• "La Toussaint" ....

      

    La Toussaint 2

                                                                                                                                                  (création glanée sur le net)

     

     Pour cette journée de Toussaint,

     je voulais partager avec vous cette émouvante poésie 

     du chanoine  Henry Scott Holland (1847-1918),

     (texte parfois attribué à Charles Péguy).

     

     

    La mort n'est rien 

    Je suis seulement passé dans la pièce d'à  côté;

    Je suis moi. Vous êtes vous ; ce que j'étais pour vous, je le suis toujours.

    Donnez-moi le nom que vous m'avez toujours donné.

    Parlez-moi comme vous l'avez toujours fait.

    N'employez pas un ton différent.

    Ne prenez pas un air solennel ou triste.

    Continuez à  rire

    De ce qui nous faisait rire ensemble.

    Que mon nom soit prononcé à la maison

    comme il a toujours été.

    Sans emphase d'aucune sorte.

    Sans une trace d'ombre.

    La vie signifie ce qu'elle a toujours été.

    Le fil n'est pas coupé.

    Pourquoi serais-je hors de vos pensées .

    Parce que je suis hors de votre vue ?

    Je ne suis pas loin.....

    Juste de l'autre côté du chemin.

     

    La Toussaint 2

                                                                                                                                      (création glanée sur le net) 

    Je vous souhaite une journée sereine

    et vous retrouverai jeudi mes amis !

     


    20 commentaires
  •  

    Bonjour à Tous,

     

         Gaité  et couleurs "chrysanthèmes" en milieu de table  .... 

    Luminosité d'automne !!

     

     

    "Le chrysanthème, une fleur d'or qui enrichit les cimetières et

    qui pourrait tant faire pour donner vie à nos jardins d'automne.»

    (Patrick Mioulane)

     

    Cette citation me porte à partager avec vous la floraison

    de ces fleurs "symboliques" au jardin à des fins ornementales ....

     

    Chez nous , nous aimons beaucoup nos "petits" chrysanthèmes

    qui donnent tant de luminosité en automne .

     

    Luminosité d'automne !!

     

    Luminosité d'automne !!

     

    Luminosité d'automne !!

     

    Luminosité d'automne !!

     

    Luminosité d'automne !!

     

    Luminosité d'automne !!

     

    Luminosité d'automne !!

     

    Mes préférées ... avec leurs pompons !!!

     

    Luminosité d'automne !!

     

    Luminosité d'automne !!

     

    Ces chrysanthèmes tiennent facilement une semaine

    en vase ou en coupelle  à température ambiante.

     

    Je vous souhaite une douce journée !

    Luminosité d'automne !!

     


    35 commentaires
  •  

    Toussaint

    Toussaint

     

     Je ne pouvais en  cette Toussaint qui s'annonce,

     passer outre à  la présentation de cette fleur

     qui se décline sous de nombreuses formes

     et arbore de superbes teintes

    dorées, jaunes, bronze, orange, roses, violines ou rouges ...

     égayant la morosité de l'arrière-saison ...

     

    Toussaint

     

     

    Comme les premières fleurs étaient jaunes,

    les Anciens la nommaient "la fleur jaune" :

    ce sont les techniques qui ont amené les couleurs.

     

    Toussaint

     


    Le chrysanthème apparaît chez les fleuristes en Octobre - Novembre.

     

     C'est que le chrysanthème est par excellence la fleur automnale.

    Prolifique et spectaculaire.

     

     Dans la tradition populaire, l'automne est la saison paisible

    qui vient après les travaux des champs.

     

    En Europe, le chrysanthème, fleur ronde,

    est devenu le symbole de cette vie paisible et

    très prisé le jour de La Toussaint :

    C'est un message végétal pour tous ceux qui nous précédent dans l'au-delà

    avec l'affectueux respect et recueillement que nous portons à nos chers disparus. ... 

     

    Toussaint

     

    Toussaint

     

    La fleur du chrysanthème est le symbole de la famille impériale du Japon .

     

     

    Toussaint

     

    Fleur "d'immortalité" ... 

    Dans le langage des fleurs, offrir un chrysanthème

    est le témoignage d'un amour sincère et constant.

     

    Toussaint

    Fleur "d'immortalité" ... 


    25 commentaires
  • Coucou, coucou !

     

     

     

    Eh oui! mes amis, ce week end ...

    on passe à l'heure d'hiver ....

     

    Coucou, coucou !

     

    Pensez à reculer les aiguilles d'une heure

    dans la nuit de samedi à dimanche pour un week end "cocooning"!

     

    Coucou, coucou !

    Et pour rester dans le thème, j'ai choisi de vous conter l'histoire d'une pendule

    mais pas de n'importe laquelle ...

    celle de .....      la pendule  à "coucou" 

    que bon nombre d'entre nous ont eu le loisir d'admirer

    chez les grands parents et qui nous intriguait tant ! 

    Les enfants vont adorer !

    Coucou, coucou !

    Il y a bien longtemps de cela vivait un horloger et son petit garçon Max.

    Ce dernier avait la coutume de passer la majeure partie de son temps dans l'atelier de son père où il apprenait les secrets du métier.

     

    Le pére, ne voulant pas que son fils restât constamment enfermé, résolut de consacrer tous les jours un moment pour une promenade dans les bois avec le petit garçon.

     

    Celui-ci manifesta bientôt un vif intérêt pour les arbres, les oiseaux et les fleurs.

     

    Mais c'était surtout aux oiseaux qu'allaient ses préférences. 

    Coucou, coucou !

    Il aurait beaucoup aimé en posséder un, et souvent il mendiait auprès de son père la permission d'attraper une linotte ou une mésange pour la porter à la maison.

     

    Max pensait que le petit être ailé  apprécierait davantage une belle cage dorée que son nid de mousse ou de boue.

     

    Son père lui expliquait alors que les petits oiseaux avaient été créés pour vivre en liberté dans les bois et les forêts et qu'ils seraient certainement malheureux emprisonnés dans une cage ou dans une maison.

     

    Or, il arriva qu'un jour, le père de Max, pressé par l'ouvrage, ne put sortir, et notre petit ami s'en fut faire seul la promenade habituelle.

    Coucou, coucou !

     Arrivé à l'orée du bois, Max entendit le chant d'un oiseau. C'était un coucou cette fois.

     

    Allant dans la direction  d'où venait le son, il put apercevoir le petit oiseau voltigeant autour d'un nid.

     

    Comme il n'avait pas l'air effrayé du tout, Max pensa qu'il avait l'occasion unique de s'emparer de lui et oublia à l'instant tout ce que son père lui avait dit à ce sujet.

     

    Quelques minutes après le coucou dans la main, Max prenait le chemin de la maison paternelle. 

    Coucou, coucou !

    Son père était absent à ce moment-là, et Max en fut heureux, car le dernier entretien qu'il avait eu avec lui à propos des petits oiseaux qu'on gardait en cage lui revenait justement à la mémoire.

     

    Il lâcha le coucou dans l'atelier. 

     

    Il y avait là des pendules, de toutes les dimensions, les unes étaient prêtes pour la vente, d'autres étaient en voie de construction.

     

    Le petit oiseau sautillait gentiment de l'une à l'autre et ne paraissait pas être trop dépaysé, quand, soudain, on entendit la porte s'ouvrir.

     

    C'était le père qui rentrait probablement.

    Coucou, coucou !

     Leste au possible, Max saisit le coucou, ouvrit la boîte de la première pendule venue et l'y engouffra.

     

    Son intention était de dérober sa proie aux yeux de son père, dont il craignait d'encourir le déplaisir.

     

    Un instant après, la famille était réunie pour le souper : il était six heures, et les unes après les autres, les pendules se mirent à sonner, claires ou graves, lentes ou rapides.

     

    Et lorsque le dernier son se fut évanoui on entendit comme dans un lointain écho un gentil ... "coucou, coucou" !

     

    Etonné, le père se leva de table : - Il y a un coucou dans l'atelier, dit-il. 

    "Coucou, coucou", entendit-on à nouveau.

     

    Alors, Max tout triste, dit à son père : -"Papa ... c'est moi qui l'ai rapporté des bois ... je vais te montrer où il se trouve ... je l'avais mis là parce que je m'étais soudain souvenu de ce que tu m'avais dit et j'avais peur d'être grondé".

    Coucou, coucou !

     "Coucou, coucou", chanta encore notre oisillon tandis que la porte de la pendule s'ouvrit toute grande pour lui livrer passage.

     

    - Il retournera dans les bois, déclara Max. Tu as raison papa, il est bien plus beau perché sur son arbre que dans l'atelier, et il sera plus heureux aussi.

     

    Le père ouvrit alors la fenêtre et le coucou prit son essor.

     

    - J'ai une idée, Max, dit son père, tandis que tous deux prenaient à nouveau place autour de la table familiale. Que dirais-tu d'une pendule qui aurait un coucou pour indiquer l'heure ? C'est ce que nous allons essayer de faire.

     

    Le petit Max écoutait son père avec ravissement.

     

    - Mais, papa, suggéra-t-il, pourrais-tu faire en sorte que le coucou apparaisse chaque fois pour annoncer l'heure ?

    Ce serait si gai de le voir !

    Coucou, coucou !

     Dès lors, le père et le fils entreprirent la fabrication d'une pendule à la partie supérieure de laquelle ils aménagèrent une petite fenêtre où un petit oiseau apparaissait pour annoncer l'heure.

     

    Cette pendule avec "coucou" fut la première de son genre qui ait été fabriquée. 

    Coucou, coucou !

    BON WEEK END A TOUS !!

    Coucou, coucou !

     


    34 commentaires
  •    

    abattage d'un arbre

    A une époque, il avait de l'allure avec ses 15 mètres de haut ...

     

    Nous avons toujours un pincement au cœur quand

    il s'agit de faire abattre un arbre quelque soit son âge ...

      

    Mais parfois, cela est nécessaire quand cet arbre devient dangereux pour l'environnement ...

     

    Tel a été le cas, il y a quelques années, d'un de nos conifères dont les racines

    menaçaient  les canalisations  et il se mettait peu à peu à pencher dangereusement.

     

    Quelques photos de ce "démontage" entrepris par un expert  en la matière ...

    D'en bas, nous n'étions pas des plus rassurés !

     

     

    abattage d'un arbre

     

    abattage d'un arbre

     

    abattage d'un arbre

     

    abattage d'un arbre

      

    abattage d'un arbre

     

    abattage d'un arbre

     

    abattage d'un arbre

     

     

     Par ailleurs, grâce à cette vidéo  bien réalisée....

     je vous laisse découvrir le travail très professionnel effectué pour ... 

     "le démontage" de cet arbre volumineux qu'est le séquoia...

     

     Certains diront "à chacun son métier" mais ...

     C'est quand même ...

     Impressionnant et époustouflant !

     

    Qu'en pensez-vous mes amis !

      

    cliquez en plein écran pour mieux visualiser  .....

      

    "Abattage d'un arbre" ...

     


    32 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires