• Moissons ....

     

     

    Avec  les chaleurs de juin , les blés  ont mûri très vite ...

     

    Moissons

     

    aussi....

    les moissons ont pris de l'avance et sont déjà terminées par chez nous !

     

    Moissons

     

    Chaque année j'aime les mettre en valeur dans mes pages

    et cette fois j'ai choisi de le faire avec 

    un extrait du roman...

    "Victorine, le pain d'une vie" de Sylvie Anne

    qui évoque le départ des journaliers lors des  moissons d'antan !

     

    Avec l'été, les hameaux retrouvèrent l'animation des grands jours.

    Le café ne désemplissait pas et, jusqu'à fort tard le soir, on y discutait des prochaines moissons et la fête du double couronnement à Notre Dame de la Délivrande.

    Début août, les femmes allèrent prier à Sainte Anne de Kéry. Françoise les rejoignit plusieurs fois. A genoux devant la statue, elles se recueillaient depuis bien des générations pour que les récoltes soient bonnes.

    Il valait mieux se réconcilier les grâces divines avant les travaux des champs, car on racontait qu'il y a deux siècles les tiges de blé et de seigle se desséchèrent sur pied au moment de la fauche et qu'il s'ensuivit une famine épouvantable .

    Sur la grand-route Marie-Aimée vit passer les premiers journaliers venus se louer. Bientôt, ils se rassemblèrent devant l'église avec leurs faux et leurs faucilles à lame dentée.

    Le café se vida aussitôt, les femmes, les enfants coururent jusqu'à la place.

    Selon la coutume, tous les journaliers, bénis par le curé, chantèrent avant de rejoindre les champs :

     

    "Faucilles et faux

    C'est le cri de bonne guerre

    Que lancent les fils de la terre

    Faucilles et faux

    C'est du pain pour les jours chauds".

     

    Ces "aoustiers" se mirent en route après qu'on leur eut servi une soupe de choux verts.

    Etranges colonnes d'hommes en culottes de toile, aux chemises échancrées et aux grands chapeaux de paille, accompagnés des cris d'enfants et de femmes portant le repas du midi et qui s'agitaient dans une brume légère annonçant une forte chaleur.

     

    Moissons

                                                                                                                                                                          Battage à l'ancienne 

    Le temps des moissons

    L'un avait tracé les sillons,
    L'autre avait semé orge et blés,
    Et, pour sa part, Dame Nature,
    A chaque plant, donnant d'emblée
    Solides tiges, feuilles et verdure,
    Avait prévu forte épiaison.
    Déjà, on rêvait de moissons.
    C'est ainsi que passent les saisons.
    Et, comme l'onde, sans souci,
    Se baladent les blonds épis.

    Et, quand vient le temps des moissons,
    Je rêve à ces tableaux célèbres
    Où, besognaient à  l'unisson,
    Père et mère, garçons et filles,
    Maniant râteau et faucille
    Ou dressant de fort jolies gerbes.
    C'est aujourd'hui moins romantique
    De voir moissonneur moissonner...
    Pourquoi devoir s'en étonner ?
    Toute moisson est magnifique.
      

    Laurent Letendre

     

    Moissons

     

    BELLE SEMAINE  ESTIVALE A TOUS ! 

     

    « Recettes ... "Les grillades" ...Rustiques ... "les chardons" ... »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 13 Août à 19:11

    Bel article bien construit !

    Ici, c'est c'est la récolte de la lavande qui se termine

    et les vendanges qui vont commencer ...

    L'ambiance de "fête" est à peu près la même que celle des moissons !

    Bisous

    2
    Janou
    Dimanche 13 Août à 19:37

    Coup de cœur sur les belles plaines des hauts de France, quand même c'est beau!!!

    Bonne soirée en ce dimanche!

    bisous

    3
    Dimanche 13 Août à 20:11

    Quand on vit en pleine campagne comme moi, on suit ça de près ! 

    Bonne semaine. 

    4
    Dimanche 13 Août à 21:39

    belle campagne !

     les moissons d'autrefois  ou toute la communauté y participait ! maintenant ce n'est que des machines  , plus besoin d'hommes !

     bonne nuit

    5
    Dimanche 13 Août à 21:51

    Très beau cet article !!!

    Tu sais étant paysanne je l'ai vécu c'est une bonne partie de ma vie de mes parents et de mes ancêtres. La vie à la campagne n'était pas toujours facile, je dirai même dure à une certaine époque....Maintenant avec les machines modernes c'est quand même bien moins pénible !!!

    Bonne soirée, bisous

    6
    Dimanche 13 Août à 21:53

    Bonsoir Nicole, oui plus de blé dans les champs, il a été fauché assez tôt, reste les pommes de terre, le maïs, les betteraves, ça viendra en leur temps... Côté façon de récolter, moissonner, les machines impressionnantes s'imposent... eh oui !! Rendement de nos jours avec moins de main d'oeuvre.... merci, bonne nuit, bises

    7
    Dimanche 13 Août à 22:37
    Quinquine1159

    De toutes façons, on parlait bien d'a-oût et nous voilà déjà le 14.

    Mais ici aussi on commence à vendanger en avance.

    Bonne semaine à toi !

    8
    Dimanche 13 Août à 23:06

    je pense que chez nous aussi , elle est finie,

    nous ne voyons plus de chariots avec les ballots , donc....

    Je te souhaite une bonne semaine également, gros bisous

    Nadine

    9
    Dimanche 13 Août à 23:18

    J'ai de bons souvenirs  des moissons de ma jeunesse...
    Les chevaux... Les meules, que les gros rouleaux ont remplacé !
    Les parties de cache-cache dans ces champs je rentrais les mollets
    égratignés mais heureuse !
    Bonne nuit à vous deux. Gros bisous.

    10
    Dimanche 13 Août à 23:20
    J'aurais aimé en voir de prés
    Merci pour cette belle page
    Bon début de semaine
    Gros bisous créoles
    11
    Lundi 14 Août à 03:07

    Bonjour Nicole ..
    Par  chez  nous  aussi  les  moissons  sont  finit ..
    ,Il fait  toujours  très  chaud  , et  j'aime  sentir  le  foin coupé  dans  l'air  humide ..
    Bonne  semaine  les  amis..
    Nicole ..

    12
    Lundi 14 Août à 06:18

    Jolies ces poésies sur les moissons merci ! Bisous !

    13
    Lundi 14 Août à 07:22

    Bonjour Nicole

      chez nous aussi les moissons sont terminées  je ne sais pas si les récoltes ont été bonnes avec cette sécheresse 

    bisous

    Marcel

    14
    Lundi 14 Août à 07:34

    Dieu que c'est beau ; comme j'aime la période  des moissons ,  ce billet est merveilleux 

    Comme un arbre, l'amitié grandit au fil des ans. 

    Ses racines prennent de la vigueur et lui permettent de devenir grande et forte.

    L'amitié négligée est comme un feu de foyer dans lequel 

    on oublie d'ajouter des bûches. Peu à peu, il s'éteint, c’est pourquoi moi je viens

     prêt de toi je l’entretiens ,  Je te souhaite une bonne journée

    . ET une bonne semaine 

    15
    Lundi 14 Août à 09:21
    nays&

    le beau blé  y a pas chez nous pas de cultures que des bois

    ce sont fameux engins
    j'entends les agriculteurs se plaindre de la sécheresse
    j'espère qu'on aura du pain quand même hihi

    bisous ☺

    16
    Lundi 14 Août à 13:39

    Que c'est beau le temps des moissons, merci pour ces photos Nicole et pour ce charmant récit. Chez nous cela fait aussi un bon moment que les moissons sont terminées.

    Bon début de semaine et plein de bisous audois

    chatou

    17
    Lundi 14 Août à 13:41

    oups j'ai oublié de répondre à ta question dans ton commentaire. Ces petits pains ont la forme de tortue. Dali était un grand amateur de tortue et il y en avait partout chez lui, porteuses de cendriers...

    bises de chatou

    18
    Lundi 14 Août à 13:43

    Coucou Nicole,

    En quittant l'Ille & Vilaine le  16 juillet, les moissons étaient pratiquement terminées.

    Bises et bon début de semaine

    19
    Lundi 14 Août à 18:37
    francinea

    Bonjour, j'adore voir ces bottes un peu partout dans les champs; nous avons eu un été précoce, aurons nous un automne précoce ? en tout cas il refait beau, le soleil est revenu, sans grosse chaleur, comme j'aime;  je te souhaite une bonne soirée, bisous

    20
    Lundi 14 Août à 20:20

    Ce sont de beaux textes pour une activité qui est tellement importante pour que nous ayons du pain et des pâtisseries !

    bravo d'avoir mis si bien à l'honneur ces moissons 

    Bisous

    Am

    21
    Mardi 15 Août à 08:07

    Très beau ce poème sur le temps des moissons. C'est bon ce retour en arrière, les moissons et battages à l'ancienne, des souvenirs me reviennent de chez mes grands parents. Merci à toi. Bises

    22
    Mardi 15 Août à 13:48

    Nostalgie de mon enfance !!!!!!

    Aujourd'hui, avec ces grosses machines, il n'y a plus rien à voir avec cette époque !!!!

    Dans ma nouvelle région d'adoption, je découvre des instruments qui m'étaient jusqu'à présent inconnus.

    Joli texte 

    A bientôt

    Anne-Marie

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :