• "Tranche de vie campagnarde" ...

    Bonjour mes amis, 

    "Tranche de vie campagnarde" ...

     

    L'histoire que je partage avec vous, me fait souvenir d'une poulette espiègle

    qui faisait avec ses congénères, avec les canards et les oies

    le bonheur de notre basse-cour d'antan et qui prenait un malin plaisir à fuguer dans le bois près de chez nous

    et de revenir quelques temps après suivie de ses poussins,

    alors que l'on l'avions chercher bien longtemps en vain.

     

    Il est arrivé que , certains jours, nous ne trouvions pas ses œufs ,

    et par la suite nous en avons découvert onze dans le creux de la  haie de troènes

    qui bordait le verger ...

    Je vous le disais "espiègle" la poulette !

    "Tranche de vie campagnarde" ...

    Jean-Claude Guillemet, auteur de cette tranche de vie campagnarde,

    aime la nature, sait observer et ... raconter ...

     

    "ROGETTE"

     

    Au début, nous l'appelons Roger, croyant qu'il deviendrait un coq mais quand "il" a commencé à pondre,

    il a bien fallu nous rendre à l'évidence sur nos qualités de sexeurs ... et féminiser son nom.

     

    Rogette était une poule naine, née dans une couveuse de ma fabrication

    puis élevée dans une poussinière au coin de la cheminée.

    Elle a toujours cru que nous étions ses parents ; aussi a-t-elle toujours eu de drôles de manières pour une poule.

    Voleter sur la table pour finir le repas de famille,

    tirer sur les lacets des visiteurs,

    inspecter les étagères de la maison comme les chats,

    elle avait même appris à nager sous les directives de ma fille mais là ce n'était pas volontaire

    et la fessée que la maîtresse nageuse avait reçue avait coupé court à la transformation en poule d'eau de Rogette. 

     

    Un matin, Rogette a disparu !

    Après des recherches, des appels, des pleurs, nous l'avions retrouvée en train de couver

    dans la grange sur le haut d'un vieux buffet qui servait à stocker les revues.

    Après la naissance de ses petits, elle était devenue une mère fort convenable,

    arpentant tout le jour le pré avec sa nichée, mais parfois la nostalgie de son enfance la reprenait et

    elle rentrait dans la maison laissant ses petits en bas des marches "pioupioutant"

    désespérément jusqu'à ce que son instinct de galine l'emporte sur celui de poule de maison.

     

    Il y a toujours eu des Rogettes à la maison car  sur les nichées qu'elle nous a produit,

    il y avait bien souvent un ou deux poussins qui étaient sa réplique mais plus sauvage

    car l'imprégnation humaine ne se transmet pas.

     

    La vraie Rogette est morte, victime de sa confiance dans les humains.

    Un imbécile a laissé divaguer son chien de chasse qui a dû la prendre pour une perdrix

    et malgré tous mes soins, sa petite âme de poule est partie rejoindre celle de Hollywood, Sirus, Pataplume ;

    toutes poules de compagnie qui sont parties une à une dans le ventre du renard ou

    des chiens errants parce que justement elles ne se prenaient pas pour des poules ...

                                                          

                                                                                                                   (source : Almanach Rustica 1988")

    "Tranche de vie campagnarde" ...

    « Pâquerettes ...C'est l'printemps ... »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 18 Mars à 17:19
    LylouAnne

    Oh merci de nous conter cette jolie histoire de Rogette, incroyable son comportement dans la maison, c'est tout mignon.
    Bonne fin de dimanche, bisous.
    Lylou

    2
    Dimanche 18 Mars à 17:26
    guy59600

    une jolie histoire c'est vrai que c'est comme un être humain ça prend vite ces habitudes il fait bien froid et mardi c'est le printemps

    excellente fin de journée bises amicales

    3
    Dimanche 18 Mars à 17:39
    nays&

    une bien belle histoire, ma mère dans sa période campagne avait aussi des canards des oies et des poules dont une petite poulette blanche qui dormait dans le panier du chien entre les pattes de la chienne,..de beaux souvenirs

    hélàs triste fin pour la petite Roguette  :(

    douce soirée Nicole  bisous ☺

    4
    Dimanche 18 Mars à 18:17

    Triste fin pour ta petite Rougette.

    Belle tranche de vie campagnarde que j'ai appréciée.

    Bisous Nicole

    5
    Dimanche 18 Mars à 18:39

    Une très belle histoire

    Bonne soirée

    Bises.

    6
    Dimanche 18 Mars à 19:06

    En te lisant j'ai un pincement au cœur

    Je pense à ma Doucette et à ma Picorette à qui j'ai tant consacré de photos sur mon blog 

    Bonne soirée 

    7
    Dimanche 18 Mars à 19:36

    Une jolie histoire !! Dommage triste fin pour cette gentille poulette ! Bises. FRANCOISE

    8
    Dimanche 18 Mars à 20:06

    Bonsoir Nicole,

    une belle histoire qui se termine mal pour elle.

    Passe une bonne soirée, gros bisous

    Nadine

    9
    Dimanche 18 Mars à 20:16

    Eh bien toi, tu as de la chance que maitre renard ne soit pas passé par là ! 

    Bonne soirée. 

    10
    Dimanche 18 Mars à 21:02

    bonsoir Nicole , ah oui une belle histoire de cocote  hi hi   

    pas évident au début  mais après  c'est super !

    on en a eu jusqu'à 18 poules et coqs !  

    et le gout du coq grillé est sublime !!! 

    et ... triste fin  !! la pauvre  !!  il y a des fous partout  !!

    bisous belle soirée A+

    11
    Dimanche 18 Mars à 22:23

    Sniff Nicole, pauvre Rogette ! happy

    Bises et bonne soirée

    12
    Lundi 19 Mars à 01:58

    Bonsoir Nicole ! Oh je suis triste dans ma nuit que Rogette ait ainsi finie, mais quand même que ton histoire est belle merci ! Bisous !

    13
    Lundi 19 Mars à 06:24

    chez nous les "cocottes n'ont pas de nom....mais c'est la passion de mon mari d'aller chercher les œufs et de s'en occuper.....et le bonheur des petits enfants quand ils sot là.....passe une bien agréable journée et merci pour tes compliments, mais je suis assez réaliste, si tu vas sur le blog de bea38, tu verras là du beau travail....

    14
    Lundi 19 Mars à 08:04

    Merci pour cette belle histoire, malheureusement sieur renard passe souvent dans les poulaillers !!!

    Bonne journée, bisous

    15
    Lundi 19 Mars à 08:07

    Bonjour Nicole, 

    Merci pour cette belle histoire.

    C'est connu que les poules ne sont pas bêtes,

    j'ai lu et entendu beaucoup d'histoires à leur sujet.

    Le grand regret de mon mari est de ne pas avoir de poulailler

    mais maintenant c'est trop tard.

    je te souhaite une belle semaine - 

    Bisous de landrie

    16
    Lundi 19 Mars à 08:17

    Merci pour cette jolie histoire 

    Bonne journée à toi 

    Bises

    17
    Lundi 19 Mars à 09:17

    Bonjour Nicole,  Nous avons presque tous à la campagne dans notre enfance, connu une Rogette ! C'était la fête que la fugueuse revenait avec ses poussins...  J'ai beaucoup aimé cette histoire, simple et belle, une page d'enfance qui refait surface.  Une agréable journée, une douce semaine. A très bientôt. Bises et amitié

    18
    Lundi 19 Mars à 10:05
    Danielle1943

    Bonjour   Nicole 

    Merci quelle fantastique Histoire sur poule extraordinaire intelligent j ai aimer et triste pour sa fin  et oui mais comme on le dit quelque sois un Animal à 4 pattes ou autres différents sont très intelligents  Merci à toi et je vous souhaite un bon Lundi bisous Danielle 

    19
    Lundi 19 Mars à 10:25

    une belle histoire , si joliment contée , qui fini tristement , nous aussi nous avons 2 poules très attachantes , en effet les poules sont loin d'être bêtes !!!

     bonne semaine Nicole !!

    20
    Lundi 19 Mars à 12:23

    Nous avons eu un  poulailler  et ma mère avait une foule de poules "cayenne" et un sérieux roi de la basse-cour  qui me faisait peur  hihihi   mon père l'appelait  Maurice  hihihihi   je m'en souviens comme ci c'était hier  , que de bons souvenirs ,  Bonne semaine Nicole  demain le printemps  ouf !!! ,

    Bisous du lundi  

    21
    Lundi 19 Mars à 13:54

    Garde bien ta poulette cette fois car elle te ramènera des œufs en chocolat ! lol

    gros bisous et bonne semaine

    MITOU

    22
    Lundi 19 Mars à 14:10

    Bonjour Nicole , oui la dernière poule de notre fils fut le repas de Maitre Renard , bien dommage !! . Bon début de semaine , bisous , escapade 

    23
    Lundi 19 Mars à 15:42

    Vilain renard ! Trés mignonne ton histoire!

    nous avions des poules "d'ornement" dans mon enfance C'était la passion de Maman, qui ne voulait que des poules spéciales, elles avaient un plumage trés coloré, des huppes sur la tête et il était interdit de les manger, nous n'aurions pas pu d'ailleurs! mais hélas les pédateurs se chargeaient de décimer le cheptel,immédiatement reformé !!Bons souvenirs !

    Il a neigé hier, et le manteau blanc a du mal a disparaitre le printemps ne sera pas la demain !!

     belle fin de journée Bises

     

    24
    Lundi 19 Mars à 16:54

    Bonjour Nicole
    une belle histoire d'amitié mais hélas qui a une fin tragique
    depuis jeudi après-midi j’ai eu des problèmes avec ma connexion à internet
     température négative et le ciel est nuageux ce matin ,le printemps s’annonce mal
    je te souhaite une agréable soirée et un bon début de semaine
    bisous

    25
    Lundi 19 Mars à 18:28

    merci de ton passage par chez moi...ça fait plaisir d'agrandir le cercle des amis... je te souhaite une bonne semaine

    26
    Lundi 19 Mars à 19:49
    Quinquine1159

    Belle histoire que vous avez vécue avec cette poule. 

    On s'attache aux animaux qui sont les siens.

    Bises bien fraîches, ici aussi.

    27
    Lundi 19 Mars à 21:18

    C'est plein de fraicheur ces histoires de poules.

    Une de mes voisines en a au moins une dizaine, les pauvres elles sont dans la boue, et j'en eu qui s'échappaient  chez moi!

    Bisous et bon printemps (un peu frais!)

    28
    Vendredi 23 Mars à 06:22

    Cela me rappelle de doux souvenirs

    j'ai toujours quelques poules et un coq

    j'aime aller chercher mes oeufs

    et en offrir

    bonne fin de semaine

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :