• clic photos ....

    "Promenade d'arrière saison" ...

     

    Belle semaine par chez vous, mes amis  ...

    en compagnie de mes coups de cœurs photos

    au hasard de balades aux prémices de septembre  ...

     

    clic photos ....

     

    clic photos ....

     

    clic photos ....

     

    clic photos ....

     

    clic photos ....

     

    clic photos ....

      

    clic photos ....

      

    clic photos ....

     

     clic photos ....

     

    clic photos ....

     

    clic photos ....

     

    promenade d'automne

    "Promenade d'arrière saison" ...

    Mes pages seront en sommeil en attendant l'arrière-saison …

    C'est avec plaisir que je vous retrouverai courant octobre ..

     

    A bientôt mes amis et prenez soin de vous !

    "Promenade d'arrière saison" ...

    Yahoo!

    42 commentaires
  • lapin

      Lapin de Septembre

     

    J'ai trouvé cette poésie bien mignonne et

    je la partage avec vous en espérant que vous l'apprécierez tout autant .

     

     En septembre,

    Tous les ans,

    Un petit lapin frappe à la porte de ma chambre.

    – C’est l’ouverture de la chasse !

    – Et tu crains que l’on te fricasse !

    – Puis-je entrer dans ton potager.

    – Oui, mais sans rien déranger !

     

    Mais à chaque fin de saison,

    C’est toujours la même chanson

    Il a mangé mes salades,

    Mes carottes, mon oseille…

    J’en suis malade.

    Je lui tire les oreilles

    Il me regarde transi De peur

    Et me dit : – Aurais-tu le cœur

    D’acheter un fusil ?

    Lapin ... lapin ... 

    Michel Luneau  (collection « L’enfant et la poésie »)

    lapin

    Yahoo!

    29 commentaires
  • cactées  

    Coucou à Tous,

    La météo frisquette commence à pointer son nez ...

    Et la période de repos pour les cactées va débuter ...

     

    Aussi, j'aimerai vous faire profiter des soins que je leur apporte

    pour qu'ils puissent passer une belle arrière saison !

    "Chouchoutons" nos cactées ... 

    - Je les entrepose désormais à l'intérieur dans un endroit frais assez aéré et à la clarté.

     

    - je diminue les arrosages (1 petit verre d'eau leur suffira par mois).

    J'arrêterai totalement les arrosages de décembre à février.

    "Chouchoutons" nos cactées ...

    "Chouchoutons" nos cactées ... 

    - Régulièrement, j'en enlève la poussière (celle-ci gêne l'absorption de la lumière)

    avec un pinceau ou une brosse à dent souple légèrement humide.

     

    - Je surveille aussi si mes cactées ne sont pas envahies par des cochenilles (amas blanchâtre ou cotonneux),

    ce qui arrive surtout l'hiver car c'est une période de faiblesse de ces plantes.

     Pour les éliminer, les enlever avec un coton-tige imbibé d'alcool.

    "Chouchoutons" nos cactées ...

     

    - S'il vous arrive de trop  arroser vos cactées, il se produira de la pourriture au pied :

    voici une solution qui est également valable pour toutes les plantes grasses .....

     Il vous faudra gratter convenablement l'endroit malade,

    appliquer du charbon de bois réduit en poudre sur la plaie et

    laisser sécher quelques heures avant de les remettre en pot. 

    "Chouchoutons" nos cactées ...

     

    "Chouchoutons" nos cactées ...

      

    Pour procéder un petit truc :

     Saisir vos cactées en le tenant avec une feuille de papier journal pliée en bande

    (cela évite de vous piquer ou d'abîmer la plante).

     

    "Chouchoutons" nos cactées ...

      

    J'espère qu'avec tous ces soins, vous et moi 

    retrouverons nos cactées prêts à une nouvelle  

    sortie à la fin du printemps. 

    "Chouchoutons" nos cactées ... 

     

    "Chouchoutons" nos cactées ...

    Quelques idées découvertes sur le net ,

    pour occuper les enfants lors de retour d'une balade dans les bois ...

    J'ai trouvé ces créations bien sympas !

     ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠

    "Chouchoutons" nos cactées ...

     ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠

    "Chouchoutons" nos cactées ...

     ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠ ♠

    En ce moment, je suis moins sur l'ordi, beaucoup d'occupations en tout genre …

    aussi je m'excuse auprès de vous mes amis pour ce manque de présence sur vos pages

    et vous remercie de votre fidélité .

    ♥ ♥ Je ne vous oublie pas pour autant. ♥ ♥

    ♥ ♥ ♥

     

    Yahoo!

    22 commentaires
  • Noix

    Bientôt, vous retrouverez dans votre verger ou sur vos étals ce fruit sec aux multiples vertus ... 

     

    LA NOIX

    Noix

     

    Le noyer  (produisant entre 20 à 30 kg de noix) est cultivé pour ses fruits, bon à manger

     (source importante en calcium, potassium et phosphore ....) 

    et donnant par pression une huile savoureuse

    (parfumée et riche en acides gras) mais aussi

    pour son bois dur et précieux qui alimente les plus nobles ébénisteries depuis le 17ème siècle,

     pour ses feuilles  (efficace contre les engelures et brûlures superficielles)

     et

    pour l'écorce épaisse de son fruit … ou brou (pour teinter les cheveux, vêtements et bois).

    Sans oublier le vin de noix de juillet (macération des noix vertes).

      

    D'antan, ils badigeonnaient les chevaux et les chiens

     avec les feuilles fraîches écrasées pour éloigner mouches, taons, puces et tiques.

     

    C'est dire si cet arbre a gagné ses lettres de noblesse !

     

    Noix

     

     Pour les consommer, les noix doivent être lourdes,

    de belle couleur brun clair (se méfier des coquilles humides),

    le diamètre doit être au moins égal à 27 mm.

      

    Les cerneaux de noix se retrouvent souvent en pâtisserie tout comme les amandes.

        

    En cuisine, utilisez des noix fraîches râpées pour farcir une volaille,

    enrichir une salade ou

    mélangées à du parmesan pour améliorer un minestrone.

      

    Quelques  goûteux accords :

     

     Salade de chou cru au roquefort et au noix.

      Un mix frais composé de pomme, miel et noix.

     La confiture de prunes ou de poires confites au noix.

      La tarte à la cassonade, au noix et crème fraîche.

     Des crêpes fourrées de crème et de noix.

     

    Pour rendre leur fraîcheur à des noix sèches,

    faites-les tremper trois jours dans de l'eau salée ou une nuit dans de l'eau sucrée.

    0b592a9e

     Un goûter délicieux

    Des noix écrasées finement et  mélangées à du miel  que vous étalez sur les tartines de vos enfants !

      

    Et un petit truc :

    le brou de noix que vous avez ramassées s'en ira de vos mains si vous frottez celles-ci avec une demi-pomme verte.

     

    Noix

     

    Petite anecdote d'antan ...

    A Stavelot, en Belgique, une coutume de Noël mettait à contribution les noix pour connaître le temps de l'année suivante ...

    On écrivait le nom des douze mois de l'année sur douze coquilles de noix que l'on déposait dans un bassin plein d'eau.

    On introduisait ensuite dans chacune d'elles un petit bout de chandelle allumée.

    Celles qui chaviraient désignaient les mois humides de l'année.

    Noble ... "le Noyer" ! ... 

    Noble ... "le Noyer" ! ...

    Yahoo!

    24 commentaires
  •  Bonjour à Tous !

     L'institutrice

    C'est sur ces superbes clichés, pris sur le vif,  par le photographe Robert Doisneau (1912-1994) 

    que je vous souhaite une belle journée

    en vous contant cette histoire qui prête à sourire et pourtant  ...

     

    L'institutrice

     

     C'est l'histoire vraie d'une institutrice de dernière année de maternelle,

    au milieu de janvier, le mois le plus dur pour tout le monde ...


    Un des gamins lui demande de l'aide pour mettre ses bottes pour aller récréation et,

    en effet, elles sont vraiment difficiles à enfiler.


    Après avoir poussé, tiré, repoussé et tiré dans tous les sens,

    les bottes sont enfin chaussées et le gamin dit :

    "Elles sont à l'envers, maîtresse".


    La maîtresse attrape un coup de chaud quand elle s'aperçoit qu'en effet il y a eu inversion des pieds...


    Bref, nouvelle galère pour les enlever et rebelote pour les remettre mais elle réussit à garder son calme

    jusqu'à ce que les bottes soient rechaussées, aux bons pieds ...

    Et là, le gamin lui dit avec toute la candeur qui caractérise les enfants :

    "C'est pas mes bottes".

     

    A ce moment, elle fait un gros effort pour ne pas lui mettre une baffe,

    fait un tour sur elle-même en se mordant les lèvres, se calme et lui demande pourquoi il ne l'a pas dit avant ....


    Comme le gamin voit bien qu'il a contrarié sa maîtresse, il ne répond pas.

    Elle dit alors :"Bon, allez, on les enlève" et elle se met à nouveau au boulot.


    Le deuxième pied est presque sorti quand le gamin poursuit :

    "C'est pas mes bottes, c'est celles de mon frère, mais maman a dit que je dois les mettre".


    Là, elle a envie de pleurer mais, une nouvelle fois, elle se calme et entreprend de lui re- re- mettre ses bottes.

    L'opération est enfin réussie et la maîtresse se sent fière d'avoir réussi.

    Pour aller jusqu'au bout, elle le met debout, lui fait enfiler son manteau,

    lui met son cache-nez et lui demande :"Où sont tes gants?".

     

    Et le gamin de répondre le plus simplement du monde :

    "Pour pas les perdre, je les ai mis dans mes bottes."

     

    Il faut parfois avoir les nerfs solides dans le métier « d’institutrice » !!

     

    L'institutrice

    ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥ ♥

    Yahoo!

    24 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires