• Ces pages pour vous ....

                                                         Ces pages pour vous  ....                                                     Ces pages pour vous  ....

                                                         Ces pages pour vous  ....

     

    Le soleil de juillet illumine la plaine ;

    De parfums et de chants, notre campagne est pleine ;

    On admire du ciel la suave clarté :

    C'est l'été !

    Dans les champs, les blés lourds, évoquant l'abondance,

    Font renaître en nos coeurs la joie et l'espérance ;

    Chacun est plein d'ardeur et de fraîche gaieté :

    C'est l'été !

    Les bêtes dans les prés recherchent partout l'ombre ;

    On entend bourdonner des insectes sans nombre ;

    Il monte de la terre un chant de volupté :

    C'est l'été !

    Suivons les chemins creux où la source murmure,

    Où l'on entend des chants d'oiseaux dans la ramure,

    Loin des vaines clameurs, des bruits de la cité :

    C'est l'été !

    Ineffable saison d'amour et de tendresse,

    Répands sur les humains la paix et l'allégresse !

    Chasse des coeurs la haine et mets-y de la bonté,

    Cher été !

                                                                       (Poème de Jean Dechelle) 

                                                         Ces pages pour vous  .... 

  •  

    "Du côté jardin" pour ... une pause .

    Bonjour mes amis,

     

    C'est sous le ciel de "mon coin" ... 

     Que je vous laisse en compagnie de ma page  fleurie  ...

     

    Car, chez nous, je m'autorise une petite pause estivale  ....

     

    "Du côté jardin" pour ... une pause .

     

     Toutes elles nous sourient ...

     

    Les campagnardes ...

     

    "Du côté jardin" pour ... une pause .

     

    "Du côté jardin" pour ... une pause .

     

    "Du côté jardin" pour ... une pause .

     

    "Du côté jardin" pour ... une pause .

     

    Les surprenantes .. 

    "Du côté jardin" pour ... une pause .

     

    "Du côté jardin" pour ... une pause .

     

    "Du côté jardin" pour ... une pause .

     

    Les persévérantes ...

    "Du côté jardin" pour ... une pause .

      

    "Du côté jardin" pour ... une pause .

     

    Les élégantes ...

    "Du côté jardin" pour ... une pause .

     

    "Du côté jardin" pour ... une pause .

     

    "Du côté jardin" pour ... une pause .

     

    "Du côté jardin" pour ... une pause .

     

    Je vous souhaite à tous un bel été

    en attendant de vous retrouver toujours avec le même plaisir.

    Prenez  soin de vous et profitez bien des beaux jours !

     

    De tout coeur avec vous !  

    "Du côté jardin" pour ... une pause .

     

    Farniente 

    Quand je n’ai rien à faire, et qu’à peine un nuage
    Dans les champs bleus du ciel, flocon de laine, nage,
    J’aime à m’écouter vivre, et, libre de soucis,
    Loin des chemins poudreux, à demeurer assis
    Sur un moelleux tapis de fougère et de mousse,
    Au bord des bois touffus où la chaleur s’émousse.
    Là, pour tuer le temps, j’observe la fourmi
    Qui, pensant au retour de l’hiver ennemi,
    Pour son grenier dérobe un grain d’orge à la gerbe,
    Le puceron qui grimpe et se pende au brin d’herbe,
    La chenille traînant ses anneaux veloutés,
    La limace baveuse aux sillons argentés,
    Et le frais papillon qui de fleurs en fleurs vole.
    Ensuite je regarde, amusement frivole,
    La lumière brisant dans chacun de mes cils,
    Palissade opposée à ses rayons subtils,
    Les sept couleurs du prisme, ou le duvet qui flotte
    En l’air, comme sur l’onde un vaisseau sans pilote ;


    Et lorsque je suis las je me laisse endormir,
    Au murmure de l’eau qu’un caillou fait gémir,
    Ou j’écoute chanter près de moi la fauvette,
    Et là-haut dans l’azur gazouiller l’alouette.

     

                                                                            (Premières poésies de .... Théophile Gautier ...1811-1872)

    Le farniente est un mot italien qui désigne une douce paresse .

     

    "Du côté jardin" pour ... une pause .

     

    "Du côté jardin" pour ... une pause .

     


    27 commentaires
  • Très occupée en ces journées estivales,

    je vous souhaite à tous un très bon week end !!

     

    Luisa ...

     

    Pour vous divertir sereinement ...

     

    De superbes "mises en scène de bouquets" réalisées

    par "Luiza Gelts" photographe russe.

     

    Je pense que vous prendrez plaisir à les admirer ...

     

    "Au fil des saisons" !

     

     

    A lundi mes amis !          bouquets ...

     


    14 commentaires
  • "Beauté au naturel" ....

     

      Mes amies, même à la belle saison 

     prenez soin de vous  !!  

    Voici  quelques conseils que je pense vous apprécierez ...

      

    Simples ... pratiques ... naturels ...

      

    Un moment de détente "à un prix riquiqui" , rien que pour vous !!

      

     

    Pour défatiguer et dégonfler les paupières : 

    - Préparez une infusion assez forte de camomille. 

    Laissez refroidir puis imbibez deux compresses

    que vous appliquerez sur vos yeux pendant un quart d'heure.

     

     Cette lotion favorise également la formation de reflets doux

    et lumineux sur les cheveux blonds et les cheveux châtain clair.

       

    Pour les bienfaits et leur activité anti-cerne ...

    pensez aux rondelles de concombre

    légume gorgé d'eau et à effets hydratants :

     - Posez une rondelle de concombre sur chaque oeil le soir avant le coucher

    pendant 10 minutes pour reposer vos yeux. 

    "Beauté au naturel" ....

      

    Un légume rouge contre les points noirs !!

     Savez-vous que l'acidité de la tomate ralentit l'excès de sébum,

    assainit et hydrate la peau du visage :

     - Coupez une tomate bien ferme en rondelles, allongez-vous pour être parfaitement détendue

    et appliquez les rondelles sur votre visage une vingtaine de minutes.

     Passez ensuite votre tonique habituel ou rincez et séchez .

     

     - De même , coupée en rondelles, une tomate peut aussi soigner un coup de soleil.

     

      - Une compresse imbibée de jus de tomate soulage également les piqûres d'insectes.

     

    Pour venir à bout des dartres : 

    - Appliquez tous les soirs sur chaque rougeur, un petit cataplasme de lait

    jusqu'à disparition totale de ces rougeurs.

     

    Ce même lait - cru ou demi-écrémé -

    vous dépannera si vous venez à manquer de lait démaquillant.

     "Beauté au naturel" ....  

     

    Pour purifier le teint :

    - voici un masque à refaire chaque semaine pendant 15 mn ...

    une pomme cuite écrasée dans un peu de lait froid, plus une cuillerée à soupe de miel.

      

    Pour obtenir un teint lumineux :

     - Hachez grossièrement un beau bouquet de persil et

    faites-le bouillir dans un demi-litre d'eau pendant un quart d'heure.

     Filtrez, en pressant bien à travers le linge.

     Puis lavez-vous le visage matin et soir avec cette lotion. 

      

    Amandes douces est généralement synonyme de beauté ! 

     Or, savez-vous que vous pouvez fabriquer vous-même votre lait d'amandes douces ?

     - Passez au mixeur 300 g d'amandes dont vous aurez au préalable, retiré la peau,

    ajoutez un demi-litre de lait entier, mettez le tout dans un flacon et stockez au réfrigérateur.

     A utiliser sans modération sur le visage, le corps et les mains.

      

    Petit conseil :

     

    Avant l'emploi pensez à laver fruits et légumes .

    Beauté au naturel ...

     Et pour terminer  ...

      Pour toutes ces petites demoiselles  qui voudraient se rosir les joues :

    appliquer de la betterave épluchée et cuite  sur les joues .... 

    système d'antan qui a fait école ....

     comme le brou de noix pour se "bronzer" les jambes !!!

     

    Mais si, mais si ...

      

     

    Je vous souhaite à tous de bien profiter de votre été !

     

    "Beauté au naturel" ....


    24 commentaires
  • Astuces pour vos hortensias ...

    Bonne semaine à tous !

     "Bouturez l'hortensia" ....

    hortensia

      

     Avec leurs grosses têtes rondes du blanc au bleu en passant par le rose,

    les hortensias garnissent les massifs de fleurs éclatantes qui apparaissent entre juin et septembre

    selon les régions et leur situation.

      "Bouturez l'hortensia" ....

    Le conseil du jour ... d'un ami jardinier ....

     

    Si vous désirez des hortensias bleus au prochain    été,

    c'est vers le 30 décembre que vous incorporerez à leur terre un produit

    de bleuissement que l'on trouve dans le commerce. 

     

     Il est possible de faire virer les fleurs d'hortensia du rose au bleu

    en arrosant les plants avec de l'eau additionnée d'ardoises pilées.

     

    Réciproquement, dans les régions à terre acide, pour faire rosir les fleurs d'un hortensia bleu,

    procéder à un arrosage au pied à l'aide d'une solution contenant du calcaire pilé

    (environ 50g par mètre carré).

      

    hortensia

    "Bouturez l'hortensia" ....

    Des hortensias aux couleurs éclatantes ! 


    Au fil des ans, les teintes des hortensias perdent leur éclat d’origine.

    Il existe une méthode simple :

    apportez-leur du fumier de cheval décomposé en surface disposé au pied.

    Après quelques jours de pluie, vous verrez vos hortensias devenir

    pimpants avec de belles couleurs soutenues.

     

    hortensia

     

    La beauté des hortensias" orchestré" par

    l'écrivain Alain Hannecart

     

    Des massifs d’hortensias aux couleurs de la France
    Comme un feu d’artifice tiré le long des routes
    Des boules de fleurs compactes prêtes à donner des coups
    Tels des boxeurs les poings serrées dans des gants de boxe
    Dans un jardin les fleurs s’affrontent comme sur un ring
    Les parfums se mélangent et les couleurs éclatent.
     

    Astuces pour vos hortensias ...

     

    Petite astuce "jardin" du jour ...

    Plutôt que de jeter vos vieux pots en terre cuite ébréchés,

    cassez-les en morceaux de 1 à 5 cm de long,

    ils vous serviront à constituer une couche de drainage au fond de vos jardinières

    en remplacement de billes d'argile.... (économie garantie)

    Séparez cette couche de la terre par un morceau de voile en non tissé. 

     Astuces pour vos hortensias ...

    Profitez bien de votre semaine les amis ! 


    18 commentaires
  • lauriers roses

     

    En cette belle saison,

    retrouvons les lauriers roses

    avec cette belle poésie

    de  l'écrivaine Vette de Fonclare

    lauriers roses

     

    Rouges, parfois jaunes, rosés,

    Ce sont des touffes de couleurs,

    Des brassées, des giclées de fleurs,

    Buissons royaux du fol été.

    Leurs feuilles sont de fines lances

    Et les boutons tout nouveau-nés,

    Ejectent les bouquets fanés

    En une folle exubérance.

    Ils flambent, rutilent, chatoient,

    Mais leur sève n’est que poison

    Et la mort en toutes saisons

    Y est lovée, en tapinois .

    Leur ombre même est dangereuse.

    Et sous leur charme bigarré,

    Leur luxuriance et leur beauté,

    Se cache une âme vénéneuse.

    (Vette de Fonclare) 

    lauriers roses  

    Par ce sublime hymne, retenons que le laurier rose qui embellit jardins et vérandas

    de toutes les régions est "dangereux" .

    Il est apprécié pour l'abondance de sa floraison riche en couleurs.

    Mais sa beauté ne doit pas faire oublier sa redoutable toxicité.

     

    lauriers roses

     

    Dans l'Histoire ...

     

    En 1808, lors de la guerre d'Espagne, une escouade de Napoléon bivouaquait devant Madrid.

    Un soldat embrocha des pièces de viande sur des branches de laurier

    dépouillées de leur écorce pour les faire rôtir .

    Sept hommes moururent le lendemain et cinq autres furent gravement intoxiqués.

     

    Toute la plante est un poison violent ; feuilles, fleurs, écorce et bois.

    Le laurier rose renferme une substance cardiotonique qui provoque vomissements, diarrhées,

    tremblements, convulsions, paralysie respiratoire, demi-coma pouvant  conduire à la mort.

     

    Dans tous les cas, une intoxication par le laurier rose nécessite une hospitalisation d'urgence. 

    N'oubliez jamais de bien vous laver les mains après la taille et

    ne portez jamais les doigts souillés à la bouche.

     

    Il en est de même pour le laurier-cerise, utilisé de façon importante dans les haies de nos jardins.

     

                                                                                                 (source : Almanach Pierre Bellemare 2006-2007)

     

    lauriers roses

     

     Le Laurier-rose  n'en reste pas moins un bel arbuste persistant

     très apprécié pour sa très longue et généreuse floraison estivale rose, rouge ou jaune.

     

     

    Installé en plein soleil, il est résistant à la sécheresse, mais  demande pour fleurir abondamment

    des arrosages réguliers  en été, sinon ses feuilles jaunissent et tombent et les fleurs ramollissent.

     

    Enfin, sa rusticité est modérée, il supporte entre - 4 à -10°C selon les variétés ...

     

    - Aussi chez nous on les cultive en gros pots que l'on met à l'abri du froid

    dans la remise pendant trois à quatre mois

    pour les ressortir après les gelées en même temps que nos géraniums (souvent après les saints de glace)

    .

    Si vous les plantez en pleine terre, il est impératif   de les couvrir d'un voile d'hivernage,

    en vous efforçant si possible de garder le sol au sec.

     

    Lorsqu'ils vieillissent , ils peuvent faire l'objet d'une taille sévère au printemps

    mais ils ne fleuriront que l'année suivante : ils se régénèrent très bien (nouvelles pousses saines)

     

    lauriers roses

     

    Profitez bien de ce week end ensoleillé mes amis ! 

    lauriers roses  

    Je souhaite une bonne fête à tous les papas !

     

    lauriers roses

     

    "Dis papa, qu'est ce qui arriverait si je ne t'aimais plus ?

    Si un jour mon enfant tu cessais de m'aimer, c'est la terre entière qui cesserait de tourner".

                                                                                                    (Hugues Aufray)

    Si beaux les lauriers rose ! ... mais ....


    17 commentaires
  •  

    Elles tournent ... elles tournent ... les girouettes !

     

     "On les observe sans les atteindre" …

    V'là le bon vent avec....  "la Girouette" ...

     Ces objets qui savent

     "flirter avec le vent"...

     

    V'là le bon vent avec....  "la Girouette" ...

     

     LES GIROUETTES

    Il suffit de lever la tête pour les admirer ...

     

    Je partage avec vous ces quelques clichés réalisés au gré de mes balades ...

     

     Elles tournent ... elles tournent ... les girouettes !

    Elles tournent ... elles tournent ... les girouettes !

     

    Elles tournent ... elles tournent ... les girouettes !

     

    Elles tournent ... elles tournent ... les girouettes !

     

    Elles tournent ... elles tournent ... les girouettes !

     

    Elles tournent ... elles tournent ... les girouettes !

     

    Elles tournent ... elles tournent ... les girouettes !

     

    Elles tournent ... elles tournent ... les girouettes !

     

    Elles tournent ... elles tournent ... les girouettes !

     

    Elles tournent ... elles tournent ... les girouettes !

    Elles tournent ... elles tournent ... les girouettes !

    Elles tournent ... elles tournent ... les girouettes !

     

    Passez des journées agréables par ce beau soleil !

     

    Elles tournent ... elles tournent ... les girouettes !

      


    17 commentaires
  •  

    BELLE SEMAINE ENSOLEILLEE !

    les abricots

     

    Il amène à table ....  le soleil ...

     

    Peu à peu, il arrive sur les étals du marché ...

     

     l'abricot ...

    les abricots  

     

    C'est un fruit bien charnu, sucré et en même temps légèrement acidulé,

    rafraîchissant qui apaise la soif par des journées ensoleillées.

     

    Frais, l'abricot n'est pas aussi calorique que le veut sa réputation !

     

    Anti-oxydant naturel, l'abricot contient beaucoup de potassium

    et est très riche en vitamine A ...

    (2 abricots permettent de couvrir la moitié de l'apport quotidien recommandé pour un adulte).

     

    Lorsqu'il est bien mûr, l'abricot très riche en sucre est un fruit digeste.

     Les fibres qu'il renferme, essentiellement des pectines,

    sont parfaitement tolérées, même par les intestins fragiles à condition qu'il soient suffisamment mûrs.

     

    C'est l'un des premiers fruits (bien mûr) qui puisse être proposé aux tout-petits.

     

    L'abricot nous vient de Chine il y a plus de 3000 ans et qui,

    après avoir fait escale au Proche-Orient

    nous est arrivé en France au XVIII -ème siècle.

     L'abricot provient souvent du Sud-Est de la France qui en exporte dans toute l'Europe.

     

     Petit rappel pour l'acheter :

     

    Choisissez-le souple au toucher mais sans mollesse,

    bien orangé et bien parfumé, signes d'un fruit mûr à point !

     C'est un fruit qui se gâte rapidement une fois meurtri

    (emballez-le dans un sac en papier plutôt que plastique) ...

     

    Repérez également la qualité grâce aux étiquettes des cagettes :

     Une étiquette rouge correspond à la qualité "extra",

    verte à une catégorie moyenne

    et

    jaune à une catégorie de deuxième choix (pour vos confitures, compotes par exemple ...) 

     

    Pour le consommer

     

    Vous les déguster habituellement frais

    mais ils peuvent être pochés :

    pour préserver leur belle couleur ajoutez dans l'eau bouillante un peu de jus de citron.

     

    Un délice également :

     

    La tarte aux abricots ... pour éviter que le jus des fruits ne détrempe la pâte à tarte durant la cuisson,

    disposez les oreillons d'abricots côté "peau" sur la pâte.

     

    Parfaits aussi, dans les flans, les clafoutis, réduits en coulis, transformés en mousse .

    Ils s'associent divinement avec le chocolat ou relevé d'épices.

     

    les abricots

     

    Pensez aux confitures et gelées qui prennent facilement

    grâce à la pectine que ces fruits renferment

    (placer les noyaux dans une mousseline et enlever après cuisson).

     

     Enfin, pour se remémorer en hiver les goûts du soleil,

    la congélation permet de conserver les abricots au naturel !

     

    Pour éviter qu'ils ne se figent en bloc, il faut les ouvrir en deux,

    les dénoyauter, puis les disposer sur un plateau avant de les faire durcir au congélateur.

    Ils seront ensuite rangés dans des sachets plastiques fermés hermétiquement

    ou dans des boites spéciales congélation.

     

    Les abricots se servent également en accompagnement d'une viande blanche,

    d'une volaille ou du poisson ...

    ( avec la lotte en coulis aux épices (coriandre, cannelle ..).

     

    Vous les ferez sauter ou rôtir bien fermes par petites quantités

    (pour éviter qu'ils ne rendent trop d'eau et qu'ils ne baignent dans leur jus).

     

    Coupés en dés, il parfumeront un riz en salade allié à des brocolis.

     

     Et pour l'apéritif

     

    Vous pouvez enrouler des oreillons d'abricots d'une tranche de lard

    puis vous les passerez au four (th.6 ou 180°)

     

    Vous pouvez les présenter en cubes sur de petits pics alternés avec des morceaux de chèvre frais.

    les abricots  


    22 commentaires
  • roses de juin

    "rose d'or" ...

    roses de juin

     Je vous souhaite un week end empli de senteur et de beauté 

    et partage avec vous cette mise à l'honneur de la reine des fleurs

    de ce poète belge-flamand "Emile Verhaeren"...

     

    "La rose de juin"

     

    roses de juin

     

    Roses de juin, vous les plus belles,
    Avec vos cœurs de soleil transpercés,
    Roses violentes et tranquilles, et telles
    Qu'un vol léger d'oiseaux sur les branches posés,

    Roses de juin et de juillet, droites et neuves,
    Bouches, baisers qui tout à coup s'émeuvent
    Ou s'apaisent, au va-et-vient du vent,
    Caresse d'ombre et d'or, sur le jardin mouvant;

    Roses d'ardeur muette et de volonté douce,
    Roses de volupté en vos gaines de mousse,
    Vous qui passez les jours du plein été
    A vous aimer, dans la clarté,

    Roses vives, fraîches, magnifiques, toutes nos roses,
    Oh ! que pareils à vous nos multiples désirs,
    Dans la chère fatigue ou le tremblant plaisir,
    S'entr'aiment, s'exaltent et se reposent !

    Emile Verhaeren."Les Heures d’après-midi" 

    (1855-1916)

     

    roses de juin

                                                                                                              (clichés réalisés l'an dernier dans le  jardin de ma nièce)

     

    "Je regarde une rose et je suis apaisé"

    Victor Hugo (1802-1885)

     

    "rose d'or" ...

    roses de juin    

    Profitez bien de votre week end !

     A lundi, les amis ! 

      


    22 commentaires
  • coquelicots

    "Les fleurs des champs que le vent fait danser, ne sont que des marionnettes du Bon Dieu"

     

      

    Longtemps disparus de nos champs de blé,

    c'est avec bonheur que nous pouvons de nouveau les admirer

     de mai à juin dans la nature et en bord de routes .

     

    LES COQUELICOTS

     

    coquelicots

    coquelicots

     

    "Ils éclatent dans le blé, comme une armée de petits soldats :

    mais d'un bien plus beau rouge, ils sont inoffensifs.

    Leur épée, c'est un épi.

    C'est le vent qui les fait courir, et chaque coquelicot s'attarde,

    quand il veut, au bord du sillon, avec le bleuet sa payse".

                                                                    (Jules Renard)

     

                     "fleur de campagne" ....        

     

     

    Dans l'Histoire ...

     Durant le conflit de la guerre14-18, plus aucune fleur ne se permettait de fleurir dans les champs.

    Plus aucune, sauf le coquelicot, dont la floraison continuait à retenir le regard des soldats

    qui précieusement recueillaient cette beauté fragile au milieu de nos braves tombés au combat.


    L’Angleterre qui perdit des centaines de milliers de soldats

    sur nos terres flamandes en fit un emblème jusqu’à nos jours.

     

     coquelicots

     

    Utiles en cuisine ...

    Les pétales de coquelicots s’utilisent frais ou séchés.

    Récoltez-les en juin, bien entendu dans un endroit vierge de toute pollution

    et étalez-les sur un linge dans un local aéré pour les faire sécher.. 


    En salade :

    Vous pouvez tout d’abord rehausser vos salades avec quelques jeunes pétales de coquelicot.

    Sur les desserts :

    - Eparpillez, au moment de servir, des pétales de coquelicots sur les crèmes aux oeufs

    et les tartes de fruits.


    En infusion :

    les pétales secs en infusion aideront à passer une nuit calme et réparatrice

    et sont bénéfiques sur la toux sèche.

    Faire infuser 1 pincée de pétales secs de coquelicot  pendant 10 mn dans une tasse d'eau bouillante

    (25cl). Filtrer et ajouter du miel selon votre goût.

     

    Plus concentrée (sans sucre, ni miel)  et appliquée tiède sur la peau, cette infusion permettra également

    de lutter contre les rides et d’apaiser les paupières gonflées.

     

    En sirop :

    Versez un litre d'eau bouillante sur 200 g de pétales secs de coquelicot.

    Laissez infuser 10 mn. Filtrez en pressant les pétales pour en exprimer le jus .

    Pesez-le et ajoutez-y le même poids de sucre. Portez à ébullition.

    Arrêtez la cuisson à la consistance désirée. Versez dans un flacon préalablement stérilisé.

    "jolis coquelicots" ...

    Après ce long week end,

    je vous souhaite une bonne journée à vous tous !

      

    "fleur de campagne" .... 


    28 commentaires
  •  

     

    Dans mon dernier billet les amis,

    vous avez pu apprécier de délicieuses recettes avec ce fruit du soleil ...

     

    Le Melon

    Mais connaissez-vous son histoire ? 

     

    Le melon est né sous les climats arides des déserts africains ou de l'Inde.

    A l'origine, il était peu sucré et se mangeait en salade au vinaigre et poivré.

     

    Origine du melon ...

     

    Au fil des siècles, il est devenu plus parfumé et sucré et est désormais considéré comme un fruit.

     

    Le cantaloup, qui tire son nom d'une villégiature des papes aux environs de Rome, est arrivé en Provence, où il a fait la renommée de Cavaillon, terre pontificale en 1495.

    Considéré comme le nec plus ultra des fruits, il était de toutes les tables princières.

     

    Il provoquait de telles passions que certains grands personnages en perdirent la vie de gourmandise : on cite quatre empereurs et deux papes, ainsi que le Duc de Mayenne lors de la bataille d'Arques contre Henri IV.

     

    C'est seulement à l'arrivée du chemin de fer que le melon finit par se démocratiser, en se faisant connaître en premier lieu à Paris.

                                                                                                                                            (source : almanach Pierre Bellemare 2006-2007)

     

    Pour la petite Histoire ...

    En 1864, le directeur de la bibliothèque de Cavaillon écrivit aux auteurs à la mode pour leur demander d'enrichir son fonds de leurs œuvres.

    Alexandre Dumas, écrivain, grand amateur de melons, répondit favorablement.

    Il proposa tous ses ouvrages parus et à paraître en échange d'une rente viagère de douze melons par an ....

    Il les reçut jusqu'à sa mort en 1870.

      

    Origine du melon ...

     

    Voilà un super jeu de patience  ...

     

    Les enfants s'ennuient parfois. ..

    Plutôt que de les laisser se précipiter vers l'ordinateur ou la console de jeux vidéos donnez-leur

    des pépins de melon lavés et séchés, une aiguille et du fil. 

    De plus, pourquoi ne pas y intercaler une petite perle verte de temps à autre pour égayer ....

    effet garanti !

    Ils pourront alterner avec des graines noires de pastèque.

     

     Et les colliers et bracelets de pépins de melon redeviennent à la mode

    et remplacent plus joliment les colliers de ...."nouilles"

    que beaucoup d'entre nous ont connus je pense!

     

    Bonne semaine par chez vous

    en souhaitant que la météo s'améliore !

     

     

     


    12 commentaires
  •  

      

     La belle saison est présente ...

     Une envie de fraîcheur se fait sentir ...

     

    Les bons melons arrivent sur le marché ... 

     

    Alors, pourquoi ne pas terminer son repas par un dessert frais,

    agréable à l'œil comme aux papilles !

      

    Profitez de ce fruit de saison pour le réaliser !

     

    Cette recette je la tiens de mon livre de "cuisine Tupperware"

     depuis de longues années et que  mon entourage apprécie toujours,

    aussi je me fais un plaisir de vous la remémorer....

    envie de fraîcheur ? ...

    Tout d'abord un petit conseil ...

     

    Si vous préférez déguster votre melon "à point" il faut bien le choisir :

     

     

    Il faut  veiller à son aspect sans tâche, à sa queue qui doit être légèrement décollée et à son poids.

     

    En effet, s'il est bien lourd, c'est le signe qu'il est sucré et donc mûr et goûteux !

     

    Enfin, il faut éviter d'appuyer sur le melon, cela ne donne aucune indication

    quant à la qualité et ne fait que l'abîmer.

     

    Le melon se conserve fort bien mais vous pouvez le congeler, coupé en tranches citronnées et sucrées.

       

    En route pour la recette ...

     

    Cette couronne se réalise d'ordinaire avec un moule couronne tupperware "sans cuisson" 

    mais

    vous pourrez utiliser, tout aussi bien,  votre moule à savarin

    (il suffira de  tremper le fond du moule délicatement dans de l'eau chaude pour démouler plus facilement).

     

    LA COURONNE DE MELON

       

    Pour 8 personnes il vous faut : 

    - 1 melon bien mûr de 1,5 kg environ

    - 100 g de sucre fin

    - 1 jus de citron

    - 10 feuilles de gélatine (20g) ramollies dans l'eau froide

    - 200 ml de vin blanc moelleux "Montbazillac" ou de "Porto blanc"

    - 125 ml de crème fraîche épaisse.

     - Prévoir quelques feuilles de menthe pour le décor (facultatif).

     

     

    Recette : 

    - Ouvrez le melon en 2, ôtez les graines, retirez la chair et mixez-la ou écrasez-la à la fourchette.  

    Ajoutez le sucre, le jus de citron et laissez en attente dans le saladier. 

    - A part, faites chauffer tout doucement l'alcool choisi,

    faites fondre une à une les feuilles de gélatine égouttées : lorsqu'elles sont complètement dissoutes,

    ajoutez-les au mélange melon/sucre avec la crème épaisse.

    - Mélangez le tout et versez dans votre moule huilé.

     - Faites prendre au frais 4 à 6 heures au moins avant de démouler et servez très froid 

    décorez de menthe.

     

    Toujours une recette "fraîcheur"

    Le velouté de melon :

     

    Epluchez le melon, retirez les graines et découpez-le en petits morceaux que vous passez au mixeur.

    Ajoutez à cette mixture un peu de sucre de canne liquide,

    un demi-verre de crème liquide,

    une cuillerée à soupe de menthe  marocaine hachée. ...

    et une petite pincée de poivre .

    Mélangez le tout et laissez macérer une bonne demi-journée avant de servir bien frais  ...

    garni de petites billes de melon bien mûr cette fois (facultatif).

     

    Ce  velouté de melon constitue ...

     une entrée ou un dessert, digne des meilleurs restaurants .

     

    N'hésitez pas les amis "fruitez-vous la vie" en ce long week end !!!

    envie de fraîcheur ? ... 


    21 commentaires
  • "Fleurs blanches" ...   

    "Fleurs blanches" ...

     

    J'aime beaucoup les fleurs blanches ...
       
    D'antan,  on utilisait souvent les fleurs pour une valeur symbolique.

     

    fleurs blanches

     

    fleurs blanches

     

      

    fleurs blanches

     

     

        

    Ainsi, un petit bouquet permettait aux hommes de transmettre un message à leur aimée.
       

    Et la couleur blanche d'un bouquet était "reine" ...
     
    Les fleurs blanches évoquaient des sentiments forts ou des qualités essentielles.


       
    Si ces fleurs suivantes étaient choisies dans des tons blancs, elles signifiaient ...


       
    Acacia blanc : amour chaste
       
    Amaryllis blanc : désespoir
       
    Chèvrefeuille : affection généreuse
     
    Chrysanthème blanc : vérité
       
    Edelweiss : pureté divine
     
    Gardénia : sincérité
       
    Jasmin : amabilité
       
    Lilas blanc : premier amour
       
    Lis : pureté
       
    Marguerite, pâquerette : innocence, estime ou confiance
       
    Muguet : coquetterie
       
    Narcisse : vanité
       
    Nénuphar : froideur et indifférence
       
    Œillet : dédain
       
    Pavot : sommeil
       
    Perce-neige : consolation, heureux présage
       
    Pois de senteur : plaisirs délicats
       
    Tulipe : célébrité

     

    Rose blanche en bouton : amour débutant
       
    Rose blanche éclose : je suis digne de vous
       

    fleurs blanches

    En photos : lilas, muflier, œillet, marguerite, campanule et rose.
        

    A savoir si ces termes ont encore la même signification de nos jours !
       
    Qu'en pensez-vous ?

    "Fleurs blanches" ...  

    Mon coup d'coeur du jour ...

    pour cette citation toute mignonne ...

     

    "Fleurs blanches" ...

      


    21 commentaires
  • Blancheur parfumée ... 

     Il  embaume chaque printemps un coin de notre jardin

    et nous enchante  par sa blancheur immaculée . 

     

    LE SERINGA

     

     le Seringa (ou seringat) est un arbuste rustique qui atteint la hauteur maximum de 5 mètres.

    Il s'acclimate bien dans toutes les régions de France.

    Il apprécie le soleil mais supporte la mi-ombre.

     

     

    On le surnomme "Jasmin des poètes" qui lui vient de son odeur agréable,

    susceptible d'enchanter les poètes.  

     

    Blancheur parfumée ... 

      

    le nom  "seringa" rappelle qu'on fabriquait d'antan des seringues

    à l'aide des tiges de cet arbuste après les avoir évidé de leur moelle.

     

    Blancheur parfumée ...

     

    Dans le langage des fleurs, le seringat est le symbole de la mémoire,

    sans doute en raison de son parfum très persistant dont on se souvient longtemps.

     

    Blancheur parfumée ...

      

    "Le premier pouvoir des fleurs est de

     parfumer la vie de bonheur !"  …

    Blancheur parfumée ...4d33ce83


    19 commentaires
  • On les fête ... ! 

    Bonne fête !

       On les fête ... !      

    Une pensée pour toutes les mamans .... 

                     

    "L'amour d'une mère c'est comme l'air :
    c'est tellement banal qu'on ne le remarque pas .....
     jusqu'à ce que l'on en manque !!
     
    (Pensée de ... Pam Brown : Femme de lettres britannique )

     

     Bonne fête !

      

    Bonne fête !

     

    On les fête ... !

     

    Passez un agréable week end mes amis !!! 

    Au plaisir de vous retrouver lundi !

    On les fête ... ! 


    22 commentaires
  •  

    La tarte aux saucisses ...


      Chouette journée à tous !

      

    Une recette simple, qui plait beaucoup aux enfants mais aussi aux grands :... 

    voici ce que je vous propose en cette journée ! ....
       

    Cette recette salée, constituera une excellente entrée ... 

    ou sera servie au repas du soir nature

    ou accompagnée d'une salade, 

    et si votre plat est joli,  

    pourquoi ne pas servir directement dans son plat de cuisson !!

       

    La Tarte aux saucisses
       

     

      

    Ingrédients pour 6 :

     1 fond de pâte brisée .

    (du commerce si vous n'avez pas le temps de la confectionner)
     

      100 g gruyère râpé

    1 bonne poignée de persil haché

    l boîte de saucisses de Strasbourg bien égouttées (ou mieux épongées avec un essuie-tout)

    (vous pouvez également utiliser du cervelas plus raffiné en remplacement des saucisses )

    œufs

    200 ml lait

    1 c. à s. maïzena

    Poivre + sel

    muscade (facultative)

       

    Etalez votre pâte brisée  dans une tourtière. 

    Saupoudrez de la moitié du gruyère et du persil,

    déposez les saucisses coupées en rondelles épaisses

    (ou en deux dans le sens de la longueur)

    puis le reste du fromage et du persil
     

    Dans un saladier mettez dans l'ordre les œufs, le lait, la maïzena,

    le poivre, le sel et la muscade :

    battez le tout au mixer et en arrosez la tarte.
     

    Faites cuire à four chaud (th6/7 soit 210° à ajuster selon votre four) 

    en mettant assez bas dans le four.
     

    A déguster tiède.

     

    tarte aux saucisses

    La tarte aux saucisses ...

     


    16 commentaires
  • coccinelle

    La "bête à Bon Dieu" ...

     

    Au jardin, bien souvent au printemps,

    les coccinelles s'invitent sur un de nos conifères ..

     

     

    A voir leur comportement, peut-être est-ce la période de leurs amours ?

     

     

     

    En tout cas ... elles nous offrent  un beau spectacle ...

     

     Savez-vous pourquoi les coccinelles

    sont appelées familièrement «les bêtes à bon Dieu».

     

     
    Ce surnom serait tiré d’une légende remontant au Xe siècle ....


    Condamné à mort pour un meurtre commis à Paris, un homme, qui clamait son innocence, a dû son salut à la présence du petit insecte.

    En effet, le jour de son exécution publique, le condamné devait avoir la tête tranchée.

    Mais une coccinelle se posa sur son cou.


    Le bourreau tenta de l’enlever, mais le coléoptère revint à plusieurs reprises se placer au même endroit.

    Le roi Robert II (972-1031) y vit alors une intervention divine et décida de gracier l’homme.


    Quelques jours plus tard, le vrai meurtrier fut retrouvé.

     

    Cette histoire s’est très vite répandue et la coccinelle fut dès lors considérée

    comme un porte-bonheur qu’il ne fallait pas écraser. 

    La "bête à Bon Dieu" ...

    Dans la plupart des pays d’Europe, l’apparition d’une coccinelle est un présage heureux,

    surtout si elle se pose sur nous.

    coccinelle

     Curiosité chez la coccinelle ...

    La coccinelle, dévoreuse de pucerons, n'a pas d'ennemi dans la nature,

    car elle dégage une odeur désagréable

    qui dégoûte les prédateurs les plus affamés.

    Elle peut donc proliférer tranquillement !


    Ladybird :

    C’est par ce joli nom que nos amis anglophones désignent notre « Bête à Bon Dieu »

     

    Ce petit rappel d'humour ... de coccinelles ...

    coccinelle

    Très belle journée à vous !

    coccinelle


    20 commentaires
  •  

     Gâteau "aux fraises" ...

     

    Dès qu'elles nous font les honneurs de rougir au jardin ou

    de nous faire de l'oeil sur les étals de nos maraîchers...

     

    c'est un bonheur  de les déguster "nature" comme "un bonbon" ....

     

    LES FRAISES

     

    Parfois, il suffit de quelques gouttes de citron pour en exhaler le parfum.

    Une légère pincée de poivre fait le même effet .

     

    gâteau de crêpes aux fraises

     

    Petit conseil :

    Pour laver les fraises : mettez-les, avant de les équeuter, dans une passoire à gros trous,

    sous un filet d'eau courante : agitez un peu la passoire, puis égouttez immédiatement.

    gâteau de crêpes aux fraises      

                    Ensuite, vous pourrez réaliser ce goûter au goût d'enfance ..

     

    Les enfants en raffoleront et vous aussi !

       

      LES TARTINES AUX FRAISES 

     

      A l'aide d'une fourchette,

    écrasez délicatement quelques fraises dans une assiette

    afin d'en exprimer toute la saveur.

     Tartinez d'une bonne épaisseur de beurre de ferme salé

    une tranche de pain de campagne et

    recouvrir des fraises écrasées. 

     Saupoudrez de sucre semoule ou non

    selon la saveur des fraises ou votre goût et .....

    Dégustez !!

     

    C'était "mon goûter de la belle saison" que maman préparait

    avec les bonnes fraises du jardin !! 

     Quelle fraîcheur !!!

     Quelle simplicité mais quel délice !!

     

    gâteau de crêpes aux fraises  

    Et pour faire clore un repas ,

    pensez à ces douceurs ...

    pourquoi pas pour la fête des Mères !

    gâteau de crêpes aux fraises

     LES CRÊPES AUX FRAISES

     

    Pour les réaliser et servir  8 personnes :

      - 8 crêpes "maison"  - 600 g de fraises - 300 g de fromage blanc sucré -

     (garder quelques fraises pour la déco).

     

      Dans un saladier, mélangez les fraises, le fromage blanc sucré.

     Farcir vos crêpes (maintenues à température ambiante pour faciliter la confection)

    avec ce mélange et roulez.

     

    Alignez-les sur un plat

    et servir bien frais décoré de morceaux de fraises

    avec leurs feuilles  comme le montre la photo (à défaut des feuilles de menthe).

     

     Une gourmandise appréciée !

     

    Délice de "fraises" !!!

     

    Vous dégustez les fraises en desserts mais …

    pourquoi ne pas essayer les fraises dans les mets salés ?

     

    - Des fraises coupées en quatre et mélangées avec des dés de betterave,

    assaisonnées avec une vinaigrette à base d'huile neutre et de vinaigre de framboise.

    Ajoutez quelques feuilles d'estragon.

     

    - Des tranches de fraises sur une salade de mâche et de cresson

    assaisonnée avec un caramel blond allongé de jus de citron et de vin blanc.

    Salez légèrement.

     

    - De grosses fraises coupées en tranches épaisses

    tout juste tiédies dans une poêle avec un peu de beurre et de vinaigre balsamique

    et servies avec un magret de canard.

     

    Testez ces recettes et j'en suis sûre ...

    vous les adopterez et étonnerez vos convives .

     

    Délice de "fraises" !!! 

     

    Pour retrouver deux autres recettes aux fraises...

    petit clic sur le lien suivant ...  "Sucrée la fraise"

     

    Je vous souhaite une agréable semaine

    fruitée et ensoleillée par chez vous ! 

    Ah ! les fraises !!!  


    20 commentaires
  •  

    "Ravenelles" ... de nos campagnes ..

    Ravenelle jaune, voilier jaune, giroflée de muraille, bâton d'or,

    cette plante rustique aux multiples noms et tout simplement ...

     

     Vous croiserez  cette plante odorante aux fleurs jaunes ou orangée

    à la senteur puissante et suave presque capiteuse 

    aux abords des chemins lors de vos balades.

     

        la Giroflée

     

    giroflée

     

    C'est une plante vivace de 80 cm maxi qui  fleurit de Mars à Juin

    dans les murailles et sur les talus de la campagne,

     dans les ruines entre les pierres et les fissures des vieux châteaux .

    giroflée

     

     

     

    "Le beau c'est la splendeur du vrai"

    D'après Platon

    giroflée

     

    Elles s'épanouissent aussi en plantes ornementales dans nos jardins de campagne.

     

    En les semant en automne elles donnent des fleurs au printemps

    en  coloris jaune, orange, brun rougeâtre ou rouge carmin.

     et

    cette abondante et odorante floraison est très recherchée par

    les abeilles..

    Bâton d'or ..."la Giroflée" ... 

    giroflée

    Désormais toute une pléiade de coloris à la grâce un peu surannée ...

    giroflée

     

    "Ravenelles" ... de nos campagnes ..

     

                  La giroflée dans "l'Histoire" ...

     

                    C'est une fleur ancienne que Charlemagne  "l'empereur à la barbe fleurie"  adorait :

                                          il trouvait la fragrance délicieuse.


                 En 1918, les soldats du front offrirent des giroflées à Clemenceau, lors d’une inspection.

                                            Il fut enterré, à sa demande, avec un bouquet de giroflées.  .

     

    giroflée

    "La giroflée avec l'abeille,

    folâtre en baisant le vieux mur,

    le chaud sillon gaîment s'éveille,

    remué par le germe obscur"

     

    Victor Hugo

     

    "Ravenelles" ... de nos campagnes ..


    18 commentaires
  • estragon

     

      Un des parfums du jardin dans votre cuisine ..

      

    Une aromatique vivace, perdant ses tiges aériennes en hiver,    

     très parfumée, originaire de Sibérie

     et

    utilisée en Europe depuis le XVIè siècle  ...

     

    l'estragon ...

       

    C'est  comme tant d'autres, une plante  très utilisée pour  aromatiser les salades,

     diverses sauces : notamment la sauce béarnaise, ravigote, tartare ,

    les omelettes, les soupes de légumes, œufs en gelée, pâté

     et les poissons et les viandes blanches.

      

    Son arôme résiste bien à la cuisson et supporte le séchage.

      

    C'est  l'élément indispensable à vos conserves de cornichons, pickles et oignons au vinaigre.

      

    Chez nous on dit : 

     "pas de cornichons sans estragon" !  

    à ce qu'il paraît çà assurerait leur bonne conservation ....

      

    l'estragon ...

    Avec ses feuilles étroites et charnues, son odeur est très prononcée,

    la plus forte avec le basilic et la menthe

    (avec lesquels d'ailleurs il ne se mariera pas).

     

    Pour le conserver quelques jours après la coupe,

    placez les branches d'estragon dans un sac congélation

    et mettez-le dans le bas du réfrigérateur.

     

    L'estragon est riche en vitamine A, en calcium , en fer et

    particulèrement riche en iode, ce qui en fait un aromate de choix en cas de régime sans sel.. 

     

    Il est apéritif et diurétique, il stimule la digestion.

     

    Ses racines denses et fines étaient utilisées autrefois pour soulager les maux de dents.

     "subtil arôme" ...

    Petit clic sur ce lien pour retrouver des...

    recettes à l'estragon

    "subtil arôme" ... 

    "subtil arôme" ...

    Bonne journée les amis! 

      


    20 commentaires
  • Mes préférées ... 

     pause

     Plus précoce cette année ...

    le spectacle magique des ...

    Mes préférées en Mai ...

    PIVOINES

    pause 

    J'aurai aimé vous transmettre leur senteur délicate

    qui me fait penser en toute modestie à celle de la rose !

    Ne les appelle-t-on pas "Roses de la Pentecôte" .

     

    Ces grandes séductrices

     vous offrent leur tenue froufroutante au jardin ...

     

    Mes préférées ... 

     

    Mes préférées ...

       

    Relâche ...

       

    Relâche ...

     Au coeur de la fleur ....

    Mes préférées ...

     

    Bonne semaine par chez vous !

    Mes préférées en ce moment ...

    pause 


    29 commentaires
  • arbre de Mai ...

    Si vous partez en balade ce week end les amis ,

    peut-être apercevrez-vous ...

    arbre de Mai ...

    Cet "arbre de Mai" depuis la nuit des temps ...

    arbre de Mai ...

    arbre de Mai ...

     

    L'AUBEPINE 

     

    Reconnaissable à ses petites fleurs blanches et odorantes,

    elle forme des bosquets épineux que l'on retrouve aux  lisières des bois et

    le long des chemins de campagne de toutes nos régions .

     

    Elle agrémente aussi très bien le jardin.

    Ses fleurs au goût d'amande amère se cueillent de mai à fin juin

    et servent à préparer des infusions et de la liqueur forte. 

     

    arbre de Mai ...

                                                                                                                 (aubépine de Mai)  

    Par chez nous :               

      Dans la région d'Hesdin (62), les fruits de l'aubépin,

     (c'est ainsi qu'on nomme en fait l'arbre qui produit l'aubépine),

    s'appellent "des cenelles", on dit aussi des cerises d'cochon.

     

    C'est un fruit de peu de valeur et de son nom normand cignotte,

    on aurait d'ailleurs tiré l'expression" c'est de la gnognote" ...

     pour désigner quelque chose sans importance.

     

    arbre de Mai ...

                                                                                                       (aubépine de septembre 2021)

     

    On pense généralement dans l'Artois que lorsqu'il y a beaucoup de cenelles,

    cela veut dire que l'hiver prochain sera rude.

     

    On récolte les cenelles en automne pour en faire

    des gelées et sirops au goût délicat.

      

    arbre de Mai ...

     

    A Saint-Pol-sur-Ternoise (62) , on dit que la Vierge Marie,

    alors en fuite pour l'Egypte, aurait mis à "réchuer les drapiaux",

    c'est à dire,

    "fait sécher les langes de l'Enfant Jésus" sur cet arbre.

    Tout cela pour expliquer l'odeur un peu urineuse des fleurs.

     

    Il était de tradition de suspendre un rameau d'aubépine

    au-dessus du berceau des nouveau-nés

    afin de chasser les maladies et le mauvais sort.

     

     arbre de Mai ...

     

    Je pense que, désormais,  vous ne regarderez plus l'aubépine de la même manière !

     

    arbre de Mai ... 

    Coup de coeur pour cette oeuvre ...

    Peinture à l'huile de l'artiste peintre "Marie Claire Houmeau

    suivez ce lien pour admirer ses oeuvres ..... http://mch.artpeint.com/artiste.htm

    "Arbre de Mai" ...

    (Cicely-Mary-Bark) 

    "Arbre de Mai" ...

     


    21 commentaires
  •  Prévert

    Bonjour à tous ! 

     

           Je partage avec vous, reçu d'une amie,  ce très beau texte

    qui prête à réflexion ... 

     

    A peine la journée commencée et ... il est déjà six heures du soir.   

    A peine arrivé le lundi et c'est déjà vendredi. ... et le mois est déjà fini... et l'année est presque écoulée   

    ... et déjà 40, 50 ou 60 ans de nos vies sont passés.  

     

    ... et on se rend compte qu’on a perdu nos parents, des amis.


     et on se rend compte qu'il est trop tard pour revenir en arrière ...   

    Alors... Essayons malgré tout, de profiter à fond du temps qui nous reste...   

    N'arrêtons pas de chercher à avoir des activités qui nous plaisent...   

    Mettons de la couleur dans notre grisaille...   

     

    Sourions aux petites choses de la vie qui mettent du baume dans nos cœurs.


     Et malgré tout, il nous faut continuer de profiter avec sérénité de ce temps qui nous reste.

     

    Essayons d'éliminer les "après" ...   

    "Je le fais après" ...  "Je dirai après" ...  "J'y penserai après" ...
     

     On laisse tout pour plus tard comme si "après" était à nous.
     

     Car ce qu'on ne comprend pas, c'est que :  

     après, le café se refroidit ... 

     après, les priorités changent ... 

     après, le charme est rompu ...   

    après, la santé passe ...

     après, les enfants grandissent ... 

     après, les parents vieillissent ...

     après, les promesses sont oubliées ... 

     après, le jour devient la nuit ...

     après, la vie se termine ...
     

    Et après c’est souvent trop tard....

    Alors... Ne laissons rien pour plus tard...  

     

    Car en attendant toujours à plus tard, nous pouvons perdre les meilleurs moments, …   

    les meilleures expériences,
     les meilleurs amis,
     la meilleure famille...
     

     Le jour est aujourd'hui...L'instant est maintenant...  

    Nous ne sommes plus à l'âge où nous pouvons nous permettre

    de reporter à demain ce qui doit être fait tout de suite.  

                                        

    Petite aide ...

    Certains attribuent ce beau texte à

    Jacques Prévert d'autres à Boucar Diouf ...

    Si vous pouviez me dire , je n'ai trouvé aucune réponse me confirmant l'un ou l'autre .

                                            

    Prévert

     

    Profitons de la vie mes amis même si elle n'est pas toujours rose ... 

     

    "Vivons intensément, les petits bonheurs quotidiens ! " 

     

    Prévert

    A très vite !

     


    21 commentaires
  • Raymond Devos

      
    Je ne sais si vous appréciez ce Monsieur unique en son genre ....
     
    Raymond Devos (1922–2006)
     
    qui est connu pour ses one-man show et sketches délirants, ses rôles de comédiens, 
    son talent de mime et de poète
    et ses quelques écrits....
     
    Je partage avec vous l'un d'entre eux.... 

    Un Monsieur de talent ...

     
     
     
     
    Aurait-il encore le droit de publier un texte comme celui-là aujourd'hui sans faire polémique ?
      
     
    " C'est terrible, mais je suis bien obligé de le reconnaître : je suis raciste !
     
    Je viens de m'en rendre compte en mettant en route ma lessive du jour : 
    j’ai séparé le blanc des couleurs ! 
    Affligeant ! Et dire que j'agis ainsi depuis des années !  
    Et circonstance aggravante, avec une lessive qui lave plus blanc que blanc ! C'est pathétique...
       
    Comme monsieur Jourdain dans un autre domaine, j'étais raciste sans le savoir ! 
    Du coup, je suis d'une humeur noire. Ça ne va pas arranger les choses...
    Oh, je savais que je n’étais pas blanc comme neige. J'ai connu des périodes noires.
      
    Dans un précédent emploi, on m'avait donné carte blanche. Résultat, j'ai monté une caisse noire !
    Quelques temps plus tard, alors que j'étais déjà connu comme le loup blanc, j'ai travaillé au noir.
    Découvert, j'ai essayé de montrer patte blanche, mais j'ai été placé sur liste noire.
     
     
    Et comme disait le chanteur, noir c'est noir, il n'y a plus d'espoir ! Alors que faire ?
    Pour sûr, j'avais mangé mon pain blanc. 
    Je dirais bien que j'ai pleuré à l'arme blanche, mais ça serait de l'humour noir.
    Alors, dans la glace, je me suis regardé dans le blanc des yeux.
      
    Pas question de me retrouver dans une misère noire !
    L'avenir restait une page blanche. Inutile de voir tout en noir ! 
    Je pouvais sortir blanchi de tout ce sombre passé. Finis les noirs projets !
    Je serais désormais plus blanc que neige ! Finie la série noire !
      
    Et patatras ! Voilà que je me découvre raciste !
    Mais c'était cousu de fil blanc. Je dois être la bête noire de quelqu'un, c'est sûr.
    Tout de même, ce sera un jour à marquer d'une pierre blanche !
     
    Bon, je ne vais pas tout peindre en noir. D'autant que c'est bientôt la semaine du blanc.
    Inutile de broyer du noir... Ni de me faire des cheveux blancs... 
    Allez, je vais me servir un petit noir. Et puis non, plutôt un petit blanc.
    Avec un morceau de chocolat noir. Et un peu de fromage blanc.
    Ça me remontera.
     
     
    Tiens ! Il commence à faire nuit noire ! 
    Je vais regarder un vieux film. En noir et blanc. 
    Chouette, c'est une version originale, sous-titrée ! 
    Si, si, c'est écrit dans le programme ! Noir sur blanc.
     
                                                                               ......."Monsieur Raymond Devos"

    Raymond Devos

                                                     (cliché du net)

                                                                     A PLUS les amis !


    27 commentaires
  •  

    Pour le plaisir des yeux ...

    Après les pivoines rouges de mon dernier billet...

     

    Petit tour au jardin en votre compagnie pour une parenthèse fleurie ...

     

     

    "Les parterres s'égayent" ...

    "les pavots" 

     

    "Les parterres s'égayent" ... 

    "les marguerites"

     

     

    "les soucis"

     

    "les premiers iris" 

     

    "l'ajuga reptens en bordure"

     

     

    "l'ornithogale ou étoile de Béthléem"

    Particularité : elle se ferme la nuit et s'ouvre peu à peu au cours de la journée.

     

    "Les parterres s'égayent" ...

    "les ancolies"

     

     "le lilas blanc" qui n'en finit pas de fleurir.

     

     

    "et ... La viorne obier ou boule de neige"

    "Les parterres s'égayent" ...

          Petite astuce du jardinier ...

    Comment repérer si une bassine ou un objet ancien est en zinc ?

    Il suffit d'approcher un aimant.

    Si rien ne se passe, c'est qu'il s'agit de zinc.

    Si l'aimant réagit, vous avez sans doute du fer blanc ou de l'acier galvanisé entre les mains.

     

    "Les parterres s'égayent" ...

    Au plaisir de vous retrouver très vite !

    "Les parterres s'égayent" ... 

     


    16 commentaires
  •  paéoniacées...

    C'est parti ...

     

    Les premières pivoines herbacées que l'on appelle "pivoines communes" aux fleurs inodores

    déploient leurs exquises fleurs rouges (chez nous on les surnomme "piones")

    en attendant la luxuriance des pivoines rose parfumées

    qui sont toujours plus tardives et

    sur lesquelles j'aurai l'occasion de revenir prochainement . …

     

    Paéonia ...

     

    Les pivoines appartiennent à la famille des paéoniacées.

    Le nom botanique rappelle Péon,

    médecin légendaire des dieux de l'Olympe,

    qui soigna Mars blessé par la lance de Diomède et

    Platon atteint par une flèche d'Hercule.

     

    "Aussi vite que le lait blanc,

    s'épaissit sous l'effet de la présure,

    se coagula le sang dans la blessure d'Arès,

    Sous l'effet des herbes de Paeon".

    (Homère : "L'Iliade")

     

    Pline écrit :

    "L'herbe la plus anciennement connue est la pivoine,

    et elle porte encore le nom de celui qui l'a découverte".

     

    Paéonia ...

     

    Il en existe une trentaine d'espèces originaires d'Europe, d'Amérique du Nord et d'Asie.

     

    Les graines et les pétales des pivoines sont toxiques.

     

    A noter que ces plantes n'aiment pas être dérangées aussi éviter de les déplacer sauf nécessité.

     

    Paéonia ...

     

    On surnomme aussi la pivoine ...

    « rose de Notre-Dame », « fleur de Saint-Georges »,

    « pione », « herbe Sainte-Rose », « herbe chaste »

     

    Pour vos bouquets, n'hésitez pas à marier les pivoines 

    avec des fleurs blanches comme le seringa.

    paéoniacées...

                                                                                                                            (mon bouquet de l'an passé)

     

    "Une fleur de printemps, c'est le rayon de soleil qui vient égayer la vie!"

    (Christian Dior)

    paéoniacées...

    Excellent week end ensoleillé à tous !


    18 commentaires
  • arbre aux chapelets

     

    Une curiosité découverte au jardin conservatoire de Saint-Pierre-Sur-Dives

    (en Normandie) que nous avons visité en juin il y a quelques temps ....

     

    "L'arbre aux chapelets"

     

    Il semblerait que, dès le Xe siècle, et jusqu’au XIIIe siècle, des moines cisterciens établis en Hongrie

    aient rapporté l'arbre aux chapelets ,

    puis l’aient cultivé dans les monastères de l’est de la France

    (Publication de la société des naturalistes luxembourgeois, 2000). 

    arbre aux chapelets

     

    C'est un arbuste de deux à 5 mètres de haut aux fleurs blanches odorantes au mois de Mai

    auxquelles succèdent des graines.

     

    arbre aux chapelets

     

    Dès le Moyen-âge, les chapelets étaient fabriqués en perles de verre et

    le plus souvent en perles taillées dans des os de cheval.

     

    C’est le métier du patenostrier.

     

    Ces chapelets sont réservés aux paroissiens plutôt fortunés.

    Les pauvres doivent se contenter de matières peu chères.  

    arbre aux chapelets

     

     

    Pour les gens pauvres, dans les monastères,

    les  graines récoltées fraîches sur l'arbre à chapelets  

    au milieu de l’été étaient enfilées pour confectionner  leur chapelet .

     

    Trop sèches en mûrissant (elles durcissaient et devenaient marron),

    les graines ne pouvaient plus être utilisées pour la réalisation des chapelets.

     

    arbre aux chapelets

      

    "Un arbre "insolite" " ...

     

    Le cliché de ce chapelet est issu du site suivant, vous apprendrez beaucoup en allant leur rendre visite ...  https://patahttps://patauge.org/uge.org/

      

    Un arbre aux chapelets pousse dans le jardin du moulin d’Argences et

    un autre au Jardin Conservatoire à Saint-Pierre-sur-Dives.

     

    En Pays d’Auge, on a retrouvé des sujets à Moyaux, Grand mesnil, Saint-Martin-de-Fresnay…

      

    "Un arbre "insolite" " ...

    Posez-vous et profitez bien de votre joutnée mes amis !

     


    19 commentaires
  • persil

     

    LE PERSIL et ses mystères ....

     

    Retrouvons  cette aromatique dont je vous avais vanté les bienfaits

    lors d'un billet que vous pourrez suivre sur ce lien ...

     

    http://cheznous62.eklablog.com/tout-bon-le-persil-a187931748 

     

    Aujourd'hui, je vous parlerai du persil dans l'Histoire .

    persil   

    Dans l'Antiquité, il était bien connu :  on en tressait des couronnes pour les champions,

    et surtout on l'utilisait déjà comme diurétique.

     De nombreux auteurs l'indiquent pour soulager les douleurs des reins et de la vessie.

     

    Selon la légende, les chevaux de la déesse Junon broutaient quotidiennement du persil,

    et c'est pour cette raison qu'ils étaient s'une vigueur incroyable. 

       

    Très utilisé dans toutes les cuisines depuis des siècles,

    le persil était considéré chez les Grecs

    et les Romains, comme un aromate tout autant qu'une plante médicinale.

    Il est dit que les conducteurs de chars grecs en donnaient à leur attelages et

    que cette nourriture avait pour but de les rendre plus rapides.

    Mais les Grecs jonchaient aussi leurs tombes avec des tiges de persil et leur expression

    "avoir besoin de persil" signifiait le stade ultime après lequel "on mangeait les pissenlits par la racine"

       

    Au Moyen âge, on le soupçonnait d'avoir maille à partir avec le diable,

    et cette plante bien innocente, était chère aux jeteurs de sorts ....

     

    Et pourtant, cette aromatique figurait en bonne place dans les jardins et les monastères

    où les moines utilisaient ses racines pour traiter les maladies de foie et des reins,

    notamment la jaunisse et la goutte...

    Chez la femme, cette "fine herbe" était réputée soulager les règles douloureuses.

    Broyées, ses feuilles étaient employées

    en cataplasme pour arrêter les montées de lait . 

     

    Etonnant "persil" ...! 

     

    Dans de nombreuses régions, on recommande de semer le persil le Vendredi saint,

    à l'heure de la crucifixion, entre 14 et 15 heures, et surtout de ne jamais le transplanter.

     

    Par chez nous, pour éviter que le persil ne monte en graines,

    on recommande de le semer le 15 août jour  de l'Assomption

     

     Dans d' autres régions, on conseille de placer les graines sur une bible ouverte

    et de souffler dessus pour les semer.

    Cela hâterait une germination toujours un peu capricieuse,

    car il est dit que "le persil doit aller 9 (2 ou 3 ou7) fois chez le diable

    avant de commencer à pousser".

     

    Un dicton en Tarn et Garonne affirme qu'il faut avoir "bonne main" pour semer le persil.

    Dans d'autres régions, on laisse le soin aux enfants de le semer,

    car il faut paraît-il une main innocente pour réussir le persil.

    En Lorraine, des jardiniers affirment qu'il faut avoir de l'argent dans sa poche au moment du semis.

     

    Et pour terminer, il est dit que quelques brins de persil jetés dans l'eau bénite apaisent

    les sens et chassent les mauvais sorts.

    persil

     

    Incroyable comme cette aromatique qui paraît si anodine dans nos jardins

     ai pu susciter tant de divergences au long des temps...

     

    Traditions, croyances ou superstitions ... qu'en pensez-vous ?

     

    persil 


    22 commentaires
  • Halte sur un banc ...

     

    Halte sur un banc ...

    Quelque soit la saison ...

     

    il y a toujours un banc, au détour d'un chemin,  pour nous accueillir ...

     

    Pour certains, que d'anecdotes et d'histoires, ils gardent en secret ! 

     

    Halte sur un banc ...

      1

     

     2

     

     3

     

    4

     

     

     5

     

    6

     

     7

     

     8

     

    9

     

    10

      

    Halte sur un banc ...

    11

     

     12

     

    Avez-vous fait votre choix pour une petite halte ?

    Halte sur un banc ...

     

    A très vite mes amis !

     


    19 commentaires
  • muguet

     

    Je vous souhaite un agréable week end "parfumé" avec ...

      

           Le muguet qui est depuis longtemps un emblème du renouveau au début du mois de mai qui,

    depuis l'époque romaine, a toujours été considéré comme celui

    du réveil de la nature après un long sommeil.

     

    Jadis, au 1er Mai, les jeunes filles s'en allaient au bal du muguet fêter l'arrivée des beaux jours,

    le corsage garni d'un brin fleuri.

     

    muguet

     

    Synonyme de souhait de bonheur,

    mais aussi célébration de la fête du travail,

    le muguet du 1er Mai associe ses  ravissantes clochettes blanches

     à son  parfum suave, légèrement musqué.

     

    muguet

     

     Dans bon nombre de régions d'Europe où il pousse "à la sauvage" le muguet est protégé.

     

      Il pousse fréquemment au pied des grands arbres mais n'aime pas les résineux

    (aussi, on n'a aucune chance d'en voir pousser sous les sapins).

     

    Dans le jardin, d'ordinaire, ses fleurs commencent à s'ouvrir dès le mois d'avril

    et sa floraison dure jusqu'en Juin où il se pare de baies rouges.

     

     Chaque tige (un brin) compte 2 à 3 feuilles larges et ovales et 

    comprend 4 à 9 clochettes ... parfois 13 !!

     

    On le met à l'honneur dans la maison mais il ne tient malheureusement

    que quelques jours en vase et son parfum est encore plus éphémère.

     

    Dans vos compositions, associés à d'autres fleurs comme la jacinthe des bois ou la rose,

    pensez à faire des trous avec une aiguille à tricoter

    dans de la mousse de fleuriste humide avant d'y insérer vos brins de muguet.  

     

    muguet

     

    De l'humour ...

     Je l'ai apprécié dans cette page découverte de...

    l'almanach "Vermot" de 1999..

     

    C'est bientôt ... le premier Mai ...

     

     Comme quoi, l'humour est de tout temps !

    Qu'en pensez-vous ?

     

    muguet

     

     "Un petit brin de bonheur vous apportera la bonne humeur!"

     

    BON mois de MAI !  

     

    Je vous retrouverai lundi, avec plaisir, mes amis,

    profitez bien de votre week end !

    muguet 


    25 commentaires
  •  

    Petite chapelle ...

    Petite chapelle ...

     

    Petite chapelle ... 

     

    Lors de mes sorties, j'ai à cœur de retrouver la petite chapelle (que vous connaissez déjà)

    près de chez nous  avec son environnement changeant suivant les saisons

    et qui m'enchante toujours... 

     

    Souvenez-vous mes amis  de "sa résurrection"  en suivant ce lien ....       

     http://cheznous62.eklablog.com/resurrection-d-une-chapelle-a158529642

     

    petite chapelle ...

     

    Désormais, c'est un joyau local dans son cadre printanier tout en sérénité ...

     

    petite chapelle ...

     

    petite chapelle ...

     

    petite chapelle ...

     

    petite chapelle ...

     

    petite chapelle ...

     

    petite chapelle ...

    Petite chapelle ...

    A très vite de vous retrouver !

     Petite chapelle ...

     


    25 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique