• Ces pages pour vous ....

                                                         Ces pages pour vous  ....   

                                                         Ces pages pour vous  ....

                                                             Ces pages pour vous  ....               

  • Douceur aux noisettes ...

     

    Gourmandise aux noisettes ...

     Coucou à toi qui est en vacances en ce moment ...

     

    Mets ton tablier et suis ta maman à la cuisine ...

     

    Tu peux, avec son aide, confectionner une délicieuse pâte de noisettes pour ton goûter ou pourquoi pas pour ton petit-déjeuner ...

     

     

     

    Penses à partager avec tous ceux que tu aimes ... 

     

     

      Pour obtenir 2 pots de 375 g environ  de ta pâte aux noisettes il te faudra prévoir :

     

    - 20 cl de jus d'orange frais (soit le jus d'environ 3 oranges)

    - 125 g de sucre fin

    - 125 g de poudre de noisettes

    - 125 g de beurre

    - 125 g de noisettes décortiquées

     

     1) Dans une casserole, verse le jus d'orange filtré.

     2) Avec l'aide de ta maman (ou d'un autre adulte), fais chauffer doucement ce jus et ajoute le sucre peu à peu en remuant avec une spatule.

     3) Verse la poudre de noisettes, en continuant de remuer.

     4) Retire la casserole du feu et incorpore le beurre coupé en morceaux. Mélange bien toujours à la spatule.

     5) Verse la préparation ainsi obtenue dans un saladier. Laisse refroidir en mélangeant de temps en temps.

     6) Mets au réfrigérateur, jusqu'à ce que la pâte commence à se figer.

     7) Concasse grossièrement les noisettes (tu les enfermes dans un torchon et tu les écrases grossièrement avec un rouleau à pâtisserie).

     8) Ajoute ces noisettes en les répartissant bien dans ta préparation.

     9) Tu mets ensuite cette pâte dans les deux pots.

     10) Tu laisses refroidir au réfrigérateur à nouveau pendant plusieurs heures pour que la pâte se raffermisse et puisse, ainsi, se tartiner.

     

     Voilà, maintenant arrive le meilleur moment : celui de déguster ta pâte de noisettes,

    en l'étalant sur des tartines de pain grillé.

     

     Cette "douceur sucrée" se gardera 8 jours  mais

    impérativement conservée au réfrigérateur.

    (mais je pense qu'elle sera dégustée bien avant) 

     

    Petit plus: les doses de préparation peuvent être doublées pour les gourmands !!!

     

    Douceur aux noisettes ...

    Douceur aux noisettes ...

    Yahoo!

    24 commentaires
  • De patientes artistes ...          Agréable semaine par chez vous ...

    Je vous la souhaite ensoleillée

    malgré quelques averses par chez nous ce week end !

     

    De patientes artistes ...

     

    En début d'automne,

    les araignées "sont à la fête" !

     

    Avez-vous remarqué

     l'ornement du matin de leur toile

    quand il y a du soleil et de la rosée ou de la pluie;

    des perles de cristal soulignent,

    en points irisés, leur dessin géométrique.

     

     "orfèvres de la nature" ...


    Toutes les araignées filent leur soie . 

     

    Leurs organes reproducteurs de fils sont très complexes.

    Ils occupent une grande partie de l'abdomen et leurs secrétions

    s'écoulent par des tuyaux de formes diverses pour aboutir aux filières,

    appendices extérieurs articulés qui peuvent façonner les brins de soie à leur sortie.

     

    De patientes artistes ...

     

    L'araignée sait, à un moment donné, agir sur les secrétions de ses glandes,

    sur l'ouverture ou la fermeture et les mouvements des filières, de telle sorte

    qu'elle a tout de suite la tresse de brins de cordage

    et l'espèce de soie qui lui sont nécessaires ...

     

    Il existe de très nombreuses espèces d'araignées dans notre pays 

    et chacune a sa toile caractéristique.

     

     "orfèvres de la nature" ...

     

    Cette habile fileuse nous rend le service de nous débarrasser

    de bien des mouches capables de transporter des microbes

    et les poisons récoltés sur les matières en décomposition.

     

    Ne les écrasez pas systématiquement même si

    vous n'aimez pas leurs toiles et que leur vue vous fait un peu peur.

     

     "orfèvres de la nature" ...

     

    De nombreuses superstitions populaires sont reliées à l'araignée ...

     

    Dans les premières années de la Loterie Nationale, on expliquait que, pour gagner,

    il suffisait d'enfermer, le soir, une araignée dans une boîte avec des petits

    carrés de papier numérotés.

    L'araignée en manœuvrant la nuit, retourne certains des papiers ...

     à regarder comme les numéros gagnants à l'ouverture de la boîte.

     

     "orfèvres de la nature" ...

     

    Il existe un proverbe qui dit :

    "araignée du matin : petit chagrin, araignée du midi : petit profit, araignée du soir: petit espoir".

     

      Une araignée qui court ou qui file promet de l'argent le matin, une bonne nouvelle le soir.

     

    On dit aussi : "Au bout du fil l'araignée, la journée sera mouillée."

     

     "orfèvres de la nature" ...

     "orfèvres de la nature" ... 

    Ma photo "coup d'cœur" du jour …

    De patientes artistes ...

                                                     "escargot sur fleur d'angélique automnale"

     "orfèvres de la nature" ...

    Yahoo!

    23 commentaires
  •  

    Petits trésors des bois ...

      La nature est une fée ...

    Découvrons quelques beautés que sont ...

     

    les champignons

     

    comestibles ou non, je ne sais ... mais je les ai "dégustés" des yeux !

    (peut-être pouvez-vous m'éclairer mes amis,  j'avoue mon ignorance ?)

    Petits trésors des bois ... 

     

     

     

     

     

     

    Petits trésors des bois ...

     Sur la plaine, à petits bruits,

    Il a plu toute la nuit.

    Et maintenant, goutte à goutte,

    Le bois ruisselant s'égoutte.

    Et voilà qu'en bataillons,

    S'éveillent les champignons.

    (poésie de Raymond Richard) 

     

    "Trésors des bois" ...

     

     

     

     

     

    Petits trésors des bois ... 

    Après le temps tristounet de ces derniers jours ... 

    Le soleil vous arrivera peut-être par chez vous, frisquet, mais de saison  ..

    Profitez-en pour passer un agréable week end mes amis !

    Petits trésors des bois ...

    Yahoo!

    32 commentaires
  • Gouteux potiron ...

    Belle journée à Tous !  

         

    Faisons la différence entre  potiron et citrouille :

     

    La citrouille est de forme ronde et de couleur orangée.

     Son pédoncule est dur et fibreux.

     C'est elle que l'on utilise à Halloween.

     

     Quant au potiron  ( il en existe plusieurs  variétés)

     il est plus ou moins aplati :

      sa couleur va d’un orange rougeâtre au vert foncé.

     Son pédoncule et tendre et spongieux.

     

     Le potiron est plus fin, plus savoureux et plus sucré

    que la citrouille qui est filandreuse.

     

    Dans le language courant, ces deux termes sont souvent confondus.

     

     Je vous invite aujourd'hui

     à retrouver ce "légume fruit"

      avec un dessert que l'on réalisait par chez nous

     lorsque j'étais enfant !  

     

     Les saveurs de l'orange et de la noix

     rehaussent le goût discret du potiron.

      

    "La compote d'automne". 

     

     il vous faudra (pour 4 pers.) : 

     700 g de potiron - 4 cuillerées à soupe de vergeoise (cassonade) - 2 cuillerée à soupe d'eau - 2 cuillerées à soupe de jus d'orange - 1/2 cuillerée à café de cannelle en poudre (selon goût) - 40 g de cerneaux de noix concassés (à l'aide d'un pilon ou d'un rouleau à patisserie) ou mixés (plus plaisant pour les enfants) -

      

    Epluchez le potiron, coupez-le en quartiers et supprimez les graines et filaments.

     Détaillez la chair en fines tranches, puis mettez-les dans une casserole.

     Ajoutez l'eau, le jus d'orange, la cannelle et la cassonade. Couvrez.

     Laissez cuire pendant 30 mn à feu très doux en remuant de temps en temps.

     

    Si la consistance finale de la compote ne vous paraît pas assez ferme, poursuivez la cuisson encore 5 mn, en plaçant la casserole sur feu vif et en remuant sans cesse.

     Retirez du feu et remuez énergiquement la compote pour en homogénéiser la texture.

     

     Laissez la tiédir, puis répartissez-la dans des coupes.

     Parsemez des noix concassées ou mixées juste avant de les présenter.

     Servez froid ou tiède selon goût.

      

    Original ce dessert.... Qu'en pensez-vous ? 

    Le potiron ... cette fois .... en cuisine ......

    Yahoo!

    17 commentaires
  • Bonjour amis jardiniers ! 

    Jardiniers ! ... "A vos cucurbitacées" ...

     Tous ...  à vos potirons, courges et citrouilles !!!

     Avec ces ...trucs et astuces d'arrière saison ..

     

    Jardiniers ! ... "A vos cucurbitacées" ...

     

    Parfois la météo compromet la bonne maturation des potirons 

    (également des citrouilles et courges).

     

    Pour y remédier disposez ces légumes sur des tuiles,

     des tomettes ou de la paille pour prévenir l'apparition des pourritures.

     

    Si vos potirons sont énormes  ...

     Une bonne idée pour les surélever ...

     Servez-vous d'une palette (permettant à l'air de circuler) .

    Brossez la palette à grande eau, laissez-la sécher et couvrez d'un lit de paille

    (pour éviter que le potiron ne s'abîme)  et posez votre gros légume.

     

    De toute façon, manipulez avec soin ces légumes pulpeux

    car les chocs limitent leur capacité de conservation.

     

    Trucs et asuces d'arrière saison ... 

     

    La grande récolte des potirons en vue

    du stockage hivernal a lieu vers fin octobre.

    lors d'une période sèche et ensoleillée.

    Attendez la complète maturation, lorsque le feuillage et les tiges sont desséchés

    Les potirons, courges et citrouilles doivent être bien colorés,

    avec le pédoncule quasiment sec.

    Pour améliorer la conservation, laissez-les sécher au soleil

    avant de les entreposer après les avoir coupés.

    Manipulez-les sans les entrechoquer, ni les blesser

    et débarrassez-les des traces de terre.

     

    Stockez-les pédoncule vers le haut dans un endroit sec, ventilé, à température constante. (entre 15 et 20°C) .

    Vous pouvez tremper le pédoncule dans de la paraffine pour prolonger leur conservation.

    Ces légumes se conserveraient ainsi de quelques mois à parfois deux ans ?

     

    Ce serait gentil de me faire part de vos expériences . 

     Trucs et asuces d'arrière saison ...

     

     Lorsque vous utiliserez ce légume pour en faire une soupe ou un gratin...

    Gardez les graines, non pour les semer mais pour les manger....

     Pour ce faire ...

    Recueillez les pépins en les séparant des filaments.

    Passez-les sous l'eau froide et séchez-les avec un papier absorbant.

    Préchauffez votre four sur le mode "grill".

    Eparpillez les pépins sur une plaque , enfournez 10 à 15 mn.

    Laissez vos invités les décortiquer.

     

    Elles sont très nourrissantes (446 Kcal pour 100g)  et

    contiennent des protéines facilement digestibles qui stabilisent le taux dans le sang. 

     Et vous pouvez en grignoter hors des repas sans risquer de prendre du poids.

    Elles sont aussi de bonnes pourvoyeuses de minéraux, tels le potassium, le cuivre, le fer et surtout le zinc

    et le magnésium (262 mg pour 100g).

    Ce dernier est bénéfique pour le cœur et facilite la relaxation musculaire.

    Elles aident à passer une bonne nuit en cas de problèmes d'endormissement.

     

    Tant de bienfaits dans un déchet de cuisine, qui l'eût cru ?

     

    Arrière-saison au potager  ... 

     

     (Tous ces conseils ont été découverts au gré de mes nombreuses lectures sur le jardinage)

     Trucs et asuces d'arrière saison ...

    Yahoo!

    28 commentaires
  • "La courgette en cuisine" ...

    Depuis quelques semaines, la saison des courgettes bat son plein …

    Alors ... en route ... en cuisine ... mes amis ! 

     

     Légume minceur ... La Courgette" ...

     Parmi la multitude de recettes sur la courgette,

    je vous en ai choisi une pour ceux qui me diront que la courgette est fade ....

     

    Vous serez réconciliés avec la saveur de la  courgette

    si vous la cuisinez de cette manière  mais vous l'avez deviné,

     

    elle sera plus calorique ! 

    Légume minceur ... La Courgette" ...

     Pour 6 personnes :

     

    - 1 kilo de courgettes

    - 150 g de lard fumé en dés (ou fond de jambon)

    - 2 dl d'huile tournesol (ou olive)

    - 3 oignons (ou 6 échalotes)

    - 1 tasse de farine

    - 1 petit bouquet garni

    - 2 gousses d'ail

    - la valeur d'un bol de sauce tomate fraîche (ou votre coulis de tomates maison)

    - 75 g de fromage râpé

    - sel et poivre -

     

    - Lavez les courgettes,  épluchez-les  ou non  (selon goût) , coupez-les en tronçons de 5 cm.

    - Divisez ces tronçons en bâtonnets, saupoudrez-les légèrement de sel fin et laissez dégorger.

     - Pendant ce temps, faites blondir les dés de  lard fumé dans une partie de l'huile puis retirez-les et tenez-les au chaud.

     - Dans la même huile, faites dorer les oignons ou échalotes émincés. Retirez-les puis ajoutez aux lardons.

     - Epongez les courgettes, farinez-les. Faites-les dorer à la poêle dans le reste d'huile chaude. Quand elles sont colorées, égouttez-les.

     - Dans un plat allant au four, mélangez les courgettes, les oignons-lardons. Ajoutez au-dessus le bouquet garni, l'ail haché et la sauce tomate.

    Assaisonnez (pas trop de sel à cause des lardons), saupoudrez de gruyère râpé.

     - Glissez sous le gril du four, laissez gratiner .

     - Servez chaud dans le plat de cuisson.

    "La courgette en cuisine" ...

     

    Petit clin d'oeil photo ..

    "Lundi  en cuisine" ...

    Je trouve ces décos automnales craquantes …

    et vous, qu'en pensez-vous ? 

    Yahoo!

    26 commentaires
  •  

       PETIT-JEAN ET LE MALIN CHÊNE

    Je vous souhaite un agréable week end ...

     en  compagnie de ...  ce conte moderne

     que j'ai découvert au gré de mes lectures ....

     

     PETIT-JEAN ET LE MALIN CHÊNE

     

    Mes pages "en sommeil" ...

     

    Le forestier Petit-Jean logeait à Taverny

    en lisière de sa forêt de Montmorency.

     

    Chaque jour, il parcourait ses taillis de châtaigniers qui, bien malingres, témoignaient de la lourde prédation des fourneaux parisiens tout proches.

     

    Un après-midi d'été qu'il remontait, tout suant, les lacets de la route de Chauvry, il fit une halte bienfaisante sous un gros chêne, le seul de cette stature à l'entrée de la forêt de Montmorency.

     

    Allongé les yeux vers le ciel, les mains derrière la nuque, Petit-Jean, tout en se reposant, en vint à se demander comment ce gros chêne isolé pouvait bien encore se trouver là ?

    Alors le forestier reconstitua mentalement, une à une, toutes les épreuves qui avaient marqué la vie du gros chêne et auxquelles, par chance, il avait pu survivre.

    A bientôt ...

    Vers ses trente ans, c'était évident, il avait su échapper à la coupe, au balivage, pour bois de chauffage ; déjà bien formé, il avait dû plaire au régisseur ou au marchand de bois.

     

    Puis, au début du XXe siècle, il avait certainement été sauvé du lotissement ; en vue d'une vaste implantation de bâtisses, on avait projeté de défricher sa parcelle.

     

    Des bordures de trottoirs abandonnées dans la forêt et un pont en Meulière, le "pont du Diable", témoignaient encore de ce projet avorté !

     

    Il faut dire qu'en ce temps-là, la forêt était privée ...

     

    Dans les années 1970, le chêne avait dû survivre de justesse à un foudroyage des caves d'extraction du gypse, qui eut lieu pratiquement sous lui

    (l'éboulement fut si violemment ressenti alentour que,

    pour cette partie de forêt, l'expérience s'arrêta là).

     

    Quelques années plus tard, l'Equipement déplaça sur l'autre rive de la montée, le bac à salage placé à son pied, car à la longue on jugea que cela pouvait lui porter  tort.

     

    Pour finir dans les années 80, il fut martelé un matin de printemps

    (le martelage est la marque que les agents des eaux et forêts font avec le marteau aux arbres que l'on veut abattre ou réserver) ...

    et démartelé le jour même !

     

      A quoi tient une vie d'arbre ! ...

    En l'occurrence, à un désaccord entre forestiers.

     

     Petit-Jean pensa :

      "Et te voilà donc !

    Avec ton large pourpier, tes 4 mètres de tour de taille, tes 30 mètres de hauteur ...

    Ah, tu as fière allure à l'entrée de la forêt ! Mais çà, tu reviens de loin ..."

     

     Reposé, enchanté par sa petite rêverie, Petit-Jean se remit en route ; et, se retournant un instant vers son compagnon d'un moment, il lui déclara tout haut :

     

    "Faut-il que tu sois malin pour avoir surmonté tout çà !".

     A bientôt ...

      Le Malin-Chêne

    chêne sessile en parcelle 169 de la forêt domaniale de Montmorency,

    qui figure au nombre des arbres remarquables d'Ile-de-France ...

     

     (Auteur : Dominique Rozan, chargé de mission au SID de Créteil)

    (source : revue "Arborescence" 2001)  

    (Photos personnelles pour illustrer ce texte)

    A bientôt ...

     

       PETIT-JEAN ET LE MALIN CHÊNE

    A bientôt ...

     En vous confiant cette page   ....

     c'est toujours avec le même plaisir que je vous retrouverai lundi, mes amis !

    Yahoo!

    21 commentaires
  • rose d'automne

     

     Passez une douce journée ...

     

    ... en compagnie d'une très jolie poésie envoyée par une de mes amies 

    sur la beauté éphémère des roses d'automne

     

    rose d'automne

     

      Il n'est plus belle fleur qu'une rose d'automne,

     Quand elle sait déjà que ses jours sont comptés,

     Et que près de sa fin, généreuse, elle donne

     Encor  plus de parfum qu'aux beaux jours de l'été.

     

     Dans le brouillard léger d'une aube de novembre

     Alors que les oiseaux ne savent plus chanter,

     Elle va défroisser sa robe d'or et d'ambre

     Pour s'offrir aux regards dans toute sa beauté.

     

    rose d'automne

     

     Mais un souffle de vent la blesse, la défeuille.

     Sitôt qu'il a séché ses larmes de rosée,

     Elle cache ses joues dans son écrin de feuilles

     Pour vivre encor un peu, encor une journée.

     

     Ô toi qui ne sais pas combien est éphémère

     La rose qui s'endort et va vers son trépas,

     Si tu passes près d'elle au jardin de ta mère,

     Je t'en supplie, enfant, non, ne la cueille pas.

     

     Laisse la retenir la vie qui l'abandonne,

     Suivre des vols d'oiseaux glissant dans le ciel clair.

     Il n'est plus belle fleur qu'une rose d'automne,

     Qui se meurt doucement, aux premiers jours d'hiver.

     (Renée-Jeanne Mignard)

    "Rose d'automne" ...

    Photos "coup d'cœur" automnal  ... 

    "Rose d'automne" ...

     

    "Rose d'automne" ...

     

    "Rose d'automne" ...

    "Rose d'automne" ...  

    Yahoo!

    25 commentaires
  • Reine de l'automne "la pomme" ... 

    La pomme

    "Je sais à quoi ressemble une pomme qui grille et grésille dans l'âtre,

    et je sais le réconfort qu'apporte le fait de la manger toute chaude,

    avec un peu de sucre et un filet de crème"...
                                                                            (citation de Mark Twain)

     

    Reine de l'automne "la pomme" ...

     

    A pleins paniers l'automne nous apporte ...

    la pomme qui déboule dans nos cuisines.…

    Ronde, pulpeuse, colorée, juteuse ...

    elle se coupe, se tranche, se râpe,

    se cuit de maintes façons et se déguste même en boisson ..

     

    Reine de l'automne "la pomme" ...

     

    Voici de petites astuces puisez de-ci, de-là,

    pour que vous puissiez la maîtriser sous toutes ses formes de préparations.

     

    1 - Compote de pommes savoureuse :
    Pour éviter d'avoir à sucrer votre compote de pommes,
    ajoutez, avec les pommes, avant de les cuire, une banane mûre.
    La compote sera délicieusement sucrée comme il faut, et le goût, hummmm...

    2- Congeler une pomme :
    La pomme se congèle bien en quartiers, en lamelles, légèrement cuite,
    ou arrosée d’un filet de jus de citron.

    3- Pommes farcies :
    Vous préparez des pommes farcies et vous craignez qu’elles ne s’écoulent dans le four ?
    Déposez-les tout simplement dans un moule à muffins, avant la cuisson,
    et elles tiendront le coup.

    4- Pommes en compote :
    Lorsque vous préparez de la compote,
    ajoutez du jus de pomme aux fruits qui mijotent.
    La saveur en sera accentuée.

    5- Pomme et épices :
    Les épices chéries de la pomme : la cannelle et la muscade.
    Pour sucrer la pomme au cours de la cuisson : le sirop d’érable, le miel et la cassonade.

    6- Compote de pommes rosée :
    Le truc pour obtenir une compote de pommes rosée,
    c'est d'ajouter une bonne poignée de canneberges en faisant cuire les pommes.

    7- Pommes plus savoureuses :
    Ajouter une pincée de sel, aux pommes qui bouillonnent, les rend plus savoureuses.

    8- Compote de pommes moins sucrée :
    Pour obtenir une compote de pommes moins sucrée,
    vous pouvez remplacer le sucre par du jus d'ananas.
    Il faut utiliser 1/2 litre (2 tasses) de jus pour environ 30 pommes.

     

    Reine de l'automne "la pomme" ...

    Une pomme rubiconde
    se pavanait, proclamant
    qu'elle était le plus beau de tous les fruits du monde,
    le plus tendre, le plus charmant,
    le plus sucré, le plus suave.
    Ni la mangue, ni l'agave,
    le melon délicieux,
    ni l'ananas, ni l'orange,
    aucun des fruits que l'on mange
    sous l'un ou l'autre des cieux,
    ni la rouge sapotille,
    la fraise, ni la myrtille
    n'avait sa chair exquise et sa vive couleur.
    On ne pourrait jamais lui trouver une soeur.
    La brise répandait alentour son arôme
    et sa pourpre éclatait sur le feuillage vert.
     
    "Oui, c'est vrai, c'est bien vrai !" dit un  tout petit ver
    blotti dans le creux de la pomme.

                                                                     (poésie de Pierre Gamarra) 

    Reine de l'automne "la pomme" ...

    Ma photo "coup d'cœur" du jour ….

    Reine de l'automne "la pomme" ...

                                                                                     "Pommes …. de pin"

                                                 

    Yahoo!

    34 commentaires
  • Précieuses noisettes ...

     

    C'est un réel plaisir de vous retrouver, mes amis, après ma longue pause ...

    Pour fêter mon retour parmi vous, je vous emmène au verger ......


    Cette année la récolte des noisettes est très fructueuse

    par rapport aux trois dernières années …

     

    Précieuses noisettes ...

     

     Je ne sais si cela est dû aux fortes chaleurs de cet été mais

    nous avons échappé cette année au redoutable "balanin" ou "ver des noisettes" 

    dont la femelle  a l'audace de percer à l'aide de sa trompe les noisettes encore vertes et d'y glisser on oeuf ;

    sa larve vit aux dépens de l'amande puis perce dans la coque

    un trou circulaire caractéristique et se laisse tomber au pied de l'arbre.


    Il est conseillé en hiver de griffer le pied de l'arbuste afin de ne laisser aucune chance

    aux vers blancs qui vont donner naissance à ce parasite qui est un vrai fléau.

     

    Lorsque vous en achetez, méfiez-vous des noisettes à coque perforée, elles sont attaquées par ce ver  .

     

    Précieuses noisettes ...

     

    Le noisetier a été introduit dans le sur de l'Europe grâce aux Romains

    et est cultivé à grande échelle depuis le XVIIIème siècle.

    Son berceau est l'Asie Mineure (actuelle Turquie).

    Ce fruit est consommé par l'homme depuis la préhistoire.


    Il peut atteindre jusque trois mètres de haut avec une forme compacte et arrondie et

    on récolte ses fruits, les noisettes de septembre à novembre.

    Pendant l'été, le noisetier projette une ombre dense et peu de végétation se développe à son pied.

     

    Précieuses noisettes ...

     

    Les noisettes apparaissent par paires.

    Elles sont , au début, vertes, puis mûrissent et deviennent marron avant de tomber.

     

    Elles sont une source de nourriture précieuse pour les petits mammifères.


    A savoir que les écureuils gris (que nous ne voyons que très peu par chez nous) 

    ont un faible pour les noisettes vertes,

    tandis que les écureuils roux sont incapables de les digérer tant qu'elles ne sont pas mûres.

     

    Précieuses noisettes ...

     

    Ses bienfaits pour la santé ... 

    Ce fruit à coque oléagineux est très riche en acides gras aux qualités proches de celles de l'huile d'olive

    et a donc un impact bénéfique sur le taux de cholestérol.

     

    Généreuse en fibres, riche en "bonnes graisses" source de vitamines E et B,

    la noisette participe à votre bonne santé cardio-vasculaire.

    L'idéal serait d'en manger une dizaine en remplacement de vos goûters sucrés habituels.

     

    Astuce "cuisine" ...


    Réduisez en poudre fine vos noisettes sans les faire "suinter" en les mixant avec un peu de sucre en poudre.
     

    Cette astuce est valable aussi pour vos noix et amandes.

    Précieuses noisettes ...

            Une ravissante comptine ...

    Trois noisettes dans le bois
    Tout au bout d'une brindille
    Dansaient la capucine vivement au vent
    En virant ainsi que filles
    De roi.
     
    Un escargot vint à passer :
    "Mon beau monsieur, emmenez-moi
    Dans votre carrosse,
    Je serai votre fiancée"
    Disaient-elles toutes trois.
     
    Mais le vieux sire sourd et fatigué,
    Le sire aux quatre cornes sous les feuilles
    Ne s'est point arrêté,
    Et, c'est l'ogre de la forêt, je crois,
    C'est le jeune ogre rouge, gourmand et futé,
    Monseigneur l'écureuil,
    Qui les a croquées.
     
    Tristan Klingsor

    Précieuses noisettes ... 

    Ma photo "coup d'cœur" du jour ...

    Précieuses noisettes ...

                                                              "Rencontre en campagne" 

     

    Yahoo!

    30 commentaires
  • clic photos ....

    "Promenade d'arrière saison" ...

     

    Belle semaine par chez vous, mes amis  ...

    en compagnie de mes coups de cœurs photos

    au hasard de balades aux prémices de septembre  ...

     

    clic photos ....

     

    clic photos ....

     

    clic photos ....

     

    clic photos ....

     

    clic photos ....

     

    clic photos ....

      

    clic photos ....

      

    clic photos ....

     

     clic photos ....

     

    clic photos ....

     

    clic photos ....

     

    promenade d'automne

    "Promenade d'arrière saison" ...

    Mes pages seront en sommeil en attendant l'arrière-saison …

    C'est avec plaisir que je vous retrouverai courant octobre ..

     

    A bientôt mes amis et prenez soin de vous !

    "Promenade d'arrière saison" ...

    Yahoo!

    42 commentaires
  • lapin

      Lapin de Septembre

     

    J'ai trouvé cette poésie bien mignonne et

    je la partage avec vous en espérant que vous l'apprécierez tout autant .

     

     En septembre,

    Tous les ans,

    Un petit lapin frappe à la porte de ma chambre.

    – C’est l’ouverture de la chasse !

    – Et tu crains que l’on te fricasse !

    – Puis-je entrer dans ton potager.

    – Oui, mais sans rien déranger !

     

    Mais à chaque fin de saison,

    C’est toujours la même chanson

    Il a mangé mes salades,

    Mes carottes, mon oseille…

    J’en suis malade.

    Je lui tire les oreilles

    Il me regarde transi De peur

    Et me dit : – Aurais-tu le cœur

    D’acheter un fusil ?

    Lapin ... lapin ... 

    Michel Luneau  (collection « L’enfant et la poésie »)

    lapin

    Yahoo!

    29 commentaires
  • cactées  

    Coucou à Tous,

    La météo frisquette commence à pointer son nez ...

    Et la période de repos pour les cactées va débuter ...

     

    Aussi, j'aimerai vous faire profiter des soins que je leur apporte

    pour qu'ils puissent passer une belle arrière saison !

    "Chouchoutons" nos cactées ... 

    - Je les entrepose désormais à l'intérieur dans un endroit frais assez aéré et à la clarté.

     

    - je diminue les arrosages (1 petit verre d'eau leur suffira par mois).

    J'arrêterai totalement les arrosages de décembre à février.

    "Chouchoutons" nos cactées ...

    "Chouchoutons" nos cactées ... 

    - Régulièrement, j'en enlève la poussière (celle-ci gêne l'absorption de la lumière)

    avec un pinceau ou une brosse à dent souple légèrement humide.

     

    - Je surveille aussi si mes cactées ne sont pas envahies par des cochenilles (amas blanchâtre ou cotonneux),

    ce qui arrive surtout l'hiver car c'est une période de faiblesse de ces plantes.

     Pour les éliminer, les enlever avec un coton-tige imbibé d'alcool.

    "Chouchoutons" nos cactées ...

     

    - S'il vous arrive de trop  arroser vos cactées, il se produira de la pourriture au pied :

    voici une solution qui est également valable pour toutes les plantes grasses .....

     Il vous faudra gratter convenablement l'endroit malade,

    appliquer du charbon de bois réduit en poudre sur la plaie et

    laisser sécher quelques heures avant de les remettre en pot. 

    "Chouchoutons" nos cactées ...

     

    "Chouchoutons" nos cactées ...

      

    Pour procéder un petit truc :

     Saisir vos cactées en le tenant avec une feuille de papier journal pliée en bande

    (cela évite de vous piquer ou d'abîmer la plante).

     

    "Chouchoutons" nos cactées ...

      

    J'espère qu'avec tous ces soins, vous et moi 

    retrouverons nos cactées prêts à une nouvelle  

    sortie à la fin du printemps. 

    "Chouchoutons" nos cactées ... 

     

    "Chouchoutons" nos cactées ...

    Quelques idées découvertes sur le net ,

    pour occuper les enfants lors de retour d'une balade dans les bois ...

    J'ai trouvé ces créations bien sympas !

     ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠

    "Chouchoutons" nos cactées ...

     ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠

    "Chouchoutons" nos cactées ...

     ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠

    En ce moment, je suis moins sur l'ordi, beaucoup d'occupations en tout genre …

    aussi je m'excuse auprès de vous mes amis pour ce manque de présence sur vos pages

    et vous remercie de votre fidélité .

    ♥ ♥ Je ne vous oublie pas pour autant. ♥ ♥

    ♥ ♥ ♥

     

    Yahoo!

    22 commentaires
  • Noix

    Bientôt, vous retrouverez dans votre verger ou sur vos étals ce fruit sec aux multiples vertus ... 

     

    LA NOIX

    Noix

     

    Le noyer  (produisant entre 20 à 30 kg de noix) est cultivé pour ses fruits, bon à manger

     (source importante en calcium, potassium et phosphore ....) 

    et donnant par pression une huile savoureuse

    (parfumée et riche en acides gras) mais aussi

    pour son bois dur et précieux qui alimente les plus nobles ébénisteries depuis le 17ème siècle,

     pour ses feuilles  (efficace contre les engelures et brûlures superficielles)

     et

    pour l'écorce épaisse de son fruit … ou brou (pour teinter les cheveux, vêtements et bois).

    Sans oublier le vin de noix de juillet (macération des noix vertes).

      

    D'antan, ils badigeonnaient les chevaux et les chiens

     avec les feuilles fraîches écrasées pour éloigner mouches, taons, puces et tiques.

     

    C'est dire si cet arbre a gagné ses lettres de noblesse !

     

    Noix

     

     Pour les consommer, les noix doivent être lourdes,

    de belle couleur brun clair (se méfier des coquilles humides),

    le diamètre doit être au moins égal à 27 mm.

      

    Les cerneaux de noix se retrouvent souvent en pâtisserie tout comme les amandes.

        

    En cuisine, utilisez des noix fraîches râpées pour farcir une volaille,

    enrichir une salade ou

    mélangées à du parmesan pour améliorer un minestrone.

      

    Quelques  goûteux accords :

     

     Salade de chou cru au roquefort et au noix.

      Un mix frais composé de pomme, miel et noix.

     La confiture de prunes ou de poires confites au noix.

      La tarte à la cassonade, au noix et crème fraîche.

     Des crêpes fourrées de crème et de noix.

     

    Pour rendre leur fraîcheur à des noix sèches,

    faites-les tremper trois jours dans de l'eau salée ou une nuit dans de l'eau sucrée.

    0b592a9e

     Un goûter délicieux

    Des noix écrasées finement et  mélangées à du miel  que vous étalez sur les tartines de vos enfants !

      

    Et un petit truc :

    le brou de noix que vous avez ramassées s'en ira de vos mains si vous frottez celles-ci avec une demi-pomme verte.

     

    Noix

     

    Petite anecdote d'antan ...

    A Stavelot, en Belgique, une coutume de Noël mettait à contribution les noix pour connaître le temps de l'année suivante ...

    On écrivait le nom des douze mois de l'année sur douze coquilles de noix que l'on déposait dans un bassin plein d'eau.

    On introduisait ensuite dans chacune d'elles un petit bout de chandelle allumée.

    Celles qui chaviraient désignaient les mois humides de l'année.

    Noble ... "le Noyer" ! ... 

    Noble ... "le Noyer" ! ...

    Yahoo!

    24 commentaires
  •  Bonjour à Tous !

     L'institutrice

    C'est sur ces superbes clichés, pris sur le vif,  par le photographe Robert Doisneau (1912-1994) 

    que je vous souhaite une belle journée

    en vous contant cette histoire qui prête à sourire et pourtant  ...

     

    L'institutrice

     

     C'est l'histoire vraie d'une institutrice de dernière année de maternelle,

    au milieu de janvier, le mois le plus dur pour tout le monde ...


    Un des gamins lui demande de l'aide pour mettre ses bottes pour aller récréation et,

    en effet, elles sont vraiment difficiles à enfiler.


    Après avoir poussé, tiré, repoussé et tiré dans tous les sens,

    les bottes sont enfin chaussées et le gamin dit :

    "Elles sont à l'envers, maîtresse".


    La maîtresse attrape un coup de chaud quand elle s'aperçoit qu'en effet il y a eu inversion des pieds...


    Bref, nouvelle galère pour les enlever et rebelote pour les remettre mais elle réussit à garder son calme

    jusqu'à ce que les bottes soient rechaussées, aux bons pieds ...

    Et là, le gamin lui dit avec toute la candeur qui caractérise les enfants :

    "C'est pas mes bottes".

     

    A ce moment, elle fait un gros effort pour ne pas lui mettre une baffe,

    fait un tour sur elle-même en se mordant les lèvres, se calme et lui demande pourquoi il ne l'a pas dit avant ....


    Comme le gamin voit bien qu'il a contrarié sa maîtresse, il ne répond pas.

    Elle dit alors :"Bon, allez, on les enlève" et elle se met à nouveau au boulot.


    Le deuxième pied est presque sorti quand le gamin poursuit :

    "C'est pas mes bottes, c'est celles de mon frère, mais maman a dit que je dois les mettre".


    Là, elle a envie de pleurer mais, une nouvelle fois, elle se calme et entreprend de lui re- re- mettre ses bottes.

    L'opération est enfin réussie et la maîtresse se sent fière d'avoir réussi.

    Pour aller jusqu'au bout, elle le met debout, lui fait enfiler son manteau,

    lui met son cache-nez et lui demande :"Où sont tes gants?".

     

    Et le gamin de répondre le plus simplement du monde :

    "Pour pas les perdre, je les ai mis dans mes bottes."

     

    Il faut parfois avoir les nerfs solides dans le métier « d’institutrice » !!

     

    L'institutrice

    ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

    Yahoo!

    24 commentaires
  • En route pour la rentrée !

     

     Septembre, c'est aussi le mois de la rentrée des classes. 

     

    En route pour la rentrée !

     

     Remontons le temps pour savoir ce qui a changé en 65 ans ...

     à première vue les choses se sont transformées. 

     La "fameuse" rentrée ...

     Cette transformation profonde ferait presque sourire les jeunes générations, les plus anciens disent que c'était mieux avant...

    on ne peut pas dire que c'est mieux aujourd'hui : c'est une autre époque !  

     

    L'école, c'est le ciment de l'éducation, un sujet qui ...

    agite, qui divise, sur lequel tout le monde a un avis.

     

    La différence nous saute aux yeux, lorsqu'on ouvre une salle de classe des années 50 ; des pupitres en bois alignés, un tableau noir près d'un bureau posé sur une estrade, au milieu de la salle un feu à charbon.

    Des odeurs sont restées comme celles de la craie, de l'encre violette, des cartables en cuir, des crayons taillés.

    Les porte-plumes pour les pleins et les déliés  sont posés devant l'encrier du pupitre avec l'ardoise et le plumier.

     

    Il y avait l'école des filles et une des garçons, séparée par un mur.

    C'était la blouse pour tous, souvent même grise pour l'instituteur.

    L'entrée en classe se faisait au coup de sifflet, en rangs alignés dans le silence, classe par classe de 45 à 50 élèves sous l'autorité de l'instituteur, maître tout puissant de sa classe, incarnant le savoir et la discipline.

    Il fallait avoir son certificat d'études pour un cadeau, un vélo ...

     

    Les années 50, c'est une école tranquille dans un autre monde où la France se relève après la guerre.

    L'école de Jules Ferry laïque est obligatoire.

    La scolarité dure peu longtemps sauf pour les sélectionnés qui continuaient leurs études jusqu'au baccalauréat.

     

    Les cours commençaient par la leçon de morale puis lecture, écriture, dictée, histoire et géographie de la France, sciences naturelles, mathématiques, calcul, intercalées par des interrogations écrites ou orales devant le tableau noir avec la date du jour.

    C'est l'ordre qui régnait en classe. La sévérité était mise en valeur, une discipline exigeante et si on ne les respectait pas, c'était la punition.

    Lorsque nous avions bien travaillé, nous recevions des bons points que nous échangions contre des images : 10 bons points = 1 image.

    Les récitations et les leçons devaient être apprises par cœur.

     

    Pour nous, c'était le bon temps !! 

                                           (Texte de Robert Dégardin  dans le journal ...."Le Petit Potin")

     

    En route pour la rentrée !

    Des souriants, des craintifs, des anxieux,
    Des pressés, des endormis, des heureux,
    Parfois quelques légers pleurs
    Sur le visage ou cachés au fond du cœur.

    Premiers pas, nouvelle classe peut-être,
    La tête de la maîtresse ou celle du maître,
    Ribambelle de nouveaux cartables,
    Cahiers et classeurs neufs sur chaque table.

    Allez, en avant toute, nouvelle année !
    On est tous sûrement très motivés !
    Retour des copines et des copains
    Ici la rentrée, c'est toujours bien !


    (poésie de John Durili)

     

    En route pour la rentrée !

     

    En route pour la rentrée !

     

    En route pour la rentrée ! 

    Avec ces images "fables de La Fontaine" je vous souhaite une ...

    BONNE RENTREE A TOUS !

    En route pour la rentrée !

    Yahoo!

    37 commentaires
  • … dans la sérénité du ciel d'août !

     

     

    "Que du bleu" ... tant apprécié 

    dans notre ciel du Nord !

    Le bleu du ciel !  ...

    Passez un excellent week end mes amis

    en cette lumineuse fin de mois d'Août ...

     

    A lundi pour la …. "RENTREE" !

    Yahoo!

    16 commentaires
  • De beaux panaches ! ...   

    Une journée toute en légèreté, mes amis, 

    avec ces belles graminées très ornementales aux merveilleux panaches ...

      

    les herbes de la pampa ! 

    Herbe de la pampa

     

    Toutes les inflorescences des herbes de la pampa

     (gynerium argentum) n'ont pas le même aspect

     car les pieds mâles portent des plumeaux

     moins développés que ceux des pieds femelles .

    herbe de la pampa 

      Pour cette raison, il est préférable de diviser des touffes

    plutôt que de semer des graines dont on ignore l'espèce.

      

     Pour une bonne conservation, il faudra couper

    les inflorescences avant le complet épanouissement.

      

     Ensuite, les faire sécher à plat, ou mieux suspendues

    la tête en bas dans un local aéré et à l'ombre.

      

     Exposées ensuite à la chaleur de la maison, les fleurs s'ouvriront  partiellement

    donnant à l'ensemble,  des panaches légers et éclatants.

      

     Pour éviter" l'envol" de ces panicules dans la maison

    et assurer leur conservation,

     les bomber à la laque à cheveux .

     

    Herbe de la pampa

     

    Les grands plumets soyeux qui ornent sa touffe sont à supprimer en février-mars et dégager le coeur de la rosette de feuilles pour en éliminer les parties sèches.

    Munissez-vous de gants car les feuilles sont aussi coupantes qu'un rasoir.

    Vous achèverez le travail en griffant le sol autour de la plante pour y enfouir un bon compost .

    herbe de la pampa

    Mon coup d'cœur "citation" du jour glanée sur le net

    De beaux panaches ! ... 

    Yahoo!

    24 commentaires
  •  

    un goût d'antan ... "le fromage blanc" ...

    un goût d'antan ... "le fromage blanc" ...

     Bonne journée mes amis ...  

    ensoleillée ….  et l'on ne s'en plaindra pas ….

     avec "une douceur" que vous pouvez

    apprécier dans une multitude de préparations ...

      

     Vous en trouverez partout même dans les campagnes les plus reculées ...

     

     

     Il se conserve sans problème dans le réfrigérateur

    et se déguste en toute saison...

     

     Il se consomme simplement ,avec du sucre ou bien du sel et du poivre.

     

     Vous n'hésiterez pas à le napper de crème fraîche ... bien fraîche... et l'accompagnerez de fruits rouges.

     

     Salé ou sucré vous l'apprécierez donc de maintes manières différentes !

     

    Ayez-le toujours à disposition , il vous dépannera de multiples fois pour ...

     

     "Douceur blanche" ... 

     un goût d'antan ... "le fromage blanc" ... 

     Idées sucrées :

     

    - très frais ....battu avec jus de citron et sucre en poudre .

     

    - une mousse caramel ... additionné d'un blanc d'oeuf battu en neige, de crème fraîche et de caramel liquide ...

     

     - Pour farcir les crêpes ... ajoutez des raisins secs, de la crème et un jaune d'oeuf. Passez au four.

     

    - Pour garnir un fond de tarte cuit ... couvrez de fromage blanc battu avec un peu de crème fraîche et du sucre, disposez dessus cerises ou abricots au sirop égouttés . Servez frais.

     

    - Délicieux ...démoulez "une faisselle" au milieu d'une compote de prunes ou de pêches.

     

    - En coupes ...

    mélangez avec des cubes de fruits confits, des raisins secs, parsemez d'amandes affilées.

    ou

     mélangez avec de la cassonade (ou vergeoise) avec un soupçon de rhum.

     

    -  Pensez à confectionnez de bons gâteaux à base de fromage blanc .

     

     

     un goût d'antan ... "le fromage blanc" ...

    Idées salées :

     

    - Ajoutez de l'ail, du sel, du poivre, un concombre coupé menu et parsemez de feuilles de menthe ciselées.

     

    - Mélangez à une bonne quantité de fines herbes hachées (selon votre goût), du sel, du poivre et un filet de citron : en accompagnement d'un plat de crudités.

     

    - Farcissez des petites tomates de petits suisses avec ail, fines herbes, poivre et sel.

     

    - Accompagnez les légumes "cuits nature" avec le fromage blanc assaisonné d'herbes, de paprika et de jus de citron.

     

    - Pour vos grillades et brochettes, faites une sauce légère en ajoutant un peu de roquefort écrasé, un jaune d'œuf et de la moutarde.

     

    - Pour servir des pommes de terre cuite sous la cendre ou en papillotes au four, ajoutez de la ciboulette ciselée, poivre et sel .

     un goût d'antan ... "le fromage blanc" ...

    Yahoo!

    21 commentaires
  • Bonjour mes amis !

    Ce mois d'août s'estompe en beauté ...

    Souvenons-nous de nos roses d'été ...

    Chant de rose

    Je vous offre pour embellir votre journée  

    cette rose du jardin  …. 

    à  qui sied si bien cette jolie poésie !

     

    Chant de rose

      

    Je fleuris pour être cueillie, 

    Je fleuris pour être donnée, 

    Je fleuris pour être baisée, 

    Je fleuris pour être flétrie … 

    Pardonne l’invisible épine,

    Elle est de moi sans faire exprès ; 

    J’aurai voulu tenir secret 

    Ce pauvre cœur qui se devine …  

    Mais le reste n’est que parfum, 

    Don de tendresse et joie sereine ; 

    Prends-le pour enchanter ta peine : 

    Un bouton s’ouvre pour demain.

      

    Texte de Georges Chopiney

     

    Chant de rose

    Chant de rose

    Prenez quelques minutes pour vous détendre

    à la fraîche en cette belle journée ...

     avec cette vidéo relaxante, toute en sérénité  !

     

     

    Passez une excellente journée ensoleillée !

                                            Prenez le temps de prendre votre temps !

     

    Rose d'été ...

    Yahoo!

    23 commentaires
  •  

     Fleurs aoûtiennes ...

     

    Bonjour mes Amis !

    Pour vous remercier de votre fidélité sur mes pages, 

    je vous offre les fleurs aoûtiennes de notre jardin

    bien que certaines n'aient pas résisté à la chaleur de juillet....

     

    Les asters bien en avance sur la saison ...

    Fleurs aoûtiennes ...

     

    Un visiteur qui profite du soleil ...

    Fleurs aoûtiennes ...

     

    Les lampions lumineux de l'amour en cage (physalis) ...

    Fleurs aoûtiennes ...

     

    Fleurs aoûtiennes ...

     

    L'amarante qui a souffert du  soleil cette année ...

    Fleurs aoûtiennes ...

     

    Fleurs aoûtiennes ...

     

    Un jeune hibiscus qui fleurit pour la première fois …

    Fleurs aoûtiennes ...

     

     

    Fleurs aoûtiennes ...

     

     Les chardons (éryngium planum) et leur bleu métallique

    Fleurs aoûtiennes ...

     

    … adorés par les bourdons ...

    Fleurs aoûtiennes ...

     

     

    Le persévérant petit rosier … plus je coupe ses fleurs , plus il fleurit ...

    Fleurs aoûtiennes ...

     

    Et …. les bégonias qui se plaisent en jardinières ...

    Fleurs aoûtiennes ...

     

    Fleurs aoûtiennes ...

     

    Heureuse de vous retrouver, j'espère que ce petit tour fleuri vous aura plu …

    Je vous souhaite une agréable fin de semaine !

    Fleurs aoûtiennes ...

     

    Yahoo!

    28 commentaires
  •  

    Bord de mer ...

     

    A 80 kms de chez nous … la mer !..

      

    Un joli texte pour illustrer ces photos prises sur notre côte d'Opale ….  

    ( Ambleteuse .... Berck ...  Escalles ...)

      

    C'est toujours avec une certaine exaltation, que le voyageur empressé guette,

    après des heures de train ou de voiture, l'apparition de la mer .

     

      

      

    Car on vient pour la voir . 

     

     

    Pour longuement la regarder du haut d'une falaise, ou assis sur la plage …

     ou encore en longues marches sur la digue ou la jetée. 

      

    On vient pour voir l'étonnant paysage toujours changeant, en autant de spectacles variés …

     mer d'huile ou mer démontée, éclairée de lumières toujours nouvelles

     et ponctuée par le passage des bateaux et des oiseaux de mer.  

     

     

     Mais pour mieux la voir ... 

    encore c'est "avec vue sur la mer" qu'il faudra y séjourner

     

     

     

    De l'hôtel aux villas de famille, en passant par l'authentique maison de pêcheur, le fort naval, le phare …

    Bord de mer ...

     

    … ou plus modeste le bungalow, le cabanon, la caravane, la tente, voire le matelas de plage …

      qu'il est bon de s'endormir au bruit des vagues, de s'éveiller à celui des mouettes

    et de dîner devant le coucher du soleil, le regarder plonger dans l'océan et guetter le rayon vert …

      

     

     Texte extrait du livre :

    "Grandes joies et petits bonheurs - au bord de la mer"

     auteurs : Claire Lhermey et Marine Guillier.

    Bord de mer ...

    une petite réflexion de Paul Fort ...

     

    La mer brille comme une coquille

    On a envie de la pêcher

    La mer est verte

     La mer est grise

     Elle est d'azur

     Elle est d'argent et de dentelle.

     

    Bord de mer ... 

    "Quand on regarde la mer longtemps ... 

    très longtemps …

    on la garde à jamais dans son regard !"

     

    Bord de mer ... 

    Je vous souhaite  une belle semaine d'Assomption mes amis, 

    mes pages étant en pause "famille" quelques jours .

    Bord de mer ... 

    Bord de mer ...

    Yahoo!

    48 commentaires
  •  

    La pêche ... 

     

    La pêche ...

     

    Rafraîchissante, juteuse à souhait et belle à croquer...

    la pêche nous offre un été riche en doux parfums....

     

    De toutes les pêches c'est la pêche blanche qui a ma préférence,

    sa chair blanche, parfumée, sucrée, délicate en relève toute la finesse !

     

     La pêche blanche peut être un fruit d’un grand intérêt gustatif :

    elle sent bon, elle est belle et douce au toucher.

    Il est important bien entendu de bien la choisir, sans la meurtrir,

    et la laisser mûrir deux à trois jours suivant sa maturation le jour de l’achat.

     

    Eviter de la placer au frigo, choisir de la mettre dans une vannerie pour le mûrissement. 

    La pêche ... 

    Peler une pêche est un jeu d’enfant si l’on prend la précaution de

    passer le dos de la lame de son couteau sur le pourtour de la pêche,

    il suffit alors de couper la pêche en quarts (ou plus si on le désire ) et de lever la peau alors très facilement.

    La chair de la pêche apparaît et, à sa couleur et à sa texture, l’on imagine déjà son goût, la saveur de son jus. 

     

     Dans une pêche mûre à point, le noyau se retire sans effort et la chair s’en détache sans laisser de trace !  

     

     A cette époque, la pêche à chair blanche est bien entendu celle du sud de la France ...

    Plus tard, fin septembre ou début octobre, elles sera mûre aussi dans le nord de la France, elle sera plus petite, moins belle à l’œil, mais si bonne, délectable, et pourvue d’un arôme très typique.   

     

     Si vous la mélangez à une salade de fruits, ajoutez-la au dernier moment : elle y apportera tout son parfum !   

     

    Côté diététique et santé, la pêche est un fruit excellent, 87 % d’eau, 9 % de glucides, les protéines et lipides étant en quantité négligeable, elle contient également des fibres douces et se digère très bien …

     

    Les Anciens pensaient ce fruit originaire de Perse, d'où son nom : elle est en fait Chinoise.

    On la croyait unique, il en existe plus de 400 variétés.

     Vieille de 2400 ans, la pêche n'a pas pris une ride. 

     

     Une anecdote dans l'histoire ...

    Sous le règne de la reine Victoria, dans les dîners élégants, était présentée une pêche dans un écrin de coton.   

    La pêche ... 

    Et pour vous …. 

    la découverte de ce superbe billet du jardinier Michel Lis (1937 - 2015), poète à ses heures....

    à  la gloire de ce fruit à la peau de velours.

     

    "Petites lunes de multicolores de l'été, à chair jaune ou blanche, les pêches sont au verger.

    Belles demoiselles à vos paniers, cueillez délicatement ces fruits qui portent de si jolis noms : le Têton de Vénus, la Grosse Mignonne rivalisant avec la cuisse de Nymphe émue.

    Songez jeunes filles que la pêche a le doux velouté de votre peau et l'éclat de vos joues.

    D'une main sûre et d'un doigt ferme, ceuillez ces "roses" de mon verger !

     

    Je me rappelle également des jardins de Bagnolet et de Montreuil que cultivait Girardot, demi-solde des armées de Louis XIV. C'est lui qui eut l'idée d'installer ses "murs à pêches" contre lesquels s'appuyaient les palmettes afin de mieux les protéger contre les rigueurs de l'hiver.

    Des pêches si bonnes et si grosses qu'elles figurent encore aujourd'hui sur le blason de la ville de Bagnolet. On venait de Versailles en carrosse pour les goûter et les acheter, une livre le fruit !

    Jeunes filles à la peau de velours, cueillez en haut de votre escabeau tandis que je vous attends en bas. Dans le doux Zéphyr de l'été, s'envolent les crinolines et les robes à panier.

    C'est l'heure de la sieste pleine de voluptés, au moment de la méridienne sous les pêchers où l'on cueillait alors des péchés ...

    Plus me plaît aussi ce dicton :"Un pêcher dans une vigne, deux soldats dans un village et trois femmes dans un lavoir sont capable de tout gâcher". 

     

    Je vous ferai découvrir ces pêches de vigne croquantes et gourmandes à la chair si rouge qu'on dirait le sang de la terre. Des pêchers issus de noyaux ("franc de pied") qui n'ont pas eu le temps d'être greffés et qui sont plus résistants que les autres (surtout contre la "cloque").

     

    Petites lunes multicolores sous lesquelles le jardinier battait le briquet entre la haie et le verger, là où l'alouette tente vainement de s'envoler vers le ciel.

    Alouette, je te plumerai ! Pêche, je te croquerai, je te savourerai pour défaillir de bonheur sous les quenottes ivoires d'une fille aux lèvres ruisselantes de jus, suc de la volupté. 

    La pêche ...La pêche me fait rêver ...

    Mais çà va, rassurez-vous, je vais bien !

    (Michel LIS  le jardinier)

     

    La pêche ...

     Excellent week end à Tous ! 

    La pêche ... 

    Yahoo!

    23 commentaires
  • Bouturez ....

     

     Chaque année les hortensias resplendissent dans les jardins entre juillet et septembre  ...

     

    Bouturez ....

     

     Hélas, cette année , avec les grosses chaleurs de juillet, 

    le soleil les a "cuit", en tout cas dans notre région et le notre n'y a pas échappé !

     

    Néanmoins, si vous êtes amateurs de bouturer vos hortensias,

     la bonne période se situe à partir de la mi-août  et jusqu'en fin septembre.

    Ces quelques tiges coupées, repiquées redonneront des jeunes plants pour l'année prochaine.

      

    BOUTURAGE DE L'HORTENSIA :

      

     Jusque fin septembre, vous pouvez prélever

    quelques rameaux de 15cm  environ qui n'ont pas donné de fleurs.

      

    Supprimez les feuilles inférieures avec un couteau et retaillez à 1 cm sous le noeud

    (point d'insertion des feuilles supprimées).

      

    Taillez les feuilles restantes de moitié pour diminuer l'évaporation,

    et plantez les boutures dans un terreau léger ou de la terre de bruyère

    que vous ne tasserez pas trop, car il doit rester aéré.

     

    pousse d'hortensias

     

     Arrosez légèrement sans détremper le terreau.

    Emballez votre pot dans un sac plastique fermé par une attache (genre pour sac congélation).

    Installez dans un endroit chaud à l'abri du soleil.  

    Veillez à ouvrir le sac de temps en temps s'il renferme trop d'humidité

    (pour éviter les moisissures).  

    Fin Octobre,

    les boutures auront émis suffisamment de racines pour pouvoir être repiquées dans un pot plus grand. 

    Au printemps suivant, vous pourrez replanter dans du terreau à jardinière. 

    Abritez-la des froids sévères en hiver .

     

     Un petit plus :

    pour augmenter vos chances de réussite :

    vous pouvez enrober la base

    de votre bouture de poudre d'hormones de croissance que vous trouverez en jardinerie. 

    Yahoo!

    16 commentaires
  •  Et çà moissonne ...

    Et çà moissonne ...

    Et çà moissonne ... 

    Souvenez-vous, mes amis,

    de cette vague jaune printanière du champ de colza ... 

     

    Arrivé en fin juillet … le colza a bien mûri …. 

      

    C'est le moment de la récolte avec les moyens modernes de cette moissonneuse à large coupe,

    (pour qu'il y est moins de perte possible, rendement oblige)

    qui vient à bout d'une superficie d'un hectare en une heure ....

     

     

    Et l'on a admiré la dextérité du chauffeur à conduire cet "engin" … "un Pro" en la matière !

    Et çà moissonne ...

     

     

    Et tout ceci dans un nuage de poussière ... 

     

    Puis, le champ terminé,  le grain "noir comme de l'ébène" est chargé dans une remorque ...

     

     

    Ensuite,  le matériel est replié pour faciliter le transport sur les routes …

    il est temps pour le moissonneur de repartir vers un nouveau champ à récolter ...

     

    Durant la saison des moissons deux chauffeurs se relayent jour et nuit …

    Il n'y a pas de temps à perdre .

     

    Ne reste dans le champ que les "éteules" … qui attendent d'être broyées .

     

    L'an prochain le blé succédera au colza.

    Et çà moissonne ...

    Yahoo!

    18 commentaires
  • En cuisine ...

    Notre voisin nous a gentiment offert deux belles courgettes de son jardin.

    La première est entrée dans la composition d'une ratatouille

    et la seconde a été cuisinée en  … 

     

    Courgette farcie 

    comme vous le voyez nous l'aimons bien rôtie

    mais si vous la préférez moins dorée ,

    diminuez le temps de cuisson tout simplement .

    En tout cas … régalez-vous !

     

    En cuisine ...

     

    - 1 grosse courgette

    - 250 g de hachis porc

    - 1 oeuf 

    - 1 grosse poignée de persil 

    - 1 belle gousse d'ail

    - 4 échalotes moyennes

    - poivre et sel

     

    Eplucher la courgette,  la couper en gros tronçons et évider le  centre.

    Les plonger dans de l'eau bouillante et laisser frémir 8 mn pour les précuire.

    Egoutter dans une passoire.

     

    En cuisine ...

     

    Pendant ce temps, dans un saladier bien mélanger à la fourchette  le hachis,

    le persil haché, l'oeuf battu, l'ail et les échalotes hachées, poivre et sel. 

     

    Dans un plat à gratin beurré, disposer les tronçons de courgette, remplir le centre de hachis. 

    Poser une noisette de beurre sur chaque tronçon.

     

    Mettre au four 1 heure th. 6 (180°).

    Servir au sortir du four.

    En cuisine ...

    "Le jour où nous n'aurons plus bonne nourriture sur terre,

    nous n'aurons plus de littérature, plus de grandes intelligences,

    plus de réunions amicales, plus d'harmonie sociale".

    (Marie-Antoine Carême) 

    En cuisine ...

    En cuisine ...

    Yahoo!

    21 commentaires
  • Etude ...

    Dans notre été, un peu de détente est appréciée...

    Mais quelle détente ?

     

    Une amie m'a envoyé ces études récentes que je partage avec vous  ... 

     

         Le faire debout fortifie la colonne ;
    Sur le ventre améliore la circulation du sang ;
    Sur le dos est plus agréable ;
    Tout seul c'est bon ; mais égoïste
    En groupe peut être amusant ; 
    Dans les toilettes c'est très digestif ; 
    Le faire fréquemment développe l'imagination ; 
    À deux, enrichit la connaissance ; 
    À genoux, peut faire mal... 
    À la fin, sur la table ou sur le bureau ; 
    Avant de manger ou après le souper  
    Dans le lit ou le hamac  
    À poil ou habillés ;
    Sur le gazon ou le tapis ; 
    Avec fond musical ou en silence ; 
    Dans des draps ou dans le placard :
    Le faire, est toujours un acte d'amour et d'enrichissement.
     

    Peu importe la race, les croyances, le sexe ; 
    Ou la position économique...

    A tout âge  …. Lire

    est un plaisir et une évasion !!!

     

    Qu'en pensez-vous mes amis ?

     

    Etude ...

      

    Une réflexion de Jean Castaldi ...

    "Un bon livre permet de se déconnecter du temps et de l'espace

    et de s'offrir un moment privilégié" !

     

    Etude ...

    Etude ...

    Yahoo!

    24 commentaires
  • "Attaque sur le romarin" ...

     

    Au début du printemps dès que le romarin a été en fleurs,

    je le voyais dépérir ce qui n'était pas normal à cette période.

    En regardant de plus près j'ai découvert sur les feuilles une cinquantaine

    de ces  insectes brillants comme métallisés...

     

    "Attaque sur le romarin" ...

     

    De suite, je me suis renseignée auprès d'amis jardiniers … Ce sont des

    chrysomèles

    qui bien que superbes sont nuisibles au jardin, notamment sur le romarin, la lavande, le maïs et la  sauge….

     

    Aussitôt j'ai coupé mon romarin aux deux tiers, j'ai vaporisé au savon noir pour essayer de limiter les dégâts …

    Chaque matin, à l'aide de gants, j'ai capturé et écrasé ces petites bêbêtes une à une

    car il n'y a aucun autre  remède à leur prolifération .

    Cela a duré environ un mois, avec une diminution de l'invasion , j'ai persévéré pour les éradiquer chaque jour .….

     "Attaque sur le romarin" ...

     

    Nous sommes fin juillet … plus de traces de ces envahisseusses

    et mon romarin peu à peu a retrouvé toute sa vigueur . 

    Mais, je suis vigilante.

     "Attaque sur le romarin" ...

    Pour en savoir plus sur cet insecte rapprochez--vous de ce lien ….

    tout sur la chrysomèle

    "Attaque sur le romarin" ...

    Yahoo!

    20 commentaires
  • Papillon ...

     

    On le guette et on le voit virevolter et se poser un instant,

    le temps d'un clic photo et … s'envoler !

    Papillon ...

     

    Papillon ...

     

    Le Papillon

    Naître avec le Printemps, mourir avec les roses,
    Sur l'aile du zéphyr nager dans un ciel pur;
    Se balancer sur le sein des fleurs à peine écloses,

    Papillon ...

     

    Papillon ...

     

    S'enivrer de parfums, de lumière et d'azur;
    Secouant, jeune encore, la poudre de ses ailes,
    S'envoler comme un souffle aux voûtes éternelles;

    Papillon ...

     

    Papillon ...

     

    Voilà du papillon le destin enchanté:
    Il ressemble au désir, qui jamais ne se pose,
    Et sans se satisfaire, effleurant toute chose,
    Retourne enfin au ciel chercher la volupté.

    Papillon ... 

     Poète  prosateur et homme politique français,

    Alphonse de Lamartine (1790 - 1869)

    représente l'une des grandes figures du romantisme poétique en France.

     

    Papillon ...

     

     Je vous retrouverai demain si le cœur vous en dit .

    Papillon ...

    Yahoo!

    12 commentaires
  •  "arbre à perruches" ... 

    Je vous présente aujourd'hui,

    une plante que nous n'avons que depuis cinq ans mais qui semble persévérer chez nous,

    les températures hivernales n'ayant pas descendu en dessous des -10° degrés.

     

    L'arbre à perruches

     

    "arbre à perruches" ...

     

    Cette plante a son origine en Amérique du Sud et on la connait en Europe depuis le XVII ème siècle.

     

    "arbre à perruches" ...

     

    Pour vous procurer cette plante, mieux vaut se référer au nom latin "Aslépias cornuti" (asclépias cornu).

    Il lui faut un peu de temps pour s'installer en terre et trouver sa vitesse de croisière (trois ans) et sa maturité.

     

    "arbre à perruches" ...

     

    Elle disparaît l'hiver pour réapparaître au printemps.

    Pensez à mettre des tuteurs car la taille peut varier de 0,80 à 1,60 m.

    C'est une vivace herbacée à racines charnues et drageonnantes , aux feuilles caducs au revers duveteux. 

     

    "arbre à perruches" ...

      

    Mais on apprécie vraiment cette plante pour sa fin de floraison insolite :

    en effet, ses fleurs roses pourpre sont superbes en été …

     

    "arbre à perruches" ...

     

    …. et vers la mi- août elles se transforment en fruits

    qui ont véritablement l'aspect de petites perruches vertes.

     

    "arbre à perruches" ...

     

    "arbre à perruches" ...

     

    Ces perruches peuvent servir de décorations à table

    en les accrochant par leur pédoncule sur le bord d'un vase empli d'eau.

     

    "arbre à perruches" ...

     

    L'arbre à perruches est aussi appelé "arbre à ouate",

    car les soies contenues dans les "perruches" séchées  étaient autrefois

    utilisées comme la ouate pour le rembourrage des duvets et des oreillers...

    et l'enveloppe du fruit pour confectionner de la pâte à papier.

     

    "arbre à perruches" ...

     

    "arbre à perruches" ...

     

    Pourtant, prenez des précautions , car tiges et fleurs contiennent un suc laiteux toxique qui peut provoquer

    chez certaines personnes des irritations dermiques … se laver convenablement les mains après manipulations.

    "arbre à perruches" ...

    Yahoo!

    24 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique