•  le "1er Mai" ... 

    "Le bonheur"

     est un parfum qui embaume

     nos jardins ! 

    le "1er Mai" ...

    C'est le temps du muguet . 

    Je vais vous conter ici une légende, qui fait partie du folklore Roumain,

     

    découverte au fil de mes lectures se rapportant à ces charmantes clochettes ,

     

     

    Bonheur ...



    Il était une fois, une famille qui vivait dans un petit village.

    Même s’ils étaient pauvres, l’amour profond qui unissait la mère, le père et leur petite fille les rendait heureux

    La fillette jouait et chantait dès l’aube jusqu’au soir.

    Mais un accident affreux mit fin à ce bonheur en tuant ses parents.

    La petite resta seule au monde.

    Un matin, la Reine des Fleurs qui surveillait leur merveilleux jardin,

    fut étonnée de la voir solitaire et accablée de tristesse,

    cueillant les fleurs qu’elle avait tant soignées.

    Marchant sur ses pas, elle la vit s’arrêter face au tombeau de ses parents,

    le couvrant de fleurs et de chaudes larmes.

    La Reine envoya vers elle un parfum qui la fit s’endormir, puis, elle parut dans son rêve en lui disant :

    « Grâce à ta gentillesse envers la Nature et parce que tes parents te manquent tant,

    je vais te transformer en fleur, au printemps, ainsi tu pourras rester près d'eux. »

    Se réveillant, la petite se souvint du rêve et elle en fut très contente.

    Elle alla à la maison, attendant avec impatience l’arrivée du printemps.

    Au mois de mars, tout le village constata sa disparition.

    Et les gens ne furent pas moins étonnés de voir sur le tombeau de ses parents une petite fleur unique au monde.

    Les petites floraisons étaient blanches et ressemblaient à des larmes d’enfant.

    De plus, elle était enveloppée de deux grandes feuilles vertes.

    Seule la Reine des Fleurs savait qu’elles étaient les deux parents de la fille qui la protégeaient,

    en l’embrassant de part et d'autre.

    C’est ainsi qu’une nouvelle fleur parut au monde.

    Elle fut appelée « Le Muguet ».

    Dans notre pays, son nom est « Petite larme » ;

    elle ne vit que pendant le printemps et maintenant nous savons bien pourquoi.

     

    Bonheur ...

     

    Pour sourire ….

    (Humour issu  d'année en année  sur les "Almanachs Vermot") 

     

    Fleur du bonheur ...

     

    Fleur du bonheur ...

     

    Fleur du bonheur ...

     

    Fleur du bonheur ...

     

    Fleur du bonheur ...

    Belle journée à Tous  ... !

    Bonheur ...

    Yahoo!

    26 commentaires
  •  

    un arbuste "immaculé" ...

    Belle journée par chez vous mes amis !

     

    Je suis toujours en pause ...

    ce qui explique l'absence de mes visites sur vos pages

    bien que j'avais  programmé mes billets pour Pâques pour vous tenir compagnie

    et vous remercie de votre gentillesse lors de votre passage  ...

     

    Je vous fais un petit coucou  aujourd'hui

    en vous donnant rendez-vous au jardin en compagnie de notre si jolie

     

    "Spirée"  

     

    la spirée

       

      Il existe de nombreuses espèces de spirée qui revêtent des aspect très divers

    mais elles sont toutes rustiques et très florifères comme vous pouvez le voir sur cette photo.

     

    un arbuste "immaculé" ...

     

     Chez nous la "spiraea thunbergii" est la première de toutes

    à fleurir en avril mai selon la météo.

     

    la spirée

     

    Sa végétation reste toujours gracieuse bien qu'elle soit désordonnée

    avec sa multitude de rameaux entrelacés au long

    desquels apparaissent d'infinis petites ombelles blanches.

     

    la spirée

     

    spirée

     

    En pleine floraison, on serait facilement tenté de croire que

    l'arbuste tout entier est recouvert de flocons de neige.

     

    spirée

     

    Je trouve que cet arbuste a une certaine élégance

    et

    il apporte dans notre jardin le charme de son naturel.

    un arbuste "immaculé" ...

    Ma photo "coup d'cœur du jour"

    un arbuste "immaculé" ...

                                                                                                                           "Accueil des oiseaux….." 

    un arbuste "immaculé" ...

    Yahoo!

    29 commentaires
  •  

    conserver les chocolats ..

     

    Après Pâques, mes amis , les enfants auront fait le plein de chocolat…

    Je pense qu'ils auront été gâtés et n'auront pu profiter de toutes ces gâteries.

    Aussi …

     Parce qu’on ne sait pas toujours comment conserver intact ce chocolat ...

    je vous suggère 5 conseils pour éviter qu’il ne s’abîme.

     Conserver les chocolats ..

    Ne mettez JAMAIS votre chocolat au réfrigérateur !

    Le froid fige le beurre de cacao et fait blanchir le chocolat, lui donnant un aspect peu appétissant.

     

    Préservez votre chocolat de la lumière, dans un placard par exemple.

    Laissez-le dans son emballage, qui le protège bien.

     

    Gardez votre chocolat en-dessous de 25 °C, température à partir de laquelle il commence à se ramollir.

    En effet, il supporte bien la température ambiante, tant qu'il n'est pas en plein soleil.

     

    Si vous devez transporter des chocolats par temps chaud, pour éviter qu'ils ne s'abîment,

    placez-les enveloppés dans un sac isotherme.

     

    Protégez-le également de l'humidité, le chocolat peut facilement moisir.

    Il faut veiller à ce qu'il soit conservé au sec, loin des aliments trop odorants

    (il est sensible et absorbe facilement les odeurs).

     Conserver les chocolats ..

    Bon à savoir :

     

    Le chocolat noir est celui qui se conserve le mieux, jusqu’à 6 mois.

    Le chocolat blanc et au lait sont plus sensibles car ils sont plus riches en matière grasse,

    donc on évite de les garder plus de 4 mois.

    Les chocolats fourrés artisanaux sont plus délicats et se conservent 2 semaines ; 1 semaine pour ceux fourrés à la crème.

    Conserver les chocolats ..

    Bien agréable semaine et continuez à vous régaler!

    Yahoo!

    17 commentaires
  • "Fêtons Pâques" ...

     

     Un petit clin d'oeil en cuisine pour Pâques !

       

     Pour une entrée simple, rapide … 

    mais festive et …. à la portée de tous ...

    Dans chaque coupelle une chiffonnade de salade sur laquelle sont disposés crevettes roses d'un côté,

    cœurs de palmier coupés en morceaux de l'autre ...

    Le tout assaisonné de mayonnaise et séparé par une 1/2 tranche de citron et un brin de persil .

    Pour le côté festif décorez d'une grosse crevette rose

    et parsemez les cubes de cœurs de palmier d'œufs de truite .

    Servez frais.

    Variante :

    Vous pouvez remplacer les cœurs de palmiers par de l'avocat coupé en dés

    et les crevettes par du surimi ou du crabe selon votre goût.

    "Fêtons Pâques" ...

    Au plaisir de vous retrouver lundi ...

     

    Passez, mes amis,  d'heureux moments en ce dimanche de Pâques !

     

    "Fêtons Pâques" ...

    "Fêtons Pâques" ...

    Yahoo!

    25 commentaires
  • Ah ! ce chocolat ! ...

     

      Pâques nous arrive avec sa farandole de sujets en chocolat !

     

    Je vous propose, aujourd'hui  mes amis, de vous régaler avec la …

     

    Petite histoire du chocolat …

    Ah ! ce chocolat ! ... 

      Lorsque cinq cents Espagnols, sous le commandement d'Hernan Cortès, commencèrent la conquête du Mexique,

    empire des Aztèques, en 1519, ils furent étonnés de voir les habitants offrir à leurs prêtres

    de mystérieuses tablettes de couleur marron foncé qu'ils mangeaient dans les temples.

     

     Ces tablettes étaient faites avec les graines d'une plante, le cacaoyer.

    Les Aztèques en faisaient également une boisson appelée "tchocolath" dont ils se délectaient.

    Les femmes utilisaient aussi le thcocolath comme produit de beauté.

     

     Les Espagnols goûtèrent cette boisson à base de cacao, mais ils firent la grimace.

    Les Aztèques ne sucraient pas leur breuvage préféré, ils y mettaient du poivre....

     Les Espagnols eurent, les premiers, l'idée de mélanger le sucre de canne au cacao,

    ce qui le rendit plus agréable au palais des Européens.

     Ah ! ce chocolat ! ...

    Dès 1524, les conquérants du Mexique firent des envois de cacao en Espagne où, peu à peu,

    on prit l'habitude de boire du chocolat chaud, à toute heure, même pendant les offices religieux,

    et les églises étaient parfumées au chocolat.

     

     Au début, on apporta du Mexique le chocolat sous forme de pâte.

     Mais, dans ce temps là, les voyages étaient longs, et la pâte ne se conservait pas plus de deux mois.

     Les Espagnols furent obligés de transporter les graines du cacaoyer et de construire des chocolateries.

     

     Ils gardèrent longtemps le secret de la fabrication du cacao.

     Au point que pendant une guerre contre la Hollande, des marins hollandais,

    qui avaient pris des sacs de fruits de cacaoyer sur des navires espagnols,

    jetèrent à la mer les graines qu'ils appelaient avec dédain des "crottes de brebis".

     

     Mais ce secret ne pouvait être gardé éternellement et, les voyages en mer se développant,

    petit à petit tous les pays européens se mirent à fabriquer du chocolat.

     Ah ! ce chocolat ! ...

     C'est à l 'occasion du mariage du roi Louis XIII avec Anne d'Autriche, fille de Philippe III d'Espagne,

    que le chocolat fut introduit en France en 1615.

     

     La préparation a fait des progrès, et les grands seigneurs se mirent à porter sur eux des bonbonnières

    garnies de chocolat de plus en plus fin.

     

    Un pharmacien fabriqua même des médicaments à base de chocolat, pour prendre du poids,

    pour dormir, pour être de bonne humeur ...

     Beaucoup plus tard au XIX è siècle, des chocolatiers suisses ajoutèrent du lait au cacao.

    Ah ! ce chocolat ! ...

     C'est pourquoi, vous pouvez aujourd'hui,  

    vous régalez de lapins, de poules, d'œufs en chocolat à Pâques mais pas que …. .

     

                                                                     (source de ce texte : "Dis Raconte" 1970 aux éditions Hachette)

    Ah ! ce chocolat ! ...

    Yahoo!

    21 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires