• Le temps des moissons ..

     

    Moissons

     

    Les moissons battent leur plein en ce moment par chez nous ...

    Chaque année j'aime les  mettre en valeur 

    et cette fois j'ai choisi de le faire avec 

    un extrait du roman...

    "Victorine, le pain d'une vie" de Sylvie Anne

    qui évoque le départ des journaliers lors des  moissons d'antan !

     

    Moissons  

     

    Avec l'été, les hameaux retrouvèrent l'animation des grands jours.

    Le café ne désemplissait pas et, jusqu'à fort tard le soir, on y discutait des prochaines moissons et

    la fête du double couronnement à Notre Dame de la Délivrance.

     

    Début août, les femmes allèrent prier à Sainte Anne de Kéry.

    Françoise les rejoignit plusieurs fois.

    A genoux devant la statue, elles se recueillaient depuis bien

    des générations pour que les récoltes soient bonnes.

     

     Il valait mieux se réconcilier les grâces divines avant les travaux des champs, car on racontait

    qu'il y a deux siècles les tiges de blé et de seigle se desséchèrent sur pied au moment de la fauche

    et qu'il s'ensuivit une famine épouvantable .

     

    Sur la grand-route Marie-Aimée vit passer les premiers journaliers venus se louer.

    Bientôt, ils se rassemblèrent devant l'église avec leurs faux et leurs faucilles à lame dentée.

    Le café se vida aussitôt, les femmes, les enfants coururent jusqu'à la place.

    Selon la coutume, tous les journaliers, bénis par le curé, chantèrent avant de rejoindre les champs :

     

    "Faucilles et faux

    C'est le cri de bonne guerre

    Que lancent les fils de la terre

    Faucilles et faux

    C'est du pain pour les jours chauds".

     

    Ces "aoûtiers " se mirent en route après qu'on leur eut servi une soupe de choux verts.

    Etranges colonnes d'hommes en culottes de toile, aux chemises échancrées et aux

    grands chapeaux de paille, accompagnés des cris d'enfants et de femmes

    portant le repas du midi et qui s'agitaient dans une brume légère annonçant une forte chaleur.

     

    Moissons

     Souvenir d'un battage à l'ancienne 

         

    Moissons

     

    Je vous souhaite une bien agréable semaine les amis !

           


  • Commentaires

    1
    Dimanche 25 Juillet à 15:58

    Malgré une saison maussade, sans soleil, le blé ça et là est fauché par chez nous aussi, certes plus à l'ancienne, mais dans ma région on a une fête des moissons au pied du moulin à vent qui reste en place, fonctionne, et donne sa farine à un boulanger du coin, merci, bises JB

    2
    Dimanche 25 Juillet à 16:34

    Salut,

    Chez nous c'est la grande poisson depuis plusieurs jours déjà.

    Le ciel bleu se montre de temps en temps.

    Sinon ce sont les orages.

    On n'oublie pas son parapluie pour sortir.

    Bonne semaine

    Les infos vraies ne se cachent pas !

    3
    Dimanche 25 Juillet à 16:59
    LylouAnne✒

    Un billet qui me touche beaucoup Nicole,
    ma maman qui habitait un petit village m'en parlait souvent.
    Un travail très dur mais qui lui laissait toujours un beau souvenir,
    avec ses parents.
    Bon après-midi de dimanche,
    je te retrouve dans quelque temps.
    Bisous,
    Lylou

    4
    Dimanche 25 Juillet à 17:17

    Bonsoir Nicole, 

    j'aime bien cette période et voir les gros ballots sur les champs. 

    D'ailleurs ma bannière en témoigne. 

    Passe une bonne soirée, gros bisous, 

    Nadine

    Bonne soirée-Bonsoir, blinkie, gif anime - DKA decoKlane

    5
    Dimanche 25 Juillet à 17:22

    Merci pour ces belles moissons.

    J'aime beaucoup Sylvie Anne. Ses romans du terroir sont très bien écrits.

    Bisous du dimanche Nicole

    6
    Dimanche 25 Juillet à 17:31
    guy59620

    un joli récit par chez moi pareil les moissons ont commencées

    très bon après-midi bises amicales

    7
    Dimanche 25 Juillet à 17:37
    Floralie

    Bonjour Nicole,

    Merci beaucoup pour cette belle histoire que j'ai aimé lire

    Gros bisous et à bientôt !

    8
    Dimanche 25 Juillet à 19:19
    sylvie

    Pour nos anciens de la campagne, la moisson s'était sacrée!

    Merci pour ce partage.

    Bonne semaine.

    9
    Dimanche 25 Juillet à 19:30

    Bonjour Nicole

    Tu me fais découvrir Sylvie Anne et en lisant le résumé de  Victorine le pain d'une vie l'histoire me plaît beaucoup et elle décrit bien ce temps des moissons .

    Bises

    10
    Dimanche 25 Juillet à 19:36

    Bonjour Nicole, 

    Merci de ta gentille visite sur  les idées d'occupation des enfants, je me souvient aussi des blés dans mon enfance, une fois fini les agriculteurs  rentrés chez eux, papa nous envoyaient  moi et  2 de mes soeurs les plus grandes, glanés aux champs  les épis tombés qui ne passent pas dans la machine,  on ramenait beaucoup d'épis pour les  poules , mais fatigant a porté sur les bras ou le dos parfois, il en fallait des  aller et retour jusqu'à la nuit , mais nos poules étaient contentes, on s'entendaient bien avec tous, c'était la campagne et tous s'aidaient a tout dans les champs, c'est plus le cas aujourd'hui, c'est chacun pour soi, , 

    Nous avons eu le soleil, Fabien a beaucoup dormi mais je suis là, donc il est confiant, demain il va pas en mas car le médecin vient pour sa visite  au renouvellement de ses médicaments , donc je bouge pas,  j'ai des haricots a cueillir j'ai fait beaucoup de gelée et confiture framboises cassis groseilles et caseille,  mais j'en donne aussi , maintenant les conserves de haricots pour l'hiver, gros bisous ma douce amie, Marie

    11
    Dimanche 25 Juillet à 19:51

    RE COUCOU, 

    les glaïeuls sont à l'abri de la haie mais JM met un piquet de chaque côté et une corde comme ça ils ne cassent pas sinon ils seraient par terre. 

    Bonne soirée, re gros bisous

    Nadine

    12
    Dimanche 25 Juillet à 20:08

    Voilà une auteure et un roman que je ne connais pas. 

    Oui, c'est le temps des moissons, mais les fermiers sont tributaires du temps. 

    On nous annonce encore pas mal de pluie ! 

    Bonne semaine. 

    13
    Dimanche 25 Juillet à 22:31

    coucou nicole 

    par cher moi aussi sa bosse dur bonne fin de journée et bonne soirer

    14
    Lundi 26 Juillet à 06:01

    Bonjour Nicole, c'était au temps ou les paysans aimaient la terre car ils l'a nourrissaient avec leur sueur et leur sang.

    Amicalement.

    Claude

    15
    JANOU
    Lundi 26 Juillet à 08:36

    Merci Nicole pour ce partage...un lointain souvenir!

    bises de Janou

    16
    Lundi 26 Juillet à 10:32
    francine75

    Bonjour, vu la météo les moissons risquent fort d'être arrosées, je te souhaite une bonne journée, bisous  

     

    17
    Lundi 26 Juillet à 17:35

    Bonsoir les moissons enfant c'était autre chose qu'aujourd'hui, il n'y avait pas de tracteur c'était les chevaux puis petit à petit le tracteur à fait son entrée au village, d'abord chez un fermier, les autres fermiers du village allaient voir souvent septique puis petit à petit ils se sont laissé convaincre.Bonne fin de journée bisous

    18
    Lundi 26 Juillet à 20:21

    Oh oui, beaucoup d'animations dans les prés en ce moment ! Bises. FRANCOISE

    19
    Lundi 26 Juillet à 21:05

    bonsoir ma belle , toute ma jeunesse , côté météo , c'est surtout la pluie, un petit rayon de soleil et demain , idem , bonne soiré , bisous

    20
    Mardi 27 Juillet à 13:36

    Bonjour Nicole , 

    Tu réveilles chez moi des souvenirs d'enfant genre battage à l'ancienne et encore plus loin dans mes souvenirs une grande meule de pierre tirée par des vaches , mais ça ce sont vraiment des images très flous ..

    Quand je pense à tous ces anciens ; qu'est ce qu'ils ont trimé autant les hommes que les femmes et les enfants aussi dans des corvées à leur porté.

    Bisous ma belle et merci d'avoir rendu hommage à tous ces gens!

    21
    Mardi 27 Juillet à 20:00

    Oui, beaucoup d'agitation dans les champs et sur la route qui mène a la coopérative agricole. Bises. FRANCOISE

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :