• Il s'enroule ... "le liseron" ..

    liseron

     

    Redouté des jardiniers,

     

    le liseron ...

     

    liseron

     

      persévérant, infatigable, rampant et grimpant..

    Il repousse inlassablement après le passage de la tondeuse.

     

    Comme le lierre il aime enlacer toute végétation à proximité

    ou 

     courir et couvrir champs et jardin.

     

    Chaque plante volubile s'enroule dans un sens déterminé par l'espèce.

     Ainsi le houblon, le chèvrefeuille et la glycine du Japon tournent toujours

    dans le sens des aiguilles d'une montre,

    alors que la haricot d'Espagne, la glycine de Chine et le liseron tournent

    dans le sens inverse.

     

    liseron

     

    Un fragment de ses racines enfoui et le voilà qui parcoure

    plusieurs mètres avant de ressurgir là où on l'attend le moins ...

    à travers le bitume, le bêton ...

    ou enroulé au grillage ... aux tiges de vos fleurs ou de vos arbustes ...

     

    Le liseron en vient à étrangler les plantes chétives. 

     

    Ces interminables réseaux de racines sont d'ailleurs

    nommés par les jardiniers "boyaux du Diable" c'est peu dire .

     

    Je vous invite à consulter ce site ...

    pour tout savoir sur cette "mauvaise graine"

    http://www.terrevivante.org/363-le-liseron.htm

     

    liseron

     

    Mais ce qui lui rend un peu honneur,

    c'est sa jolie fleur blanche ou rosée

    en forme de trompette qui attire

    les insectes et papillons .

     

    çà ne consolera pas les jardiniers, n'est-ce pas ?

    Mais, peut-être

    que cette jolie poésie de Maurice Rollinat,

    filleul de Georges Sand, le fera ...

    Il s'enroule ... "le liseron" ..

    Le liseron est un calice

    Qui se balance à fleur de sol.

    L'éphémère y suspend son vol

    Et la coccinelle s'y glisse.

    Le champignon rugueux et lisse

    Parfois lui sert de parasol ;

    Le liseron est un calice

    Qui se balance à fleur de sol.

    Or, quand les champs sont au supplice,

    Brûlés par un ciel espagnol,

    Il tend toujours son petit bol

    Afin que l'averse l'emplisse ;

    Le liseron est un calice. 

    Il s'enroule ... "le liseron" ..

    Photo "coup de cœur" ...

    Il s'enroule ... "le liseron" ..

    La fraîcheur à Fouquières (62)

    Il s'enroule ... "le liseron" ..

    « Confiture de vieux garçon ...Gourmandes ... "mûres" .. »

  • Commentaires

    1
    Jeudi 17 Août à 20:09

    Coucou Nicole,

    Ah ne me parle pas des liserons, c'est comme les fougères des plantes à rhizomes .

    Bises et bonnes soirée


     

    2
    Jeudi 17 Août à 20:48

    Bonsoir Nicole, ah nous avons eu avec le voisinage, le liseron s'invitait dans la haie de ifs, il fallait l'arracher, ça fait désordre wink2 mais c'est une fleur comme les autres après tout... bon envahissante, certes c'est là son malheur... merci, bises de jill

    3
    Jeudi 17 Août à 21:08

    Je n'en peux plus du liseron ! Il y en a partout au jardin. J'en arrache tout le temps ! Il a pourtant une bien jolie fleur,mais il est bien trop envahissant ! 

    Bonne fin de semaine. 

    4
    guy59600
    Jeudi 17 Août à 21:19

    peut être de belles fleurs mais quelle saleté pour s'en débarrasser

    bises amicales 

    5
    Jeudi 17 Août à 21:27

    Je suis constamment entrain d'en arracher, et ça repousse toujours

    C'est vrai que c'est une jolie petite fleur

    Passe une belle soirée

    Bisous

     

     

    6
    Jeudi 17 Août à 21:29

    Il est partout c'est vrai ...mis parfois c'est bien agreable de le voir decorer des lieux plus tristes..

    Par contre dans le jardin , ce n'est pas vraiment l'ami  du jardinier ..

    Bises

    7
    Jeudi 17 Août à 21:41

    Le pire ennemi du jardinier , bien pire que le chien-dent , le liseron a des racines persistantes jusqu’à plus d'un mètre de profondeur , pour sa défense il aurait des vertus médicinales!

     bises

    8
    Jeudi 17 Août à 22:03

    Bonsoir Nicole , ici il pousse en abondance sur la falaise face à l' océan et chez nous alors je les admire mais je n'en ai jamais eu dans notre ex jardin . Belle photo verdoyante , merci et bonne fin de semaine , bisous , escapade , 

    9
    Jeudi 17 Août à 22:43

    Ah oui la plaie ce liseron, mais joli quand même !

    Passe une bonne nuit, bisous

    Nadine

    10
    Jeudi 17 Août à 22:56

    Peut-être y aurait-il une astuce pour l'éliminer radicalement ?
    Il décime mes rosiers et c'est très difficile à l'enlever à
    cause des épines auxquelles il s'attache...
    Bonne nuit à vous deux. Bisous.

    11
    Vendredi 18 Août à 07:38

    Quelle saleté moi aussi j'en ai et j'ai beau y faire la guerre il revient tout le temps tout comme le chiendent !!

    Bonne journée, bisous

    12
    Vendredi 18 Août à 08:10

    Bonjour j'en ais moins cette année juste une par ci par là, jolie mais envahissante bonne journée

    13
    Vendredi 18 Août à 08:18

    Voilà un article très complet !
    C'est vrai que le liseron donne du fil à retordre aux jardiniers. Dans une haie de pyracantha, c'est un vrai calvaire à retirer.
    Bonne journée !
    Amitiés.

    14
    Janou
    Vendredi 18 Août à 08:26

    Je viens à la suite des copines comme je comprends!

    Rets la jolie poésie et la magnifique photo de Fouquières en 62!

    bisous

    15
    Janou
    Vendredi 18 Août à 08:27

    Oups!!! faute de frappe, lire : reste.

    16
    Vendredi 18 Août à 08:37

    Coucou Nicole, Il n'a pas que des amis le liseron à voir les commentaires !  Envahissant certes, mais une bien jolie fleur toute simple, , une plante qui se faufile et agrippe tout ce qu'elle trouve sur son passage. Merci pour ton article très intéressant. Un endroit très ressourçant ton "coup de coeur". Une agréable journée à vous deux. Bises et amitié. Enfin un peu de pluie cette nuit et ce matin, il y en a tant besoin

    17
    Vendredi 18 Août à 09:30
    nays&

    oui c'est bien vrai qu'il est et s'enroule partout  mais vrai aussi qu'il a de jolies fleurs :)

    bon WE Nicole

    bisous ☺

    18
    Vendredi 18 Août à 11:18

    J'aime bien le liseron, j'aime bien ses fleurs notamment

    je n'en ai pas trop dans mon jardin, coup de chance sans doute.

    J'ai bien aimé le poème que tu proposes, je ne le connaissais pas.

    Ta photo coup de coeur me plaît énormément aussi !

    bisous et bonne journée

    Am

    19
    Dimanche 20 Août à 19:29
    Quinquine1159

    Je les trouve jolis, surtout les rosés.

    Je ne suis pas jardinier, c'est sûr !

    On parle des jardiniers potagers, évidemment ils ne sont pas poètes !

    Les jardiniers d'agrément le sont peut-être davantage ?

    20
    Dimanche 3 Septembre à 23:10

    Bonsoir chère Nicole,

    Tu vois je n'ai malheureusement pas rattrapé mon retard dans mes lectures, et les 2 semaines qui  arrivent vont être chargées en visites à la maison!

    Ah!  ce liseron qui a pourtant une si jolie fleur! j'en ai laissé dans ma haie de thuyas cette année,  il lui fait un joli décor.

    Bises et bonne soirée.

     

     

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :