• Moissons ..

     

    epi de ble1 2

     

     

      

      

    Le blé doré et nourrissant est la plus ancienne céréale

     cultivée par l'homme, puisqu'il était déjà connu

     à l'âge de pierre, au néolithique et dans l'Antiquité,

     où il était d'ailleurs vénéré comme un dieu.

      

    La déesse des moissons s'appelait

     "Ibritz" chez les Hittites ;

     "Nepri" chez les Egyptiens ;

     "Déméter" chez les Grecs

     et "Cérés", fille de Saturne chez les Romains.

     Les cheveux de Cérès avaient la  couleur des blés ! 

      

      

    Les traditions entourant le blé ...

      

    Avant l'arrivée des machines agricoles, les rites ont pendant des siècles conditionné cultures et sociétés.

      

    Au moment des moissons, des précautions particulières entouraient le fauchage de la première et de la dernière gerbe de blé.

      

    Dans les pays nordiques, la première gerbe cueillie était portée solennellement à la ferme pour protéger des maladies, de la foudre et épargner les récoltes des rats et de la moisissure.

      

    Avec la dernière gerbe, dans les pays nordiques par exemple, on fabriquait des étoiles et suspensions de paille pour décorer la maison et porter bonheur au moment de Noël.

      

    Si cueillir 7 épis de blé mûr et les attacher à la poutre maîtresse de sa maison garantit protection pour toute l'année, ramasser la paille, en revanche, porte malheur.

     

    Elle était utilisée par les sorcières pour réaliser les fameuses "poupées" tant redoutées qui leur servaient pour les envoûtements.

      

    Heureusement, le foin exorcise le pouvoir maléfique de la paille :

    il suffit d'en arracher une poignée sur une charrette pour s'en faire une amulette contre les envoûtements et les morsures de chien.

     

    Moissons .. 

    Aux gracieuses bottes d'antan formées des tiges de céréales avec leurs épis disposés en "dizieux" ou "fillettes" tous les 20 pas dans les champs moissonnés ...

     

     

    ... ont succédé ces énormes bottes de paille cylindriques issues des moissonneuses-batteuses, après séparation et ensachage des grains.

     

    Moissons ..

    A chaque époque sa moisson !

    epi de ble1 2

    A demain, mes amis !

    Moissons ..

    Moissons ..

    epi de ble1 2

    « Pas de souci pour ..." le souci" ... il fleurit !Pour ce mercredi ....Hum ! J'en salive ! ... »

  • Commentaires

    1
    Lundi 1er Août 2016 à 19:08

    Ah ! Les bottes d'antan !!! Quel plaisir que de jouer à cache-cache
    dans les champs moissonnés... Je me souviens bien de l'odeur
    de la paille fraîche ! Bonne soirée à vous deux. Merci Nicole. Bisous.

    2
    Lundi 1er Août 2016 à 19:29

    C'est certain qu'autrefois cela avait une autre saveur 

    C'était la grande fête 

    Et on savait rire , manger jusqu'à tard dans la nuit 

    Maintenant 

    ça se fait autrement 

    Ton billet est top 

    3
    Lundi 1er Août 2016 à 19:49
    Claudine/canelle

    Merci pour ton article 

    J'adore les moissons !

    Bises

    4
    Lundi 1er Août 2016 à 21:16
    Bonsoir Nicole Ah les moissons d'antan, que de souvenirs les journées été durent mais on rigolait bien et c'était agréable de s'entraider entre voisins . Bonne soirée, bisous
    5
    Lundi 1er Août 2016 à 21:25

    comme dans les précédents commentaires,  tout à fait d'accord que c'était le bon temps celui des moissons d'antan. avec mon frère et quelques petits voisins on se faisait des cabanes avec  les gerbes
    et nos pieds étaient tout griffés par les éteules.
    c'était le bon temps.
    nos petits enfants ne connaitront jamais le bonheur que l'on avait quand on était gosses  

    6
    guy59600
    Lundi 1er Août 2016 à 21:53

    de belles explications et oui le temps à bien évolué je me souvient encore lorsque j'étais gamin j'allais à la ferme et ensuite aux champs ramasser les ballots de pailles pour mètres sur la charette et tout ça à la fourche

    tres bonne soirée bises amicales

    7
    Lundi 1er Août 2016 à 22:04

    Bonsoir Nicole, la blé, élément important en boulangerie et dans nos cuisines, la paille nous allions glaner les restes pour les lapins... j'ai encore souvenir d'avoir joué à cache-cache dans les huttes de foin, le fermier n'aimait pas ça, forcément on abîmait bien un peu... merci à toi, bises

    8
    Mardi 2 Août 2016 à 00:24

    superbe

    on est en plein dedans chez nous

    mais c 'est pas les moissons d autrefois en effet !!!

    ils courent après le temps pour la faire ...

    bisous mon amie et merci de ta fidélité

    9
    Mardi 2 Août 2016 à 06:32

    je me rappelle très bien des moissons il n'y a pas si longtemps

    heuuuu quand même 50 ans !!

    dans la cour de nos voisins d'en face

    et la poussière et les repas 

    collation le matin de déjeuner et le dîner 

    quel ambiance et quel boulot !!

    mais que de souvenirs reviennent !!

    merci pour ton article j'ai beaucoup aimé

    nanie

    10
    Mardi 2 Août 2016 à 07:48

    Bonjour Nicole,  Le temps des moissons : un article plein de saveur et d'évocation de souvenirs d'enfance !  Ce blé si précieux qui est la base de notre pain quotidien. Elles sont quasi terminées chez nous, jusque quelques bottes de paille encore dans les champs. C'était une fête, un évènement quand j'étais enfant, nous allions aider chez nos grands parents le jour des battages dans la cour de la ferme, porter à boire aux "batteux" et servir la grande tablée. Merci pour cette belle page. Sans oublier le superbe machaon, j'en ai vu un voilà quelques jours, mais qui ne s'est pas posé. Passe une agréable journée. Bises et à bientôt

    11
    Mardi 2 Août 2016 à 08:09

    Août déjà là  !

    ça passe vite

    ici les qq champs de blé sont moissonnés depuis longtemps mais c'est vrai qu'il y a un décalage

    bonne semaine bises Cathline

    12
    Mardi 2 Août 2016 à 09:50
    Christine

    Je suis entourée de champs de blé cette année

    La moisson ne devrait pas tarder, j'aime beaucoup ces beaux épis 

    de magnifiques tapis dorés

    bises à très bientôt

    13
    Mardi 2 Août 2016 à 11:26
    nays&

    bonjour Nicole

    c'est beau a voir un champs de blé  pas de cultures chez nous
    ah oui quand on voit les machines actuelles les agriculteurs qui s'endettent,

    et puis je vois le long des routes les ballots emballés dans du plastique rose :(

    la course au rendement  :(

     

    bisous et douce journée **

    14
    Mardi 2 Août 2016 à 12:23

    énorme progrès....
    ils travaillent même de nuit...
    la machine fait tout et sait faire....

    15
    Mardi 2 Août 2016 à 13:44

    une belle nostalgie les moissons d'antan mais pour ceux qui les font le progrès à fait que le travail est moins pénible et dur, un bien qu'il ne faut pas négliger comme dans tant de choses de tous les jours que nous utilisons tous

    le métier d'agriculteur va mal et  beaucoup n'arrivent même pas à se tirer un salaire alors qu'ils travaillent énormément, ça me désole

    gros bisous

    patricia

    16
    Mardi 2 Août 2016 à 16:29

    Bonjour Nicole,

    Ah ! la moisson d'Antan c'était autre chose que maintenant, merci beaucoup pour toutes ces explications et ces belles photos.

    Gros bisous et bel après-midi !

    17
    Mardi 2 Août 2016 à 16:50

    bonjour, les moissons finies par chez nous, e fait il y a peu de champs par là...mon mari aussi regarde le ciel mais voilà trois mois que l'on arrose, aucun signe de nuage à l'horizon

    bisous

    18
    Mardi 2 Août 2016 à 17:43

    un billet de saison! je ramasse chaque année 7 épis de blés pour la st Jean.

    Bon a.midi

    19
    Mardi 2 Août 2016 à 18:23
    marie poupée

    Merci Nicole pour ton article qui m'a rappelé de bons souvenirs non pas que j'ai connu ce temps ancien que mes parents me racontaient  mais pour l'avoir reproduit avec le groupe folklorique dans lequel je dansais en Limousin . Nous avions passé un week-end à " faire les foins" avec la batteuse , repas etc... le bonheur !

    Bisous et belle soirée

    20
    Mardi 2 Août 2016 à 21:23

    bonsoir nicole  je connaissais pas ces traditions j en avais j amais entendu parler part ici   maintenent les moissons sont plus vite faites mais il ni a pas la convivialitée d avan avec les repas et  toutes ces entraides  mais c est bien mieux pour le foin les balles rondes   quant je me suis mariée j ai tous connule foin en vrac je chargeais les charettes et sa tombé  c est pas evidant les balles carrées il falais les passer 3 fois dans les mains  cetais le bon temps quant méme   !! vive les balles rondes bonne soirée  bisessssssssssss

    21
    Mercredi 3 Août 2016 à 16:14
    Je passe te faire un petit coucou du Nord, bisous.
    22
    Samedi 20 Août 2016 à 23:07
    Séverine

    Par chez nous, c'est la route du blé !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :