• "homme de paille" ....

    "homme de paille" ....

    Qu'est-il de plus fugace, de plus incertain qu'un épouvantail ?

    Ce silencieux, cet immobile voyage beaucoup.

    On le construit dans une grange avec de la paille, des haillons, de menus objets sans valeur

    (couvercles de boîtes de conserve, objets de récupération …) pour le sortir au moment des semailles.

    Là, il se déplacera d'un champ à l'autre au fur et à mesure que le grain lève.

    L'été, il se replie au jardin ou dans une remise pour se retrouver plein champ

    peu avant les récoltes afin de protéger le blé ou le maïs presque mûr. 

    Il retrouvera sa grange natale au début de l'hiver.

     

    "homme de paille" ....

     

    Ce petit homme de paille se déguise, sous son apparente nudité, il cache une infinité de richesses ...

    Nul ne doit voir le grain en terre, le germe fragile a besoin de silence, de tranquillité ;

    alors ce mannequin concentre toute l'attention sur lui.

    Il y met tout ce qu'il faut de clinquant, d'éclat, de lumière pour se faire remarquer ;

    il fait même parfois du bruit, si le vent l'y pousse, il se gonfle, il bat du frac.

     

    Rôdeurs de tout poil et voleurs emplumés

    Fuyez, je suis l'épouvantail.

    Arlequin de tissu ou homme de paille

    Sur le jardin et les champs je règne.

    Image du maître ou quelconque silhouette

    Je suis gardien des fruits de la terre.

    Rôdeurs de tout poil etr voleurs emplumés

    Fuyez, je suis l'épouvantail."

     

    "homme de paille" ....

     

     Il est grand temps de rendre à l'épouvantail ses lettres de noblesse, car il est une chose certaine à propos

    de cet insaisissable, c'est bien sa qualité d'authentique œuvre d'art populaire.

     

    Un "art-artisanat" que chacun élabore soi-même dans la solitude d'une grange,

    d'une remise ou d'une cabane à outils avec les matériaux les plus simples mais avec quelle imagination

    et quelle créativité, car il n'est pas deux épouvantails semblables.

     

    D'ailleurs, par chez nous, chaque année en avril (sauf cette année pour cause de covid19),

    se déroule dans le village de Moringhem non loin de St Omer

    et dans les hameaux alentours ...

    "La fête des Epeutnaerts" 

    "homme de paille" ....

     

    La fête des "épeutnaerts" (épouvantails en Picard) rassemble plus de 130 épouvantails

    fait de paille et de chiffons fabriqués par les habitants .

    En voici un exemple glané sur le net "femme de paille" ...

    "homme de paille" ....

     

    …. "l'humour du jour"...en vous souhaitant une bonne journée !

    "homme de paille" ....

    "homme de paille" ....

    Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Mercredi 20 Mai à 19:25
    Différents mais tous très sympas. Bonne soirée
    2
    Mercredi 20 Mai à 19:34

    Bonsoir Nicole, j'en vois bien moins, remplacés par un canon dans les champs, voire un cerf-volant corbeau au bout d'un bâton... c'est ludique à réaliser ma foi... vive l'épouvantail.... bises, JB

    3
    Mercredi 20 Mai à 19:56

    Ils sont superbes, j'adore les épouvantails ! 

    Bises et bonne soirée.

     

    4
    Mercredi 20 Mai à 20:15

    Je n'en ai jamais mis au jardin, mais j'ai déjà vu des expositions d'épouvantails. On peut être très créatif ! 

    Bonne soirée. 

    5
    Jeudi 21 Mai à 07:13

    Ces braves personnages qui sont sensé faire fuir les oiseaux, leur servent parfois de perchoir, mais c'est vrai qu'ils apportent une touche de couleur et de gaieté dans les champs

    Amicalement

    Claude

    6
    Jeudi 21 Mai à 07:29
    Séverine

    Dans les champs, cette année, ils portent des gilets jaunes par chez nous !

    7
    Jeudi 21 Mai à 07:46
    Cathnounourse

    On en avait fait un avec les CP pour le potager de l'école!

    gros bisous

    8
    Jeudi 21 Mai à 07:49

    Bonjour Nicole

    Quel dommage qu'il n'y ait plus de ces épouvantails dans les champs.

    Les tiens sont fort beaux.

    J'espère que tu vas bien

    et je te souhaite une bonne fête de l'Ascension.

    Bisous.

    9
    Jeudi 21 Mai à 08:45

    Coucou 

    J'adore ces épouvantails ...et là ils sont tous très réussis 

    Bises

    10
    Jeudi 21 Mai à 09:37

    il ne regarde pas son portable ....ouf !!

    11
    Jeudi 21 Mai à 10:24

    Chez nous, ils ont complètement disparus et c'est bien dommage .

    Remplacés maintenant par différents objets suspendus au bout d'une perche .

    Je te souhaite un bon jeudi Nicole , cette journée sera encore très belle .

    Gros bisous ensoleillés 

     

    12
    Janou
    Jeudi 21 Mai à 10:57

    Je préfère la femme de paille!

    Bravo pour cet article!

    bises et bon jeudi!

    Janou

    13
    Jeudi 21 Mai à 14:19

    coucou nicole

    ce matin dans un champs quand jai fait ma  marche jai fait signe bonjour a ce drole de monsieur  ma pas repondu brefffff....iiiiibon jeudi a tous

    14
    Jeudi 21 Mai à 15:29
    LylouAnne

    C'est vrai qu'en campagne, on peut les apercevoir, un rien effayants
    mais bien utiles !
    Coup de coeur pour Madame de Paille, très jolie !
    Bel après-midi Nicole, bisous.
    Lylou

    15
    Jeudi 21 Mai à 17:07

    Bonjour Nicole

    En effet les épouvantails sont magnifiques, j'aime beaucoup

    en ce moment les cerises commencent à mûrir et les oiseaux vont tout manger avant moi sniff ! je vais donc faire un épouvantail et je n'oublierai pas de lui mettre un portable comme accessoire ;-))))

    bisous

    Am

    16
    Jeudi 21 Mai à 17:31

    Merci pour ton article sur ces beaux et uniques épouvantails.

    Bisous Nicole

    17
    Jeudi 21 Mai à 18:04

    J'aime beaucoup ces épouvantails sensés faire peur aux oiseaux, mais ça........ je n'en suis pas certaineyes

    Passe une bonne fin de journée

    Bisous.

     

    18
    Jeudi 21 Mai à 18:09

     coucou nicole

     ils sont bien plaisants ces petits épouvantails moi il y a bien longtemps que je n'en vois plus mais comme l'on dit autre temps autre mœurs ,,  gros bisous monette

    19
    Hiakku
    Jeudi 21 Mai à 18:15
    Très beaux ces épouvantails.
    En primaire, la Miss en avait fabrique un, à l'aide de son petit balai. Il était bien beau. Elle avait eu un conte musical à l'école et je l'ai aidé à faire son épouvantail.
    Une très belle journée, aujourd'hui.
    20
    Jeudi 21 Mai à 18:55

    Hier en allant chez mon frère 

    Dans un champ il y en avait des épouvantails 

    De loin j'ai cru que c'était des gens 

    Je n'ai pas pu m'arrêter pour les photographier 

    Pas d'accotement pour stationner ma voiture 

    Bravo pour tes photos 

    C'est top 

    Bonne soirée 

    Jeudi 21 mai 2020

    21
    Jeudi 21 Mai à 20:03

    Nos agriculteurs charentais les ont remplacé par de grands oiseaux  hideux en plastique noir attachés par une ficelle à un poteau.Ils n'arrêtent pas de voler au moindre vent. Bises. FRANCOISE

    22
    Jeudi 21 Mai à 20:45
    Il y en a de magnifiques, très inventifs ! j'aime bien ta petite BD !
    23
    Vendredi 22 Mai à 07:56

    Quel dommage que la fete n'est pas lieu, lorsque  je vivais à Compiègne  j'allais chez mon amie à Wizernes assez souvent  ,j'ai eu l'occasion  d'y  aller  plusieurs fois,  j'aimais beaucoup  ,   Le beau temps est de retour  profitons pour faire le plein de vitamines D ,  bonne fin de semaine Nicole   bizzzzzzz 

    24
    Vendredi 22 Mai à 10:53

    Les oiseaux ont vite fait de reconnaître ce nouveau perchoir....

    Bon vendredi ( déjà ) Nicole

    25
    Vendredi 22 Mai à 11:39
    francinea

    Bonjour, cette fête doit être bien; évidemment cette année tout est remis à plus tard ou à jamais; les épouvantails sont devenus des oeuvres d'art, ça égaye champs et jardins, je te souhaite un bon week end, bisous

     

    26
    Vendredi 22 Mai à 12:40

    il est chouette cet épouvantail Nicole,a mettre sous les cerisiers car ont mange jamais de cerises car les oiseaux l'ai mangent ,il fait beau même très chaud chez nous ,je te souhaite un très bon Vendredi,bises

    27
    Vendredi 22 Mai à 13:21

    Bonjour Nicole.

    Ces épouvantail ,me rappelle ma jeunesse quand mon papa en m’était dans les cerisiers pour faire peur au pies et autre .

    Fin de la semaine ,avec du beau soleil. 

    J'espère et souhaite qu'il en soit de même pour toi .

    Bonne et agréable journée .

    Bon weekend .@ lundi .

    Bisous. kettyn.

     

    28
    Vendredi 22 Mai à 15:36

    Salut,

    Il y a de beaux épouvantails dans certains jardins.

    Le temps est grisâtre et on a quelques pluies.

    Ca fait du bien au jardin.

    Bon week-end

    29
    Vendredi 22 Mai à 16:23
    Véronique

    Je ne savais même pas qu'il existait une fête pour les honorer .

    J'en ai vu de très beaux hier le long de la chaussées Brunehaut . Il y en avait dans les champs mais dans un jardin à Estrée Cauchy , il y avait deux vrais épeutnaerts en paille habillés d'une chemise . Il faut dire qu'hier , c'était jour férié wink2 .

    Douce fin de semaine chère Nicole .

    Je t'embrasse

    Véronique

    30
    Samedi 23 Mai à 17:01

    Après la lecture des premières lignes, j'allais t'inviter à te rendre à Moringhem, mais je vois que tu connais.

    Dommage pour cette année !!!

    Bisous jurassiens sous la pluie qui arrose le nouveau " jardin de Cruik"

    31
    Mardi 26 Mai à 19:05

    Je n'en vois plus par ici, sauf chez une amie qui en a crée un en décoration pour son jardin.

    Très amusante la petite histoire.

    Bises.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :