• Petit coucou ... pour " Pâques" ...

    la petite poule

    De ma pause ...

    je vous souhaite à tous de joyeuses fêtes de Pâques, mes amis !...

     

    la petite poule

     

    Et pour fêter Pâques ensemble ..

    Ce joli conte qui, je pense, ravira les enfants ! ...

     

    Chocoline, la petite poule qui cherchait le Printemps

    Auteur : Marie-Louise VERT 

    la petite poule

     Ce matin là, veille de Pâques, au petit jour,

    il se passa quelque chose d'extraordinaire dans la boutique du confiseur.

     

    Toutes les cloches en chocolat se mirent à sonner :

    Ding Ding ! fit légèrement la plus petite.

    Ding Dong ! répondit la suivante.

    L'une chanta plus fort : Ding Ding Dong !

    La plus grosse alors, gravement, approuva : Baoum Baoum ! et toutes ensemble elles carillonnèrent.

    Elles réveillèrent Chocoline, la grosse poule de chocolat, pleine de petits œufs à la liqueur, qui dormait sur son nid.

    la petite poule

    Elle voulut s'étirer, mais le grand nœud de ruban rouge qui l'enserrait l'obligea à rester tranquille.
              - Qu'est-ce que c'est ? demanda-t-elle.

     

    Toutes les cloches répondirent :
              - Pâques arrive ... ! C'est le printemps, Ding Ding Dong !
              - Comment est-il le printemps ?
              - Oh ! Elle ne sait pas ce que c'est que le printemps ! rirent toutes les cloches.

     

    Au fait, comment lui expliquer ?

    L'une murmura :
              - Le printemps, c'est comme un tout petit enfant avec plein de fleurs dans les mains.
              - Non, corrigea la voisine, le printemps c'est un beau jeune homme, habillé de vert et qui sourit.
              - Non, dit une autre, le printemps c'est une jeune fille aux cheveux blonds, avec une robe fleurie et des guirlandes au bout des doigts.
              - Non, non, protesta la foule des cloches, et elles se mirent à parler toutes en même temps, on entendait des mots : fleur, nid, chanson, soleil,... en un gai carillon.
            

    la petite poule

              - Je n'y comprends rien, dit Chocoline, si vous parlez toutes en même temps, je ne saurai jamais comment est le printemps.

    Mais les cloches étaient lancées, impossible de les arrêter !

    Chocoline se dit :

              -Je voudrais bien connaître le printemps, mais comment le trouver ? Bah ! On me renseignera en route, je vais partir à sa recherche.

    Elle réussit à se glisser hors de son nid, étira ses pattes, et sortit dans la rue.
    Il n'y avait encore presque personne dehors. 

     

    Nul ne s'étonna de voir Chocoline, qui ressemblait à une poule ordinaire et qui marchait.

    Il y avait bien dans son ventre, ces petits œufs sucrés qui ballottaient et lui pesaient, mais elle s'y habitua.

     

    Passant près d'un panier qu'on avait apporté du marché, elle aperçut des jonquilles jaune pâle :
              - Jonquilles, dites-moi où est le printemps, je vous prie, je le cherche.
              - Le printemps ? Mais c'est un peu nous .... dirent-elles.
    Chocoline crut qu'elles se moquaient d'elle, et comme un chien arrivait vers elle, elle s'enfuit très vite.

     

    Plus loin, sur le bord d'une fenêtre, un pot de jacinthe bleue la regardait de toutes ses clochettes ouvertes :
              - Jacinthe, dis moi où est le printemps, je le cherche.
              - Le printemps ? C'est un peu moi ... dit la jacinthe, mais tu le trouveras guère dans la ville, il se plaît mieux à la campagne.

    La poulette repartit.
    la petite poule
    Elle marcha longtemps et arriva à la campagne.

     Elle entra dans un poulailler pour se renseigner, mais les poules se lèvent de bonne heure, elles étaient déjà parties gratter la terre dans le jardin pour y trouver les vers dont elles se régalaient.

    Voyant un nid vide, Chocoline se débarrassa des petits œufs qui encombraient son ventre : Cot, cot, cot ... coline !

    Si bien que, dans la matinée, les enfants de la ferme trouvèrent des petits œufs à la liqueur entre les gros œufs des poules.

    Chocoline repartit plus légère.

    Il faisait bon; le soleil lui caressait les ailes.

    Des petites pâquerettes faisaient la roue dans l'herbe, gentiment, pour qu'on les voie.

    Des buissons, pressés d'être jolis, s'étaient garnis de grosses grappes de fleurs, sans attendre les feuilles.

    Elle appela :
              - Pâquerettes, buissons ! Dites moi où est le printemps, je voudrais le trouver...
              - Le printemps ? mais c'est un peu nous ... répondirent-ils ensemble.
            

      - Vous vous moquez de moi, se fâcha Chocoline.

    Je veux voir le printemps ! Où est-il ?
              - Cherche, siffla le merle.

    la petite poule

    Notre poule était à la lisière de la forêt, et soudain, deux notes chantèrent : Coucou !
              - Maman, demanda un petit garçon, entends-tu le coucou ?
               - Oui, c'est le printemps, répondit la mère.

    C'est le printemps ! A ces mots, un contentement merveilleux entraîna Chocoline.

    Voilà, se dit-elle, c'est lui ! Je comprends, il est dans le bois; il joue à cache-cache.

    Je le trouverai maintenant.

    Comment est-il ? Est-ce un enfant, un jeune homme ?

    Est-ce lui qui laisse tomber de ses mains toutes ces fleurs ?

    Elle s'enfonça dans le bois, et la voix mystérieuse semblait la suivre, et s'éloigner, et puis revenir : Coucou, coucou, coucou !

    Mais pas de printemps, elle ne vit qu'un petit oiseau qui sautillait dans les branches.
    Ne rencontrerait-elle jamais le printemps ?

    Elle arriva dans une jolie clairière ensoleillée.

    Une maisonnette proche souriait de toutes ses fenêtres ouvertes.

    Pour quelle fête, étaient dressés dans le jardin ces gros bouquets : amandiers blancs et pêchers roses ?
    Deux pigeons roucoulaient doucement : Crou crououou.

    la petite poule

    Chocoline avançait, et ses pattes écrasaient les violettes tant il y en avait  ... 

    De ces violettes mauves qui se serrent les unes contre les autres, sur chaque motte de terre.

    Comme je suis bien, murmura la poulette.

    Le soleil réchauffait si agréablement ses plumes, qu'elle s'accroupit dans un creux, écarta un peu les ailes, et ne bougea plus.

    Elle comprit qu'elle avait enfin trouvé le printemps.

    Certes, on ne pouvait le voir, comme une personne près de soi, mais il était là cependant.

    L'oiseau du bois avait bien raison d'entraîner les passants pour leur faire trouver le printemps.

    Coucou ! Le printemps est là, sur la branche de saule aux chatons de velours gris.

    Coucou ! Il est là, dans le parfum de l'aubépine.

    Coucou ! Coucou ! Il chante dans l'arbre, il est au sol : c'est la mousse nouvelle, c'est le brin d'herbe, c'est la jolie fleur qui sent si bon...

    Il est dans le ciel, plus clair et plus bleu.

    Il est partout quand son heure est venue. Coucou !

    la petite poule

    Comme je suis bien, répète Chocoline; je me sens toute amollie.

    Je n'ai pas du tout envie de retourner dans la boutique du confiseur... Je suis bien, bien...

    Mais que m'arrive-t-il ? Chocoline se tait.

    Son cou se plie, sa tête touche le sol...

    C'est le soleil, déjà chaud, qui fait doucement fondre la poulette de chocolat !


    Et ce fut Nanou, la petite fille de la maison, qui ramassa le joli ruban rouge.

    Elle pensa que c'était un cadeau et se régala des morceaux de Chocoline

    qui était morte de bonheur pour avoir rencontré le printemps.

     

    la petite poule

     

    Petit coucou ... pour " Pâques" ... la petite poule

     

    « "Pause printanière fleurie"Festival printanier ! »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 14 Avril à 18:14

    Gros bisous et Joyeuses Fêtes de Pâques à vous deux

    MITOU

    2
    Vendredi 14 Avril à 18:26
    nays&

    de beaux souvenirs d'enfance a la chasse dans le jardin

    et un bon WE de Pâques pour toi et tes proches

    gros bisous ☺♥

    3
    Vendredi 14 Avril à 18:44

    Oui un conte bien sympa et ces oeufs me font penser à mon enfance ! . Bonnes Fêtes de Pâques à toi aussi et dans la joie , bisous , escapade , 

    4
    Vendredi 14 Avril à 18:50

    joli poème et une belle assiette remplie de bonnes gourmandises

    excellent week-end Pascal

    5
    Vendredi 14 Avril à 19:15

    _DSC3040

    Merci pour ce riche billet 

    @+ 

    6
    Vendredi 14 Avril à 19:57

    Joyeuses Pâques Nicole.

    Bises et bonne soirée

    7
    Vendredi 14 Avril à 19:59

    Merci Nicole, joyeuses fêtes de Pâques pour toi aussi et vive les poules en chocolat ce W-E.... bises de jill

    8
    Vendredi 14 Avril à 20:02

    joli conte ! Joyeuses Pâques à toi Nicole. Bisous

    9
    Vendredi 14 Avril à 20:49
    Séverine

    Très mignonne cette petite histoire.

    10
    Vendredi 14 Avril à 21:16

    je te souhaite ainsi qu'à tes proches, de bonnes fêtes de Pâques

    Bisous

    11
    Vendredi 14 Avril à 21:34

    Joyeuses fêtes de Pâques
    bises

    12
    Vendredi 14 Avril à 21:37

    Merci ! A toi aussi, bon weekend et bonne fête de Pâques ! 

    13
    Vendredi 14 Avril à 21:43
    Quinquine1159

    Ton arbre est plein d'imagination.

    Comme dirait Prévert: "Et pourquoi pas !"

    S'il fleurissait seulement le jour de Pâques, 

    les oeufs n'auraient pas davantage que dans l'herbe

    le temps de se réchauffer et fondre.

    J'aime bien ton arbre imaginaire.

    14
    Vendredi 14 Avril à 22:04

    Joyeuses fêtes de Pâques a vous et a votre petite famille.

    Bisous du coeur

    Aimée

     

    15
    Vendredi 14 Avril à 22:14

    Joyeuses fêtes de Pâques à toi et tous les tiens

    Gros bisous

    16
    Vendredi 14 Avril à 23:06

    Merci Nicole. Joyeuses fêtes pascales à vous deux aussi !
    Bonne soirée. Bisous.

    17
    Samedi 15 Avril à 06:54

    merci de ce joli conte

    très bon WE Pascal à toi et tous les tiens

    et plein de chocolat...LOLLL

    gros bisous

    patricia

     

    18
    Samedi 15 Avril à 08:01

    petit coucou en passant pour te souhaiter un Bon week end Pascal 

    Je t'embrasse Cathline

    19
    Samedi 15 Avril à 09:04
    francinea

    Bonjour, merci pour ce joli conte, pauvre Chocoline, mais de toute façon elle aurait fini mangée !!! je te souhaite un bon week end pascal, bisous

    20
    Samedi 15 Avril à 09:54
    Véronique S.

    Bien chère Nicole ,

    Ce conte n'a pas seulement ravi les enfants mais aussi les grands enfants que nous sommes restés au plus profond de nous .

    MERCI

    Je te souhaite ainsi qu'aux tiens de très heureuses Fêtes de Pâques . Que son message puisse résonner dans ce monde qui a perdu la tête .

    Je t'embrasse bien affectueusement mon amie tout près de chez moi

    Véronique

    21
    Samedi 15 Avril à 09:57

    Bonnes fête de Pâques !   bises

    22
    Samedi 15 Avril à 10:43

    BONNES Pâques à toi Nicole pas très présente mais toujours bien agréable de te lire....mille bisous ensoleillés et chocolatés pour toi en ce week-end pascale YVETTE

    23
    Samedi 15 Avril à 11:39

    Passe une belle fête de Pâques  !
    Bisous

    24
    Samedi 15 Avril à 11:57

    Coucou Nicole,

    Ce conte est magnifique, j'ai vraiment aimé le lire merci à toi pour ton commentaire sur mon blog.

    Je te souhaite de très belles fêtes de Pâques avec tous les tiens.

    Gros bisous Nicole & à bientôt !

    25
    Janine
    Samedi 15 Avril à 12:02

    Ton histoire est vraiment délicieuse, je souhaite de joyeuses Pâques, et je t'envoie mon rayon de soleil!

    Grosses bises de l'Isère!

    Janou

    26
    Samedi 15 Avril à 12:48

    coucou Nicole

    la pauvre Chocoline elle a fondu ,

    mais  beaucoup vont fondre de plaisir

    pas mes vraies cocottes mdr

     doux we de Pâques

    bisous

    Résultat de recherche d'images pour "j paques"

    27
    Samedi 15 Avril à 13:22

    Bonjour Nicole

    .

     

    Bonne et agréable fête de pâques.

    Bisous kettyn.

    28
    Samedi 15 Avril à 17:57

    Salut

    C'est une belle histoire que celle de chocoline.

    Bonnes fêtes de Pâques

    29
    Samedi 15 Avril à 18:23

    Ce week-end , il y a Pâques, il y a aussi le lundi ...

    belle fête de Pâques....

    30
    Samedi 15 Avril à 20:47

    Merci Nicole

    Bonne soirée

    Bonnes fêtes de Paques

    31
    Dimanche 16 Avril à 07:49

    Coucou Nicole, Bon w.e. de Pâques en famille. J'ai adoré ce conte, c'est tellement bon et beau de rêver ! Je vais le relever au passage ce conte. Bises et amitié

    32
    Dimanche 16 Avril à 15:09

    Joyeuses Paques

     

    Photo

    ŒUFS DE PAQUES

     

    Voici venir Pâques fleuries,
    Et devant les confiseries
    Les petits vagabonds s'arrêtent, envieux.
    Ils lèchent leurs lèvres de rose
    Tout en contemplant quelque chose
    Qui met de la flamme à leurs yeux.

     

    Leurs regards avides attaquent
    Les magnifiques œufs de Pâques
    Qui trônent, orgueilleux, dans les grands magasins,
    Magnifiques, fermes et lisses,
    Et que regardent en coulisse
    Les poissons d'avril, leurs voisins.

     

    Les uns sont blancs comme la neige.
    Des copeaux soyeux les protègent.
    Leurs flancs sont faits de sucre. Et l'on voit, à côté,
    D'autres, montrant sur leurs flancs sombres
    De chocolat brillant dans l'ombre,
    De tout petits anges sculptés.

     

    Les uns sont petits et graciles,
    Il semble qu'il serait facile
    D'en croquer plus d'un à la fois ;
    Et d'autres, prenant bien leurs aises,
    Unis, simples, pansus, obèses,
    S'étalent comme des bourgeois.

    Tous sont noués de faveurs roses.
    On sent que mille bonnes choses
    Logent dans leurs flancs spacieux
    L'estomac et la poche vides,
    Les pauvres petits, l'œil avide,
    Semblent les savourer des yeux.

    Marcel Pagnol

    33
    Dimanche 16 Avril à 15:31
    Quelle belle histoire de printemps, c'est adorable, Bonnes Pâques Nicole!
    J'ai de l'ouvrage : une table pour 32 convives à décorer pour des 80 ans et ce'pour dans 2 semaines! Je ne pouvais pas refuser à cette petite mamie
    bisous.
    34
    Lundi 17 Avril à 07:05

     

    bonjour mon amie

    hé oui ....nous voila déjà lundi

    j arrive doucement dans ton petit monde 

    avec toute mon amitié 

    afin de te souhaiter une bonne matinée 

    et une excellente journée

    ainsi qu une  bonne semaine 

    bisous ton amie encore occupée ce jour !!!!

    35
    Lundi 17 Avril à 19:51

    Une bien jolie histoire... elle se termine tout de même un peu tristement, non? Pas pour l'enfant cependant qui se régale de ses morceaux de chocolat!

    J'espère que tu as passé de bonnes fêtes!

    Bonne pause et à bientôt.

    36
    Mercredi 19 Avril à 06:08

    L’amitié est comme le soleil qui se lève chaque jour…
    Elle brille sur les relations
    pour les éclairer de sa lumière naturelle
    faite d’affection et de tendresse.
    Mon amie je te souhaite une très bonne journée .Que cette dernière soit pleine de surprises et de douceurs
    bisous

    37
    Mercredi 19 Avril à 12:46

    Merci  pour ce joli conte. Je vais m'en inspirer pour réaliser un joli tapis conte pour les enfants. Amitiés de la Dordogne ensoleillée.

    38
    Il y a 8 heures

    Quel joli conte !!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :