• Bienfaits des cendres de bois ...

    Bienfaits des cendres de bois ...

     

     Qu'il est agréable par ce temps hivernal,

    et quel bonheur pour ceux qui possèdent une cheminée,

    de faire une bonne flambée !

     

    Mais savez-vous que les cendres provenant de la cheminée se révèlent, une fois refroidie, une véritable source d'amendement naturel, d'allégement et d'amélioration de la texture du sol de nos jardins  .

     

     

    Pour s'avérer utiles, les cendres doivent provenir de bois franc (chêne, hêtre, peuplier...) et non de bois peints ou traités qui eux rejoindront la déchetterie..

     

    Les cendres de bois possèdent un fort taux de potasse (indispensable à la formation des fleurs , des fruits et des racines) et de calcium, silice, magnésium (constituant essentiel de la chlorophylle) et phosphore.

    Bienfaits des cendres de bois ...

     Si vous ne les utilisez pas en hiver, elles peuvent être stockées au sec et épandues toute l'année en quantité raisonnable.

    Bienfaits des cendres de bois ...

     Les cendres de bois sont une précieuse alliée et idéales pour revigorer la terre !

     

    Incorporez-en un peu autour des arbres fruitiers, vignes, légumes-fruits comme la tomate et le melon .... Ces derniers bénéfieront profitablement de cet apport de vitamines.

     

    Répandues en couche mince, autour des légumes-racines, des courges, des concombres, des pois et même des hostas, ce sont des anti-nuisibles (contre les vers blancs et elles limitent l'installation des limaces et escargots qui répugnent à circuler sur une surface recouverte de cendres..  

     

    Pour éviter que les cendres ne se figent en surface et pour empêcher la pénétration de l'air et de l'eau dans le sol, griffez rapidement pour les enfouir au minimum superficiellement.

    Bienfaits des cendres de bois ...

     Les cendres ont aussi d'autres avantages ...

     

    A petite concentration, elles aident à relever le ph du sol.

     

    Vous pouvez également les utiliser cet hiver, pour faire fondre la glace sur les trottoirs ou dans les allées de jardin.

     Contrairement au sel qui agit comme un véritable désherbant, elles ne nuiront en rien à vos plantations.

     

    Vous pouvez verser directement de la cendre refroidie devant les roues de votre voiture qui "couche" au dehors par temps de neige. L'adhérence sera ainsi bien meilleure et vous devriez pouvoir débloquer votre voiture facilement.

     

    Leur pouvoir désodorisant en font un excellent adjuvant dans la litière du chat comme déodorant.

     

    Les cendres de bois humides nettoient très bien l'étain et permettent, mélangées avec un peu d'eau d'enlever les traces de rouille sur le marbre.!

     

    Ajoutées, au compost en quantité raisonnable, elles lui apporteront un surplus d'éléments minéraux. 

    Bienfaits des cendres de bois ...

    La cendre est un résidu, qui, employé de façon prudente,

    ne nuit aucunement à l'environnement.

     

    Ces astuces ont été glanées au long de mes lectures sur le jardinage et je voulais vous en faire profiter . 

    Bienfaits des cendres de bois ...


    29 commentaires
  •  

    St Valentin ....

    La St Valentin est fêtée, quelque soit l'âge, dans le monde entier

    où plus d'un milliard de cartes postales sont envoyées chaque année ....

    C'est aussi l'occasion d'offrir des fleurs, des chocolats, des bijoux, des dîners romantiques ...

     

    St Valentin ....

     

    Pour ceux ou celles qui le désirent , voilà une recette à concocter pour ouvrir le repas de St Valentin.

     

    Coeur de foie gras au pain d'épices 

    St Valentin ....

    Pour un tête à tête

    Ingrédients pour faire le pain d'épices :

    - 250 g de miel d'orange -10 cl de lait chaud - 100 g de beurre fondu - 200 g de farine tamisée ou fluide - 1/2 sachet de levure - 50 g de cassonade - 1 gros oeuf - 1 pincée de sel - quelques pincées d'épices (gingembre, clou de girofle, noix de muscade ....)  quelques cerneaux de noix pilées.

    Pour présenter vos deux cœurs :

    - 200 g de foie gras de bonne provenance - 4 tranches de pain d'épices - 2 figues séchées - 2 cuillerées à soupe de miel d'oranger- 15 g de beurre - 1 cuillerée à soupe de vinaigre balsamique - 20 g de pistaches pilées -

     

    Préparation du pain d'épices :

    - Délayez le miel dans le lait chaud et incorporez-y le beurre fondu, puis la farine et mélangez énergiquement.

    - Ajoutez alors la levure, l'oeuf, la cassonade et le sel- Saupoudrez alors d'épices et de noix.

    - Laissez cuire pendant 30 à 35 mn th.7 (210°) dans un moule à cake.

     

    Réalisation de la recette :

    Faites fondre la moitié du beurre dans une poêle et faites dorer les tranches de pain d'épices. Réservez.

    Dans la même poêle, mettez le reste du beurre, et faites sauter les figues.

    Une fois dorées, ajoutez-y les cuillerées de miel et réservez.

    Déglacez la poêle avec le vinaigre balsamique et gardez la sauce.

    A l'aide de l'emporte-pièce, découpez 4 cœurs dans les tranches de foie gras et 2 cœurs dans les tranches de pain d'épices.

    Servez vos mets dans une assiette, saupoudrés de pistaches pilées et accompagnés de la sauce à part.

     

    Pour éveiller les papilles vous pouvez décorer l'assiette de quelques filets de sauce.

                                                                                                              (source de cette recette : "Magasins Carrefour")

    St Valentin ....

    St Valentin ....

    St Valentin ....

    St Valentin ....


    29 commentaires
  • Le temps des gaufres ....

    Mardi gras ....

    Eh oui ! Déjà le Mardi-Gras  ....

     

    La fête de mardi gras se traduit en France par un certain nombre d'événements très festifs.

    Mardi gras .... 

    On se déguise pour défiler dans son quartier ou dans sa ville,

    pour s'amuser dans les écoles

    on confectionne et mange crêpes, beignets

    ou gaufres

    qui font partie intégrante de la célébration de mardi gras.

     

    Par chez nous, une incontournable de l'hiver  et du Mardi-Gras

    à déguster en famille ou avec les amis, voisins ........

      

    La gaufre ...

    D'antan, chaque famille  possédait plusieurs gaufriers, utilisés ensemble le "jour des gaufres".

     

    Mardi gras ....

     

    Et c'était une véritable fête "ce jour des gaufres" !

     

    Le feu, qui devait être vif et entretenu, était approvisionné par certains.

     

     La maîtresse de maison devant le feu, graissait le gaufrier, l'emplissait de pâte,

    le chauffait sur les braises et faisait preuve de son "coup de main"

    en retournant le lourd instrument.

     

     D'autres, ensuite  disposaient les gaufres après les avoir saupoudrées

    de sucre glace, de miel, de confiture,

    ou de crème, de cassonade (vergeoise chez nous).

     

     Chaleur du feu, chaleur de la gaufre, chaleureux repas de friandises partagées !

     

     C'est pourquoi, l'on trouve encore de nos jours dans certains greniers

    ou remises cet accessoire de cuisine.

     

     Désormais, les gaufriers sont inutilisés :

    on les retrouve pendus aux poutres des magasins de brocante

    et ils deviennent objet de décoration dans les maisons de campagne,

    les restaurants "rétro" ou les estaminets (cafés dans le Nord de la France).

     

     Loin du feu, de la pâte blonde, ils semblent n'avoir rien à raconter ...

     

     Mais ceux et celles qui les ont utilisés dans leur "jeune temps"

    ont tous la nostalgie des fêtes qui s'ordonnaient autour d'eux !

     

      Peu à peu les gaufres refont "surface"

    confectionnées avec les gaufriers électriques doubles ! 

     

    Les époques changent même le goût ! 

     

    Mardi gras ....

    Le temps des gaufres ....  


    23 commentaires
  •   

     Les chiens se sont tellement immiscés dans notre vie, et depuis si longtemps,

    qu'ils ont marqué notre langage par des maximes, 

    des devises, des proverbes, des dictons qui ne manquent pas de saveur....

    et bien souvent reliés à l'histoire !

      

    En voici quelques-uns ....

      

    LE CHIEN EN VIE VAUT MIEUX QU'UN LION MORT, ou mieux vaut être un homme du commun, bien dans sa peau, qu'un milliardaire sur son catafalque.

    Et puis, il ne faut pas oublier que, fort heureusement, la mort frappe même les Grands.

      

    CHIEN HARGNEUX A TOUJOURS L'OREILLE DECHIREE : les gens de mauvais caractère récoltent plus d'avatars que d'avantages ... dans leur vie quotidienne, leur travail, leurs amours.

      

    BON CHIEN CHASSE DE RACE : il parait que les enfants héritent les qualités et des défauts de leur père.

    Cette maxime est employée lorsqu'il s'agit de conquêtes féminines.

      

    UN BON CHIEN N'ABOIE PAS FAUX : un homme d'affaires habile ne recourt pas à des expédients dangereux.

    Monsieur Larousse le croyait ... mais depuis 1870, les choses ont bien changé !

      

    CHIEN QUI ABOIE NE MORD PAS : c'est "retiens-moi où je fais un malheur".

      

    IL N'EST DE CHASSE QUE DE VIEUX CHIENS : l'expérience a du bon, surtout dans les affaires .... et en amour, prétendent les don juan aux tempes grises.

      

    ON NE PEUT EMPÊCHER UN CHIEN D'ABOYER, NI LE MENTEUR DE MENTIR : inutile de vous fatiguer à moraliser votre mari qui revient de la réunion des Anciens vers 5 h du matin ...

      

    QUAND ON VEUT NOYER SON CHIEN, ON DIT QU'IL A LA RAGE : lorsque monsieur est las de la vie conjugale, il énumère les défauts fondamentaux de son épouse ...

      

    QUAND LE CHIEN PISSE, LE LIEVRE S'EN VA : il y a des occasions qu'il vaut mieux saisir au vol, sous peine de les manquer irrémédiablement.

     

    AUTANT VAUT ÊTRE MORDU D'UN CHIEN QUE D'UNE CHIENNE ou entre deux choses également désagréables, ce n'est pas la peine de choisir.

     

    COUPER LA QUEUE D'ALCIBIADE : faire les pires excentricités pour que l'on parle de vous.

    L'expression est reliée à Alcibiade, général désastreux, élève de Périclès et de Socrate, qui préférait surprendre que philosopher. Aussi acheta-t-il un chien superbe pour 7000 drachmes, soit le prix de 70 esclaves.

    On en parla beaucoup de ce chien. Lorsque l'intérêt faiblit, Alcibiade, pour le renouveler coupa la queue de son chien.

      

    ÊTRE COMME LE CHIEN DE JEAN DE NIVELLE : Jean de Nivelle, fils de Jean II de Montmorency, apprenant qu'il devait se battre pour Louis XI, son suzerain, s'enfuit dans les forêts avec son frère.

    Fou de colère, leur père, fit appeler ses rejetons indignes à son de trompe, les traita de chiens et les déshérita.

    La cour fit des gorges chaudes de ce drame familial, et le peuple en fit une chanson devenue pour nous une cantilène.

    Le chien et les maximes ... Photo du jour en ville ...

    "Tout est dit" !

    Le chien et les maximes ...

    Le chien et les maximes ...  

     


    25 commentaires
  • Le sel ...

    Par chez nous !

    Le sel ...

      Pour vous qui aimait les astuces ... 

    Je vous parlerai aujourd'hui de ce produit  tellement banal

    qu'on en oublie ses performances !

     

     Le sel ...

     

    Il ne sert pas qu'à la cuisine ... 

    Petits  trucs très utiles ...

     

    Pour ce faire, utilisez de préférence du sel de mer

    (le plus souvent du gros sel pour toutes les dilutions).

     

     Astuces .. "sel marin" ... 

     

    Eponges encrassées :

    Pour nettoyer une éponge dont le toucher est gluant, laissez-la tremper une nuit dans de l'eau fortement salée.

     

     Cuivres très sales :

    Frottez délicatement les objets en cuivre avec du sel humecté de vinaigre.

    Rincez, séchez et faites briller avec un chiffon doux.

     

     Taches de nicotine sur les cendriers :

    Frottez la tache avec un bouchon de liège mouillé et trempé dans du sel.

     

     Pour l'osier :

    Ravivez les objets en osier avec une éponge mouillée d'eau salée, brossez puis rincez à l'eau claire.

     

     Nettoyage de l'or, du métal doré et de l'ivoire :

    Laissez fondre une cuillerée de gros sel dans le jus d'un citron.

    Badigeonnez les objets avec le produit obtenu, rincez, essuyez avec un chiffon doux.

     

     Pour sécher le linge en hiver :

    Pour éviter que du linge qui séche dehors par temps froid ne gèle,

    ajoutez à la dernière eau de rinçage une à deux pincées de sel.

     

     Pour les tapis :

    A défaut d'aspirateur ou pour un tapis fragile, répandez du sel sur le tapis,

    laissez agir  (le sel fixe la poussière) puis brossez-le.

     

     Pour vos tulipes :

    Pour garder à vos tulipes la tige bien droite , mettez un peu de sel dans l'eau du vase.

     

     Pour les jeans :

    Pour enlever une tache d'huile sur votre jean, déposez du sel sur la tache et laissez agir

    (le sel absorbe l'huile).

    Rincez et mettez le jean ensuite au lavage.

     

      Pour ôter une écharde :

    Il suffit de tremper son doigt cinq minutes dans de l'eau chaude additionnée de gros sel et vous pourrez en ôter facilement une écharde.

     

     Pour le champagne :

    Le gros sel ajouté dans un seau à glace permet de refroidir plus rapidement une bouteille de champagne.

     

     Astuces .. "sel marin" ... 

     

    Une autre astuce que vous aurez plaisir à utiliser

    pour aromatiser vos petits plats d'été

      (viande, poisson voire les préparations à base de légumes) ...

     

    Le sel aromatisé

    Trucs et astuces .... "sel marin" ...

     

    Ingrédients nécessaires pour préparer un pot de sel aromatisé :

     du gros sel "de Guérande de préférence"

     du thym

     de la sarriette

     du romarin

     de la marjolaine

     

    Utilisez les herbes aromatiques du jardin séchées l’année précédente.

     Mettez une quantité équivalente pour chaque herbe aromatique sauf pour le romarin un peu moins.

     

    Préparation du sel aromatisé :

     Remplissez votre pot pour connaître la quantité de sel nécessaire.

    Videz-le afin de pouvoir mélanger le sel et les herbes.

    Remettez le tout dans le pot.

    C'est prêt !

        

    Si vous avez d'autres astuces réalisées avec le sel, mes amis,

    ce serait gentil de nous en faire profiter !!

     

     Astuces .. "sel marin" ...

    Pour connaître les bienfaits et les méfaits du sel sur la santé ...

    n'hésitez pas à rendre visite au blog de Lucien  ...

    http://don-de-vie-62.eklablog.com/le-sel-a133644366

     

    Le sel ...

     Astuces .. "sel marin" ... 

    Passez un bon week end mes amis, ce sera sous la neige pour beaucoup ...

    Là, ce sera le sel de déneigement qui sera de rigueur !

    Prenez soin de vous et des vôtres !

    Le sel ...

     


    32 commentaires
  •  La perce neige en "poésie" ...

    La persévérante de l'hiver , vous l'avez retrouvée dans ma précédente page..

     

     L'écrivain Québécois Charles-Nérée Beauchemin a su mettre en valeur

    "ces clochettes"  hivernales dans cette  magnifique poésie ..

     

    Je vous la laisse parcourir si vous ne la connaissez déjà ...

    clochettes de l'hiver ...

      Perce neige

     Radieuses apothéoses
    Du soleil d’or et du ciel bleu,
    Fraîche gloire des printemps roses,
    Pourquoi donc durez-vous si peu ?

    Pourquoi donc êtes-vous si brèves,
    Aubes de l’enfance ? Beaux jours,
    Si pleins d’aromes et de sèves,
    Pourquoi donc êtes-vous si courts ?

    Jeunesse, où sont- elles allées
    Les hirondelles de jadis ?
    Où sont les ailes envolées
    De tes merveilleux paradis ?

    Et vous, poétiques chimères,
    Que dore un rayon d’idéal,
    Blondes idylles éphémères,
    N’auriez-vous qu’un seul floréal ?

    Ô fleurs, vous n’êtes pas finies !
    Les plus tristes de nos saisons
    Auront encor des harmonies
    Et des regains de floraisons.

    La mortelle saison du givre
    N’a pas tué toutes nos fleurs :
    Nous pourrons encore revivre
    Le passé, dans des jours meilleurs.

     

                                                                                Nérée Beauchemin (1850-1931)

     

    Clochettes de l'hiver ...

    Bonne journée par chez vous !

    Clochettes de l'hiver ...


    27 commentaires
  •  

    Elles nous sourient ....

     Bonjour à tous,

     

    Le froid par chez nous mais sans neige pour l'instant ...

    Certaines fleurs ne s'en soucient guère et nous font

    la faveur de leur floraison de saison dans les parterres ...

     

    Les primevères ...

     

     

    Les perce-neige ...

     

    Les bruyères ....

     

    Les hellébores ...

     

    Un duo de pâquerettes ....

     

    et même les jacinthes dans les jardinières continuent à nous embaumer !

    Tout ceci nous réchauffe le cœur et nous fait rêver au printemps ....

     

    Belle journée à Tous !

     


    34 commentaires
  • Tarte de "ch'Nord" ...

    Bonjour à tous ...

    Bonne nouvelle :  le froid nous revient avec un rayon de soleil

    et çà fait du bien au moral après toute cette pluie ....

    Tarte de "ch'Nord" ...  

    Petit tour en cuisine aujourd'hui ... 

    J'avais envie de commencer cette semaine par une note gourmande !

     

    tarte au sucre

     

    Avec une recette typique de chez nous ....

    La fameuse  ....

                                              "TARTE AU SUCRE"

    Un peu d'historique ...

    Au XIXe siècle, un repas de fête dans le Nord ne se concevait pas sans tarte.

    Parallèlement, à l'époque, le Nord comptait de nombreuses raffineries de sucre,

    et la tarte au sucre est donc rapidement devenue la tarte du Nord par excellence.

     

    Le blocus continental imposé par Napoléon 1er aux Anglais entre 1806 et 1808 a eu pour conséquence de priver les Français de sucre de canne des colonies.

    Pour y pallier, le sucre a alors été extrait de la betterave, plante métropolitaine. 

    tarte au sucre

    Recette ...

    • Pour pâte : 200 g de farine
    • 15 g de levure fraîche
    • 50 g de beurre
    • 50 g de sucre
    • 1 dl lait
    • 1  œuf 
    • Pour garnissage : 150 g sucre fin
    • 2 oeufs
    • 10 cl de crème fraîche
    • Délayer la levure dans le lait tiédi
    • Mettre la farine dans un plat, une pincée de sel, faire une fontaine
    • Ajouter la levure délayée dans le lait, l'œuf battu et le sucre, mélanger le tout
    • Ajouter le beurre fondu petit à petit, pétrir la pâte, la laisser reposer 30 min
    • Saupoudrer la table de travail de farine et étaler la pâte au rouleau en lui donnant la forme de la tourtière.
    • Graisser la tourtière au beurre.
    • Garnir avec la pâte jusqu'à la partie supérieure du bord
    • Piquer la pâte avec une fourchette et étaler le sucre sur le fond de pâte ; arroser avec 2 œufs battus avec la crème fraîche.
    • Terminer avec quelques noisettes de beurre.
    • Cuire la tarte +/- 20 à 25 min au four à th 6/7  

     

    Petite astuce : je remplace le sucre par de la vergeoise .

    tarte au sucre

     

    Petite histoire de la "vergeoise"

    Fabriquée depuis plus de 150 ans à la sucrerie de Thumeries (59) à partir de sirop de betterave, la vergeoise est le sucre des spécialités flamandes.

    Le nord de la France et la Belgique l’utilisent couramment dans leurs recettes de pâtisseries, pour la tarte au sucre notamment, ainsi que pour fourrer crêpes et gaufres, et accommoder les laitages.

     

    Avez-vous déjà goûté des "Petits suisses à la vergeoise brune" ...

    un délice, rien à voir avec les petits suisses au sucre .

     

    La vergeoise est un sucre à consistance moelleuse provenant d’un sirop de betterave,

    coloré et parfumé par les composants naturels de sa matière première :

     

     

    la vergeoise blonde est obtenue en recuisant le sirop éliminé lors d'un premier essorage du sucre ;
     

    la vergeoise brune, plus foncée et à l'arôme plus particulier (celle que je préfère) résulte de la « recuisson » du sirop éliminé lors du deuxième essorage du sucre.

     

    La cassonade, elle , est un sucre cristallisé brut, extrait directement du jus de la canne à sucre,

    ce qui lui donne une couleur et une saveur caractéristiques rappelant celles du rhum.

    Dans notre région, on emploie couramment le terme de cassonade pour désigner en fait la vergeoise 

    tarte au sucre

    BELLE SEMAINE A VOUS ! 

     


    36 commentaires
  •    Du punch !! 

    De l'entrain pour le week end ! .. . 

      Voilà ce que je vous offre mes amis ... 

     

            pour ce week end en souhaitant 

     

       que la météo soit favorable par chez vous car chez nous ... la pluie en ce samedi !!!! !

     

    Ne nous laissons pas abattre ! 

            

    Voici , une chorale spéciale...originale....

     

    Pas de musiciens à accorder...

    Pas de paroles à mémoriser... 

      Pas de cahier dans les mains....

     

                                               Mais il faut être attentif et un peu comédien.

                                           Surtout avoir un bon chef de chœur devant la chorale.......

     

         Il ne faut pas être trop "dans la lune"...........

     

    A vous de juger... 

      Mettez en "grand écran" et le "son à fond " … 

     çà donne de l’entrain pour un week end dynamique qui remonte le moral ! 

     

    Je suis fan ! ... Et vous ?

     

    Week end "dynamique" ... 

     


    35 commentaires
  •  

    Hello tout le monde !

     

    Me voici de retour !

    Je vous remercie toutes et tous ...

     pour les gentilles visites et les pensées semées sur mes pages pendant ma pause !

     

    De tout cœur ...

    Merci ! ...

    Pour vous .... 

    L'amitié vraie est comme le vent,
    elle arrive sans prévenir, et parfois peut devenir si tenace
    qu'elle se transforme en ouragan dans notre cœur.

    L'amitié vraie est comme le soleil,
    elle réchauffe notre cœur et met de la joie sur notre visage.

    L'amitié vraie est comme la pluie,
    parfois si forte et ravageuse, qu’elle peut faire ruisseler nos yeux
    par déception.

    L'amitié vraie est comme la rose,
    fraîche, épanouie et habilement cultivée, qu’elle peut durer longtemps.

    L'amitié vraie est comme le roseau,
    elle peut parfois fléchir mais ne jamais rompre.

    L'amitié vraie est comme le chêne,

    droite, forte et résistante à tous les aléas de la vie. 

    Merci ! ...

    Si vous la rencontrez ...

     ne la laissez pas s'échapper,

    car un tel sentiment est si rare de nos jours

    et aussi beau que l'amour ...

     (auteur anonyme) 

    Merci ! ...

     


    27 commentaires
  • Mes pages en repos ....

    Mes pages en repos ....

    Bonjour à Tous ...

    C'était un réel plaisir de passer toutes ces fêtes en votre compagnie et

    je vous remercie de tout cœur de vos gentilles et amicales visites sur mes pages ...

     

    Je vais prendre un peu de recul pour décompresser mais ce sera toujours avec le même bonheur

    que je vous retrouverai début février !

     

    Je vous garde une place dans mes pensées !

     ....    ....   ....   ....   ....

     Mes pages en repos ....

    Prenez bien soin de vous !

    Une vidéo pour vous dynamiser en attendant mon retour !

    En piste ! ....

     

     

    Mes pages en repos ....


    52 commentaires
  •  

    Quels petits choux ! ...

    aujourd'hui c'est ..."choux" !

    Jusqu'au mois de Mars ...

    Profitons de ces tendres billes vertes, que sont  .. 

     

    Les choux de Bruxelles !

     

    Les premières descriptions des choux de Bruxelles ...

     appelés "choux aux mille têtes" ...

    proviennent de Belgique et datent de 1875.

     

    Ce qui fait de ce légume l'une des variétés de chou les plus récentes.

     

    Les botanistes pensent qu'il est  issu d'un croisement de chou marin sauvage

    avec une variété cultivée au Moyen-Âge. 

     

    Quels petits choux ! ...

     

    Les choux de Bruxelles ont une finesse inimitable à l' arôme de noix

    et à la consistance agréable qui en font des légumes très appréciés.

     

     Si vous n'avez pas la chance d'avoir des choux de Bruxelles au jardin,

    choisissez-les toujours entiers, bien "pommés" et bien verts.

     

    Vous pourrez les conserver une semaine (non lavés) à la cave

    ou dans le bac à légumes du réfrigérateur.

     

    Quels petits choux ! ...

     

    Certes, on leur reproche d'être indigestes .

    Mais les substances provoquant des effets indésirables

    dus à leur richesse en soufre -peuvent être neutralisés.

     

    Il convient de les cuire dans deux eaux :

    Dans un premier temps, blanchissez-les pendant 3 à 5 mn selon grosseur dans de l'eau bouillante, puis faites-les cuire dans une seconde eau, bouillante et salée.

    Vérifiez s'ils sont cuits à cœur en plantant un couteau dans un chou,

    La lame doit pénétrer facilement.

    Ensuite, égouttez-les et passez-les sous un filet d'eau froide pour qu'ils conservent une belle couleur verte.

     

    Excellents, les choux de Bruxelles se mangent en légumes d'accompagnement, nature ou préparés de différentes manières :

    en purée, gratin, sautés au beurre

    ou en salade avec échalotes et pointe d'ail ..

     

    Ils formeront une ronde délectable autour de viandes blanches,

    de volailles et même de gibiers.

     

    Aujourd'hui, je vous propose les ...

     

    CHOU DE BRUXELLES BRAISES

    Pour 2 personnes

    Quels petits choux ! ...

     

    Enlevez le trognon et les feuilles abîmées de 500 g de choux de Bruxelles, les laver rapidement et les faire cuire  comme expliquer ci-dessus.

    Après les avoir rincer à l'eau froide et bien égoutter, faire blondir dans une cocotte avec un morceau de matière grasse 2 à 3 échalotes coupées menu , ajouter ensuite  les choux puis 2 gousses d'ail écrasées, saler et poivrer !

    Laisser cuire à feu doux 5 mn à couvert.

    Saupoudrer de persil haché.

    Servir chaud.

     

    Petite note en plus :

    ajouter, en cuisant les échalotes, 100 g de lardons nature ou fumés selon goût,

    qui s'allient très bien avec ces petits choux.

     

    Vous pouvez également  congeler sans problème les choux de Bruxelles crus :!

    faites-les alors blanchir, égouttez-les bien , séchez-les avec un essuie-tout

    et rangez-les dans des contenants adaptés.

    Quels petits choux ! ...  

    Pour le plaisir des yeux sous une jolie musique ...

    Belle journée à Tous  !

     

    aujourd'hui c'est ..."choux" !

     


    34 commentaires
  • La ronde des mois ...

    RONDE DES MOIS

     

    En ce début de semaine, jouons avec les mois de l'année !!!

     

    La ronde des mois ...

     

    Janvier grelottant, neigeux et morose,

    Commande la ronde éternellement ; 

    Déjà Février sourit par moment ;

    Mars cueille frileux une fleur éclose.

     

    Avril est en blanc, tout ruché de rose

    Et Mai, pour les nids, tresse un dais clément ;

    Dans les foins coupés, Juin s'ébat gaîment,

    Sur les gerbes d'or, Juillet se repose.

     

    Derrière Août qui baille au grand ciel de feu

    Se voile Septembre en un rêve bleu ;

    Le pampre couronne Octobre en démence.

     

    Novembre, foulant du feuillage mort,

    Fuit l'âpre Décembre au souffle qui mord,

    Et le tour fini - sans fin recommence.

     

    (Extrait de "La coupe d'onyx" du poète Suisse ... Edouard Tavan ... (1842.1919) 

     

     Et maintenant "les quatre saisons" en chanson ...

    Les jeunes seront heureux de la chantonner, je pense !

     

    BELLE SEMAINE A TOUS !!! 

    La ronde des mois ...


    22 commentaires
  •  Bonjour mes amis,

     

    Ah ! la bonne galette !

     A peine remis des fêtes ?? ...

     

      Pourtant, çà sent déjà l'Epiphanie ... .

     Et çà met en appétit !

     

    Quel bonne odeur que celle de la galette des rois ...

     

    Chaque région à sa préférence :

     je vous livre la recette "simplifiée"

    de celle que l'on rencontre le plus dans la région Nord  ...

      

    La galette à la frangipane ...

     

    Ingrédients (pour 6 personnes) :                      
     

    - 2 pâtes feuilletées préparées ou confectionnées

    - 150 g de poudre d'amandes
    - 150 g de sucre fin
    - 3 oeufs
    - 150 g de beurre bien mou
    - 1 jaune d’œuf
    - 1 fève

    - 6 gouttes d’extrait d’amandes amères - 1 cuillerée à soupe de rhum (facultatif)


    Préparation :
     

    Placer une pâte feuilletée dans un moule à tarte de taille moyenne, piquer la pâte avec une fourchette.
     

    Dans un saladier, mélanger la poudre d'amandes, le sucre, les 3 oeufs et le beurre mou :

    (si vous aimez ajouter le rhum).
     

    Mettre la composition obtenue sur la pâte à tarte et y cacher la fève.
     

    Recouvrir avec la 2ème pâte feuilletée, en collant bien les bords.
     

    Faire des dessins sur le couvercle avec une lame de couteau sans percer la pâte et

    badigeonner  avec le jaune d’œuf dilué avec un peu d’eau..

     

    Piquer discrètement  avec la pointe d’un couteau pour éviter qu’elle ne gonfle.
     

    Enfourner pendant 20 à 30 min à 200°C (thermostat 6-7); vérifier

    régulièrement la cuisson car tout dépend des fours .

     

    Dégustez tiède !

     

    Ah ! la bonne galette !

     HUM !!

    Je vous souhaite une belle fin de semaine

    et

    un doux week end d'Epiphanie..

    Ah ! la bonne galette !

    Un peu d'entrain par ce temps tristounet ! ...

     

     

     

    Je vous retrouverai lundi avec plaisir  !

     


    34 commentaires
  • Chocolat ... à l'ancienne !

    Chocolat ... à l'ancienne !

    Chocolat ... à l'ancienne !

    Chocolat ... à l'ancienne !

     

    Rien de tel que les arômes se dégageant d'une casserole de chocolat fumant et

    mousseux pour vaincre la morosité des jours gris ...

     

    De plus, la chimie est formelle : la phényléthylamine ...  (ouah!)

    contenue dans le chocolat a des vertus euphorisantes !

    Chocolat ... à l'ancienne !

     Aussi, pour servir les délicieuses brioches et

    coquilles ou une belle tartine de pain grillé et beurré 

    au petit-déjeuner ou au goûter ...

    faites-leur l'honneur de les accompagner d'un délicieux chocolat à l'ancienne !

      

    Chocolat ... à l'ancienne !

     

    Chocolat ... à l'ancienne !

    Pour le concocter  ...

     

    Faites fondre 150 g d'un bon chocolat noir en plaque dans 1/2 litre de lait chaud.

    Laissez chauffer sans bouillir en fouettant pendant 5 minutes.

    Chocolat ... à l'ancienne !

     Pour personnaliser votre chocolat chaud, vous pouvez, selon votre goût,

    ajouter une gousse de vanille dans le lait ou

    une cuillerée à soupe de café très serré au moment de servir.

     

    Régalez vous !!!

    Chocolat ... à l'ancienne !

                                                                                          (Photos glanées sur le net)

    Chocolat ... à l'ancienne !

    Chanson à déguster sans modération !

    Chocolat ... à l'ancienne ! 


    22 commentaires
  •  

    Le lendemain de fêtes ... 

    Se faire du bien après les fêtes ...

    Vous avez exagéré lors du dernier repas auquel vous étiez convié et vous vous êtes réveillé avec la nausée et un furieux mal de tête! 

    Le lendemain de fêtes ...

    Tout d'abord,

    Prenez un grand verre d'eau et surtout un cachet de paracétamol : vous pouvez y ajouter une cuillerée à café de bicarbonate de soude.

    Faites l'effort de vous lever, de marcher.

    Une bonne douche sera, ensuite, la bienvenue.

     

    Il faut aussi manger mais pas "gras" !

    Pas de café non plus qui stimule le foie, plutôt du thé ou, mieux, une infusion .... de menthe poivrée par exemple, très efficace,( ou bien de camomille ou de badiane : anis étoilé).

    Dans la journée, buvez beaucoup : de l'eau de préférence.

    Sortez faire une balade, ne serait-ce qu'un quart d'heure pour vous oxygéner....

     

    Le soir, 

     Offrez à votre organisme des soupes : aux poireaux, aux choux, aux carottes ...

    (sans beurre, sans croûtons, ni gruyère râpé ...)

    Tous ces légumes diurétiques vont le drainer

    ou

    Mangez une belle assiette de riz, de la viande blanche grillée ou filet de poisson blanc grillé, une compote ...

    Enfin, couchez vous tôt (pas de télé ...) et .... dormez bien !

     

    Le lendemain vous direz ...

    Le lendemain de fêtes ...

     

    Une autre idée d'infusion ...

    qui peut aussi améliorer nettement votre état

    si vous n'aimez pas la menthe, la camomille. ou la badiane.. 

    Le lendemain de fêtes ...

    Portez 1/2 litre d'eau à ébullition.

     Versez-la sur 1 cuillerée à soupe de verveine et 1/2 cuillerée à soupe de lavande.

    Couvrez et laissez infuser les plantes 10 mn.

    Filtrez et buvez cette tisane tout au long de la journée.

    Le lendemain de fêtes ...

     Si, par contre, le lendemain de fête vous avez besoin de vous "requinquer"...

    voici un mélange idéal ...

    Préparez une infusion de feuilles de menthe,

    laissez-la refroidir puis mélangez-la à un bon jus de tomates.

    Ajoutez-y glaçon et quartiers de petits citrons verts.

    Dégustez !!!

    Le lendemain de fêtes ...  

    Pour vous détendre mes amis ... 

    Le lendemain de fêtes ... 

     

    Le lendemain de fêtes ...

    Bonne journée à Tous !


    21 commentaires
  • Clin d'oeil à ... un anniversaire spécial ...

    Cela fait 10 ans ...

    Clin d'oeil à ... un anniversaire spécial ... 

    Agréable journée  à tous !

     

        De tout cœur, j'espère que vous avez abordé cette année nouvelle avec sérénité !

    Cela fait 10 ans ...

     Je voudrais en ce début janvier , souligner un "anniversaire" particulier ...  

     

    Cela fait 10 ans que Lucien à aborder "une nouvelle vie"

    en  bénéficiant d'une greffe de foie,

     grâce à un donneur dont le nom demeurera anonyme.

     

     Il a offert à mon mari cet espoir de toujours être parmi nous .

     

    Clin d'oeil à ... un anniversaire spécial ...

     

     Je  vous invite à suivre son vécu et sa sensibilisation aux dons d'organes sur son blog :  

     

    http://don-de-vie-62.eklablog.com/

     

    C'est sa manière de penser à son donneur et sa famille exceptionnelle et de les remercier.

     

     Vous y découvrirez plein de témoignages de vécu,

     l'histoire des découvertes médicales  ....

     

      mais également pour votre plus grand plaisir

     des exposés ... des recettes diététiques  ...

     et ... 

     près de 300 cocktails et boissons sans alcool.

      

    N'hésitez pas mes amis, ce sera une merveilleuse façon

    de rendre honneur également à tous les donneurs et au personnel médical qui œuvre sans relâche. 

    Clin d'oeil à ... un anniversaire spécial ...

     "Le Don d'organes, c'est l'autre façon de donner la Vie"

    Clin d'oeil à ... un anniversaire spécial ...

    Cela fait 10 ans ...


    30 commentaires
  •  

    Embarquement pour 2018 ...

    Embarquement pour 2018 ...

     L'embarquement pour le vol 2018 est annoncé !

     

    N'emportez dans vos bagages que les meilleurs souvenirs de 2017 ...

    Laissez les mauvais moments aux objets perdus ...

    La durée de votre voyage sera d'exactement 12 mois ...

    Vos prochaines escales sont :

    Santé,

    Amour,

    Joie,

    Harmonie,

    Prospérité,

    Sérénité 

    et Paix.

     

    Le Commandant de bord vous propose le menu suivant, servi durant le vol :

    Cocktail de l'amitié

    Suprême de bonne santé

    Gratinée de prospérité

    Plateau d'excellents nouvelles

    Salade de réussite

    Bûche du bonheur

    Le tout accompagné de bulles d'éclats de rires.

     

    Bon et agréable voyage à bord du vol 2018 !

     

    A TOUS ... BONNE ANNEE  

    Embarquement pour 2018 ...

    Embarquement pour 2018 ...

                           Je vous offre mon "coup de cœur musical" du jour ...

                     "La Paix sur terre"....

     

     

    Embarquement pour 2018 ...  


    30 commentaires
  •  

    La plante du jour de l'An ...

    BELLE JOURNEE !  

     

    le gui

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    LE GUI ...

    A travers cette plante atypique,

    c'était un peu de la force de l'arbre lui-même que l'on prélevait.

     

    le gui

     

    Les prêtres pensaient que l'âme du chêne, qu'ils vénéraient,

    se réfugiait momentanément dans la boule de gui.

     

    Chacun en accrochait ensuite une petite branche autour de son cou

    ou sur les maisons comme porte-bonheur. 

    Plante sacrée ... "Le gui" ...

    Je pense que personne ne sait exactement comment le gui est devenu

    le symbole jour de Noël et jour de l'An jusqu'aux Rois ...

    Toujours est-il qu'il est lié à l'hiver, et curieusement

    ses baies ne mûrissent qu'en décembre,

    comme pour bénir nos fêtes de fin d'année.

     

    Si vous désirez en savoir plus sur "le gui" ... 

    Petit clic sur cette vidéo très instructive.

     

     

    Aussi à la nouvelle année , admirons les ravissantes boules vert et blanc 

    du gui  "secret de la vie" ...

    et embrassons nous sous le gui !

     

    Plante sacrée ... "Le gui" ...

     

     Mon "coup de cœur" musical ...

    pour ce message d'espoir !

     

          Les Petits Chanteurs à la Croix de Bois chantent "We Are the World".

     

    Belles fêtes de fin d'année à tous !

    La plante du jour de l'An ...


    24 commentaires
  •  

    marrons

    Pour changer de la bûche  traditionnelle ...

    Profitez, mes amis,  de cette période des marrons glacés  !

     

    Peut-être , en avez-vous reçus pour Noël l ...

      

    Alors, pour ceux et celles qui aiment , 

    voici,  un dessert qui  fera également saliver vos invités !

     

    marrons 

    marrons

    marrons

    Pour la préparation 

     

    - 500 g de purée de marrons au naturel - 1/2 litre de crème anglaise (que vous pouvez acheter toute prête pour faciliter la recette) - 20 cl de crème fraiche liquide - 100 g de brisures de marrons glacés - 6 feuilles de gélatine alimentaire - 2 cuillerées à soupe de rhum ambré - 100 g de sucre glace -

     

    Pour le décor - 8 marrons glacés - 40 cl de crème fraîche liquide - 50 g de sucre glace -

     

    Pour 6 à 8 personnes à préparer la veille

     Faire chauffer la crème anglaise ,y ajouter les feuilles de gélatine (préalablement ramollies dans de l'eau froide et essorées) en remuant avec une spatule.

      

    - Fouettez les 20 cl crème liquide (sortie très froide du réfrigérateur) avec la moitié du sucre glace pour obtenir une chantilly.

     

    -  Incorporez le reste du sucre glace, le rhum et cette chantilly dans la purée de marrons.

     

    - Mélangez ensuite cette préparation avec le crème anglaise, en y ajoutant les brisures de marron.

      

    - Versez dans un moule à savarin préalablement rincé à l'eau froide, couvrez d'un film étirable et mettez au moins 12 heures au frigo.

     

    - Le lendemain, montez le reste de crème liquide en chantilly ferme en incorporant le sucre.

     

    - Démoulez délicatement le bavarois ( trempez le fond du moule quelques secondes dans de  l'eau chaude, couvrez le moule avec le plat de service et retournez l'ensemble en maintenant le moule plaqué sur le plat).

     

    - Garnissez le centre de chantilly et décorez avec les marrons glacés.

    - Servez très frais.

      

    Certes, un peu long à réaliser mais vous serez récompensés ...

    Quel délice !! 

    Qui a parlé de calories ?

    marrons

     

    Un peu de douceur pour Vous ...

    avec ce touchant élan d'amitié ...

     

    "Un Bavarois" ... çà vous dit ?


    17 commentaires
  • Les fêtes chez les .."les toutous" ...

    Les fêtes chez les .."les toutous" ...

     Noël passé, nous nous dirigeons vers la nouvelle année ...

    Mais ...

     

    Attention aux excès des fêtes de fin d'année ! 

     

    Eh oui ! les animaux eux aussi sont sensibles aux excès dont , ma foi nous sommes souvent responsables ....

    Aussi ...

     Lors des fêtes et tout au long de l'année, n'oubliez pas d'adapter la quantité de nourriture au poids du chien.

    Par exemple, deux chocolats chez un teckel de sept à huit kilos équivalent à vingt chocolats pour un homme ...

    Bonjour les dégâts !

    Les fêtes chez les .."les toutous" ...

     Les principaux risques sont dus :

    - Au chocolat : La consommation excessive conduit, au mieux, à une crise de foie accompagnée de vomissements, de diarrhées, de grande fatigue : et, au pire, si le chien dérobe toute une boîte, à une intoxication mortelle.

    Le chocolat peut contenir, selon son origine, de la théobromine, toxique à forte dose.

    Lorsque le larcin est découvert rapidement, l'hospitalisation s'impose afin de provoquer un vomissement.

    Si les symptômes d'intoxication apparaissent, un traitement approprié s'impose.

     

    - Aux graisses présentes en abondance dans les restes donnés au chien à la fin des repas.

    Si l'animal travaille, il lui faut des graisses qui, en petite quantité procurent beaucoup de calories.

    En cas de non-activité intense, son alimentation, si elle est d'origine industrielle, lui apporte la quantité journalière de graisse nécessaire.

    Des excès de graissent peuvent avoir pour conséquence une belle indigestion avec vomissements, diarrhées et abattement pendant plusieurs jours, le tout nécessitant un traitement.

     

    - Aux os :  On peut en offrir quelques-uns, à condition qu'ils soient issus d'animaux jeunes : poulet, agneau, veau ou porc ...

    Ceux de dinde ou d'oie, volatiles souvent âgés, ont des os relativement durs et peu digestes. Distribuez-les avec parcimonie.

    Les os apportent des sels minéraux dans des rapports idéaux : ils nettoient les dents et font plaisir aux chiens.

    Il serait dommage de les en priver à cause des risques mineurs qu'ils font encourir lors d'abus.

    (source : "consultation du mois par le Dr Domecq-Cazaux" revue du Chasseur français)

    Chez nous on ne donnait pas d'os de lapins, très coupants.

    Si vous avez un autre avis, mes amis, merci de nous le communiquer.

                                                            

    Les fêtes chez les .."les toutous" ... 

    Alors, mes amis, pour le bien de nos animaux ...

    surveillons leur alimentation....  tout ira bien pour eux

    et ils passeront une ... 

    Les fêtes chez les .."les toutous" ... 

     

    Un plaisir pour les enfants en vacances de Noël  ...

    (cliquez "grand écran")

    Les fêtes chez les .."les toutous" ...

    Les fêtes chez les .."les toutous" ...


    18 commentaires
  •  

    "Noël, n'est pas tant le moment où nous ouvrons des cadeaux

    que le temps où nous ouvrons nos cœurs !"

                                                                                                                              (auteur anonyme)

    je vous souhaite, de tout cœur  mes amis, un doux Noël empreint de sérénité ...

    ainsi qu'à  tous ceux que vous aimez

     

    en compagnie d'André Rieux   sublimé par cette belle vidéo !

      

     

    Poinsettia ...

     

     Avec mes pensées particulières pour ceux

     et

     celles qui sont seuls, malades ou en peine en ces jours de fête ...

     

     


    13 commentaires
  •  

    En attendant le Père Noël ...

     

     En écoutant cette douce chanson  ...

     

     

    Je vous souhaite, de tout cœur, de passer une belle journée et

    une douce soirée dans la sérénité ...

    ... en attendant le Père Noël !

    Noël ... "Heureux Noël"...

                                                                                                                                                                                     En attendant le Père Noël ...

     


    18 commentaires
  •  Il sera bientôt là ...

    pére noël

      Il a de grosses bottes noires,

     Un bonnet rouge à pompon,  

     Et un grand sourire joyeux ! 

      Il apporte des jouets. 

     Sa barbe blanche est très longue.  

     Il vient dans un traîneau  

      Tiré par des rennes.

      Il se pose sur le toit enneigé,

    Puis il descend par la cheminée.  

      Chaque année, à  la même date, 

     Les enfants accrochent 

      Leurs chaussettes au mur. 

     Le sapin est décoré.  

      Il y a du gui dans les maisons, 

      Et des anges sur les cartes de vœux. 

    Le Pére noël se prépare ...

    pére noël

      

    Oh ! Oh ! Oh !

    Il se prépare ... le Père Noël  !!!

     

    (petit clic en grand écran et vous verrez le Père Noël au travail ... belle vidéo)

     

     

    pére noël


    24 commentaires
  •  

    La vraie tenue du Père Noël ...

    Ah ! ... Le père Noël !!!  

    Avant de prendre, en 1931, les couleurs d'une célèbre boisson gazeuse américaine au cola, le Père Noël faisait déjà le bonheur des enfants de nos aïeux.

     

    L'histoire véritable des habits du Père Noël est bien plus vieille que celle du bonhomme vêtu de rouge et de blanc dont rêvent les enfants .

    La vraie tenue du Père Noël ...

     Le 6 décembre de chaque année, jour de sa fête, saint Nicolas parcourait villes et campagnes, gâtant les enfants sages.

    Sa barbe blanche repose sur ses habits épiscopaux rouges.

     

    Peu à peu, après la Deuxième Guerre mondiale, ce Viel homme cède la place à un disciple appelé Père Noël

    (sauf en Lorraine et en Alsace où saint Nicolas, début décembre, précède toujours le Père Noël).

     

    Un froid vif règne toujours pendant la nuit de Noël, alors le Père Noël a le souci de bien s'en protéger pour achever sa tournée nocturne.

      

    A cette époque, en Bresse, il porte un "balandran", grande pèlerine de toile raide munie d'une capuche.

     

    La vraie tenue du Père Noël ...

    (carte ancienne issue du net)

    L'habit a la couleur de ceux des paysans : brun ou gris.

    Si la pèlerine n'a pas de capuche, un bonnet de fourrure, à l'image des couvre-chefs des trappeurs, faisait l'affaire.

    Un pantalon large, en toile épaisse, lui descend jusqu'aux chevilles. 

    Dans les régions marécageuses, souvent le bas du pantalon est protégé par des guêtres en cuir.

    Aux pieds, dans maintes régions du centre de la France, point de bottes fourrées pour le Père Noël mais de maigres sabots dont la paille de la semelle débordait.

    La vraie tenue du Père Noël ... 

    Comme on imagine sa résidence en Laponie, pour son traîneau, il a des rennes. Toutefois, en Flandres, on a longtemps cru que le Père Noël se déplaçait avec un âne.

    Sur le dos du vieillard, une hotte chargée de cadeaux ; la hotte étant le récipient rural par excellence en milieu montagnard pour le transport des récoltes, de la terre ou du fumier ...

     

     Parallèlement, le même vieux bonhomme passait, outre-Atlantique, ses nuits de Noël sur son traîneau. 

     Vieillard à barbe blanche, bonnet, bottes et vaste houppelande rouge parfois bordée d'hermine ou de peau de lapin blanche,

    ce Père Noël de type anglo-saxon fut vite adopté dans les villes, les bourgs et les campagnes de notre pays après la Seconde Guerre mondiale. 

     

    La vraie tenue du Père Noël ...

    Oublié, le bonhomme d'autrefois !

     

    Si son costume rouge et blanc évoque l'hiver, la réalité est moins poétique.

    En 1931, une grande marque de boisson gazeuse américaine demanda à Haddon Simblon d'imaginer les habits du Père Noël.

    Le dessinateur adopta ... les couleurs de l'étiquette de cette boisson.

     

    Et vous, quels habits préférez-vous maintenant ?

     

    (source de ce texte : "Cultivez vos racines" ... Revue "Le Chasseur Français 2003)

    La vraie tenue du Père Noël ...

    Côté "humour du Père Noël" ...

    La vraie tenue du Père Noël ...

    "Je me demande pourquoi, ils m'offrent toujours des chaussures ?" 

    La vraie tenue du Père Noël ... 

     

     


    31 commentaires
  •  

    Réveillon dans les campagnes ...  

    Réveillon dans les campagnes ...

    Réveillon dans les campagnes ...

     

     La coutume de réveillonner la nuit de Noël est très ancienne.

     Certains font dériver le mot réveillon de "veille",

    et d'autres du verbe latin "rebellare" : se livrer à une joie bruyante.

    Réveillon dans les campagnes ...

      La première veillée avait lieu avant la messe de minuit :

    on y faisait, dans certaines régions un souper maigre, dans d'autres on jeûnait.

      La seconde veillée, "la réveille" en quelque sorte, était le réveillon proprement dit, au retour de la messe.

     

    Les appétits avaient été bien aiguisés par les marches souvent longues dans la nuit froide,

    car on s'y rendait le plus souvent à pied,

    et un repas bien copieux et réconfortant se justifiait pleinement.

    Réveillon dans les campagnes ...  

    Un "gros souper" était servi en famille et l'on mettait au menu ce qu'on avait de meilleur

    pour fêter Noël, mais ils variaient d'une région à l'autre,

    selon les ressources et les traditions culinaires.

     

     C'est à cette période que dans certaines provinces, 

    l'on tuait le cochon et l'on mangeait alors force boudins et charcuteries.

     

    Dans d'autres contrées c'étaient  les plus belles volailles que l'on sacrifiait pour la fête (oie ou canard),

    ailleurs encore, le gibier avait la place d'honneur.

     

    Les soupers se terminaient souvent par la dégustation de "vin cuit" (les hivers étaient rudes à ces époques)...

    et les odeurs de cannelle, de sucre, de laurier et de vin chaud embaumaient les maisons.

    Réveillon dans les campagnes ... 

     C'est pour prolonger ces traditions anciennes  que  chaque région inscrit

    encore à son menu de réveillon des recettes au caractère de leur terroir ...

    mais ...

     

    Réveillon dans les campagnes ... 

     Nouveaux réveillons, nouvelles coutumes

     et

     les repas de Noël ont plutôt tendance à s'uniformiser à notre époque.

    Réveillon dans les campagnes ...

    Réveillon D'antan...

    Réveillon dans les campagnes ...

                     Je vous offre mon "coup de cœur" musical en vous souhaitant une douce journée ...

                  "Noël des enfants du monde" ....

     

     

    Réveillon dans les campagnes ... 


    23 commentaires
  • "La bonne farce" ...

    "La bonne farce" ...

     

     Peut-être pour votre repas  de fêtes avez-vous choisi

    pour votre plat principal de régaler vos invités avec une belle volaille rôtie ...

     

    chapon, dinde, canard, oie ou pintade ...

    mais voilà vous vous posez la question ...

     

    Quelle bonne farce choisir pour fourrer cette volaille ?

     

    Je vais essayer d'orienter votre choix en vous en proposant plusieurs ..

    "La bonne farce" ... 

    - La farce express ...

    Si vous n'avez pas trop de temps de réaliser une farce,

    fourrez la volaille de trois à cinq petits suisses.

    Ils rendront la chair moelleuse.

    Vous pourrez l'améliorer en y ajoutant lardons ou oignons, herbes fraîches ou thym et romarin

    ou encore roquefort et pourquoi pas un boursin ciboulette, selon votre inspiration.

     

    - La farce classique ...

    Chair à saucisse, fines herbes, œuf, mie de pain trempée dans du lait puis essorée,

    cognac, foie et gésier de la volaille hachés.

     

    - La farce de Noël ...

    Foie et gésier hachés, marrons au naturel ou purée de marron et crème fraîche.

     

    - La farce aux fruits ...

    Farce sucré-salé : de pêches dans un canard, des pommes dans une dinde,

    du raisin, de la poire ou des cerises dans une pintade, des fruits secs dans un chapon.

     

    - La farce bretonne ...

    Chair à saucisse, galette de sarrasin émiettée, pruneaux, foie de la volaille et cumin.

     

    - La farce anglaise ...

    Mie de pain, graisse de mouton, oignons cuits et sauge hachée.

     "La bonne farce" ...

    Avez-vous choisi mes amis ? 

    Pour ma part, j'opte souvent pour la classique ...

    Le choix de la farce ... Coup de cœur pour cette si belle présentation

    des oeuvres de Robert Duncan,

     peintre de talent .

    (clic en grand écran pour apprécier)

     

                                                                       Passez une belle journée !Le choix de la farce ...                  


    20 commentaires
  •  

    L'automne s'étire doucement ...

    Et déjà l'hiver nous guette ...  

     

    hiver en chanson ...

    Imaginez que par un froid matin d’hiver vous descendiez au jardin.

    Ce ne sont que givre, terre gelée, mottes éclatées, charmilles rouillées.

    Un arrosoir oublié dans un coin crache des stalactites, ou des stalagmites, je ne sais plus.

    Tout est figé, immobile, comme ces silences dont

    Tchaïkovski a ponctué une de ses pièces peu connue :...

    "Promenade mélancolique en hiver."

     

    hiver en chanson ...

    Mais vous avez fait grogner la porte en bas, qu’il faudra d’ailleurs repeindre d’un beau bleu charrette au printemps pour éloigner les mouches, vos sabots chauds et fermes font craquer les feuilles de l’allée couchées sur le gravier durci par le gel.

    Même le vent ne fait pas grincer la chaîne où se balance un seau habituellement tintinnabulant.

    Non, tout est silence ce matin, le jardin est mort.

    hiver en chanson ...

    (photos de début décembre)

     

    La vieille cabane elle-même n’ose pas avec ses planches disjointes secouer son arthrose …

    Silence, silence !

    Le petit jardin dort sous la protection d’une boule de gui pendue à une branche de pommier....

    ...

    Allons, dans quelques semaines ; le forsythia, l’amandier, les petasites

    et même les sarcococa rempliront l’air de leur parfum vanille,

    car au contraire des hommes, la mort dans un jardin n’est après tout qu’éphémère !

    (sarcococa : arbuste persistant hivernal et petasite; plante herbacée vivace)

     

    Très beau texte de ce  passionné des jardins "Michel Lis"  appelé "Michel le jardinier" ou encore "Moustaches vertes"

    tiré des "quatre saisons " 

     

    hiver en chanson ...

     

     Belle journée d'avant Noël en compagnie de cet ...

    "hiver en chanson" ...

    (Petit clic pour vous laisser charmer ....)

     

     

    hiver en chanson ...


    23 commentaires
  • "l'oie en fête" ...

    Bonne semaine mes amis ...

    Dernière ligne droite avant la Noël !

    "l'oie en fête" ...

     

       Traditionnelle ... la dinde  ...

     Mais l'oie peut aussi être de la fête !!!

     

    Tout en vous souhaitant une agréable journée ...

      

    Voici une recette que j'apprécie ....

     ....  car le service en est facilité :

     l'oie étant découpée avant la préparation et

    ce plat pouvant être préparé la veille et réchauffé!

     

    De plus ...

     C'est une recette simple, à  la portée de tous et, somme toute, peu onéreuse en ces

    périodes de fêtes par rapport à  d'autres plats de résistance où ce sont les ingrédients de

    composition qui sont parfois peu abordables ..

     

    "l'oie en fête" ...

     

    Voici la recette ...

      Pour 6 à  8 personnes...

    Comptez une oie de 3 kg  - 50 g de graisse d'oie ou de saindoux- 4 échalotes - 1 verre de vin blanc sec - 1 dl de bouillon de volaille ou d'eau chaude - sel - poivre - bouquet garni - 1 bouquet de persil - 2 dl de crème fraîche - 2 cuillerées à  soupe de moutarde 

    "l'oie en fête" ...

      - Coupez la volaille en morceaux en ayant soin

    de retirer  une partie de la graisse que vous garderez pour la cuisine .

    Assaisonnez-les de sel et poivre .

     

      - Faites chauffer les 50 g de graisse  dans un faitout 

    (vous pourrez conserver le reste prélevé au frigo pour d'autres recettes) ,

    ajoutez-y les échalotes hachées et les morceaux d'oie .

     

      - Faites dorer et mouillez avec le  vin blanc et le bouillon.

      - Ajoutez le bouquet garni .

     

      - Continuez la cuisson 1 h1/2  à  2h à feu doux.

     

    - Lorsque l'oie est cuite, retirez les morceaux de la cocotte,

    passez la sauce au chinois  et ajoutez-y la moutarde délayée avec la crème.

     

      - Laissez épaissir la sauce à  feu très doux (sans bouillir surtout)

    en tournant à  l'aide d'un fouet.

     

    - Remettez vos morceaux de volaille dans la cocotte avec la sauce.

     

      - Au moment du repas, vous ferez réchauffer le tout toujours très doucement,

    puis vous présenterez vos  morceaux sur votre plat préchauffé

    et vous garnirez chaque morceau de persil haché (comme sur la photo).

    "l'oie en fête" ...

     Petit plus :

      - Vous pouvez ajouter à  la mi- cuisson , des champignons frais émincés

    et sautés au beurre.

     

    - Et en remplacement du vin blanc, un Pineau mettra un air de fête à  votre plat.

    "l'oie en fête" ...

     - Pour accompagner :

    des pommes de terre cuites à  l'eau salée, égouttées et rissolées

    dans un peu de graisse d'oie fondue 

    ou des haricots verts  ou des pommes de terre "duchesse"..

    "l'oie en fête" ...

    Lors de la préparation de cette recette,

    vous pourrez distraire les enfants avec ce joli conte de Noël ...

    (petit clic grand écran ... et c'est parti !)

     

    "l'oie en fête" ...


    19 commentaires
  •  

    Conte pour les Petits ...

     Du mystère, de la féérie, du partage et de la chaleur rendent

    la période de Noël magique pour les petits enfants …

     

    Des histoires, des contes … ouvrent une petite porte vers le merveilleux et le rêve …

    Week end pour les Petits ...

     Autrefois, autour de la cheminée, il n'était pas de veillée d'hiver sans conte.

    Petit ou grand, qui ne serait pas charmé, aujourd'hui, de tisser de nouveau en famille, les fils de ces histoires saisissantes, fantastiques ou humaines ...

    qui déclenchent des frissons sur la peau des plus petits

    et des sourires sur les lèvres des plus grands . !

     

    Week end pour les Petits ...

                                                               (images glanées sur le net : merci aux auteurs)

     

    Savourons ensemble cette belle histoire … 

     

      Le Noël de MichkaConte pour les Petits ...

     

    Un jour, il y eut la guerre …

    Une grande guerre où tout le monde se tuait, où les maisons brûlaient, et où, partout dans le pays, on n’entendait que des coups de fusil.

    Alors le père de Nicolaï et de Michka emmena sa famille loin, très loin, dans un pays où il faisait si froid, que personne n’y habitait.

    Il leur construisit une maison, puis quand tout fut fini, il leur dit : « Ce pays est un peu loin, il y fait froid, mais ici, personne ne vous tuera. »

    Il leur joua un petit air de flûte et il repartit pour défendre son pays.

    Conte pour les Petits ...

    Les jours passent et, bientôt, c’est noël : Michka, le plus petit des deux enfants, sort ses beaux souliers qu’il met près de la cheminée.

    Voyant cela, sa maman a pitié de lui.

    Elle le prend dans ses bras et elle dit : « Mon petit, j’ai peur que cette année, le Père Noël ne vienne pas. Ce pays est trop loin, trop froid, il ne sait même pas qu’on est là ! ».

    Conte pour les Petits ... 

    Alors, le menton de Michka se met à trembler, et il dit d’une toute petite voix : « Déjà que mon papa n’est pas là, mais si en plus le Père Noël ne vient pas … ».

    Et des larmes, grosses comme des pois coulent le long de ses joues.

     

    Nicolaï, son grand frère, lui demande gentiment : »Raconte-moi, petit frère, ce que tu voudrais tant avoir à Noël ? ».

    Alors les yeux de Michka se mettent à briller, et tout haut, il se met à rêver :

    « C’est si triste quand Papa n’est pas là … Il nous jouait de la flûte, lui, parfois …

    Oh, tu sais ce que j’aimerais ? Un petit oiseau qui chante le matin, rien que pour moi, comme Papa ! »

    Et Michka s’endort, un sourire aux lèvres …

    La maman dort aussi...

    Conte pour les Petits ...

     Alors Nicolaï ne veut pas la réveiller et il part seul, dans la nuit.

    Il marche longtemps …. Avant d’arriver dans une forêt.

    Sur un arbre, il voit un rouge gorge qui gonfle ses plumes.

    Nicolaï lui demande : « Dis, tu n’aimerais pas chanter chaque matin pour un enfant qui serait ravi de t’écouter ? »

    Le rouge gorge répond :

    « Vraiment, j’aurais bien aimé, mais il faut que je refasse mon nid. Regarde, le vent l’a détruit ! »

     

    Plus loin, Nicolaï aperçoit deux coucous à qui il pose la même question, mais ceux-ci lui disent tout bas :

    « Ce nid n’est pas à nous, on s’y est installé, mais si on le quitte, quelqu’un va nous le voler ! Et comment on fera après ? »

    Nicolaï leur dit : « Vous en ferez un tout près de chez nous et ce sera le vôtre, pas celui d’un autre !

    Mais les coucous s’écrient :

     « Non, mais çà va pas ? Faire un nid ? Nous, on n’a jamais fait çà ! »

     

    Et un corbeau à son tour, lui dit : "C’est pas que je ne veux pas, mais sincèrement, tu crois que mon chant te plaira ? »

     

    Puis, un rossignol se met à tousser et il dit d’une petite voix cassée :

    « Moi, je suis enrhumé tu entends ? Je ne peux pas parler , alors … chanter ! » et il ajoute ;: « Mais si j’avais du miel, je guérirais et j’irais avec toi … »

    Conte pour les Petits ...

     Nicolaï s’assoit dans la neige ; il est triste, triste à pleurer … Car où trouver du miel par ici ?

     Soudain, derrière lui, il entend quelqu’un qui dit tout bas : « Moi, j’ai du miel et j’irais bien avec toi … »

    Nicolaï sursaute. Cette voix … Oh, mais cette voix, il la connaît ! Il se retourne brusquement et …

    Son papa est là, revenu juste pour Noël qui lui ouvre les bras et lui dit en riant : « Bonjour, petit Père Noël ! »

    Conte pour les Petits ...

     Le lendemain, quand Michka se réveilla, il crut qu’il rêvait les yeux ouverts.

    Un rossignol chantait au pied de son lit.

    Mais quelqu’un d’autre chantait aussi. Non, ce n’était pas un chant, on aurait dit …

    Michka sentit son cœur batte à toute vitesse, il tourna la tête et il le vit ...

    son papa !!

    Son papa qui jouait de la flûte rien que pour lui !

    Conte pour les Petits ... 

    Nicolaï faisait danser Maman, et en passant près de Michka

    , il lui ébouriffa les cheveux en disant :

    « Joyeux Noël, petit frère ! »

    (« histoire pour attendre Noël »   … texte de … Claire Clément)

     

    Week end pour les Petits ...

    Doux week end à Tous !


    19 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique