• Ces pages pour vous ....

                                                                                                                       Ces pages pour vous  .... 

                                                         Ces pages pour vous  ....

                                                         Ces pages pour vous  ....

                                                         Ces pages pour vous  ....

                                                                                                                          

  • nuage

    Un joli conte ...

    pour vous souhaiter plein de belles choses en cette journée !

    nuageLa vie d’un nuage

    nuage

     

    On sait que la vie des nuages est aussi courte que mouvementée.

     

     Or, un jour, un très jeune nuage entreprit sa première cavalcade à travers le ciel en compagnie

    d'une bande de gros nuages bouffis aux formes étranges.

    Quand ils survolèrent l'immense désert du Sahara, les autres nuages, plus expérimentés, l'encourageaient :

    " Plus vite, plus vite ! Si tu traînes, tu es perdu ! "


    Mais, comme tous les jeunes, le petit nuage était curieux et

    il se laissa glisser à l'arrière des autres nuages qui, eux, ressemblaient à un troupeau de bisons en pleine galopade.

    " Que fais-tu, remue-toi ! " , lui cria le vent.

     

    Mais le petit nuage avait aperçu les dunes de sable doré : un spectacle fascinant.

    Et il se laissait planer d'un vol de plus en plus léger.

     Les dunes ressemblaient à des nuages d'or caressés par le vent.

    L'une d'elle lui sourit.

    "Bonjour ! Je m'appelle … « Age ».

    " Et moi … « Une «, répondit la dune.

    " Comment vis-tu là-dessous ? "

    " Eh bien… avec le soleil et le vent. Il fait un peu chaud, mais on s'y fait ! Et toi, comment vis-tu là-haut ? "

    " Avec le soleil et le vent…, et de grandes courses dans le ciel. "

    " Ma vie à moi est très courte.

     Et quand reviendra le vent, je disparaîtrai peut-être. "

    " Cela t'ennuie ? », demanda le nuage.

    " Un peu. J'ai l'impression d'être inutile. "

    " Moi également.

     Je me transformerai bientôt en pluie et je tomberai.

    C'est mon destin. "

     

    La dune hésita un instant et dit : " Sais-tu que la pluie, nous l'appelons Paradis ? "

    " Non ! Je ne savais pas que j'étais si important ! " dit le nuage dans un beau sourire.

    "J'ai entendu raconter par quelques vieilles dunes combien la pluie était belle.

    Nous nous habillons alors de parures qu'on appelle herbe et fleurs. » "

    " Oui, c'est vrai, je les ai vues ", confirma le nuage.

    " Je ne les verrai sans doute jamais ", conclut tristement la dune.

    Le nuage réfléchit un moment et ajouta :

    " Je pourrai te couvrir de pluie… "

    " Mais tu en mourrais… "

    " Oui, mais toi, tu fleurirais ", dit le nuage.

     Et il se laissa tomber, se transformant en pluie aux couleurs de l'arc-en-ciel.

    Le lendemain, la petite dune était couverte de fleurs.

     

                                                                                    (Extrait de " Graines de Sagesse " par Bruno Ferrero)

    nuageLes humeurs des nuages ……

    nuage

    nuage

    nuage

    nuage

     

    Nuage se mirant dans le bassin chez des amis …

    Nuage ... ...

    Nuages ... ...

    nuage

     


    9 commentaires
    •  

      Gourmande framboise !!! ...  

     C'est nature que j'apprécie le mieux la framboise !

     

    Ce petit fruit, qui fond dans la bouche accompagné  d'une douce saveur parfumée  ....

      fait partie des fruits les moins sucrés et les moins caloriques ;

    de plus il  est riche en potassium, en fer et en vitamine C. 

     

     Le framboisier est une ronce à racine souterraine de la famille des rosacées comme la mûre.

     Sa souche produit chaque année de nouvelles tiges légèrement épineuses appelées "cannes".

     

     Gourmande framboise !!! ...

     

    Un peu d'Histoire ...

    Les hommes préhistoriques, déjà, faisaient honneur à sa baie.

     

    Des paléobotanistes travaillant sur des sites préhistoriques en Suisse

    ont découvert que le régime alimentaire des habitants

    comprenaient des framboises, des cerises, des prunelles et des noisettes.

     

    Dès le Moyen Âge, le framboisier était cultivé dans les jardins

    et jouissait d'une telle popularité qu'il est représenté

     à la fin du XIIe siècle, sur un pilier de la cathédrale Notre-Dame de Chartres.

     

    Au XVIe siècle, la plante prend du galon et

    entre dans le groupe des végétaux utilisés pour leurs propriétés médicinales.

     

    Henri VIII d'Angleterre adorait les framboises et en faisait cultiver à Hampton Court par ses maraîchers.

     

    Plus tard, au XVIIIe siècle, le grand botaniste suédois Carl von Linné établit sa classification des végétaux et donne au framboisier le nom scientifique qu'il porte encore : "Rubus Idaeus", la ronce du mont Ida. 

    L'appellation s'inspire des travaux de Pline l'Ancien qui fait du mont Ida,

    dans l'île de Crête, le berceau de cette plante.

    Gourmande framboise !!! ...

     

    Framboise nous vient de "Brambasia", mot d'origine francique, la langue des Francs, qui signifie mûre. 

    Au fil des ans, le mot s'altère et devient "framboise". 

    Cette forme est attestée en français depuis le XIIe siècle.

    Cette étymologie confirme que nos ancêtres européens connaissaient déjà bien ce fruit.

    La framboise rouge ou blanche  se récolte bien mûre et

     se consomme rapidement car elle se conserve difficilement .

     

    Mais rien ne vous empêche de congeler ce doux fruit ou d'en faire de délicieuses confitures.

     

    La framboise  parfumée et fondante se classe parmi les fruits les plus riches en cellulose et en pectine :

    elle en apporte deux fois plus que la pomme et la poire. 

    Elle  renferme des carotènes 

    et des anthocyanes qui protègent nos cellules du vieillissement prématuré.

     

    Elle est particulièrement légère :

    c'est le fruit idéal pour réaliser des desserts savoureux et légers.

      

    Et saviez-vous que  ….

    la tisane de framboisier servait autrefois de gargarisme pour les maux de bouche

    et de lotion pour les plaies et les ulcères.

    Gourmande framboise !!! ...

    Une légende que je trouve ravissante

    est attachée à ce fruit délicat  …

      

    Si l'on en croit la légende, les premières framboises étaient d'un blanc immaculé.

    Elles doivent leur belle couleur cramoisie au sang d'une nymphe, celle qui éleva Zeus.

     

    A sa naissance, pour le soustraire à son père Kronos, qui dévorait ses enfants,

    le jeune dieu fut confié aux soins d'une nymphe.

    Tous deux coulaient des jours heureux dans la montagne crétoise

    où elle nourrissait Zeus de lait de chèvre et de baies sauvages.

     

    Un jour, l'enfant entra dans une terrible colère, versant des torrents de larmes.

    Pensant le calmer en lui donnant son fruit préféré, la nourrice se précipita vers un framboisier.

    Dans sa hâte, elle égratigna ses seins : une goutte de sang perla et la baie se colora en rouge.

    La framboise avait trouvé sa couleur.

    La montagne où Zeus grandit caché, fut baptisée Mont Ida,

    le nom scientifique du framboisier, Rubus idaeus" en garde le souvenir .

     

    Jolie légende n'est-ce pas ?

     

     

     Si vous avez le bonheur de posséder un framboisier dans votre jardin,

    Voici un conseil "beauté" …

      Au moment de la saison des framboises,

    passez chaque matin sur votre visage un coton imbibé de jus de framboises non sucré. 

    Ce jus constitue un formidable reconstituant de la peau !

     

    Gourmande framboise !!! ...

     

    Une douceur …. ... LE VIN DE FRAMBOISES

     - 1 litre de bon vin rouge d'au moins 12° - 500 g de framboises  - 300 g de sucre- 25 cl d'eau- de -vie pour fruits

     Mettez tous les ingrédients dans un bocal ou une petite bonbonne, sans écraser les framboises. Fermez le récipient.  Laissez macérer 1 mois dans un endroit frais  à l'abri de la lumière.

     Filtrez et mettez en bouteille. Servez très frais.

     Petit plus : vous pouvez rajouter quelques feuilles et quelques fruits de cassis à ce mélange.

     

    Et une petite recette express ...

    Etalez une pâte sablée dans un moule, préchauffez votre four à 180° et mettez la pâte au four durant 15 mn.

    Sortez-la du four et démoulez délicatement pour la faire refroidir.

    Montez en chantilly 20 cl de crème liquide bien froide avec 2 c à s de mascarpone,

    ajoutez 40 g de sucre et remuez délicatement.

    Répartissez de façon égale la chantilly sur le fond de tarte,

    puis placez 250 g de framboises harmonieusement et finissez en râpant dessus la valeur d'1 demi-citron.

    En compagnie de ces douceurs, je vous souhaite une belle semaine!

     

    Gourmande framboise !!! ...


    25 commentaires
  • "Juin en fleurs" ...

     

    Que de floraisons en ce mois de juin malgré une météo mitigée ...

     

    Les iris qui terminent leur floraison …. 

     

    "Juin en fleurs" ...

     

    la légéreté des fleurs champêtres qui reprennent vigueur chaque année ... 

    "Juin en fleurs" ...

     

    "Juin en fleurs" ...

     

    Les bleuets et coquelicots qui me font penser aux fleurs des champs dans les  blés de mon enfance  

    "Juin en fleurs" ...

     

    Les marguerites qui batifolent avec les molènes en attente de floraison 

    "Juin en fleurs" ...

     

    la légèreté des heuchères 

    "Juin en fleurs" ...

     

    la prolifération des œillets de poètes que l'on appellent " bouquets tout faits" avec leur bonne tenue en vase 

    "Juin en fleurs" ...

     

    Les mufliers au doux noms de "gueules de loup" battus du vent mais stoïques 

    "Juin en fleurs" ...

     

    Les pavots anciens en fin de floraison qui enjolivaient une souche d'arbre.

    "Juin en fleurs" ...

     

    "Juin en fleurs" ...

     

    Et le rosier arbustif qui n'en finit pas de prendre de l'ampleur ! 

    "Juin en fleurs" ...

     

     et dont les petites roses ont l'air de plaire !

    "Juin en fleurs" ...

     

     Peu à peu, en avançant dans la saison d'autres surprises florales nous attendent au jardin !

    "Juin en fleurs" ...

    Un petit clin d'oeil pour ce dimanche...

                                                                           Bonne fête à tous les papas ...

     

    "Juin en fleurs" ...

    Ce que les enfants pensent de leur papa !

                       à   6 ans: "Papa sait tout !"

                      à 10 ans: "Papa sait beaucoup de choses!"

                     à 15 ans: "J’en sais autant que papa!"

                     à 18 ans: "Décidément, papa ne sait pas grand chose!"

                    à 30 ans: "Nous pourrions tout de même demander l'avis de papa!"

                   à 40 ans: "Papa sait quand même quelque chose!"

                  à 50 ans: "Papa a raison!"

                 à 60 ans: "Ah! Si nous pouvions encore le demander à papa !"  
             
                                                                           
         ( tiré d'un texte en anglais)

     

    Excellent week end à tous en espérant que le soleil nous gratifie de ses rayons bienfaisants !

    "Juin en fleurs" ...


    32 commentaires
  • Bonjour mes amis,

     

    ?????

     

    Lors d'un troc plantes par chez nous, nous avons récupéré deux petits arbustes ..

    Sur le coup nous avons pensé à des potentilles mais comme vous allez le découvrir ci-dessous,

    leur floraison bien que très jolie,  n'a rien à voir,  avec ce genre d'arbustes

    aussi nous avons pensé à vous et à  votre éclairage les concernant .

     

    ?????

     

    ?????

     

    ?????

     

    ?????

     

    Nous serions heureux si vous pouviez nous aider

    à mettre un nom sur ces deux arbustes..

     

    Belle journée par chez vous !

    ????? 

    Merci, merci les amies !

    Vous êtes super pour nous avoir donner si rapidement le nom de ces arbustes …

    l'arbuste rose est une des spirées du japon 

    l'arbuste jaune est un millepertuis !

    ?????

     


    26 commentaires
  • Suite de la "balade en Flandres" ... 

    Vous avez fait connaissance dans un précédent billet

    avec les splendeurs végétales du jardin du Mont des Récollets à Cassel  …

     

    En saison l' estaminet jouxtant le jardin

    permet de déjeuner sur place dans un magnifique décor flamand

    avec une vue agréable sur la campagne.

     

    Suite de la "balade en Flandres" ...

     

    Suite de la "balade en Flandres" ...

     

    Suite de la "balade en Flandres" ...

     

     

     

     

     

     

    Suite de la "balade en Flandres" ...

     

    Suite de la "balade en Flandres" ...

     

     

    Et nos papilles se sont régalées d'un bon repas "brasserie" bien de chez nous ...

     

    assiette charcutière dont le fameux pâté aux pruneaux

     

    carbonnade flamande et frites ( boeuf mijoté avec bière, cassonade et pain d'épice)

     

    tarte pomme- cassonade caramélisée

     

    Tout çà 'tient au corps" (lol) mais on y est habitué quand il fait frisquet.

     

    Suite de la "balade en Flandres" ...

     

    Voilà, j'espère que cette étape vous a plu

    et je vous dis "A plus mes amis" !

     


    35 commentaires
  •  

    Bonjour mes amis,

    Très heureuse de vous retrouver après cette longue pause …

     

    Je vous propose de vous poser et de  profiter de cette  merveille … 

     

    Jardin en Flandres ...

     

    Beauté, couleurs, verdoyance, calme. … aux jardins du Mont des Récollets à Cassel

    où nous avons déambulé …  par une belle journée de Mai. .

     

    L'un des plus beaux jardins des Flandres  créé et entretenu par Emmanuel le propriétaire et son unique jardinier

    autour de sa ferme familiale flamande qu'il a restaurée durant de nombreuses années ...

     

    Un dépaysement total dans ce jardin "clair-obscur" de type "Brueghélien"

    aux vingt-deux "chambres" de verdure et aux magnifiques topiaires.

    Il mérite bien son classement de "jardin remarquable".

    Jardin en Flandres ...

     

    En voici un petit échantillon en photos …

    Jardin en Flandres ...

     

    Jardin en Flandres ...

     

    Jardin en Flandres ...

     

    Jardin en Flandres ...

     

    Jardin en Flandres ...

     

    Jardin en Flandres ...

     

    Jardin en Flandres ...

     

    Jardin en Flandres ...

     

    Jardin en Flandres ...

     

    Jardin en Flandres ...

     

    Jardin en Flandres ...

     

    Jardin en Flandres ...

     

    Jardin en Flandres ...

     

    Jardin en Flandres ...

     

    Jardin en Flandres ...

     

    Jardin en Flandres ...

     

     Après cette balade en toute sérénité,

    Nous avons profité d'un accueil charmant et chaleureux dans l'estaminet attenant …..

     je vous le ferais découvrir lors d'un prochain billet..

     


    38 commentaires
  • Bonjour à Tous !

     

     

    Pour quelque temps, mes amis, mes pages seront au repos ...

    Je reviendrai vers vous courant du mois de juin …

     

    De-ci ... de-là ...

     Je ne suis pas une experte en photographie, loin de là, 

    mais parfois j'ai des coups de cœur lors de mes balades ...

    et j'aime fixer ces moments en toute simplicité.

     

    Je vous offre quelques clichés de-ci de-là en attendant de vous retrouver !

     

    De-ci ... de-là ...

    "Reflets"

     

    De-ci ... de-là ...

    "Balade en toute sérénité"

     

    De-ci ... de-là ...

    "Persévérance de la nature "

     

    De-ci ... de-là ...

    "Camouflage"

     

    De-ci ... de-là ...

    "Repos avant le prochain départ"

     

    De-ci ... de-là ...

    "Y'a du monde au balcon"

     

    De-ci ... de-là ...

    "Une belle petite famille "

     

    De-ci ... de-là ...

    "Quelle prestance !"

     

    De-ci ... de-là ...

    "Garde à vous"

     

    De-ci ... de-là ...

     "Prêt pour le grand saut"

     

    De-ci ... de-là ...

    "Belle entente" 

     

    De-ci ... de-là ...

    "Sculpté dans la masse"

     

    De-ci ... de-là ...

    De-ci ... de-là ...


    40 commentaires
  • Elle revient tous les ans .. ...

    Elle revient tous les ans .. ...

     Beaucoup enfants, en cette journée de la fête des mères,

    ne peuvent oublier cette fête merveilleuse...

    Et souvent ils composent un beau compliment pour  le réciter à leur maman.

    Elle revient tous les ans .. ...

    Mais, parfois la vie en décide autrement …

     

    Lulu savait son compliment

    Et sa maîtresse en était fière ;

    Mais Lulu n'avait plus de mère

    Et c'était le jour des mamans.

     

    Et la maîtresse, en apprenant, 

    Ce compliment à ses élèves

    Vivait comme dans un doux rêve,

    Car elle n'avait pas d'enfant.

     

    Dans chaque maison, en passant,

    On entendait de joyeux rires.

    Les enfants s'empressaient de dire

    Leur compliment à leur maman.

     

    Et la maîtresse, sans enfant,

    Était toute seule chez elle,

    Mais en cette journée si belle,

    Qui lui dira un compliment ?

     

    Elle croît rêver un instant,

    Car sa porte, doucement, s'ouvre,

    Voici Lulu qui se découvre

    Pour réciter son compliment.

     

    Et ce jour-là, le pauvre enfant

    Eut la joie d'avoir une mère,

    Et sa maîtresse, toute fière,

    S'entendit appeler "Maman".

     

    ("le compliment" extrait  du livret ….  "pour la fête des mères, poésies et compliments" …. aux éditions André Bonne) 

    Elle revient tous les ans .. ... 

    Passez un doux dimanche avec cette poignante chanson que j'apprécie beaucoup

    "Une mère"

     de  ...  LINDA LEMAY 

    Suivez les paroles .... 

    Une mère
    Ça travaille à temps plein, ça dort un œil ouvert
    C’est de garde comme un chien
    Ça court au moindre petit bruit
    Ça se lève au petit jour
    Ca fait des petites nuits.

     

    C’est vrai, ça crève de fatigue
    Ca danse à tout jamais une éternelle gigue
    Ca reste auprès de sa couvée
    Au prix de sa jeunesse, au prix de sa beauté


    Une mère
    Ca fait ce que ça peut
    ça ne peut pas tout faire
    Mais ça fait de son mieux

     

    Une mère
    Ca calme des chamailles
    Ca peigne d’autres cheveux
    que sa propre broussaille

     

    Une mère
    C'est plus comme les autres filles
    Ça oublie d'être fière
    ça vit pour sa famille


    Une mère
    Ça se confine au bercail
    C'est pris comme un noyau
    dans le fruit de ses entrailles

     

    Une mère
    C’est là qu’ça nous protège
    Avec les yeux pleins d’eau
    les cheveux pleins de neige

     

    Une mère
    A un moment, ça se courbe,
    ça grince quand ça se penche
    Ca n’en peut plus d’être lourde


    Ca tombe, ça se brise une hanche
    Puis rapidement, ça sombre
    C’est son dernier dimanche
    Ca pleure et ça fond à vue d'oeil
    Ca atteint la maigreur des plus petits cercueils


    Oh! bien sûr, ça veut revoir ensemble
    Toute sa progéniture entassée dans sa chambre
    Et ça fait semblant d’être encore forte
    Jusqu’à ce que son cadet ait bien refermé la porte

     

    Et lorsque, toute seule ça se retrouve
    Ca attend dignement que le firmament s’entr’ouvre
    Et puis là, ça se donne le droit
    De fermer pour une fois les deux yeux à la fois

     

    Une mère ça ne devrait pas partir
     Mais on n'y peut rien faire , mais on n'y peut rien dire .

     


    20 commentaires
  •  

    Roulé aux fraises

     

    Un dessert qui plait toujours ! …

    Remémorons nous cette recette en cette pleine période des fraises.

     

     

     

    Réalisation du roulé  

    (pour une plaque à pâtisserie d'env. 38 x 28)

     

    Ingrédients :

    - 4 œufs

      -  100 g de sucre

         -  100 g de farine

    - 1 sachet de sucre vanillé

    - 30 g de beurre .

    Gâteau "aux fraises" ...

    Allumez le four th 9 (240°).

     Mettez une feuille de papier cuisson sur  la plaque.

     Travaillez les sucres et les jaunes d’œufs jusqu'à ce qu'ils blanchissent.

     Battez les blancs en neige et faites fondre le beurre.

     Mélangez la farine aux jaunes, puis ajoutez les blancs en soulevant la pâte.

     Terminez par le beurre fondu.

     

    Mettez sur le papier cuisson et enfourner 7 à 8 minutes (surveillez pour éviter que le gâteau ne brunisse).

     

     Pendant la cuisson étalez un torchon mouillé sur la table.

     Démoulez le gâteau sur ce torchon, décollez le papier puis le rouler avec le torchon.

     Laissez refroidir, et le dérouler une fois refroidi.

     

                 Il ne vous reste plus qu'à garnir avec …

     ½ l de crème pâtissière

    ou

    ½ l de crème fraîche montée en chantilly

     auxquelles vous ajouterez une quinzaine de fraises, équeutées et coupées en petits morceaux  !!

     

     Sitôt garni, égalisez les extrémités, 

     saupoudrez le gâteau de sucre glace

    et garnissez de 5 demi-fraises restantes roulées dans de la gelée de groseille.

     Décorez de feuilles de fraisier ou menthe ou feuilles de mélisse !

    Gâteau "aux fraises" ...

    Un autre petit dessert gourmand ...

     

    Pour 6 personnes : - 6 petits suisses - 500 g de fraises - 200 g de sucre en poudre et 50 g d'amandes effilées et grillées.

    Retirez délicatement les fromages de leur emballage et posez-les sur une assiette à dessert.

    Mettez au réfrigérateur.

    Lavez et équeutez les fraises. Ecrasez-les en purée, ajoutez le sucre et faites chauffer jusqu'à ébullition . Laissez refroidir.

    Au moment de servir, il faudra masquer chaque petit suisse de votre préparation aux fraises  et parsemer d'amandes .

     

    Régalez-vous !

    Gâteau "aux fraises" ...

     

    Vous aimez déguster les fraises en desserts mais …

    pourquoi ne pas essayer les fraises dans les mets salés ?

     

    - Des fraises coupées en quatre et mélangées avec des dés de betterave,

    assaisonnées avec une vinaigrette à base d'huile neutre et de vinaigre de framboise.

    Ajoutez quelques feuilles d'estragon.

     

    - Des tranches de fraises sur une salade de mâche et de cresson

    assaisonnée avec un caramel blond allongé de jus de citron et de vin blanc.

    Salez légèrement.

     

    - De grosses fraises coupées en tranches épaisses

    tout juste tiédies dans une poêle avec un peu de beurre et de vinaigre balsamique

    et servies avec un magret de canard.

    Roulé aux fraises  

    Sucrée ... salée ... la fraise !


    17 commentaires
  •  

    Aromatique ...

     

    Sur ma précédente page, le nom de cet insecte m'interpelait mais j'en ignorais le nom ...

     

    Grand merci à "Chatou" ( https://villasavarymonvillage.wordpress.com/ )

    pour sa recherche …. cet insecte est un coléoptère ….  "c'est le Lepture fauve"

     

    Aromatique ...

     

      

      Tous les parfums du jardin dans votre cuisine ..

     

    Une aromatique

              très parfumée …

     

      L' ESTRAGON !

    Originaire de Sibérie, l'estragon est utilisé en Europe depuis le XVIème siècle.

    C'est un petit arbrisseau vivace à protéger l'hiver , ne dépassant pas 50cm de hauteur.

    Il fleurit mais ne donne pas de fruit  ; il se multiplie donc grâce à la division des pieds.

     

     C'est également, comme tant d'autres, une plante aromatique très utilisée pour  aromatiser les salades,

    les omelettes, les soupes, les œufs en gelée, les pâtés , les poissons et les viandes blanches et

     préparez diverses sauces : tartare, ravigote mais aussi

    la sauce béarnaise 

    dont voici la recette si vous ne connaissez pas encore .

      

    Prévoir … 3 échalotes  - 1 branche d'estragon - 5 cl de vinaigre de vin - 5 cl de vin blanc sec

    - 3 jaunes d'œufs - 200 gr de beurre

    1/2 citron - sel et poivre blanc

     

    Epluchez et hachez finement les échalotes.

    Lavez et ciselez les feuilles d'estragon

    Mettez-les dans une casserole avec le vinaigre, le vin blanc, le sel et le poivre et faire réduire des 2/3 environ à feu doux,

    jusqu'à ce que les échalotes soient confites sans colorer.

    Retirez du feu et laissez refroidir.

     

    L'estragon résiste bien à la cuisson et son arôme supporte bien l'ébullition.

     

    estragon

     

    C'est  l'élément indispensable à vos conserves de cornichons et oignons au vinaigre.

     

    Chez nous on dit :

      "pas de cornichons sans estragon" !

     

    à ce qu'il paraît çà assurerait leur bonne conservation ....

     

     Avec ses feuilles étroites et charnues, son odeur est très prononcée,

    la plus forte avec le basilic et la menthe (avec lesquels d'ailleurs il ne se mariera pas).

     

    L'estragon est apéritif et diurétique. 

    Il est riche en vitamine A, en calcium et en fer.

     

    Voici la recette de l'infusion d'estragon :

    cette boisson tonifie l'estomac,

    stimule la digestion  et contribue à calmer les douleurs rhumatismales,

    autant de propriétés dues à ses essences aromatiques. 

     

    - 5 g de feuilles d'estragon et 1 tasse d'eau minérale.

    Lavez les feuilles d'estragon. Faites bouillir  l'eau. 

    Mettez les feuilles d'estragon au fond d'une tasse puis versez  l'eau bouillante.

    Laissez infuser 10 mn, filtrez et buvez après les repas ou au cours de la journée.

     

    Ses racines denses et fines étaient utilisées autrefois pour soulager les maux de dents.

     

    estragon

     

    Vous terminerez un repas, bien agréablement avec l'estragon dans votre verre grâce cette ...

    liqueur digestive !

     

    Il vous faut :

     - 15 g de feuilles d'estragon - 1 kg de sucre fin - 1/2 litre d'alcool à 40° (alcool pour fruits).

     Faire macérer durant 1 semaine les feuilles d'estragon dans l'alcool puis ensuite filtrez.

     Faites chauffer le sucre dans 1/2 litre d'eau pour obtenir un sirop épais que vous mélangerez froid à l'alcool.

     Mettez en bouteilles avec une branche d'estragon frais,

    Bouchez hermétiquement.

    . 

     Vous dégusterez cette délicieuse liqueur sur de la glace pilée !

     

     Vous devinez …. « à consommer avec modération »

    mais je sais que vous êtes des personnes raisonnables !!!

    Mon coup de cœur photo du jour  …

    Aromatique ...

    "Les inséparables"

    Aromatique ...


    16 commentaires
    • La marguerite

       

      Faut-il vanter les mérites de cette plante champêtre toute simple ?

       

    Une vivace champêtre ...

     

    On le croirait presque car elle se faisait rare dans les jardins,

    mais elle y  revient progressivement.

     

    Une vivace champêtre ...

     

     L'apparition des premières fleurs demande deux ans après le semis,

     mais elles sont là pour longtemps !

     

    Une vivace champêtre ...

     

    Elle se sème tout simplement …

      Dès les premiers jours de printemps,

     directement en pleine terre en éclaircissant les semis après la levée 

     

     Pour épanouir ses corolles immaculées …

     la marguerite se contente de peu …..   simplement  d'une exposition au  soleil !

     

    Si vous voulez en profiter cette année préférez la plantation en godet prêt à repiquer.

     

    Une vivace champêtre ...

     

    Celle que nous avons au jardin est une espèce vivace totalement rustique

    qui forme des buissons d'un mètre de hauteur qui, avec l'âge, sont de plus en plus fournis.

     

    Pendant la floraison il vous suffit de supprimer les fleurs fanées au fur et à mesure afin de la prolonger.

    En fin d’automne, rapetissez la touffe et enlevez les feuilles fanées.

    Divisez les buissons tous les trois ans, au printemps, pour garantir une bonne vigueur à la plante .

     

    Elle est aussi appelée "chrysanthème des prés" ou "oeil de boeuf". 

    Son élégance compense son manque de parfum.

     

    Une vivace champêtre ...

     

    Si l'on en croit la légende ... 

     

    Dans le langage des fleurs la marguerite signifie "la patience" et "la fidélité".

     

    Symbole de pureté et de simplicité, elle est la fleur qui donne la mesure de l'amour.

     

    Elle passait autrefois pour une sorte de fleur divinatoire auprès des jeunes gens amoureux,

    qui, en effeuillant patiemment un à un les pétales en répétant :

    "cette année, l'année prochaine, un jour, jamais …" pour connaitre la date de leur mariage.

     

    Au Moyen Age, la jeune femme s'ornait le front de marguerites pour témoigner d'un penchant amoureux

    qu'elle autorisait son chevalier à proclamer au monde, en gravant sur son bouclier deux fleurs entrecroisées.

     

    C'est toujours en effeuillant la marguerite que les jeunes filles rêvent d'un soupirant qui

    les aime un peu, beaucoup, passionnément ou à la folie …

     

    Une jeune fille qui envoie à un garçon une marguerite sans ses pétales et

    au cœur transpercé d'une épingle lui fait une déclaration d'amour.

     

    Une vivace champêtre ...

     

    La marguerite  attire de nombreux insectes ...

    et là, j'ai besoin de "vos lumières" mes amis

    pour identifier celui-ci qui se plait dans son cœur ... 

     

    Quel est-il ??

     

    Une vivace champêtre ... 

    Grand merci à "Chatou" qui m'a donné le nom de ce coléoptère ….  "c'est le Lepture fauve"


     

     

     


    25 commentaires
  • Hum ! la fraise des bois ! ...

    Retrouvons aujourd'hui "la fraise des bois" liée à notre enfance … 

    Succulente "La fraise des bois ... 

    L'un des premiers attraits d'une promenade à la campagne

    est l'espoir de cueillir les premières fraises sauvages de la saison ...

     

    Ces fraisiers prometteurs sont encore en fleurs par chez nous en ce moment ..

     

    Succulente "La fraise des bois ... 

     

    La fraise des bois c'est la fraise originelle, 

    qu'on ramasse de mai à juillet où la terre est riche en humus.

    Très parfumée, son goût est si intense qu'il surprend toujours la première fois . 

     

    Elle pousse dans les sous-bois, mais aussi sur les chemins enherbés,

    dans les prairies, sur des sols humides mais aussi secs.

     

    En fait le fraisier, plante rustique, croît sans grandes  difficultés sauf sur les sols acides.

     

    Succulente "La fraise des bois ...

     

    La fraise appartient à la famille des rosacées, son nom « Fragaria » est issu du latin « Fragum » qui signifie, parfum,

    d’où le vocable de fragrance pour désigner une odeur agréable.

     

    Le fraisier des bois s’acclimate très bien dans un coin mi ombragé de votre jardin .

     

    Plus petite que sa cousine la fraise cultivée, la fraise des bois est aussi plus parfumée.

     Vendue quelquefois en barquettes (mais elle est alors très fragile),

    il vaut mieux ajouter au plaisir de la gourmandise le plaisir de la cueillette !

     

    Succulente "La fraise des bois ...

     

    Pour la petite histoire ... 

     

    Avant Christophe Colomb, seule la fraise des bois, déjà très appréciée des Romains, était connue en France.

     

    Dès le mois d'avril, elle apparaissait sur la table de Louis XIV qui la faisait cultiver dans les serres de Versailles.

     

    Dès la Renaissance, ce fruit était très recherché ; les femmes le mangeaient à la crème et les hommes au vin.

     

    Succulente "La fraise des bois ...

     

    La belle Madame Tallien prenait des bains de fraises pour entretenir l'éclat de sa peau.

     

    Ce sont les Anglais qui ont amélioré la fraise des Alpes,

    dites des quatre saisons, et ont inventé le paillage d'où le nom

    qu'ils lui donnent "strawberry"(baie de paille).

     

    En Pologne, la fraise des bois est un porte-bonheur comme le muguet en France.

    Hum ! la fraise des bois ! ...

     C'est de cinq plants rapportés du Chili en 1713 par un marin breton au nom prédestiné

    "Amédée Frézier" … que sont nées, à Plougastel, les variétés que nous connaissons,

    bénéficiant d'un climat océanique d'une douceur exceptionnelle similaire à celui de son berceau d'origine.

     

    De la culture de cette fraise chilienne sont issues les quelques six cent variétés actuelles .

     

    Hum ! la fraise des bois ! ...

       

    La fraise n’est, contrairement à l’idée et à la consommation générale, pas un fruit.

    (les botanistes l’appellent faux-fruit).

    Le fruit du fraisier sont les petites graines posées sur la fraise,

      (une fraise moyenne compte 200 petites graines nommées akènes).

    La fraise n’est que le réceptacle floral des fruits.

     

    Hum ! la fraise des bois ! ... 

     

    Signification du fraisier

    (source : livret "le langage des fleurs" de Pamela Todd)

     

    Le fraisier symbolise la parfaite droiture et

    plus spécifiquement de l'homme juste dont le travail produit d'excellents fruits.

    Ainsi le fraisier en composition avec d'autres fruits et d'autres fleurs,

    représente-t-il moins les justes eux-mêmes que le fruit de leur travail - le fruit de leur esprit.

    On comprend mieux pourquoi la vierge Marie est parfois habillée d'une robe ornée de bouquets de fraisiers.

    Le fraisier est parfois accompagné de violettes, pour suggérer l'idée que les purs d'esprit sont toujours humbles et fidèles.

     

    Quant à la fraise, elle est le symbole de l'excellence à cause de son parfum et de son goût délicieux. 

     

     Agréable week end à Tous ! 

    Hum ! la fraise des bois ! ...


    29 commentaires
  •  

    Paéonia ...Paéonia ... 

    C'est parti ...

     

    Les premières pivoines herbacées que l'on appelle "pivoines communes" aux fleurs inodores

    déploient leurs exquises fleurs rouges

    en attendant la luxuriance des pivoines rose parfumées

    qui sont toujours plus tardives et

    sur lesquelles j'aurai l'occasion de revenir prochainement . …

     

    Paéonia ...

     

    Les pivoines appartiennent à la famille des paéoniacées.

    Le nom botanique rappelle Péon,

    médecin légendaire des dieux de l'Olympe,

    qui soigna Mars blessé par la lance de Diomède et

    Platon atteint par une flèche d'Hercule.

     

    "Aussi vite que le lait blanc,

    s'épaissit sous l'effet de la présure,

    se coagula le sang dans la blessure d'Arès,

    Sous l'effet des herbes de Paeon".

    (Homère : "L'Iliade")

     

    Pline écrit :

    "L'herbe la plus anciennement connue est la pivoine, et elle porte encore le nom de celui qui l'a découverte".

     

    Paéonia ...

     

    Il en existe une trentaine d'espèces originaires d'Europe, d'Amérique du Nord et d'Asie.

     

    Les graines et les pétales des pivoines sont toxiques.

     

    A noter que ces plantes n'aiment pas être dérangées aussi éviter de les déplacer sauf nécessité.

     

    Paéonia ...

     

    On surnomme aussi la pivoine ...

    « rose de Notre-Dame », « rose de la Pentecôte », « fleur de Saint-Georges »,

    « pione », « herbe Sainte-Rose », « herbe chaste ».

     

    Paéonia ...


    26 commentaires
  • charrue

     

    Au détour des chemins …. 

    vous avez peut-être, parfois aperçu …

    cet outil agricole d'antan "perdu" dans la campagne  … abandonné ….

     

    LA CHARRUE

     

    Sur ces photos prises au gré de mes promenades…

    Je partage avec vous ce bel hommage rendu à cet outil du laboureur d'autrefois … ..

     

    La nostalgie  si bien  ressentie par le poète "Martial Noureau".

     

    charrue

     

    Une vieille charrue abandonnée

    s'apitoie sur son sort et se rouille d'ennui.

    Elle se souvient des belles années

    où, de sillon en sillon et sans bruit,

    elle allait dans la plaine à tous vents

    et préparait la terre aux semis.

    Sur ses manchons de bois, elle aimait

    sentir les mains rugueuses du laboureur.

    puis se reposer en attendant les blés à venir.

    Enfin, être témoin des fruits de son labeur !

    Sur son socle de bois verni,

    une vieille charrue dans son musée,

    s'apitoie sur son sort et se rouille d'ennui.

    Par des monstres d'acier, on l'a remplacée.

    Les fiers destriers sont devenus poupées.

    Le laboureur s'est changé en faiseur de bruit.

    Plus jamais elle ne reverra sa plaine,

    ni le sillon, ni la naissance des graines.

    Autour d'elle les gens se pressent, drôles,

    se disant: à quoi cette étrange chose

    pouvait-elle être utile à nos parents?

    Cruel est l'oubli, quand s'impose le présent.

     

    charrue

     

    Cependant, sans reprendre du service, 

    elle devient "objet de décoration" grâce à des "amoureux" du matériel ancien

    et trône allègrement dans le jardin ou la pelouse

    sous l'oeil étonné mais admiratif des passants !

     

    charrue

     

    Mon coup de cœur pour cette belle toile glanée sur le net ...

    « laboureur, le soir ».

    de l'artiste Frants Henningsen (1850-1908)

    charrue

     

    …. et les Saints de glace  se terminant ...… une pensée pour les jardiniers ….

    quelques précieux conseils …

    (petit clic droit pour enregistrer le tableau puis l'imprimer)

    charrue

      Belle semaine et à demain mes amis !


    26 commentaires
  •  

      iris du jardin mai 2012 (3)

    Je  trouve cette fleur extraordinaire …

      

    L'IRIS

     

     

    avec sa superbe prestance et ses fleurs aux pétales  

    qui se creusent et s'enroulent …

     

    Il est dommage que sa popularité 

    fasse parfois oublier ses lignes admirables …

     

     

    Les iris font partie de la famille des iridacées :

    il en existe plus de 300 espèces réparties dans toutes les régions du monde .

    Chez nous elles fleurissent tour à tour.

     

     

     

     

    Si vous aimez les légendes …  ...

    Iris, fille de Thaumas et d'Electre, était la messagère des dieux ;

    elle servait plus particulièrement Héra, à qui elle était dédiée parce qu'elle symbolisait

    l'éloquence et la puissance aux yeux des Grecs.

     

    L'arc en ciel était son écharpe mais on la représente aussi descendant de cette majestueuse arche multicolore.

     

    Les Grecs plantaient des iris sur les tombes parce qu'ils croyaient que la déesse

    conduisait l'âme des femmes jusqu'à leur dernière demeure de même que Hermès y conduisait celle des hommes.

     

    Les Egyptiens s'en servaient quant à eux pour orner le front du Sphinx et les sceptres de leurs monarques.

    Les trois pétales de la fleur sont censés représenter la fidélité, la sagesse et la valeur.

     

      

    Pour en faire un bouquet,

    ne les cueillez pas  trop fermés, 

     éliminez la moitié des feuilles, 

    fendez l'extrémité des tiges (comme pour les branchages) 

    et 

     mettez de l'eau en abondance dans le vase

     (complétez le niveau d'eau tous les jours et par forte chaleur n'hésitez pas à  y ajouter un ou deux glaçons) :

     

     ils se conserveront ainsi très bien.

     

     

    Petits conseils contre les maladies :

    Luttez contre les limaces et escargots car leurs dégâts favorise le développement

    de la pourriture des rhizomes, une maladie souvent fatale aux iris.

     

    Le feuillage des iris est parfois maculé de taches brun clair dues à la maladie des taches de 'l'iris,

    qui se développe souvent en fin d'été : éliminez les feuilles abimées.

      

    Iris

      

    ".... Alors qu'un iris, créature merveilleuse et délicate, semble

    avoir cherché la solitude ou égaré sa promenade au milieu

    d'une prairie, contre un rocher où elle veut bien poser, sans la

    froisser ni la flétrir, sa tête d'un velours si riche et si coloré….

    (Marcel Proust "Jean Santeuil") 

     

    Iris

     

    Parole de parfumeur ...

     

    Découvrez ce que Jean-Claude Ellena dit du parfum des iris, étudié chez les Iris Cayeux:

     

    "Les fleurs d'iris n'ont pas une odeur définie, unique, mais un parfum complexe qui évoque à la fois

    la fleur d'oranger, le pois de senteur, le chèvrefeuille, la rose, le muguet, le cyclamen de Naples, 

    mais aussi le vanille et l'héliotrope."

     

    Iris ....

    Cadeau de mon amie de par chez moi "Edith"  

    Iris

    Passez un agréable week end mes amis !!


    31 commentaires
  • Hôtel à insectes ... 

     

    Lors de notre balade, dont je vous avais parlé dans mon précédent billet,

    nous avons observé, dans cet espace de verdure,  la mise en place d 'hôtels à insectes ….

     

    Hôtel à insectes ...

     

    Pourquoi un "hôtel à insectes" ? 

     

    Cette réalisation permet de favoriser et de préserver la biodiversité locale en accueillant les auxiliaires du jardin,

    tels que: des abeilles, des bourdons, des papillons, des coccinelles,

    des carabes, des chrysopes, et bien d’autres encore !

     

    Cet "hôtel" peut se composer de nombreux matériaux …

     

    Hôtel à insectes ...

     

    De briques creuses :

    Elles sont idéales pour les abeilles et les guêpes solitaires comme la mégachile qui est un très bon pollinisateur.

     

    De boîte remplie de paille avec ouverture en fente :

    Elle attire les chrysopes, appelés "demoiselles aux yeux d'or".

    Ce sont des ennemis naturels de certains ravageurs du jardin. 

     

    De paille :

     C'est un excellent abri pour les forficules appelés "perce oreille"

    qui sont très importants pour la régulation des pucerons, des acariens mais aussi des limaces.

     

    De tiges creuses :

    Elles ervent principalement aux abeilles et guêpes, mais les coccinelles, qui d'habitude préfèrent les pommes de pin,

    peuvent également se servir de leurs interstices comme nichoir.

     

    D'une boîte percée :

    Les bourdons  peuvent s'y nicher à l'intérieur en toute tranquillité.

    Il est possible d'y mettre un mélange de terre et de paille pour imiter leur habitat naturel : le sol.

     

    De bûches percées :

    Ces chambres serviront à abriter les hyménopères (famille de guêpes)

    et en particulier les abeilles solitaires qui ont un rôle important dans la pollinisation.

     

    Hôtel à insectes ...

     

    L'utilité des insectes ...

     

    Ils pollinisent les fleurs

    S'ils venaient à s'éteindre, ils pourraient faire disparaître 80% des plantes à fleurs de la planète.

    Ils nettoient :

    Certaines espèces dites "détritivores" se nourrissent des restes des insectes morts et les font disparaître du sol.

    Ils recyclent :

    Certains insectes se nourrissent de feuilles et de plantes mortes. Ce qui permet de créer l'humus dont les plantes ont besoin.

    Ils régulent

    Les insectes se mangent entre eux. Grâce à cela, un équilibre au sein de cet écosystème se met en place.

    Hôtel à insectes ...

     Depuis quelques années, de ci, de là, on voit "fleurir" ces "hôtels à insectes" ... 

     

    Hôtel à insectes ...

     

    Hôtel à insectes ...

     

    De plus ou moins grande taille ...

     

    Hôtel à insectes ...

     

    Vous pouvez vous en inspirer pour réaliser votre propre "maison à insectes" 

    qui accueillera de nombreux "hôtes" dans votre jardin.

     

    Hôtel à insectes ...

    Hôtel à insectes ...

     


    36 commentaires
  • BELLE SEMAINE A TOUS !!! 

    On s'oxygène ! ...

     

    En toute tranquillité en fin de semaine  pour nous oxygéner  ….

    une balade sous la pluie ...

     

    Je vous emmène à la "Gare d'eau" près de chez nous

    avec ces clichés pris  sous un ciel bien gris …

    ceci n'enlève rien à la beauté du coin ...

     

     

     

    Un peu plus tard, une éclaircie ... 

     

     

     

      

     

     

    Qu'il pleuve, qu'il vente, qu'il fasse beau ...

    Ils sont toujours présents ...

     

    Les canards en couple ….

     

      

     

    Le cormoran perché au milieu des eaux ….

     

     

    Le héron ..

    "au long bec emmanché d'un long cou" …

    comme disait Jean de La Fontaine 

     

     

    Et les oies si peu farouches ,

    curieuses, mais indifférentes à notre passage...

     

     

     

      

     

    Celle-ci, intéressée par notre présence,  semble nous dire ...

    "c'est mon plus beau profil" !...

     

     Voilà que se termine une belle promenade en toute sérénité ! 

    On s'oxygène ! ... 


    32 commentaires
  •  

     Les arbustes se parent ...

    Bonjour tout le monde !

     

    Quel bonheur de se promener en notre jardin ….

    d'admirer la beauté des  arbustes en fleurs et

     d'apprécier leurs parfums parfois discrets parfois enivrants

    embaumant l'atmosphère ...

     

    Je vous propose de m'y accompagner.

     

     

    Les lilas

     

     D'antan offrir à une jeune fille un lilas blanc signifiait une déclaration d'amour

    mais aussi le respect de sa virginité.

     

     

     

    Si la fleur du lilas était mauve c'était une demande en mariage.

     

    Ces cadeaux s'appelaient "lettres persanes" vu l'origine du lilas.

    Le mot "lilas" est dérivé du persan "lilak", "fleur ou plante bleuâtre".

     

     

     

     

    La viorne obier appelée élégamment "boule de neige"

    En Ukraine, la viorne symbolise la douceur des jeunes filles.

     

     

     

     

    Le weigelia 

    Ramené de Chine, du Japon et de Corée, au XIXe siècle,

    cet arbuste doit son nom au botaniste allemand von Weigel .

     

     

     

    La potentille arbustive

     

    Après cette balade printanière chez nous, je vous retrouverai avec plaisir en début de semaine !

     

    Agréable week end par chez vous,

    même s'il fait maussade, le soleil est en nos cœurs  !

    Les arbustes se parent ...


    29 commentaires
  •  

    Le soleil de ces pompons "jaune d'oeuf" en avril, mai  qui ensoleillent nos jours gris ….

    sur de gros buissons flous aux fines tiges vertes ..

     

    Telle est la  corète du Japon

     

     

    Les fleurs durent deux ou trois semaines en avril-mai.

    Cet arbuste qui aime l'exposition au soleil ou à l'ombre légère, 

    se taille tous les ans quand il est fané (les tiges meurent vite) mais de nouvelles,

    plus belles et plus florifères, les remplaceront bien vite .

     

    "Pompons d'or" ...

     

    Rustique, peu exigeant, insensible à la maladie et facile à cultiver, cet arbuste généreux vit très longtemps.

     

     

    "Un simple regard posé sur une fleur et voilà une journée remplie de bonheur !"

    (Céline Blondeau)

    "Pompons d'or" ...

     "Humour du jour"

                                              découvert sur le net …

    "Pompons d'or" ...

    "Pompons d'or" ...


    26 commentaires
  •  le "1er Mai" ... 

    "Le bonheur"

     est un parfum qui embaume

     nos jardins ! 

    le "1er Mai" ...

    C'est le temps du muguet . 

    Je vais vous conter ici une légende, qui fait partie du folklore Roumain,

     

    découverte au fil de mes lectures se rapportant à ces charmantes clochettes ,

     

     

    Bonheur ...



    Il était une fois, une famille qui vivait dans un petit village.

    Même s’ils étaient pauvres, l’amour profond qui unissait la mère, le père et leur petite fille les rendait heureux

    La fillette jouait et chantait dès l’aube jusqu’au soir.

    Mais un accident affreux mit fin à ce bonheur en tuant ses parents.

    La petite resta seule au monde.

    Un matin, la Reine des Fleurs qui surveillait leur merveilleux jardin,

    fut étonnée de la voir solitaire et accablée de tristesse,

    cueillant les fleurs qu’elle avait tant soignées.

    Marchant sur ses pas, elle la vit s’arrêter face au tombeau de ses parents,

    le couvrant de fleurs et de chaudes larmes.

    La Reine envoya vers elle un parfum qui la fit s’endormir, puis, elle parut dans son rêve en lui disant :

    « Grâce à ta gentillesse envers la Nature et parce que tes parents te manquent tant,

    je vais te transformer en fleur, au printemps, ainsi tu pourras rester près d'eux. »

    Se réveillant, la petite se souvint du rêve et elle en fut très contente.

    Elle alla à la maison, attendant avec impatience l’arrivée du printemps.

    Au mois de mars, tout le village constata sa disparition.

    Et les gens ne furent pas moins étonnés de voir sur le tombeau de ses parents une petite fleur unique au monde.

    Les petites floraisons étaient blanches et ressemblaient à des larmes d’enfant.

    De plus, elle était enveloppée de deux grandes feuilles vertes.

    Seule la Reine des Fleurs savait qu’elles étaient les deux parents de la fille qui la protégeaient,

    en l’embrassant de part et d'autre.

    C’est ainsi qu’une nouvelle fleur parut au monde.

    Elle fut appelée « Le Muguet ».

    Dans notre pays, son nom est « Petite larme » ;

    elle ne vit que pendant le printemps et maintenant nous savons bien pourquoi.

     

    Bonheur ...

     

    Pour sourire ….

    (Humour issu  d'année en année  sur les "Almanachs Vermot") 

     

    Fleur du bonheur ...

     

    Fleur du bonheur ...

     

    Fleur du bonheur ...

     

    Fleur du bonheur ...

     

    Fleur du bonheur ...

    Belle journée à Tous  ... !

    Bonheur ...


    26 commentaires
  •  

    un arbuste "immaculé" ...

    Belle journée par chez vous mes amis !

     

    Je suis toujours en pause ...

    ce qui explique l'absence de mes visites sur vos pages

    bien que j'avais  programmé mes billets pour Pâques pour vous tenir compagnie

    et vous remercie de votre gentillesse lors de votre passage  ...

     

    Je vous fais un petit coucou  aujourd'hui

    en vous donnant rendez-vous au jardin en compagnie de notre si jolie

     

    "Spirée"  

     

    la spirée

       

      Il existe de nombreuses espèces de spirée qui revêtent des aspect très divers

    mais elles sont toutes rustiques et très florifères comme vous pouvez le voir sur cette photo.

     

    un arbuste "immaculé" ...

     

     Chez nous la "spiraea thunbergii" est la première de toutes

    à fleurir en avril mai selon la météo.

     

    la spirée

     

    Sa végétation reste toujours gracieuse bien qu'elle soit désordonnée

    avec sa multitude de rameaux entrelacés au long

    desquels apparaissent d'infinis petites ombelles blanches.

     

    la spirée

     

    spirée

     

    En pleine floraison, on serait facilement tenté de croire que

    l'arbuste tout entier est recouvert de flocons de neige.

     

    spirée

     

    Je trouve que cet arbuste a une certaine élégance

    et

    il apporte dans notre jardin le charme de son naturel.

    un arbuste "immaculé" ...

    Ma photo "coup d'cœur du jour"

    un arbuste "immaculé" ...

                                                                                                                           "Accueil des oiseaux….." 

    un arbuste "immaculé" ...


    29 commentaires
  •  

    conserver les chocolats ..

     

    Après Pâques, mes amis , les enfants auront fait le plein de chocolat…

    Je pense qu'ils auront été gâtés et n'auront pu profiter de toutes ces gâteries.

    Aussi …

     Parce qu’on ne sait pas toujours comment conserver intact ce chocolat ...

    je vous suggère 5 conseils pour éviter qu’il ne s’abîme.

     Conserver les chocolats ..

    Ne mettez JAMAIS votre chocolat au réfrigérateur !

    Le froid fige le beurre de cacao et fait blanchir le chocolat, lui donnant un aspect peu appétissant.

     

    Préservez votre chocolat de la lumière, dans un placard par exemple.

    Laissez-le dans son emballage, qui le protège bien.

     

    Gardez votre chocolat en-dessous de 25 °C, température à partir de laquelle il commence à se ramollir.

    En effet, il supporte bien la température ambiante, tant qu'il n'est pas en plein soleil.

     

    Si vous devez transporter des chocolats par temps chaud, pour éviter qu'ils ne s'abîment,

    placez-les enveloppés dans un sac isotherme.

     

    Protégez-le également de l'humidité, le chocolat peut facilement moisir.

    Il faut veiller à ce qu'il soit conservé au sec, loin des aliments trop odorants

    (il est sensible et absorbe facilement les odeurs).

     Conserver les chocolats ..

    Bon à savoir :

     

    Le chocolat noir est celui qui se conserve le mieux, jusqu’à 6 mois.

    Le chocolat blanc et au lait sont plus sensibles car ils sont plus riches en matière grasse,

    donc on évite de les garder plus de 4 mois.

    Les chocolats fourrés artisanaux sont plus délicats et se conservent 2 semaines ; 1 semaine pour ceux fourrés à la crème.

    Conserver les chocolats ..

    Bien agréable semaine et continuez à vous régaler!


    17 commentaires
  • "Fêtons Pâques" ...

     

     Un petit clin d'oeil en cuisine pour Pâques !

       

     Pour une entrée simple, rapide … 

    mais festive et …. à la portée de tous ...

    Dans chaque coupelle une chiffonnade de salade sur laquelle sont disposés crevettes roses d'un côté,

    cœurs de palmier coupés en morceaux de l'autre ...

    Le tout assaisonné de mayonnaise et séparé par une 1/2 tranche de citron et un brin de persil .

    Pour le côté festif décorez d'une grosse crevette rose

    et parsemez les cubes de cœurs de palmier d'œufs de truite .

    Servez frais.

    Variante :

    Vous pouvez remplacer les cœurs de palmiers par de l'avocat coupé en dés

    et les crevettes par du surimi ou du crabe selon votre goût.

    "Fêtons Pâques" ...

    Au plaisir de vous retrouver lundi ...

     

    Passez, mes amis,  d'heureux moments en ce dimanche de Pâques !

     

    "Fêtons Pâques" ...

    "Fêtons Pâques" ...


    25 commentaires
  • Ah ! ce chocolat ! ...

     

      Pâques nous arrive avec sa farandole de sujets en chocolat !

     

    Je vous propose, aujourd'hui  mes amis, de vous régaler avec la …

     

    Petite histoire du chocolat …

    Ah ! ce chocolat ! ... 

      Lorsque cinq cents Espagnols, sous le commandement d'Hernan Cortès, commencèrent la conquête du Mexique,

    empire des Aztèques, en 1519, ils furent étonnés de voir les habitants offrir à leurs prêtres

    de mystérieuses tablettes de couleur marron foncé qu'ils mangeaient dans les temples.

     

     Ces tablettes étaient faites avec les graines d'une plante, le cacaoyer.

    Les Aztèques en faisaient également une boisson appelée "tchocolath" dont ils se délectaient.

    Les femmes utilisaient aussi le thcocolath comme produit de beauté.

     

     Les Espagnols goûtèrent cette boisson à base de cacao, mais ils firent la grimace.

    Les Aztèques ne sucraient pas leur breuvage préféré, ils y mettaient du poivre....

     Les Espagnols eurent, les premiers, l'idée de mélanger le sucre de canne au cacao,

    ce qui le rendit plus agréable au palais des Européens.

     Ah ! ce chocolat ! ...

    Dès 1524, les conquérants du Mexique firent des envois de cacao en Espagne où, peu à peu,

    on prit l'habitude de boire du chocolat chaud, à toute heure, même pendant les offices religieux,

    et les églises étaient parfumées au chocolat.

     

     Au début, on apporta du Mexique le chocolat sous forme de pâte.

     Mais, dans ce temps là, les voyages étaient longs, et la pâte ne se conservait pas plus de deux mois.

     Les Espagnols furent obligés de transporter les graines du cacaoyer et de construire des chocolateries.

     

     Ils gardèrent longtemps le secret de la fabrication du cacao.

     Au point que pendant une guerre contre la Hollande, des marins hollandais,

    qui avaient pris des sacs de fruits de cacaoyer sur des navires espagnols,

    jetèrent à la mer les graines qu'ils appelaient avec dédain des "crottes de brebis".

     

     Mais ce secret ne pouvait être gardé éternellement et, les voyages en mer se développant,

    petit à petit tous les pays européens se mirent à fabriquer du chocolat.

     Ah ! ce chocolat ! ...

     C'est à l 'occasion du mariage du roi Louis XIII avec Anne d'Autriche, fille de Philippe III d'Espagne,

    que le chocolat fut introduit en France en 1615.

     

     La préparation a fait des progrès, et les grands seigneurs se mirent à porter sur eux des bonbonnières

    garnies de chocolat de plus en plus fin.

     

    Un pharmacien fabriqua même des médicaments à base de chocolat, pour prendre du poids,

    pour dormir, pour être de bonne humeur ...

     Beaucoup plus tard au XIX è siècle, des chocolatiers suisses ajoutèrent du lait au cacao.

    Ah ! ce chocolat ! ...

     C'est pourquoi, vous pouvez aujourd'hui,  

    vous régalez de lapins, de poules, d'œufs en chocolat à Pâques mais pas que …. .

     

                                                                     (source de ce texte : "Dis Raconte" 1970 aux éditions Hachette)

    Ah ! ce chocolat ! ...


    21 commentaires

  • Le lapin de Pâques ...

    Le lapin de Pâques ...

     En cette semaine pascale, je vous présente pour les enfants …

     

    "Easter Bunny"

    qui est un lapin fort sympathique.

     C'est une espèce de Père Noël …. de Pâques !

     

    C'est en effet à cette époque qu'aux Etas unis,

    il offre des oeufs aux enfants ;

    de vrais oeufs et des oeufs en chocolat !

     

    Il les dépose en cachette dans des paniers qui (on ne sait comment)  

    se remplissent aussi de mille autres merveilles,

    telles que poussins et petits lapins,

    eux aussi en chocolat ou encore en sucre. 

     

      Ce Bunny est une jolie tradition américaine ... 

    Mais ,le personnage du petit lapin est, lui, d'origine germanique.

    Le lapin de Pâques ...

    "Lapin de Pâques"

      Une vieille légende populaire allemande raconte en effet

     qu'il était une fois une maman très pauvre.

      Si pauvre qu'elle ne pouvait même pas acheter

     quelques douceurs à ses enfants à Pâques.

      Elle eut l'idée, pour ne pas les décevoir, de peindre

     de couleurs vives une demi-douzaine d'œufs.

      Elle les déposa ensuite dans de petites corbeilles tressées

     qu'elle dissimula dans les buissons.

      Puis, par jeux, elle invita ses enfants à les chercher.

      C'est alors que le plus petit apercevant dans l'herbe un lapin (un vrai) 

     qui semblait venir de l'endroit où la maman avait caché les œufs,

      s'écria :

     "Un lapin ! ... un lapin de Pâques !" ...

     "Regardez : il a déposé des œufs pour nous !"....

     

    "Lapin de Pâques"

     

    Certaines régions ont gardé cette tradition du "lapin de Pâques",

    d'autres régions, comme par chez nous,

     font confiance aux "cloches" pour apporter les chocolats et les oeufs de Pâques. 

    "Lapin de Pâques"

     Belle journée à Tous ! 

     


    22 commentaires
  • "A tous vents" ...

    Lors des rencontres internationales de cerf volants à Berck sur Mer

    dont je vous avez fait l'éloge lors d'un précédent billet ...

     

    le spectacle n'était pas seulement dans le ciel mais sur le sable avec un …

    "jardin d'Eole" resplendissant sur cinquante mètres carrés.

     

    Nous avons été émerveillés par des réalisations originales  toutes "recyclées",

    réalisées par une vingtaine de passionnés…

     

    "A tous vents" ...

      

    Je vous laisse profiter de ces créations qui virevoltent à  tous  vents

    Petits et grands avont été séduits !….

    (Cd, moulins en papier, bouteilles plastiques petites et grandes, plumes, entonnoirs…)

     

    "A tous vents" ... 

     

     

     

    "A tous vents" ...

     

    "A tous vents" ...

     

    "A tous vents" ...

     

    "A tous vents" ...

     

    "A tous vents" ...

     

    "A tous vents" ...

     

    "A tous vents" ...

     

    "A tous vents" ...

     

    Et ce surprenant dragon

    qui à coup de manivelle sortait de son oeuf et ...

    "crachait "de l'eau"

    Les enfants s'en donnaient à cœur joie et se bousculaient pour tourner la manivelle !

     

    "A tous vents" ...

    Un bon moment rempli de surprises !

     

    "A tous vents" ...

     


    23 commentaires
  • "la tête en l'air" ...

     

    Bonjour à tous !

    Je vous souhaite une bonne semaine pascale bien que frisquette !

     

    Chaque année en avril nous pouvons admirer à Berck sur mer sur la côte d'opale

    toute une pléiade de cerfs volants venus du monde entier lors des rencontres internationales . 

     

    "la tête en l'air" ...

     

    Dans notre région en cette période de printemps 

    c' est une idée de balade familiale, distrayante, festive, culturelle et en plus oxygénant ... 

     

    "la tête en l'air" ...

     

    "la tête en l'air" ...

     

    "la tête en l'air" ...

     

      D'année en année, ce spectacle attire un nombre croissant de spectateurs (600 000 l'an dernier)

     pour admirer ces curiosités  

     qui investissent le ciel et la plage. 

     

    "la tête en l'air" ...

     

    "la tête en l'air" ...

     

    "la tête en l'air" ...

     

    Durant une semaine, lors de la 33ème édition, on en a "plein les yeux" ! 

     

    "la tête en l'air" ...

     

    "la tête en l'air" ...

     

    "la tête en l'air" ...

     

    "la tête en l'air" ...

     

    "la tête en l'air" ...

     

    Petits et grands peuvent regarder virevolter les nombreux cerfs-volants sur la page de Berck. 

     

    Ce ballet unique en son genre, présente des modèles classiques

    mais également des modèles de "combat" …

    "la tête en l'air" ...

     

    ou de formidables structures gonflables .de grande envergure. 

     

    "la tête en l'air" ...

     

    "la tête en l'air" ...

     

    Durant le rendez-vous, les enfants peuvent pratiquer des ateliers et apprendre à faire voler un cerf-volant. 

     

    Les rencontres accueillent des professionnels mais

    également des amateurs en provenance des quatre coins du monde (500 cervolistes) .

     

    "la tête en l'air" ...

     

    Ces quelques photos ne représentent qu'une infime partie de ce que nous avons pu admirer.

    …………………………………………………………………..


    40 commentaires
  • Les Rameaux 14 avril

    Les Rameaux ... J'ai choisi aujourd'hui de vous parler du buis ... ce n'est pas tout à fait un hasard :

    la fête des Rameaux qui nous arrive, nous rappelle la portée symbolique de ses brindilles

    qui remplacent dans nos régions les palmes utilisées par les Juifs pour la Pâque

    et qui bordaient les rues à l'entrée du Christ.

    Cet emploi religieux explique leur présence dans tous les cloîtres de monastères puis dans les jardins de curé.

     

    Les Rameaux ...De même que Carnaval marquait la fin de l'hiver,

    les fêtes de Pâques marquaient le renouveau printanier.

    Elles ont, aujourd'hui, perdu l'essentiel de leur signification :

    tout au plus subsiste-t-il des anciennes coutumes. 

     

    Les Rameaux 14 avril 

    Les Rameaux ...    Souvenirs … 

                     Le dimanche avant Pâques appelé aussi "Dimanche des Rameaux"

    ou "Pâques fleuries",

    les enfants de notre région partaient  à la messe

    avec un  gros bouquet de buis (rameaux toujours verts) cueilli au jardin prêt à bénir … 

     

    Avant la messe, le prêtre bénissait les branchages ...

      La messe terminée, sur le chemin du retour,

     les enfants distribuaient aux personnes âgées  qui ne pouvaient se déplacer

     une branche de ce buis bénit

     contre une petite "pièce"

    et en réserver quelques-unes pour chez eux 

    pour en garnir l'intérieur de leur maison

    accrochés au-dessus de la cheminée ou au crucifix ou dans l'encoignure d'une fenêtre.

     

    Les Rameaux ... 

      Les Rameaux ...Le buis bénit le jour des Rameaux avait le privilège

    de préserver les maisons  de la foudre.

    De la même manière, on protégeait les écuries, les étables et le poulailler.

     

    Il était de coutume en Artois d'honorer les défunts en plantant près de la tombe une branche de buis

    et il n'était pas rare plusieurs années plus tard, de la voir prendre racine.

    On gardait toujours une branche de buis en cas de décès, pour bénir le corps. 

     

    Les branches de  buis, par chez nous,

     bénit lors de la fête des Rameaux

    avait une portée symbolique de protection… 

     On trouvait souvent dans les maisons du Nord, deux brins de buis liés en croix, placés juste au-dessus

    de la porte d'entrée : on disait que c'était  pour que les "méchantes gens" ne passent pas le seuil.

     

    Et l'on brûlait traditionnellement les rameaux secs

    le premier jour du Carême l’année suivante.

    Les Rameaux ... 

    Les Rameaux 14 avril 

    Les Rameaux ...Plus coriace que le buis c'est difficilement imaginable (le plus dur après l'ébène).

    Son feuillage vernissé et son système racinaire extrêmement ramifié

    n'est certainement pas pour rien dans cette robustesse.

     

    Il en existe 70 espèces.

    Sa hauteur maximum est de 5 m pour un rayon de 5 m. On le taille durant les mois d'étés.

    A retenir que son bois, son écorce et ses feuilles sont très toxiques.

     

    Le buis sert à fabriquer des instruments de musique, des instruments scientifiques, des peignes etc. …

      

    A l'époque de la Rome impériale, l'écrivain Pline l'Ancien aimait donner aux buis de son jardin

    des formes curieuses ou amusantes, une pratique (l'art topiaire) qui traversa les siècles et les continents.

     

    Aujourd'hui, il est courant de voir dans les parcs des buis en haies serrées

    formant un labyrinthe végétal ou d'autres dont le feuillage a été géométriquement taillé.

     

    Les Rameaux 14 avril 

    Les Rameaux ... 

    Il me reste à évoquer deux petits inconvénients notoires du buis ...

    Il attire les escargots et son odeur évoquent les lieux fréquentés par les chats.

     Mais les amoureux du buis vous diront qu'elle participe justement à leur beauté,

    par les évocations d'enfance qu'elle suscite ...

    "Nostalgie quand tu nous tiens …   

    Les Rameaux ... 

    "Des bordures de buis rigoureusement taillées y dessinaient des cadres où se déployaient,

    comme sur une pièce de damas, des ramages de verdure d'une symétrie parfaite".

    (Théophile Gautier)

     "

    Bien qu'il ne vit dans la nuit ni les buis ni les fusains,

    il devinait leur feuillage sombre par leur odeur amère".

    (André Malraux)

    Les Rameaux ...

    Au plaisir de vous retrouver lundi !

    Les Rameaux 14 avril


    26 commentaires
  • cresson

     

     En attendant l'arrivée des salades printanières, mes amis ...

    Profitez encore jusque fin mai de cette salade au goût prononcé  …

     

     LE CRESSON

    cresson

     

    Le cresson est une  plante potagère qui assure un apport aussi intéressant en vitamines qu'en minéraux.

    Ainsi, 75 g de cresson permet de fournir 50% des apports recommandés en vitamines C et B9,

    100% en vitamines A, 15% en calcium, 23% en fer et 5% en magnésium.

    D'où l'intérêt du cresson pour les personnes sujettes au diabète, aux bronchites et à l'anémie.

     

    Les feuilles de cresson se mangent crues en salade ou en accompagnement d'une viande rouge

    (idéal pour le décor de vos plats également).

     

    Elles peuvent aussi se cuire pour être savourer en délicieuses soupes, sauces ou purées.

     

    cresson

     

     Petit rappel de la soupe de cresson :

     

    Pour 3 personnes prévoyez une botte de cresson, 2 à 3 pommes de terre coupées en morceaux,

    un oignon, 1 litre d'eau, du beurre, sel et poivre.

     Faites dorer l'oignon avec le beurre, ajoutez le cresson coupé menu ,

    laissez étuver puis ajoutez les pommes de terre et l'eau.

     Salez et poivrez : laissez cuire 20 à 25 minutes.

     Mixez et rectifiez l'assaisonnement .

     

     Vous pouvez rajouter un peu de crème fraîche selon votre goût.

     Servez bien chaud accompagné de croûtons dorés au beurre…. 

    cresson

    Régalez-vous avec cette  recette printanière très simple mais délicieuse    

     préparée à l'aide d'un mixer en quelques minutes …  

    cresson

      Ingrédients pour sa préparation : 

    - 2 bottes de cresson 

    - 20 cl de crème fraîche

    - poivre et sel et un peu de jus de citron selon la consistance désirée.

     

     Réalisation :

     Coupez la plus grosse parties des tiges et lavez très soigneusement les bottes de cresson.

     Mettez le cresson dans le bol à mixer et hachez le finement

    puis ajoutez la crème fraîche en mixant encore

    pour que la sauce devienne homogène, onctueuse et d'une belle couleur vert clair.

      Ajoutez alors le jus de citron, salez et poivrez à votre convenance.

     Mixez encore quelques secondes et voilà votre sauce est prête !

     

     Cette sauce servie froide ou chaude accompagnera agréablement les poissons et les volailles    

     mais peut être présentée à l'apéritif

     ou

     dans un buffet pour y tremper des crudités découpées en bâtonnets .

     

      Si vous voulez la réchauffer,

      faites-le doucement sans l'amener à ébullition,

     sinon elle risque de "tourner" .

    cresson 

     Dégustez ces petits pains ronds qui font penser aux "pans bagnats" ..

    J'adore !!!

    cresson

     

     Ces derniers sont fourrés d'un délicieux mélange de cresson, saumon et estragon ...

     

     Pour en réaliser six :

     - 4 petits pains ronds - 1 botte de cresson - 1 cuillerée à soupe d'estragon frais haché (ou surgelé) - le zeste et le jus d'un citron - 200 g de saumon en conserve égoutté - 1 pincée de muscade râpée - sel et poivre - 15 cl de mayonnaise .

     (cette recette peut se réaliser avec un reste de saumon poché au court bouillon et refroidi).

     

    Lavez bien le cresson après avoir éliminé les tiges dures et égouttez-le soigneusement.

    Hachez-le menu et mélangez-le à l'estragon, le zeste et le jus de citron et la mayonnaise.

    Ecrasez le saumon et ajoutez-le à la préparation avec la noix de muscade, le sel et le poivre.

    Coupez les petits pains en deux et remplissez les avec le mélange au saumon.

     

    Servez-les croustillants chez vous ou en vacances.

     Si vous désirez les conserver au réfrigérateur ou même les emmener à un pique nique,

    enveloppez-les de papier sulfurisé ...

      ils seront alors moins croustillants mais tout aussi délicieux !.

      C'est un repas du soir tout en fraîcheur  pour la belle saison qui ne tardera pas à arriver !

     cresson

    Ma photo "coup de cœur " du jour ...

    Fraîcheur "cresson" ...

    "La vie en rose en ce début avril… " ! 

     


    21 commentaires
  •  

    colza

     

    Depuis quelques jours, un peu en avance sur la saison par chez nous,

    les champs de colza illuminent notre campagne …

     

    colza

     

    "Au dehors, s'étendait la mer légère des colzas sur lesquels

    le mois de mai mettait sa poussière d'or"
     

    (Edmond Jaloux)

     

    colza

     

     Les fleurs de colza produisent un nectar abondant à partir duquel les abeilles font un miel clair,

    très riche en glucose qui doit être extrait assez rapidement

    des rayons car il a tendance à cristalliser.

     

    colza

     

     

    Ce miel est habituellement mélangé avec d'autres miels plus doux

    pour la consommation directe ou bien vendu pour la pâtisserie.

     

    colza

     

    Il est souvent commercialisé sous l'appellation « miel de printemps ».

     

    colza

     

    L'intérêt nutritionnel de l'huile de colza est de plus en plus reconnu.

    Son huile alimentaire est la plus riche en acides gras essentiels.

     

    colza

     

    « En allant à Porrentruy un
    paysage me plaisait bien. Il y 
    avait des champs vert foncé, 
    vert clair, bruns, et des champs 
    de colza tout jaunes. »


    (Vincent, élève de CE1)

     

    colza

     

    Ma photo "coup d'cœur" du jour

    colza

    "Carillon sous le vent …"

     


    24 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique