• "fleur de glais" ...

    "fleur de glais" ...

    Voilà ... c'est le week end !

     

    C'est avec la "fleur des marais" que je vous accompagne  mes amis

     

    En souhaitant que le calme de la météo nous revienne.

    "fleur de glais" ...

    On  rencontre cette grande fleur, complètement jaune vif ...

      vivace, dans les grandes prairies très humides, les fossés, au bord des ruisseaux, des étangs

    et dans les zones marécageuses, souvent cachée parmi les roseaux ...

     

    "fleur de glais" ...

     

    Elle fleurit dans des endroits ensoleillés et chauds 

    et est présente dans de nombreuses régions,

    un peu moins dans le midi.

     

    "fleur de glais" ...

     

     Elle s'appelle "iris des marais", "iris d'eau" "iris faux acore"

     ou

     encore "fleur de glais"

     et fleurit de mai à juillet.

     

    "fleur de glais" ...

     

     Elle est le thème de cette histoire vécue que je vous conte aujourd'hui ...

     

     Lorsqu'il était enfant, le grand poète Frédéric Mistral (1830-1914)

    habitait avec ses parents une ferme,

    qu'on appelle un mas dans le midi de la France.

     

    Derrière ce mas, il y avait un ruisseau où le petit Frédéric,

    dès l'âge de quatre ou cinq ans, allait pêcher des poissons qui passaient en bandes.

     

    Mais ce qui le charmait le plus par-dessus tout, c'était les fleurs de glais.

     

    C'est une plante qui pousse au bord de l'eau,

    avec le longues feuilles et de belles fleurs jaunes comme l'or ...

     

    Malheureusement, les fleurs étaient de l'autre côté du ruisseau !

     

    Un jour, Frédéric eut envie d'aller en  cueillir un beau bouquet.

    Il alla près du ruisseau.

     

    Doucement, il descendit au bord de l'eau et tendit la main pour attraper les fleurs ...

     il se pencha ... allongea son bras et ... tomba dans l'eau jusqu'au cou.

     

    Il se mit à crier si fort que, du mas, sa mère l'entendit et accourut.

     Elle le tira de l'eau et, fort en colère, lui donna deux gifles.

     Elle le ramena à la maison, le sécha et lui mit ses habits du dimanche .

     

     Frédéric s'en alla faire quelques cabrioles dans le pré.

      Il vit un beau papillon blanc qui voltigeait près de lui.

    Il courut parès lui pour l'attraper, mais ... le papillon volait si vite.

     Frédéric le poursuivit ... et arriva près du ruisseau.

     

     Les belles fleurs étaient toujours là, semblant lui faire signe.

    Elles semblaient toutes proches.

     Il descendit avec mille précautions, posant ses petits pieds bien à plat au ras de l'eau.

     Il se pencha, tendit son bras le plus loin possible, s'étira autant qu'il put et ...

    Vlan !

    tomba dans la vase où il se mit à barboter ...

     

    Sa mère, qui avait entendu un grand bruit, arriva à grandes enjambées,

    l'arracha tout noir de la vase et,

    avant toute chose, lui administra une fessée retentissante :

     "Tu y retourneras encore, aux fleurs de glais ?

    Tu veux donc te noyer ? ...

     

     De nouveau, elle le ramena au mas, le déshabilla, le frictionna, lui mit d'autres vêtements.

     "Maintenant, tâche de te tenir tranquille ! ... Tu vas garder les poules, cela t'occupera ! ...

     

     Frédéric s'en alla garder les poules, bien décidé à les surveiller avec attention.

    Tout allait bien, quand une jeune poulette s'éloigna de la troupe en poursuivant une sauterelle.

     Et voilà notre gardien parti à ses trousses pour la faire revenir vers ses soeurs.

     

    Mais la sauterelle affolée sautait de plus en plus vite,

    de plus en plus loin, la poule la suivait, ailes déployées ...

    Derrière elles, Frédéric arriva, devinez où ? ...

    Près du ruisseau où les fleurs se miraient dans l'eau !

     

    Il sentit aussitôt son envie de les cueillir se réveiller.

    "Cette fois, se dit-il, je vais faire très attention de ne pas tomber dans l'eau."

     Il descendit le long du talus et arriva tout près du bord.

     

    Il s'accrocha d'une main à une touffe de jonc qui poussait là et, se penchant sur l'eau,

    il essaya d'atteindre de l'autre main les fleurs de glais.

     Brusquement , le jonc cassa et Frédéric plongea la tête première au milieu du ruisseau.

     

    Il se redressa comme il put et se mit à crier de toutes ses forces.

     Tous les gens de la ferme, les voisins accoururent :

    "C'est le petit Frédéric qui est encore tombé dans l'eau ! ...

    Sa mère va lui donner une correction d'importance ! ...

     

    Non ! ... La pauvre femme avait eu trop peur.

     Elle n'eut pas le courage de fesser son enfant aussi entêté qu'imprudent.

    Elle le frictionna, le sécha, lui fit boire une tisane bien chaude et le coucha.

     

    Frédéric pleura longtemps, puis s'endormit en rêvant

    aux fleurs de glais qu'il n'avait pu cueillir ...

     

    (histoire tirée du livre "Dis raconte" aux éditions "Hachette")

    "fleur de glais" ...

    "fleur de glais" ...

     "fleur de glais" ...

    On sort par  chez nous ...

     

    "fleur de glais" ...

    "fleur de glais" ...

    "fleur de glais" ...

    « La dictée du jardinier ..."Toxicité de certaines plantes" .... »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 3 Juin 2016 à 19:22
    ophélie

    AhAhAh...cette petite histoire m'a bien fait rire

    Et ça le poursuis encore cette fleur qu' il n'a pu atteindre....peut être voulait il l'offrir à sa maman...!!

    Bisous ma belle

    Bonne soirée

    2
    Vendredi 3 Juin 2016 à 19:23
    J'en ai dans mon jardin Vendéen jaunes très clairs. Bon week-end
    3
    Vendredi 3 Juin 2016 à 19:54
    jill bill

    Bonsoir Nicole, je découvre l'histoire de Frédéric enfant... eh pas de chance tout de même, lui qui voulait offrir ces fleurs à sa maman... !  Juste un peu maladroit, on peut supposer que plus grand il y réussit... merci à toi, douce soirée, bises

    4
    Vendredi 3 Juin 2016 à 20:45

    Je te souhaite un beau week-end 

    Ici c'est gris depuis mon retour pfff 

    @ lundi 

    5
    Vendredi 3 Juin 2016 à 21:06

    Je ne savais pas qu'on les appelait comme ça ! Je n'aime pas trop les gros iris mais les hollandais ou ceux des marais, oui. J'en ai dans mon bac à poissons, mais le problème, c'est qu'ils se ressèment partout, même là où il n'y a pas d'eau ! 

    Bon weekend. 

    6
    Vendredi 3 Juin 2016 à 21:48

    bonsoir ma belle , jolie histoire ,de la pluie ce matin ,mais un peu plus acceptable dans l'après-midi ,encore que sur le coup de 16h ,retour de la pluie ,ras le bol et demain et les jours suivants ,idem ,espérons que les gens de la météo se trompent ,bonne soirée ,bisous

    7
    Vendredi 3 Juin 2016 à 21:53

    Une bien jolie histoire ! Pour une si belle fleur... Merci Nicole.
    Bonne soirée à vous deux. Bisous.

    8
    Vendredi 3 Juin 2016 à 22:56

    Il y en a pas mal dans les fossés humides dans ma région

    Merci pour la petite histoire

    Passe un agréable week-end Nicole

    Bisous

     

    9
    Vendredi 3 Juin 2016 à 23:17

    Une belle histoire qui finit bien ! Ils sont beaux ces iris des marais. Bises et bon week-end. FRANCOISE

    10
    Samedi 4 Juin 2016 à 06:44

    on peut toujours essayer de croire à une éclaircie, ça ne nous fera pas de mal, mais pour ce matin ciel bien gris, mais pas de pluie ça s'améliore un peu....doux samedi à toi

    11
    Samedi 4 Juin 2016 à 07:00

    Une magnifique fleur, je ne connais pas du tout, avec sa belle couleur jaune, elle donne un peu de soleil, dans nos journées  grise et pluvieuse comme aujourd'hui par exemple.

    Je te souhaite un très bon week-end

    Bisous.

    12
    Samedi 4 Juin 2016 à 07:26

    Bonjour Nicole,  Superbes iris des marais, que je ne connaissais pas sous le nom de fleurs de glais. Très photogéniques ces fleurs. Il y en a chez nous le long des rivières et étangs. Très belle histoire que celle de Frédéric Mistral, me connaissant, j'aurais été capable de faire la même chose. Quand on aime .... Bon w.e. à vous deux, dans l'espoir que le temps s'améliore, pour redonner le moral, en particulier à tous ces gens éprouvés par les inondations. Passer une agréable journée. Bises et amitié

    13
    Samedi 4 Juin 2016 à 08:07

    Ah! la belle histoire !

    Comme les fleurs de glais sont belles que l'on se pencherait bien pour les cueillir!

    bisous et bon week end!

    14
    Samedi 4 Juin 2016 à 08:45

    Bonjour Nicole

    Une belle histoire pour une belle fleur....

    Bon week-end, bisous

    15
    Samedi 4 Juin 2016 à 08:46

    une jolie histoire , pleine d'émotion et tendresse !

     bonn weekend

    16
    Samedi 4 Juin 2016 à 09:47
    nays&

    hello Nicole

    jolie petite histoire, on en voit pas par chez nous pas assez chaud je pense :)

     

    pour te répondre :

    je le mange cru Nicole le gingembre rapé sur les crudités quotidiennes :)

    j'ai déjà réduis pour Tom  divisé par 2 le Telizen et ce soir on essaye sans la veilleuse

    douce journée Nicole et bon WE

    bisous **

    17
    Samedi 4 Juin 2016 à 16:45

    bonjour nicole  passe un bon  week end  je connaissais les fleurs mais pas le nom  belle histoire  bisesssssssssss

    18
    Samedi 4 Juin 2016 à 18:28

    Et bien dis-donc ! heureusement qu'il arrivait à crier !

    Je ne connaissais pas ce nom de fleur de glais

    bisous et bonne soirée

    19
    Samedi 4 Juin 2016 à 20:37

    Je rentre de ma journée à Barcelone, crevée  , par contre beau temps,   J'ai vu qu'il avait plu sur Ceret  J'espère que demain cela sera mieux  , invitée à un barbecue !!!!!!!!!!!!!  bonne soirée à lundi gros poutous

    20
    Dimanche 5 Juin 2016 à 07:54

    Quelle désolation de voir tous les villages et les maisons

     Inondées, sans rien pouvoir faire.

     perdre sa maison de cette manière doit être douloureux

     Alors bon courage a toutes personnes qui essayent de sauver le peu 

     Qu ils leur reste

    Je me sens si privilégiée de voir le soleil caresser les murs d'en face et le ciel bleu au dessus de ma tête  , bon dimanche big bises 

    21
    Mardi 7 Juin 2016 à 22:39

    Je termine ma soirée par cette histoire d'enfant bien agréable  à lire.

    Ces iris d'eau sont très lumineux.

    Bisous et bonne nuit.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :