• Ces pages pour vous ....

                                     

                                                         Ces pages pour vous  ....

                                                         Ces pages pour vous  ....

                          

  • Camomille ....

     

    Au jardin , c'est la camomille à fleurs double appelée "noble" ou "romaine" qui nous offre

    sa floraison  blanche de mai à septembre

    ce qui donne aux têtes de la plante un aspect de pompon.


    C'est une plante herbacée vivace  qu'il faut récolter avec beaucoup de soin .

    N'hésitez pas à la rabattre en fin de floraison (septembre-octobre) pour qu'elle garde un port touffu.

     

    Camomille ....

     

    Si les capitules blancs de la camomille double, au cœur jaune,

    dégagent une odeur forte et un peu aigre en bouquet frais,

    l'essence, extraite des fleurs et utilisée en parfumerie, apporte une note à la fois fraîche et puissante,

    en particulier dans les eaux de toilette pour hommes..

     

    On recueille les sommités blanches dès qu'elles sont en fleurs,

    sans attendre qu'elles "foncent" à la lumière solaire.

    Elles doivent sécher à l'abri de l'humidité.


    La camomille double (vivace), d'apparition plus récente que

    sa cousine la matricaire (annuelle),

    Camomille ....

    est appréciée pour sa saveur caractéristique et ses propriétés.


    Et …  comme ils sont justifiés ces besoins !

     

    Camomille ....

     


    La camomille est une des boissons aromatiques les plus familières .

    Elle a acquis un indéniable droit de cité à table,

    pour ses vertus apéritives, toniques et surtout stomachiques.


    En infusion : 

     (5 à 6 têtes par bol - 1/4 l d'eau bouillante),

     

    en lotion, en huile de massage, ne vous privez pas des bienfaits de la camomille !

     

    en huile de massage  :

    Faîtes chauffer au bain-marie pendant 2 heures, 1/2 litre d'huile d'olive et 50 g de fleurs de camomille.

    Filtrez la préparation froide avant de la mettre dans un flacon que vous conserverez à l'abri de la lumière.


    L'huile s'utilise en massage doux sur la peau humide, qu'elle satine..

    Elles délasse les muscles contactés et soulagent les douleurs rhumatismales.

     


    Les qualités adoucissantes de la camomille permettent de plus,

    des usages externes variés : douceur de la peau, soin des yeux ...

     

    Conseil :

    Appliquez doucement à l'aide d'un coton, un peu d'infusion tiède de camomille sur les paupières.

    C'est un défatiguant des yeux, particulièrement recommandé aux personnes qui portent des lunettes .

     

    Camomille ....

     

    Et pour terminer voici la recette du ...

    VIN DE "CA MOMILLE" : 

    (A déguster avec modération)

     

    - 1 litre de vin blanc à 11° - 20 têtes de camomille - 35 morceaux de sucre (160 g environ) - 1 verre d'eau de vie à 40° - 1 écorce d'orange - 1 cuillerée à café de chicorée liquide -

    Versez le tout dans un bocal et laissez macérer 24 heures . Filtrez et mettez en bouteille.

     

    (La chicorée colore la liqueur en une jolie couleur cuivre).

    Si vous ne trouvez pas de chicorée, remplacez le vin blanc par 1 litre de vin rouge à 11°.

     

    Si vous voulez en savoir plus sur la camomille double ou sur la camomille matricaire"...

    rapprochez-vous de ce site ... lien sur la camomille

     

    Camomille .... 


    16 commentaires
  • ""Délice matinal !" ...

     C'est une grande fête en été que de réaliser ses confitures "maison"

    avec les fruits qui foisonnent au jardin ou sur les marchés locaux !

     

    ""Délice matinal !" ...

     

    Peut-on imaginer un petit déjeuner digne de ce nom sans confiture ?

    Non ! Quelles que soient la nature et la consistance du repas matinal.

     

    Qui a entendu le cri déchirant d'une baguette croustillante, généreusement beurrée,

    réclamant sa caresse de confiture, n'a pu faire autrement que de lui donner immédiatement satisfaction,

    sous peine de passer pour un ingrat, indigne du plaisir qu'elle peut procurer.

     

    La confiture est au petit-déjeuner ce que l'oeuf est à la poule,

    le vinaigre au cornichon : son complément obligatoire.

     

    Considéré par le corps médical comme le repas le plus important de la journée,

    le petit-déjeuner ne se prend pas à "la va-vite", debout, entre l'évier et le réfrigérateur.

    Il se mérite .

     

    Un café fort, corsé en arôme ou un thé tonique, une tranche coupée dans une belle miche de pain

    joliment croûtée, à la mie alvéolée, conservée dans un linge, du beurre sorti la veille du réfrigérateur

    pour le tartiner aisément, un ou deux pots de confiture au choix,

    une gelée et une confiture, une marmelade et une confiture ….

    Peu de complications pour beaucoup de plaisir.

     

    ""Délice matinal !" ...

     

    La confiture n'est pas réservée au petit-déjeuner, elle fait partie intégrante du goûter

    et participe à de nombreux desserts et plaisirs sucrés.

    Ne la négligez pas, ne la traitez pas comme une "has been" démodée.

     

    Vous avez tort de remplacer la tartine du "quatre heures" par une barre chocolatée,

    un coupe-faim ou une banane.

    La tartine est un art : ne vous arrêtez pas à l'épaisseur du pain,

    celle des couches de beurre et de confiture,

    tenez également compte de la qualité du pain et sélectionnez la confiture la mieux adaptée.

     

    La confiture, croyez-moi, est indispensable.

    Sans elle, le yaourt nature frise la neurasthénie ;

    un peu de confiture de cerises noires et le voilà soudain gai, spirituel.

    Le pain perdu retrouve son âme, la crêpe s'envole, les gâteaux de riz et de semoule sont revigorés.

     

    La confiture apporte la joie !

     

    ""Délice matinal !" ...

     

    Mes amis, reconnaissez-vous dans ces mots le bonheur de déguster des confitures ?

     

    Êtes-vous en accord avec ce texte

    si joliment écrit par Jean Pierre Coffe (1938-2016)

    dans un de ses nombreux  livre "Mon marché gourmand" aux éditions "Plon"

    où vous retrouverez également163 recettes savoureuses et économiques pour tous les jours.

     

    Avec son enthousiasme, sa curiosité et sa verve habituels, il nous faisait découvrir le plaisir du bien manger.

    ""Délice matinal !" ...

    "Comme le monde serait triste sans l'odeur des confitures" !

    (George Duhamel)

    ""Délice matinal !" ...


    23 commentaires
  • BELLE FIN DE SEMAINE  A TOUS !

     

     

    Chaque année en fin juin sur deux jours, des particuliers nous ouvrent les portes

    de leur jardin appelé "jardin secret privé"  à Ruitz dans le Pas de Calais.

     

    De nombreuses animations

    "atelier botanique de la mairie",

      "visite du jardin des abeilles",

    "ateliers pour réussir son compost",

     " peintres dans la rue" dans tout le village",

    "ateliers cuisine" ..

     

    avec l'orgue de barbarie" et la fanfare "Ruitz-musique" pour mettre l'ambiance..

     

    C'est dans une atmosphère conviviale

    (des petites douceurs et boissons fraîches nous sont offertes avec le sourire)

    que ces jardiniers nous permettent d'admirer , non seulement  leur potager et leur parterre,

    mais des expositions de "récup" au jardin customisées ou leurs réalisations créatives.

     

    un petit souvenir pour le retour :

    une plante mise à notre disposition gracieusement par ces jardiniers et jardinières si accueillants .

    Un vrai moment de bonheur et de découverte   

    Je vous laisse juger !.

     

     

     

     

    "Jardins secrets" ...

     

     

     

     

     

     

    "Jardins secrets" ...  

     

     

     

     

     

    Merci à tous, amis jardiniers,  pour votre gentillesse et votre ingéniosité !

     

    Mon coup de cœur "photo du jour" … 

    "Jardins secrets" ...

    Repos sur ce banc pour "colorer votre week end" ...

    grâce à une idée "tricot" original " de bénévoles "des jardins secrets"!

     

    "Jardins secrets" ...


    26 commentaires
  • Belle journée à vous !

     

    Une douceur de fruit ...

     On  se régale…

    L'abricot  est bien présent sur nos marchés …

    L'abricot (mi-juin)

     

     C'est un fruit bien charnu, sucré et en même temps légèrement acidulé,

    rafraîchissant qui apaise la soif par des journées ensoleillées.

     

    Frais, l'abricot n'est pas aussi calorique que le veut sa réputation !

     

    Anti-oxydant naturel, l'abricot contient beaucoup de potassium et est très riche en vitamine A ...

    (2 abricots permettent de couvrir la moitié de l'apport quotidien recommandé pour un adulte).

     

    Lorsqu'il est bien mûr, l'abricot est un fruit très digeste.

     

    Les fibres qu'il renferme, essentiellement des pectines, sont parfaitement tolérées, même par les intestins fragiles.

     

    C'est l'un des premiers fruits qui puisse être proposé aux nourrissons.

     

    L'abricot (mi-juin)

     

     L'abricot nous vient de Chine il y a plus de 3000 ans et qui,

    après avoir fait escale au Proche-Orient nous est arrivé en France au XVIII -ème siècle.

     

    IL nous arrive souvent du Sud-Est de la France qui en exporte dans toute l'Europe.

      

    Pour l'acheter :

     

    choisissez-le souple au toucher mais sans mollesse, bien orangé et bien parfumé, signes d'un fruit mûr à point !

    C'est un fruit qui se gâte rapidement une fois meurtri (emballez-le dans un sac en papier plutôt que plastique) ...

     

    Repérez également la qualité grâce aux étiquettes des cagettes :

     

    Une étiquette rouge correspond à la qualité "extra",

    verte à une catégorie moyenne et

    jaune à une catégorie de deuxième choix  (pour vos confitures, compotes par exemple …)

     

    Pour le consommer

     

    Vous les déguster habituellement frais mais ils peuvent être pochés :

    pour préserver leur belle couleur ajoutez dans l'eau bouillante un peu de jus de citron.

     

    Un délice : la tarte aux abricots :

    pour éviter que le jus des fruits ne détrempe la pâte à tarte durant la cuisson,

    disposez les oreillons d'abricots côté "peau" sur la pâte.

     

    Parfaits aussi, dans les flans, les clafoutis, réduits en coulis, transformés en mousse .

    Ils s'associent divinement avec le chocolat ou relevé d'épices.

     

    Pensez aux confitures et gelées

    qui prennent facilement grâce à la pectine que ces fruits

    renferment (placer les noyaux dans une mousseline et enlever après cuisson).

     

    L'abricot (mi-juin)

      

    Enfin, pour se remémorer en hiver les goûts du soleil,

    la congélation

    permet de conserver les abricots au naturel !

     

    Pour éviter qu'ils ne se figent en bloc, il faut les ouvrir en deux, les dénoyauter,

    puis les disposer sur un plateau avant de les faire durcir au congélateur.

    Ils seront ensuite rangés dans des sachets plastiques fermés hermétiquement ou dans des boites spéciales congélation.

    Les abricots se servent également en accompagnement d'un mets salé ...

    … d'une viande blanche, d'une volaille ou du poisson

    c'est une merveille avec la lotte en coulis aux épices (coriandre, cannelle ..).

     Vous les ferez sauter ou rôtir bien fermes par petites quantités

    (pour éviter qu'ils ne rendent trop d'eau et qu'ils ne baignent dans leur jus).

     

    Coupés en dés, il parfumeront un riz en salade composée avec des brocolis.

      

     Pour l'apéritif :

     Vous pouvez enrouler des oreillons d'abricots d'une tranche de lard puis vous les passerez au four (th.6 ou 180°) 

    ou

    vous les présenterez sur des petites piques en cubes en alternance avec du chèvre frais.

     En dessert :

    Fromage blanc aux abricots

      Pour 4 personnes


    1 kg d'abricots  (en réserver quelques uns pour  le décor) 

    - 400 g de fromage blanc

    - 100 g sucre fin

    - 1 gousse de vanille

    - 5 cl de rhum  (facultatif)

    - 4 brins de menthe -


    Rincez les abricots, coupez-les en deux et ôtez le noyau.


    Mettez-les dans une casserole avec le sucre, la gousse de vanille fendue et 25 cl d'eau.


    Portez à ébullition. Laissez cuire à feu doux 30 mn sans couvrir

    en remuant de temps en temps afin d'obtenir une marmelade épaisse.


    Retiez la gousse de vanille. Mixez les abricots avec le rhum. laissez refroidir.

    Versez ce coulis dans des coupelles transparentes en alternant avec le fromage blanc.


    Décorez de feuilles de menthe et de tranches d'abricots réservés.


    Servez très frais !

     

    On peut réaliser cette recette avec des abricots en boîte à mixer sans le jus mais le goût est moins raffiné

    et

    il serait dommage de ne pas profiter des abricots qui sont délicieux en cette saison ....


    21 commentaires
  • Les jaunes festoient ...

     

    Les blancs se sont atténués au jardin,

     les orangés pavoisent encore, mais désormais,

     c'est au tour des jaunes qui se déclinent en plusieurs variantes de tons

    de festoyer par ces beaux jours d'été !

     

    Les molènes

    Les jaunes festoient ...

     

    Les jaunes festoient ...

     

    Les lysimaques

    Les jaunes festoient ...

     

    Les jaunes festoient ...

     

    Les onagres

    Les jaunes festoient ...

     

    Les jaunes festoient ...

     

    Les roses

    Les jaunes festoient ...

     

    Les jaunes festoient ...

     

    et notre unique pied de phlomis qui fleurit pour la première fois.

    Les jaunes festoient ...

     

     et son visiteur  qui essaye de se faire discret ... 

    Les jaunes festoient ... 

    Les jaunes festoient ...

     


    18 commentaires
  •   

    Beauté au naturel ...

     

     Mes amies, profitez de ce week end à la fraîche  

    et

      prenez soin de vous  !!

     

      

    Voici  quelques conseils que je pense vous apprécierez …

      

    Simples ... pratiques ... naturels ...

     

      

    Un moment de détente "à un prix riquiqui" , rien que pour vous !!

       

    Pour défatiguer et dégonfler les paupières :

     - Préparez une infusion assez forte de camomille.

     Laissez refroidir puis imbibez deux compresses que vous appliquerez sur vos yeux pendant un quart d'heure.

     Cette lotion favorise également la formation de reflets doux et lumineux sur les cheveux blonds et les cheveux châtain clair.

      

    Pour les bienfaits et leur activité anticerne pensez aux rondelles de concombre légume gorgé d'eau et à effets hydratants :

     - Posez une rondelle de concombre sur chaque oeil le soir avant le coucher pendant 10 minutes pour reposer vos yeux.

     

    Beauté au naturel ...

      

    Un légume rouge contre les points noirs !! 

    Savez-vous que l'acidité de la tomate ralentit l'excès de sébum, assainit et hydrate la peau du visage :

     

    - Coupez une tomate bien ferme en rondelles, allongez-vous pour être parfaitement détendue et

    appliquez les rondelles sur votre visage une vingtaine de minutes.

     Passez ensuite votre tonique habituel ou rincez et séchez .

     

     - De même , coupée en rondelles, une tomate peut aussi soigner un coup de soleil.

     - Une compresse imbibée de jus de tomate soulage également les piqûres d'insectes

     

    Beauté au naturel ...

      

    Pour venir à bout des dartres

    - Appliquez tous les soirs sur chaque rougeur, un petit cataplasme de lait jusqu'à disparition totale de ces rougeurs.

     Ce même lait - cru ou demi-écrémé - vous dépannera si vous venez à manquer de lait démaquillant.

      

    Pour purifier le teint : 

    - voici un masque à refaire chaque semaine pendant 15 mn ...

    une pomme cuite écrasée dans un peu de lait froid, plus une cuillerée à soupe de miel.

      

    Pour obtenir un teint lumineux

    - Hachez grossièrement un beau bouquet de persil et faites-le bouillir dans un demi-litre d'eau pendant un quart d'heure.

     Filtrez, en pressant bien à travers le linge.

     Puis lavez-vous le visage matin et soir avec cette lotion.

     

    Beauté au naturel ... 

     

    Amande douce est généralement synonyme de beauté !

     Or, savez-vous que vous pouvez fabriquer vous-même votre lait d'amande douce?

     

    - Passez au mixeur 300 g d'amandes dont vous aurez au préalable, retiré la peau,

    ajoutez un demi-litre de lait entier, mettez le tout dans un flacon et stockez au réfrigérateur.

     A utiliser sans modération sur le visage, le corps et les mains.

      

    -  Comme c'est la saison des framboises,

    - Passez chaque matin sur votre visage un coton imbibé de jus de framboises non sucré.

     Ce jus constitue un formidable reconstituant de la peau et retarde en outre l'apparition des rides.

     

    Petit conseil :

     Pensez à laver fruits et légumes avant de les employer

      

    Et pour terminer  …

     

    Pour toutes ces petites demoiselles  qui voudraient se rosir les joues :

    appliquer de la betterave épluchée et cuite  sur les joues ....

     système d'antan qui a fait école ....  comme le brou de noix pour se "bronzer" les jambes !!!

     

    Beauté au naturel ... 


    21 commentaires
  • les canards

     

     les canards

     

    Douce fin de semaine par chez vous

    avec cette jolie poésie pour les enfants

    à qui je souhaite d'agréables et heureuses vacances …

     

    les canards

     

    LES CANARDS

    les canards


    Ils vont, les petits canards,
    Tout au bord de la rivière
    Comme de bons campagnards.

    Barboteurs et frétillards,
    Heureux de trouver l'eau claire,
    Ils vont, les petits canards.

    Ils semblent un peu jobards,
    Mais ils sont à leur affaire
    Comme de bons campagnards.

     

    les canards



    Dans l'eau pleine de têtards
    Où tremble une aile légère,
    Ils vont, les petits canards.

    Marchant par groupes épars,
    D'une allure régulière
    Comme de bons campagnards.

    Chacun avec sa commère,
    Comme de bons campagnards,
    Ils vont, les petits canards.

                                                         (Rosemonde Gérard)

    les canards  

     

    Ma photo "coup de cœur" du jour …

    les canards

    "Une belle petite famille !"

      

    les canards

    Pour vous ...

    Deux citations "vacances humour" glanées sur le net !

     

    les canards

     

    les canards

     

    les canards

    Merci aux auteurs !

     

    les canards


    15 commentaires
  •  

     

    030

    J'aime beaucoup nos pois de senteur

     "vivaces" !

     

    Sans parfum pourtant ,

    leurs fleurs rosées ou pourpres sont du plus bel effet ,

    ils aiment le soleil et cette année ils sont gâtés avec ce beau temps. 

    030

    030

     De plus, ils sont très utiles pour camoufler un grillage ou un mur disgracieux.

     Ils se fixent grâce à leurs vrilles, vous n'avez pas à les attacher mais simplement les guider sans peine.

    030

     Pour les forcer à refleurir,

    n'hésitez pas à couper les fleurs fanées avant qu'elles ne forment leurs fruits :

    des gousses où sont logées les graines.

     

    Pois de senteur ...

     

    La floraison se renouvèlera alors jusqu'à l'automne.

     

     

    Alors, ils se faneront, (vous en enlèverez les fanes) mais ...

    comme tout vivace, dès le printemps prochain vous les verrez pointer 

    pour vous offrir  une nouvelle floraison  l'été .

     

    Au jardin, de plus en plus nous privilégions les vivaces  ...

    de jolies fleurs sans beaucoup d'entretien.

    030

    Pois de senteur ...

     

    mardi


    25 commentaires
  • Festival de couleurs ... dans votre assiette !

     

    Je vous souhaite une très belle semaine …. 

    Petit tour en cuisine mes amis  avec ...

     

     

    Cette recette colorée qui vous fera un peu penser à la ratatouille

     mais présentée froide et moulée

     elle donne une toute autre allure à ce plat

     qui peut servir de repas du soir

     accompagné ou non d'une viande froide ou grillée.

       

    Elle vous permettra d'utiliser les légumes d'été …

     qui vont foisonner prochainement dans les jardins et sur les marchés !

      Vous ferez des adeptes .

     

    Festival de couleurs ... dans votre assiette !

       

       Charlotte de légumes d'été

      

    Pour 6 personnes :

     1,5 kg de petites aubergines - 4  courgettes - 2 poivrons jaunes - 1 kg de grosses tomates

    - 1 gousse d'ail - 1 c.à soupe de thym - 8 c. à soupe d'huile d'olive - sel et poivre - 

     

     

       - Lavez et essuyez les aubergines, ôtez le pédoncule et coupez-les en tranches d'1/2 cm d'épaisseur.

    Poudrez-les de sel fin et laissez dégorger pendant 15 mn dans une passoire.

      - Lavez et essuyez les poivrons.

    Ouvrez-les en deux pour éliminer le pédoncule, les filaments et les pépins.

    Détaillez la chair en lanières d'1 cm de large.

      - Lavez et essuyez tomates, courgettes et taillez-les en rondelles d'1/2 cm d'épaisseur.

     - Pelez et hachez la gousse d'ail.

      -  Préchauffez le four th.6 (180°).

     - Huilez une terrine (avec couvercle).

      - Faites chauffer deux cuillerées d'huile dans une poêle.

     - Mettez les tranches d'aubergines épongées à revenir  sur leurs deux faces pendant 3 mn à feu vif. Egouttez.

     - Reversez un peu d'huile dans la poêle, faire revenir courgettes, tomates et poivrons.

     - Rangez les aubergines au fond de la terrine en les faisant chevaucher,

    puis les autres légumes en les alternant par couleurs en mettant sel, poivre, ail et thym entre chaque couche.

      - Couvrez la terrine et mettez-la au four pour 45 mn

      - Laissez refroidir, mettez au réfrigérateur pendant au moins 2 heures, puis démoulez délicatement.

     

    - Vous pouvez la servir directement dans une cocotte en verre "style pyrex" ,

    vous verrez ainsi votre recette en transparence et çà vous évitera le démoulage..

     - Accompagnez d'un coulis de tomates frais, si vous désirez un petit plus.

     

    Préparation un peu longue mais c'est tellement bon que vous en serez récompensés !   

     Une autre petite recette qui peut servir d'accompagnement d'une viande ou d'un poisson mais

    aussi de garniture d'une tarte ou d'une pizza .

     

    Les aubergines marinées :

     - 4 aubergines - 4 petits piments verts - 12 gousses d'ail

    - 3 cuillerées à café d'un mélange cinq baies en grains - huile d'olive - sel et poivre -

     

    Lavez les aubergines et taillez-les en longues tranches.

    Faites-les revenir de suite dans une poêle huilée sans les laisser colorer.

    Salez et poivrez.

     Ebouillanter des bocaux , bien les essuyer.

    Pelez l'ail en laissant la dernière peau.

    Coupez les piments en deux, ôtez les graines et émincez-les.

     

    Dans les bocaux, répartissez les tranches d'aubergines, l'ail, le mélange cinq-baies et les piments.

     Couvrez d'huile, fermez les bocaux et réservez au moins 3 semaines avant de consommer.

      

    BON APPETIT !

    Mieux connaître ce légume !

     

    Cuisinée depuis 800 ans avant JC, originaire de l'Inde ,

    l'aubergine fait son apparition en Europe au 15 ème siècle ...

     d'abord en Italie pour se répandre  dans le Sud de la France vers le 17 ème siècle

     et se diffuser dans toute la France par la suite .

     

    L'aubergine est l'un des légumes les plus frileux qui ne donne une bonne récolte

    que s'il bénéficie du soleil et de la chaleur.

     

    Incontournable des recettes de "moussaka" "tian" et ratatouille  , l'aubergine  d'un violet foncé  brillant

     (il en existe des blanches et des violettes striées de blanc) 

    se conserve jusqu'à 5 jours dans le bac à légumes du réfrigérateur .

     Ne l'épluchez pas, lavez-la simplement à l'eau fraîche, puis coupez le pédoncule vert.

     Taillez-la en tranches, citronnez-la pour éviter l'oxydation à l'air.

       

    Festival de couleurs ... dans votre assiette !

    "L'ingrédient indispensable pour faire de la bonne cuisine familiale ...

    c'est l'amour envers ceux pour qui vous cuisinez " !

     (Sophia Loren)

    Festival de couleurs ... dans votre assiette !


    25 commentaires
  • fleurs orange

     

    Après les floraisons immaculées d'un précédent billet ..

    Je vous offre 

    ces fleurs aux couleurs pétillantes

    qui déploient leur charme  en tons orangés en cette fin juin !

     

    fleurs orange

     

    Les soucis ...

    fleurs orange

    fleurs orange

     

    Les hémérocalles 

    fleurs orange

     

    fleurs orange

     

    Les tritomas 

    fleurs orange

    fleurs orange

     

    Les gaillardes 

    fleurs orange

    fleurs orange

     

    Les eschscholtzias

    fleurs orange

    fleurs orange

    fleurs orange

    Mettons nous à la fraîche ...

    J'aurai le plaisir de vous retrouver lundi !

    fleurs orange


    22 commentaires
  •  

     Sa grosse tête blanche se retrouve souvent en gratin

      (avec une béchamelle ... mais  au fromage du "Monts des Cats" dans le Nord)

     ou 

    en vinaigrette sur la table familiale. 

     

    Le chou-fleur sait aussi se montrer plus subtil :

    ainsi, il sert avec grand talent les veloutés, comme …

      

    La crème de chou-fleur au persil

     

    découverte sur le magazine des jardiniers de France

    et dont nous nous sommes régalés  !

     

     

    Pour 4 personnes : 

    - 1 beau chou-fleur - 1 oignon blanc ou 2 belles échalotes - 1 morceau de beurre - 3 cuillerées à soupe de crème épaisse - 3 jaunes d'œufs - du persil frisé haché selon votre goût - 1 pincée de noix de muscade - sel et poivre -

     

    1) Ôtez les feuilles vertes et le trognon du chou-fleur.

    Séparez les bouquets .

    Lavez les  à l'eau froide .

      

    2) Epluchez puis émincez finement l'oignon et placez-le dans une cocotte

    avec le beurre et 3 cuillerées à soupe d'eau.

    Couvrez et laissez cuire à feux doux sans laisser colorer l'oignon.

     

    3) Emincez grossièrement le chou-fleur et mélangez-le à l'oignon.

    Couvrez et laissez rendre son eau au chou-fleur.

    Ajoutez 1,5 litre d'eau et la noix de muscade, salez, poivrez.

    Laissez cuire 25 minutes à couvert à feu moyen.

     

    4) Dans un bol, mélangez au fouet les jaunes d'œufs et la crème.

    Passez le bouillon au chou-fleur au mixeur , portez de nouveau à ébullition.

    Ajoutez-en deux louches dans le mélange crème-oeuf, remuez et versez le reste de la soupe.

    Chauffez en remuant au fouet pour épaissir.

      

    5) Servez chaud  en ajoutant le persil haché sur le dessus.

     

    Son histoire

     

    Le chou-fleur est originaire du Proche-Orient, où on le récoltait déjà il y a plus de 2000 ans

    (le chou-fleur était cultivé en Égypte 400 ans avant notre ère).

     

     Très apprécié dans l'Antiquité par les Grecs et les Romains, il tombe dans l'oubli avant que les Italiens

    ne l'introduisent en France et que le jardinier de Louis XIV ne le mette à la mode.

     

    Au XVIIème siècle, enfin la multiplication de sa culture par semis se développe.

    C'est grâce à Louis XV que sa notoriété s'est vue assurée.

     

    Comme il en était très friand, toutes sortes de préparations à base de ce légume ont été mises au point,

    sous l'appellation «à la Du Barry», en hommage à l'une de ses favorites.

     

    Plus tard le chou-fleur aurait "fleuri" dans le nord de l'Europe

    et dans les îles Britanniques, où il est encore fort apprécié.

     

    Le chou-fleur près de chez nous ...

     

    Tout en rondeur "le chou-fleur"...

      

    Dans le Pas de Calais, c’est depuis le XIIIe siècle, que le marais autour de Saint-Omer

    fournit des légumes aux habitants de la ville, dont le chou-fleur ...

     

    Mais ce n'est que depuis une centaine d'années que les Audomarois exploitent d'une manière intensive

    leur marais et exportent leurs légumes en quantité importante.

     

    La terre tourbeuse du marais audomarois  est particulièrement favorable à la culture légumière du chou-fleur.

      

    Sa production se fait de mai à novembre. 

    Certains maraîchers vont encore le récolter en bacôve ...

     (barque à fond plat).

     

    A propos du chou-fleur :

     

    Le chou-fleur est à consommer rapidement car il se déshydrate très vite à l'air libre :

    pas plus de 3 jours dans le bac à légumes du réfrigérateur.

     Lavé, égoutté en petits bouquets, il se conserve mieux dans une boîte hermétique.

     

     Le chou-fleur apprécie le congélateur où il restera 6 mois sans problèmes.

     Vous aurez pris soin de séparer les bouquets et de les faire blanchir 3 mn à l'eau bouillante salée .

      

    Petit extra …

     A l'apéritif, vous pourrez déguster les petits bouquets crus avec un morceau de tige …

     Ils seront associés à un assortiment de sauces froides relevées ... au roquefort, à la crème, à la moutarde, ect …

     

    Pour parer à la chaleur de cet été …

     

    Tout en rondeur "le chou-fleur"...

    A demain les amis !


    20 commentaires
  • Melon

     

    En cette période de chaleur estivale, s'il est un fruit que l'on déguste avec plaisir c'est bien ...

     

    le melon ..

    Melon

     

    Originaire d'Asie, il était connu en Chine il y a 300 ans.

    Les pays méditerranéens le connaissent eux, depuis l'Antiquité.

    Il est arrivé en France grâce à la religion catholique : le pape Clément VII

    qui alla s'installer en Avignon, l'avait emporté dans ses bagages.

     

    Il en existe plusieurs variétés de melon

    comme nous l'avons découvert lors d'une fête de terroir

    Melon

      

    mais les principales variétés que nous découvrons sur nos marchés sont,

      le melon brodé ou sucrin,

    le cantalou ou de Cavaillon, vert à côtes marquées 

    le melon d'hiver, à chair jaune.

     Melon

    Il se conserve fort bien, et peut même être congelé,

    coupé en tranches citronnées et sucrées légèrement.

    Melon  

                                           "Anecdote" ….

    Alexandre Dumas ,

    l'écrivain fut un très grand amateur de melons. ..

    Au point, qu'il n'hésita pas à proposer au Conseil Municipal de Cavaillon

    un curieux marché ...

    ses livres parus et à paraître en échange d'une "rente viagère de 12 melons par an" !!!

    Ce qui est bizarre, c'est que Alexandre Dumas n'ait pas,

    compte tenu de sa passion, utilisé le melon dans ses ouvrages.

    Melon

    Il vous arrive parfois de tomber sur un melon "palot",

    probablement fade ? 

    N'hésitez pas, préparer un ..

     

    Velouté de melon 

    Epluchez le melon, retirez les graines et découpez-le en petits morceaux que vous passez au mixeur.

    Ajoutez à cette mixture un peu de sucre de canne liquide, un demi-verre de crème liquide, une cuillerée à soupe de menthe  marocaine hachée. ... et une petite pincée de poivre .

    Mélangez le tout et laissez macérer une bonne demi-journée avant de servir bien frais  ...

    garni de petites billes de melon bien mûr cette fois (facultatif).

     

    Ce  velouté de melon constitue une entrée ou un dessert, digne des restaurants plus ou moins étoilés.

    Melon

    Agréable journée à la fraîche !

    Melon fraîcheur ...


    25 commentaires
  •  

     

    Jets d'eau à volonté ...Fraîcheur du jour de-ci, de-là

                                                                      pour vous souhaiter une agréable journée....

     

    Jets d'eau à volonté ...

     

     

    Jets d'eau à volonté ...

    Jets d'eau à volonté ...

    Jets d'eau à volonté ... 

    Mangeurs de feuilles "les criocères" ... 

    Boisson "fraîcheur" ..

    Dans un grand pichet d'eau fraîche, mettre quelques feuilles froissées de menthe et de mélisse.

    Ajouter le jus d'un demi-citron et quelques rondelles ou zestes.

    Bien mélanger et laisser reposer quelques instants au frais.

    Même pas besoin d'ajouter de sucre, ce sera encore plus désaltérant.

     

    Précieux conseil …

    Jets d'eau à volonté ...

                                               Jets d'eau à volonté ...


    22 commentaires
  • La St Jean et les confitures ... 

    Agréable  semaine à tous sous le soleil !

    La St Jean et les confitures ...

     Nous sommes le 24 juin et c'est la fête de la Saint Jean

    (solstice d'été)

      

    Aujourd'hui, mes amis,

    si vous en avez la possibilité, allez cueillir 7 épis de blé que

    vous rassemblerez à l'aide d'un joli ruban et

    que vous pourrez suspendre chez vous où ils finiront de sécher !

      

    D'après les anciens, ce bouquet campagnard  vous assurera travail et nourriture tout au long de l'année ! 

    D'autres vous diront, qu'il vous est possible de cueillir ces 7 épis, le 7 juillet (7ème mois) à 7 heures du matin.

      

    La St jean, c'est aussi la période  des confitures notamment celle de la groseille !

    "Comme le monde serait triste sans l'odeur des confitures !"

    Et qui mieux qu' ...  André Theuriet , doué d'un sens exquis de la vie rustique

    pour nous faire partager cet aspect de la vie de campagne avec ce magnifique texte  …

     

    La St Jean et les confitures ...

     

    "Les Confitures" 

    tiré d'une de ses oeuvres poétiques 

      

    A la Saint-Jean d'été les groseilles sont mûres.

    Dans le jardin vêtu de ses plus beaux habits,

    Près des grands lis, on voit pendre sous les ramures

    Leurs grappes couleur d'ambre ou couleur de rubis.

      

    Voici l'heure. Déjà dans l'ombreuse cuisine

    Les pains de sucre blancs, coiffés de papier bleu,

    Garnissent le dressoir où la rouge bassine

    Reflète les lueurs du réchaud tout en feu.

      

    On apporte les fruits à pleine panerées,

    Et leur parfum discret embaume le palier ;

    Les ciseaux sont à l'oeuvre, et les grappes lustrées

    Tombent comme les grains défilés d'un collier.

      

    Doigts d'enfant, séparez sans meurtrir la groseille

    Les pépins de la pulpe entr'ouverte à demi !

    La douce ménagère, attentive, surveille

    Ce travail délicat d'abeille ou de fourmi.

      

    Vous êtes son chef-d'oeuvre, exquises confitures !

    Dès que l'été fleurit les liserons du seuil,

    Après les longs travaux, lessives et coutures,

    Vous êtes son plaisir, son luxe et son orgueil.

     

    Que le monde ait la fièvre et que sa turbulence

    Gronde ou s'apaise au loin, la tranquille maison

    Toujours, à la Saint-Jean, voit les plats de faïence

    Se remplir de fruits mûrs et prêts pour la cuisson.

      

    Le clair sirop frissonne et bout ; l'air se parfume

    D'une odeur framboisée ... Enfants, spatule en main,

    Enlevez doucement la savoureuse écume

    Qui mousse et perle au bord des bassines d'airain !

      

    Voici l'oeuvre achevée. La douce ménagère

    Contemple fièrement les godets de cristal

    Où la groseille brille, aussi fraîche et légère

    Que lorsqu'elle pendait au groseiller natal.

      

    Ses grappes maintenant bravent l'hiver ... Comme elles

    La ménagère échappe aux menaces du temps ;

    La paix du cœur se lit dans ses calmes prunelles,

    Et son front reste lisse et pur comme à vingt ans.

     

    André Theuriet  (1833-1907)

    "  Le bleu et le noir" écrit en 1874.

    La St Jean et les confitures ...

    La St Jean et les confitures ...


    19 commentaires
  •  

    Fleurs immaculées de fin juin ...

     

    Toutes vêtues de blanc ...

     

    Ces beautés fleurissent en Juin 

     pour notre plus grand plaisir ! 

     

    Les Arums 

     

     

     

    Les Lys de la Madone 

     

    Les Œillets 

     

    Les Seringas 

    Fleurs immaculées de fin juin ...

     

    Les Mufliers 

     

    Les Campanules 

     

    et pour terminer cette farandole immaculée … 

     

    Les Fleurs d'oranger de chez nos voisins 

    Fleurs immaculées ...

    En toute sérénité, je vous souhaite un agréable week end ensoleillé mes amis !  

    Fleurs immaculées ...


    28 commentaires
  •  

     

    fête de la musique ...

     

     

    Cette originale déco de plafond

     

    dans un pub anglais

     

    pour vous souhaiter une belle fête de la musique !!

     

     

    Tant que sur la terre il restera un homme pour chanter,

    il nous sera encore permis d'espérer !

    (Gabriel Celaya)

      

     

    Ambiance insolite, amusante et originale …

    pour vous faire sourire quelques instants !

     

     


    25 commentaires
  • nuage

    Un joli conte ...

    pour vous souhaiter plein de belles choses en cette journée !

    nuageLa vie d’un nuage

    nuage

     

    On sait que la vie des nuages est aussi courte que mouvementée.

     

     Or, un jour, un très jeune nuage entreprit sa première cavalcade à travers le ciel en compagnie

    d'une bande de gros nuages bouffis aux formes étranges.

    Quand ils survolèrent l'immense désert du Sahara, les autres nuages, plus expérimentés, l'encourageaient :

    " Plus vite, plus vite ! Si tu traînes, tu es perdu ! "


    Mais, comme tous les jeunes, le petit nuage était curieux et

    il se laissa glisser à l'arrière des autres nuages qui, eux, ressemblaient à un troupeau de bisons en pleine galopade.

    " Que fais-tu, remue-toi ! " , lui cria le vent.

     

    Mais le petit nuage avait aperçu les dunes de sable doré : un spectacle fascinant.

    Et il se laissait planer d'un vol de plus en plus léger.

     Les dunes ressemblaient à des nuages d'or caressés par le vent.

    L'une d'elle lui sourit.

    "Bonjour ! Je m'appelle … « Age ».

    " Et moi … « Une «, répondit la dune.

    " Comment vis-tu là-dessous ? "

    " Eh bien… avec le soleil et le vent. Il fait un peu chaud, mais on s'y fait ! Et toi, comment vis-tu là-haut ? "

    " Avec le soleil et le vent…, et de grandes courses dans le ciel. "

    " Ma vie à moi est très courte.

     Et quand reviendra le vent, je disparaîtrai peut-être. "

    " Cela t'ennuie ? », demanda le nuage.

    " Un peu. J'ai l'impression d'être inutile. "

    " Moi également.

     Je me transformerai bientôt en pluie et je tomberai.

    C'est mon destin. "

     

    La dune hésita un instant et dit : " Sais-tu que la pluie, nous l'appelons Paradis ? "

    " Non ! Je ne savais pas que j'étais si important ! " dit le nuage dans un beau sourire.

    "J'ai entendu raconter par quelques vieilles dunes combien la pluie était belle.

    Nous nous habillons alors de parures qu'on appelle herbe et fleurs. » "

    " Oui, c'est vrai, je les ai vues ", confirma le nuage.

    " Je ne les verrai sans doute jamais ", conclut tristement la dune.

    Le nuage réfléchit un moment et ajouta :

    " Je pourrai te couvrir de pluie… "

    " Mais tu en mourrais… "

    " Oui, mais toi, tu fleurirais ", dit le nuage.

     Et il se laissa tomber, se transformant en pluie aux couleurs de l'arc-en-ciel.

    Le lendemain, la petite dune était couverte de fleurs.

     

                                                                                    (Extrait de " Graines de Sagesse " par Bruno Ferrero)

    nuageLes humeurs des nuages ……

    nuage

    nuage

    nuage

    nuage

     

    Nuage se mirant dans le bassin chez des amis …

    Nuage ... ...

    Nuages ... ...

    nuage

     


    26 commentaires
    •  

      Gourmande framboise !!! ...  

     C'est nature que j'apprécie le mieux la framboise !

     

    Ce petit fruit, qui fond dans la bouche accompagné  d'une douce saveur parfumée  ....

      fait partie des fruits les moins sucrés et les moins caloriques ;

    de plus il  est riche en potassium, en fer et en vitamine C. 

     

     Le framboisier est une ronce à racine souterraine de la famille des rosacées comme la mûre.

     Sa souche produit chaque année de nouvelles tiges légèrement épineuses appelées "cannes".

     

     Gourmande framboise !!! ...

     

    Un peu d'Histoire ...

    Les hommes préhistoriques, déjà, faisaient honneur à sa baie.

     

    Des paléobotanistes travaillant sur des sites préhistoriques en Suisse

    ont découvert que le régime alimentaire des habitants

    comprenaient des framboises, des cerises, des prunelles et des noisettes.

     

    Dès le Moyen Âge, le framboisier était cultivé dans les jardins

    et jouissait d'une telle popularité qu'il est représenté

     à la fin du XIIe siècle, sur un pilier de la cathédrale Notre-Dame de Chartres.

     

    Au XVIe siècle, la plante prend du galon et

    entre dans le groupe des végétaux utilisés pour leurs propriétés médicinales.

     

    Henri VIII d'Angleterre adorait les framboises et en faisait cultiver à Hampton Court par ses maraîchers.

     

    Plus tard, au XVIIIe siècle, le grand botaniste suédois Carl von Linné établit sa classification des végétaux et donne au framboisier le nom scientifique qu'il porte encore : "Rubus Idaeus", la ronce du mont Ida. 

    L'appellation s'inspire des travaux de Pline l'Ancien qui fait du mont Ida,

    dans l'île de Crête, le berceau de cette plante.

    Gourmande framboise !!! ...

     

    Framboise nous vient de "Brambasia", mot d'origine francique, la langue des Francs, qui signifie mûre. 

    Au fil des ans, le mot s'altère et devient "framboise". 

    Cette forme est attestée en français depuis le XIIe siècle.

    Cette étymologie confirme que nos ancêtres européens connaissaient déjà bien ce fruit.

    La framboise rouge ou blanche  se récolte bien mûre et

     se consomme rapidement car elle se conserve difficilement .

     

    Mais rien ne vous empêche de congeler ce doux fruit ou d'en faire de délicieuses confitures.

     

    La framboise  parfumée et fondante se classe parmi les fruits les plus riches en cellulose et en pectine :

    elle en apporte deux fois plus que la pomme et la poire. 

    Elle  renferme des carotènes 

    et des anthocyanes qui protègent nos cellules du vieillissement prématuré.

     

    Elle est particulièrement légère :

    c'est le fruit idéal pour réaliser des desserts savoureux et légers.

      

    Et saviez-vous que  ….

    la tisane de framboisier servait autrefois de gargarisme pour les maux de bouche

    et de lotion pour les plaies et les ulcères.

    Gourmande framboise !!! ...

    Une légende que je trouve ravissante

    est attachée à ce fruit délicat  …

      

    Si l'on en croit la légende, les premières framboises étaient d'un blanc immaculé.

    Elles doivent leur belle couleur cramoisie au sang d'une nymphe, celle qui éleva Zeus.

     

    A sa naissance, pour le soustraire à son père Kronos, qui dévorait ses enfants,

    le jeune dieu fut confié aux soins d'une nymphe.

    Tous deux coulaient des jours heureux dans la montagne crétoise

    où elle nourrissait Zeus de lait de chèvre et de baies sauvages.

     

    Un jour, l'enfant entra dans une terrible colère, versant des torrents de larmes.

    Pensant le calmer en lui donnant son fruit préféré, la nourrice se précipita vers un framboisier.

    Dans sa hâte, elle égratigna ses seins : une goutte de sang perla et la baie se colora en rouge.

    La framboise avait trouvé sa couleur.

    La montagne où Zeus grandit caché, fut baptisée Mont Ida,

    le nom scientifique du framboisier, Rubus idaeus" en garde le souvenir .

     

    Jolie légende n'est-ce pas ?

     

     

     Si vous avez le bonheur de posséder un framboisier dans votre jardin,

    Voici un conseil "beauté" …

      Au moment de la saison des framboises,

    passez chaque matin sur votre visage un coton imbibé de jus de framboises non sucré. 

    Ce jus constitue un formidable reconstituant de la peau !

     

    Gourmande framboise !!! ...

     

    Une douceur …. ... LE VIN DE FRAMBOISES

     - 1 litre de bon vin rouge d'au moins 12° - 500 g de framboises  - 300 g de sucre- 25 cl d'eau- de -vie pour fruits

     Mettez tous les ingrédients dans un bocal ou une petite bonbonne, sans écraser les framboises. Fermez le récipient.  Laissez macérer 1 mois dans un endroit frais  à l'abri de la lumière.

     Filtrez et mettez en bouteille. Servez très frais.

     Petit plus : vous pouvez rajouter quelques feuilles et quelques fruits de cassis à ce mélange.

     

    Et une petite recette express ...

    Etalez une pâte sablée dans un moule, préchauffez votre four à 180° et mettez la pâte au four durant 15 mn.

    Sortez-la du four et démoulez délicatement pour la faire refroidir.

    Montez en chantilly 20 cl de crème liquide bien froide avec 2 c à s de mascarpone,

    ajoutez 40 g de sucre et remuez délicatement.

    Répartissez de façon égale la chantilly sur le fond de tarte,

    puis placez 250 g de framboises harmonieusement et finissez en râpant dessus la valeur d'1 demi-citron.

    En compagnie de ces douceurs, je vous souhaite une belle semaine!

     

    Gourmande framboise !!! ...


    26 commentaires
  • "Juin en fleurs" ...

     

    Que de floraisons en ce mois de juin malgré une météo mitigée ...

     

    Les iris qui terminent leur floraison …. 

     

    "Juin en fleurs" ...

     

    la légéreté des fleurs champêtres qui reprennent vigueur chaque année ... 

    "Juin en fleurs" ...

     

    "Juin en fleurs" ...

     

    Les bleuets et coquelicots qui me font penser aux fleurs des champs dans les  blés de mon enfance  

    "Juin en fleurs" ...

     

    Les marguerites qui batifolent avec les molènes en attente de floraison 

    "Juin en fleurs" ...

     

    la légèreté des heuchères 

    "Juin en fleurs" ...

     

    la prolifération des œillets de poètes que l'on appellent " bouquets tout faits" avec leur bonne tenue en vase 

    "Juin en fleurs" ...

     

    Les mufliers au doux noms de "gueules de loup" battus du vent mais stoïques 

    "Juin en fleurs" ...

     

    Les pavots anciens en fin de floraison qui enjolivaient une souche d'arbre.

    "Juin en fleurs" ...

     

    "Juin en fleurs" ...

     

    Et le rosier arbustif qui n'en finit pas de prendre de l'ampleur ! 

    "Juin en fleurs" ...

     

     et dont les petites roses ont l'air de plaire !

    "Juin en fleurs" ...

     

     Peu à peu, en avançant dans la saison d'autres surprises florales nous attendent au jardin !

    "Juin en fleurs" ...

    Un petit clin d'oeil pour ce dimanche...

                                                                           Bonne fête à tous les papas ...

     

    "Juin en fleurs" ...

    Ce que les enfants pensent de leur papa !

                       à   6 ans: "Papa sait tout !"

                      à 10 ans: "Papa sait beaucoup de choses!"

                     à 15 ans: "J’en sais autant que papa!"

                     à 18 ans: "Décidément, papa ne sait pas grand chose!"

                    à 30 ans: "Nous pourrions tout de même demander l'avis de papa!"

                   à 40 ans: "Papa sait quand même quelque chose!"

                  à 50 ans: "Papa a raison!"

                 à 60 ans: "Ah! Si nous pouvions encore le demander à papa !"  
             
                                                                           
         ( tiré d'un texte en anglais)

     

    Excellent week end à tous en espérant que le soleil nous gratifie de ses rayons bienfaisants !

    "Juin en fleurs" ...


    32 commentaires
  • Bonjour mes amis,

     

    ?????

     

    Lors d'un troc plantes par chez nous, nous avons récupéré deux petits arbustes ..

    Sur le coup nous avons pensé à des potentilles mais comme vous allez le découvrir ci-dessous,

    leur floraison bien que très jolie,  n'a rien à voir,  avec ce genre d'arbustes

    aussi nous avons pensé à vous et à  votre éclairage les concernant .

     

    ?????

     

    ?????

     

    ?????

     

    ?????

     

    Nous serions heureux si vous pouviez nous aider

    à mettre un nom sur ces deux arbustes..

     

    Belle journée par chez vous !

    ????? 

    Merci, merci les amies !

    Vous êtes super pour nous avoir donner si rapidement le nom de ces arbustes …

    l'arbuste rose est une des spirées du japon 

    l'arbuste jaune est un millepertuis !

    ?????

     


    26 commentaires
  • Suite de la "balade en Flandres" ... 

    Vous avez fait connaissance dans un précédent billet

    avec les splendeurs végétales du jardin du Mont des Récollets à Cassel  …

     

    En saison l' estaminet jouxtant le jardin

    permet de déjeuner sur place dans un magnifique décor flamand

    avec une vue agréable sur la campagne.

     

    Suite de la "balade en Flandres" ...

     

    Suite de la "balade en Flandres" ...

     

    Suite de la "balade en Flandres" ...

     

     

     

     

     

     

    Suite de la "balade en Flandres" ...

     

    Suite de la "balade en Flandres" ...

     

     

    Et nos papilles se sont régalées d'un bon repas "brasserie" bien de chez nous ...

     

    assiette charcutière dont le fameux pâté aux pruneaux

     

    carbonnade flamande et frites ( boeuf mijoté avec bière, cassonade et pain d'épice)

     

    tarte pomme- cassonade caramélisée

     

    Tout çà 'tient au corps" (lol) mais on y est habitué quand il fait frisquet.

     

    Suite de la "balade en Flandres" ...

     

    Voilà, j'espère que cette étape vous a plu

    et je vous dis "A plus mes amis" !

     


    35 commentaires
  •  

    Bonjour mes amis,

    Très heureuse de vous retrouver après cette longue pause …

     

    Je vous propose de vous poser et de  profiter de cette  merveille … 

     

    Jardin en Flandres ...

     

    Beauté, couleurs, verdoyance, calme. … aux jardins du Mont des Récollets à Cassel

    où nous avons déambulé …  par une belle journée de Mai. .

     

    L'un des plus beaux jardins des Flandres  créé et entretenu par Emmanuel le propriétaire et son unique jardinier

    autour de sa ferme familiale flamande qu'il a restaurée durant de nombreuses années ...

     

    Un dépaysement total dans ce jardin "clair-obscur" de type "Brueghélien"

    aux vingt-deux "chambres" de verdure et aux magnifiques topiaires.

    Il mérite bien son classement de "jardin remarquable".

    Jardin en Flandres ...

     

    En voici un petit échantillon en photos …

    Jardin en Flandres ...

     

    Jardin en Flandres ...

     

    Jardin en Flandres ...

     

    Jardin en Flandres ...

     

    Jardin en Flandres ...

     

    Jardin en Flandres ...

     

    Jardin en Flandres ...

     

    Jardin en Flandres ...

     

    Jardin en Flandres ...

     

    Jardin en Flandres ...

     

    Jardin en Flandres ...

     

    Jardin en Flandres ...

     

    Jardin en Flandres ...

     

    Jardin en Flandres ...

     

    Jardin en Flandres ...

     

    Jardin en Flandres ...

     

     Après cette balade en toute sérénité,

    Nous avons profité d'un accueil charmant et chaleureux dans l'estaminet attenant …..

     je vous le ferais découvrir lors d'un prochain billet..

     


    38 commentaires
  • Bonjour à Tous !

     

     

    Pour quelque temps, mes amis, mes pages seront au repos ...

    Je reviendrai vers vous courant du mois de juin …

     

    De-ci ... de-là ...

     Je ne suis pas une experte en photographie, loin de là, 

    mais parfois j'ai des coups de cœur lors de mes balades ...

    et j'aime fixer ces moments en toute simplicité.

     

    Je vous offre quelques clichés de-ci de-là en attendant de vous retrouver !

     

    De-ci ... de-là ...

    "Reflets"

     

    De-ci ... de-là ...

    "Balade en toute sérénité"

     

    De-ci ... de-là ...

    "Persévérance de la nature "

     

    De-ci ... de-là ...

    "Camouflage"

     

    De-ci ... de-là ...

    "Repos avant le prochain départ"

     

    De-ci ... de-là ...

    "Y'a du monde au balcon"

     

    De-ci ... de-là ...

    "Une belle petite famille "

     

    De-ci ... de-là ...

    "Quelle prestance !"

     

    De-ci ... de-là ...

    "Garde à vous"

     

    De-ci ... de-là ...

     "Prêt pour le grand saut"

     

    De-ci ... de-là ...

    "Belle entente" 

     

    De-ci ... de-là ...

    "Sculpté dans la masse"

     

    De-ci ... de-là ...

    De-ci ... de-là ...


    40 commentaires
  • Elle revient tous les ans .. ...

    Elle revient tous les ans .. ...

     Beaucoup enfants, en cette journée de la fête des mères,

    ne peuvent oublier cette fête merveilleuse...

    Et souvent ils composent un beau compliment pour  le réciter à leur maman.

    Elle revient tous les ans .. ...

    Mais, parfois la vie en décide autrement …

     

    Lulu savait son compliment

    Et sa maîtresse en était fière ;

    Mais Lulu n'avait plus de mère

    Et c'était le jour des mamans.

     

    Et la maîtresse, en apprenant, 

    Ce compliment à ses élèves

    Vivait comme dans un doux rêve,

    Car elle n'avait pas d'enfant.

     

    Dans chaque maison, en passant,

    On entendait de joyeux rires.

    Les enfants s'empressaient de dire

    Leur compliment à leur maman.

     

    Et la maîtresse, sans enfant,

    Était toute seule chez elle,

    Mais en cette journée si belle,

    Qui lui dira un compliment ?

     

    Elle croît rêver un instant,

    Car sa porte, doucement, s'ouvre,

    Voici Lulu qui se découvre

    Pour réciter son compliment.

     

    Et ce jour-là, le pauvre enfant

    Eut la joie d'avoir une mère,

    Et sa maîtresse, toute fière,

    S'entendit appeler "Maman".

     

    ("le compliment" extrait  du livret ….  "pour la fête des mères, poésies et compliments" …. aux éditions André Bonne) 

    Elle revient tous les ans .. ... 

    Passez un doux dimanche avec cette poignante chanson que j'apprécie beaucoup

    "Une mère"

     de  ...  LINDA LEMAY 

    Suivez les paroles .... 

    Une mère
    Ça travaille à temps plein, ça dort un œil ouvert
    C’est de garde comme un chien
    Ça court au moindre petit bruit
    Ça se lève au petit jour
    Ca fait des petites nuits.

     

    C’est vrai, ça crève de fatigue
    Ca danse à tout jamais une éternelle gigue
    Ca reste auprès de sa couvée
    Au prix de sa jeunesse, au prix de sa beauté


    Une mère
    Ca fait ce que ça peut
    ça ne peut pas tout faire
    Mais ça fait de son mieux

     

    Une mère
    Ca calme des chamailles
    Ca peigne d’autres cheveux
    que sa propre broussaille

     

    Une mère
    C'est plus comme les autres filles
    Ça oublie d'être fière
    ça vit pour sa famille


    Une mère
    Ça se confine au bercail
    C'est pris comme un noyau
    dans le fruit de ses entrailles

     

    Une mère
    C’est là qu’ça nous protège
    Avec les yeux pleins d’eau
    les cheveux pleins de neige

     

    Une mère
    A un moment, ça se courbe,
    ça grince quand ça se penche
    Ca n’en peut plus d’être lourde


    Ca tombe, ça se brise une hanche
    Puis rapidement, ça sombre
    C’est son dernier dimanche
    Ca pleure et ça fond à vue d'oeil
    Ca atteint la maigreur des plus petits cercueils


    Oh! bien sûr, ça veut revoir ensemble
    Toute sa progéniture entassée dans sa chambre
    Et ça fait semblant d’être encore forte
    Jusqu’à ce que son cadet ait bien refermé la porte

     

    Et lorsque, toute seule ça se retrouve
    Ca attend dignement que le firmament s’entr’ouvre
    Et puis là, ça se donne le droit
    De fermer pour une fois les deux yeux à la fois

     

    Une mère ça ne devrait pas partir
     Mais on n'y peut rien faire , mais on n'y peut rien dire .

     


    20 commentaires
  •  

    Roulé aux fraises

     

    Un dessert qui plait toujours ! …

    Remémorons nous cette recette en cette pleine période des fraises.

     

     

     

    Réalisation du roulé  

    (pour une plaque à pâtisserie d'env. 38 x 28)

     

    Ingrédients :

    - 4 œufs

      -  100 g de sucre

         -  100 g de farine

    - 1 sachet de sucre vanillé

    - 30 g de beurre .

    Gâteau "aux fraises" ...

    Allumez le four th 9 (240°).

     Mettez une feuille de papier cuisson sur  la plaque.

     Travaillez les sucres et les jaunes d’œufs jusqu'à ce qu'ils blanchissent.

     Battez les blancs en neige et faites fondre le beurre.

     Mélangez la farine aux jaunes, puis ajoutez les blancs en soulevant la pâte.

     Terminez par le beurre fondu.

     

    Mettez sur le papier cuisson et enfourner 7 à 8 minutes (surveillez pour éviter que le gâteau ne brunisse).

     

     Pendant la cuisson étalez un torchon mouillé sur la table.

     Démoulez le gâteau sur ce torchon, décollez le papier puis le rouler avec le torchon.

     Laissez refroidir, et le dérouler une fois refroidi.

     

                 Il ne vous reste plus qu'à garnir avec …

     ½ l de crème pâtissière

    ou

    ½ l de crème fraîche montée en chantilly

     auxquelles vous ajouterez une quinzaine de fraises, équeutées et coupées en petits morceaux  !!

     

     Sitôt garni, égalisez les extrémités, 

     saupoudrez le gâteau de sucre glace

    et garnissez de 5 demi-fraises restantes roulées dans de la gelée de groseille.

     Décorez de feuilles de fraisier ou menthe ou feuilles de mélisse !

    Gâteau "aux fraises" ...

    Un autre petit dessert gourmand ...

     

    Pour 6 personnes : - 6 petits suisses - 500 g de fraises - 200 g de sucre en poudre et 50 g d'amandes effilées et grillées.

    Retirez délicatement les fromages de leur emballage et posez-les sur une assiette à dessert.

    Mettez au réfrigérateur.

    Lavez et équeutez les fraises. Ecrasez-les en purée, ajoutez le sucre et faites chauffer jusqu'à ébullition . Laissez refroidir.

    Au moment de servir, il faudra masquer chaque petit suisse de votre préparation aux fraises  et parsemer d'amandes .

     

    Régalez-vous !

    Gâteau "aux fraises" ...

     

    Vous aimez déguster les fraises en desserts mais …

    pourquoi ne pas essayer les fraises dans les mets salés ?

     

    - Des fraises coupées en quatre et mélangées avec des dés de betterave,

    assaisonnées avec une vinaigrette à base d'huile neutre et de vinaigre de framboise.

    Ajoutez quelques feuilles d'estragon.

     

    - Des tranches de fraises sur une salade de mâche et de cresson

    assaisonnée avec un caramel blond allongé de jus de citron et de vin blanc.

    Salez légèrement.

     

    - De grosses fraises coupées en tranches épaisses

    tout juste tiédies dans une poêle avec un peu de beurre et de vinaigre balsamique

    et servies avec un magret de canard.

    Roulé aux fraises  

    Sucrée ... salée ... la fraise !


    17 commentaires
  •  

    Aromatique ...

     

    Sur ma précédente page, le nom de cet insecte m'interpelait mais j'en ignorais le nom ...

     

    Grand merci à "Chatou" ( https://villasavarymonvillage.wordpress.com/ )

    pour sa recherche …. cet insecte est un coléoptère ….  "c'est le Lepture fauve"

     

    Aromatique ...

     

      

      Tous les parfums du jardin dans votre cuisine ..

     

    Une aromatique

              très parfumée …

     

      L' ESTRAGON !

    Originaire de Sibérie, l'estragon est utilisé en Europe depuis le XVIème siècle.

    C'est un petit arbrisseau vivace à protéger l'hiver , ne dépassant pas 50cm de hauteur.

    Il fleurit mais ne donne pas de fruit  ; il se multiplie donc grâce à la division des pieds.

     

     C'est également, comme tant d'autres, une plante aromatique très utilisée pour  aromatiser les salades,

    les omelettes, les soupes, les œufs en gelée, les pâtés , les poissons et les viandes blanches et

     préparez diverses sauces : tartare, ravigote mais aussi

    la sauce béarnaise 

    dont voici la recette si vous ne connaissez pas encore .

      

    Prévoir … 3 échalotes  - 1 branche d'estragon - 5 cl de vinaigre de vin - 5 cl de vin blanc sec

    - 3 jaunes d'œufs - 200 gr de beurre

    1/2 citron - sel et poivre blanc

     

    Epluchez et hachez finement les échalotes.

    Lavez et ciselez les feuilles d'estragon

    Mettez-les dans une casserole avec le vinaigre, le vin blanc, le sel et le poivre et faire réduire des 2/3 environ à feu doux,

    jusqu'à ce que les échalotes soient confites sans colorer.

    Retirez du feu et laissez refroidir.

     

    L'estragon résiste bien à la cuisson et son arôme supporte bien l'ébullition.

     

    estragon

     

    C'est  l'élément indispensable à vos conserves de cornichons et oignons au vinaigre.

     

    Chez nous on dit :

      "pas de cornichons sans estragon" !

     

    à ce qu'il paraît çà assurerait leur bonne conservation ....

     

     Avec ses feuilles étroites et charnues, son odeur est très prononcée,

    la plus forte avec le basilic et la menthe (avec lesquels d'ailleurs il ne se mariera pas).

     

    L'estragon est apéritif et diurétique. 

    Il est riche en vitamine A, en calcium et en fer.

     

    Voici la recette de l'infusion d'estragon :

    cette boisson tonifie l'estomac,

    stimule la digestion  et contribue à calmer les douleurs rhumatismales,

    autant de propriétés dues à ses essences aromatiques. 

     

    - 5 g de feuilles d'estragon et 1 tasse d'eau minérale.

    Lavez les feuilles d'estragon. Faites bouillir  l'eau. 

    Mettez les feuilles d'estragon au fond d'une tasse puis versez  l'eau bouillante.

    Laissez infuser 10 mn, filtrez et buvez après les repas ou au cours de la journée.

     

    Ses racines denses et fines étaient utilisées autrefois pour soulager les maux de dents.

     

    estragon

     

    Vous terminerez un repas, bien agréablement avec l'estragon dans votre verre grâce cette ...

    liqueur digestive !

     

    Il vous faut :

     - 15 g de feuilles d'estragon - 1 kg de sucre fin - 1/2 litre d'alcool à 40° (alcool pour fruits).

     Faire macérer durant 1 semaine les feuilles d'estragon dans l'alcool puis ensuite filtrez.

     Faites chauffer le sucre dans 1/2 litre d'eau pour obtenir un sirop épais que vous mélangerez froid à l'alcool.

     Mettez en bouteilles avec une branche d'estragon frais,

    Bouchez hermétiquement.

    . 

     Vous dégusterez cette délicieuse liqueur sur de la glace pilée !

     

     Vous devinez …. « à consommer avec modération »

    mais je sais que vous êtes des personnes raisonnables !!!

    Mon coup de cœur photo du jour  …

    Aromatique ...

    "Les inséparables"

    Aromatique ...


    16 commentaires
    • La marguerite

       

      Faut-il vanter les mérites de cette plante champêtre toute simple ?

       

    Une vivace champêtre ...

     

    On le croirait presque car elle se faisait rare dans les jardins,

    mais elle y  revient progressivement.

     

    Une vivace champêtre ...

     

     L'apparition des premières fleurs demande deux ans après le semis,

     mais elles sont là pour longtemps !

     

    Une vivace champêtre ...

     

    Elle se sème tout simplement …

      Dès les premiers jours de printemps,

     directement en pleine terre en éclaircissant les semis après la levée 

     

     Pour épanouir ses corolles immaculées …

     la marguerite se contente de peu …..   simplement  d'une exposition au  soleil !

     

    Si vous voulez en profiter cette année préférez la plantation en godet prêt à repiquer.

     

    Une vivace champêtre ...

     

    Celle que nous avons au jardin est une espèce vivace totalement rustique

    qui forme des buissons d'un mètre de hauteur qui, avec l'âge, sont de plus en plus fournis.

     

    Pendant la floraison il vous suffit de supprimer les fleurs fanées au fur et à mesure afin de la prolonger.

    En fin d’automne, rapetissez la touffe et enlevez les feuilles fanées.

    Divisez les buissons tous les trois ans, au printemps, pour garantir une bonne vigueur à la plante .

     

    Elle est aussi appelée "chrysanthème des prés" ou "oeil de boeuf". 

    Son élégance compense son manque de parfum.

     

    Une vivace champêtre ...

     

    Si l'on en croit la légende ... 

     

    Dans le langage des fleurs la marguerite signifie "la patience" et "la fidélité".

     

    Symbole de pureté et de simplicité, elle est la fleur qui donne la mesure de l'amour.

     

    Elle passait autrefois pour une sorte de fleur divinatoire auprès des jeunes gens amoureux,

    qui, en effeuillant patiemment un à un les pétales en répétant :

    "cette année, l'année prochaine, un jour, jamais …" pour connaitre la date de leur mariage.

     

    Au Moyen Age, la jeune femme s'ornait le front de marguerites pour témoigner d'un penchant amoureux

    qu'elle autorisait son chevalier à proclamer au monde, en gravant sur son bouclier deux fleurs entrecroisées.

     

    C'est toujours en effeuillant la marguerite que les jeunes filles rêvent d'un soupirant qui

    les aime un peu, beaucoup, passionnément ou à la folie …

     

    Une jeune fille qui envoie à un garçon une marguerite sans ses pétales et

    au cœur transpercé d'une épingle lui fait une déclaration d'amour.

     

    Une vivace champêtre ...

     

    La marguerite  attire de nombreux insectes ...

    et là, j'ai besoin de "vos lumières" mes amis

    pour identifier celui-ci qui se plait dans son cœur ... 

     

    Quel est-il ??

     

    Une vivace champêtre ... 

    Grand merci à "Chatou" qui m'a donné le nom de ce coléoptère ….  "c'est le Lepture fauve"


     

     

     


    25 commentaires
  • Hum ! la fraise des bois ! ...

    Retrouvons aujourd'hui "la fraise des bois" liée à notre enfance … 

    Succulente "La fraise des bois ... 

    L'un des premiers attraits d'une promenade à la campagne

    est l'espoir de cueillir les premières fraises sauvages de la saison ...

     

    Ces fraisiers prometteurs sont encore en fleurs par chez nous en ce moment ..

     

    Succulente "La fraise des bois ... 

     

    La fraise des bois c'est la fraise originelle, 

    qu'on ramasse de mai à juillet où la terre est riche en humus.

    Très parfumée, son goût est si intense qu'il surprend toujours la première fois . 

     

    Elle pousse dans les sous-bois, mais aussi sur les chemins enherbés,

    dans les prairies, sur des sols humides mais aussi secs.

     

    En fait le fraisier, plante rustique, croît sans grandes  difficultés sauf sur les sols acides.

     

    Succulente "La fraise des bois ...

     

    La fraise appartient à la famille des rosacées, son nom « Fragaria » est issu du latin « Fragum » qui signifie, parfum,

    d’où le vocable de fragrance pour désigner une odeur agréable.

     

    Le fraisier des bois s’acclimate très bien dans un coin mi ombragé de votre jardin .

     

    Plus petite que sa cousine la fraise cultivée, la fraise des bois est aussi plus parfumée.

     Vendue quelquefois en barquettes (mais elle est alors très fragile),

    il vaut mieux ajouter au plaisir de la gourmandise le plaisir de la cueillette !

     

    Succulente "La fraise des bois ...

     

    Pour la petite histoire ... 

     

    Avant Christophe Colomb, seule la fraise des bois, déjà très appréciée des Romains, était connue en France.

     

    Dès le mois d'avril, elle apparaissait sur la table de Louis XIV qui la faisait cultiver dans les serres de Versailles.

     

    Dès la Renaissance, ce fruit était très recherché ; les femmes le mangeaient à la crème et les hommes au vin.

     

    Succulente "La fraise des bois ...

     

    La belle Madame Tallien prenait des bains de fraises pour entretenir l'éclat de sa peau.

     

    Ce sont les Anglais qui ont amélioré la fraise des Alpes,

    dites des quatre saisons, et ont inventé le paillage d'où le nom

    qu'ils lui donnent "strawberry"(baie de paille).

     

    En Pologne, la fraise des bois est un porte-bonheur comme le muguet en France.

    Hum ! la fraise des bois ! ...

     C'est de cinq plants rapportés du Chili en 1713 par un marin breton au nom prédestiné

    "Amédée Frézier" … que sont nées, à Plougastel, les variétés que nous connaissons,

    bénéficiant d'un climat océanique d'une douceur exceptionnelle similaire à celui de son berceau d'origine.

     

    De la culture de cette fraise chilienne sont issues les quelques six cent variétés actuelles .

     

    Hum ! la fraise des bois ! ...

       

    La fraise n’est, contrairement à l’idée et à la consommation générale, pas un fruit.

    (les botanistes l’appellent faux-fruit).

    Le fruit du fraisier sont les petites graines posées sur la fraise,

      (une fraise moyenne compte 200 petites graines nommées akènes).

    La fraise n’est que le réceptacle floral des fruits.

     

    Hum ! la fraise des bois ! ... 

     

    Signification du fraisier

    (source : livret "le langage des fleurs" de Pamela Todd)

     

    Le fraisier symbolise la parfaite droiture et

    plus spécifiquement de l'homme juste dont le travail produit d'excellents fruits.

    Ainsi le fraisier en composition avec d'autres fruits et d'autres fleurs,

    représente-t-il moins les justes eux-mêmes que le fruit de leur travail - le fruit de leur esprit.

    On comprend mieux pourquoi la vierge Marie est parfois habillée d'une robe ornée de bouquets de fraisiers.

    Le fraisier est parfois accompagné de violettes, pour suggérer l'idée que les purs d'esprit sont toujours humbles et fidèles.

     

    Quant à la fraise, elle est le symbole de l'excellence à cause de son parfum et de son goût délicieux. 

     

     Agréable week end à Tous ! 

    Hum ! la fraise des bois ! ...


    29 commentaires
  •  

    Paéonia ...Paéonia ... 

    C'est parti ...

     

    Les premières pivoines herbacées que l'on appelle "pivoines communes" aux fleurs inodores

    déploient leurs exquises fleurs rouges

    en attendant la luxuriance des pivoines rose parfumées

    qui sont toujours plus tardives et

    sur lesquelles j'aurai l'occasion de revenir prochainement . …

     

    Paéonia ...

     

    Les pivoines appartiennent à la famille des paéoniacées.

    Le nom botanique rappelle Péon,

    médecin légendaire des dieux de l'Olympe,

    qui soigna Mars blessé par la lance de Diomède et

    Platon atteint par une flèche d'Hercule.

     

    "Aussi vite que le lait blanc,

    s'épaissit sous l'effet de la présure,

    se coagula le sang dans la blessure d'Arès,

    Sous l'effet des herbes de Paeon".

    (Homère : "L'Iliade")

     

    Pline écrit :

    "L'herbe la plus anciennement connue est la pivoine, et elle porte encore le nom de celui qui l'a découverte".

     

    Paéonia ...

     

    Il en existe une trentaine d'espèces originaires d'Europe, d'Amérique du Nord et d'Asie.

     

    Les graines et les pétales des pivoines sont toxiques.

     

    A noter que ces plantes n'aiment pas être dérangées aussi éviter de les déplacer sauf nécessité.

     

    Paéonia ...

     

    On surnomme aussi la pivoine ...

    « rose de Notre-Dame », « rose de la Pentecôte », « fleur de Saint-Georges »,

    « pione », « herbe Sainte-Rose », « herbe chaste ».

     

    Paéonia ...


    26 commentaires
  • charrue

     

    Au détour des chemins …. 

    vous avez peut-être, parfois aperçu …

    cet outil agricole d'antan "perdu" dans la campagne  … abandonné ….

     

    LA CHARRUE

     

    Sur ces photos prises au gré de mes promenades…

    Je partage avec vous ce bel hommage rendu à cet outil du laboureur d'autrefois … ..

     

    La nostalgie  si bien  ressentie par le poète "Martial Noureau".

     

    charrue

     

    Une vieille charrue abandonnée

    s'apitoie sur son sort et se rouille d'ennui.

    Elle se souvient des belles années

    où, de sillon en sillon et sans bruit,

    elle allait dans la plaine à tous vents

    et préparait la terre aux semis.

    Sur ses manchons de bois, elle aimait

    sentir les mains rugueuses du laboureur.

    puis se reposer en attendant les blés à venir.

    Enfin, être témoin des fruits de son labeur !

    Sur son socle de bois verni,

    une vieille charrue dans son musée,

    s'apitoie sur son sort et se rouille d'ennui.

    Par des monstres d'acier, on l'a remplacée.

    Les fiers destriers sont devenus poupées.

    Le laboureur s'est changé en faiseur de bruit.

    Plus jamais elle ne reverra sa plaine,

    ni le sillon, ni la naissance des graines.

    Autour d'elle les gens se pressent, drôles,

    se disant: à quoi cette étrange chose

    pouvait-elle être utile à nos parents?

    Cruel est l'oubli, quand s'impose le présent.

     

    charrue

     

    Cependant, sans reprendre du service, 

    elle devient "objet de décoration" grâce à des "amoureux" du matériel ancien

    et trône allègrement dans le jardin ou la pelouse

    sous l'oeil étonné mais admiratif des passants !

     

    charrue

     

    Mon coup de cœur pour cette belle toile glanée sur le net ...

    « laboureur, le soir ».

    de l'artiste Frants Henningsen (1850-1908)

    charrue

     

    …. et les Saints de glace  se terminant ...… une pensée pour les jardiniers ….

    quelques précieux conseils …

    (petit clic droit pour enregistrer le tableau puis l'imprimer)

    charrue

      Belle semaine et à demain mes amis !


    26 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique