• Douillette "la bouillotte"

    Belle journée à tous ! 

     

    Hier, du soleil le matin et de nouveau la pluie ...

    Drôle d'hiver mais rien à voir avec nos hivers d'antan !

    Douillette ... "la bouillotte" ...

    Je me souviens par les hivers rudes d'antan où nous étions chauffés au charbon chez nous ...

    (il faut dire que l'unique cuisinière qui chauffait toute la maison s'éteignait peu à peu la nuit ..

     faisait pas chaud alors dans la chambre où le givre dessinait de si "belles fleurs" sur les vitres !)

    Douillette ... "la bouillotte" ...

    ...  notre maman mettait dans le four de la cuisinière une brique réfractaire avant notre coucher...

    Ensuite, elle l'entourait d'une douce serviette

    et glissait cette brique chaude dans notre lit pour réchauffer nos petits pieds..

    Et l'on s'endormait ainsi rapidement et sereinement !

     

    Cette compagne qui bassinait aussi nos draps froids en hiver est liée à mes souvenirs d'enfance. 

     

    Eh oui, mes amis ! c'était notre bouillotte d'antan !

     Et de nos jours elle redevient "très mode" !

    Douillette ... "la bouillotte" ...

     Désormais la bouillotte se fait "coquette comme un doudou" pour les petits

    et "élégante" en multiples tons  pour les grands ...

    Douillette ... "la bouillotte" ...

    Elle réchauffe et réconforte ! 

    Derrière cette image douillette de la bouillotte se cache un véritable accessoire de thermothérapie.

     

    La chaleur qu'elle diffuse combat la douleur.

    Et son application entraîne une dilatation des vaisseaux sanguins sous-jacents

    qui permet de bien relâcher les muscles.

    C'est ce que j'ai appris en feuilletant la revue "Top Santé" de janvier 2011 il y a quelque temps

    et je vous en confie les secrets.

     

     Pour le mode d'emploi, il est on peut plus simple : on verse de l'eau (non bouillante) dans le récipient en

    caoutchouc que l'on remplit au deux tiers, puis qu'on referme après avoir évacué la vapeur.

    Voilà qui n'exige pas une adresse hors du commun : tout juste les distraites devront-elles

    penser à bien reboucher la bouillotte.

    Dernière précaution à respecter : ne pas le mettre en contact direct

    et prolongé avec la peau pour éviter tout risque de brûlures.

    Douillette ... "la bouillotte" ...

     

    Attention : entorses, fractures, déchirures musculaires, claquages et autres élongations n'ont que faire d'elle.

    Ces traumatismes ont besoin de froid.

     

    Pour le reste, voici toutes les bonnes raisons de se faire dorloter avec une bouillotte.

     

                        * Elle soulage les douleurs abdominales ou les règles douloureuses

                                                        lorsqu'on l'applique sur le ventre.

                        * Elle apaise les contractures musculaires après un exercice physique.

                        * Elle diminue les douleurs articulaires chroniques dues à l'arthrose ou aux rhumatismes.

                        * Elle détend le dos et la nuque contractée (torticolis) .

                        * C'est l'alliée des frileuses (et des frileux...) : avec une bonne bouillotte, finis les pieds gelés ..

     

    Et çà d'antan on l'avait très bien compris ...

    Alors, mes amis, toutes et tous à votre bouillotte ! 

    Douillette ... "la bouillotte" ...

     A savoir : on n'arrête pas le progrès ... Connaissez-vous ?

    * La bouillotte "spécial micro ondes" : remplie d'un gel souple non toxique,

    elle se range à plat dans le micro-ondes, pendant plusieurs séances de quinze secondes,

    jusqu'à obtenir la chaleur désirée.

    * La bouillotte "sèche" : bio, écolo, elle se présente sous forme de petits coussins remplis de noyaux de cerises,

    de graines de lin, de tourbe, d'épeautre ...

    Il n'y a qu'à l'enfourner au micro-ondes pendant 2 à 3 minutes et elle diffuse de la chaleur pendant des heures.

     

    A vous de choisir !

    Douillette ... "la bouillotte" ...

    Mon "coup de cœur musical" du jour  qui réveille certains souvenirs ...

     

    "Le linge de nos mères ..."

    Très belle chanson que j'espère vous apprécierez !

      

    Pour mieux en profiter mes amis "coupez la musique d'ambiance en colonne  à gauche"

    Douillette ... "la bouillotte" ...

    « Potages et soupes "quelle histoire" ! ..."Atout" ...cartes ... »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 3 Février 2016 à 20:26

    Bonsoir, voilà ce qu'il me faut pour combattre mes pieds froids !

    Ma mère en a une qui va au micro-ondes je crois, elle l'appelle chochotte : http://www.leschochottes.com/boutique/liste_rayons.cfm

     

    2
    Mercredi 3 Février 2016 à 20:28

    Bonsoir Nicole, oui je connais la chanson.... jolie comme un coeur ! La bouillotte j'ai connu car le feu au charbon mourait dans la nuit et le haut n'était pas chauffé... ah le risque qu'elle ne s'ouvre au fond du lit, je n'osais guère gigoter !! wink2 Merci à toi, bises du soir, jill 

    3
    Mercredi 3 Février 2016 à 20:33

    Ma mère nous mettait une bouteille hermétique remplie d'eau très chaude entourée dans une serviette !

    on a quand meme fait des progrès meme dans ce domaine !

    bonne nuit !

    4
    Mercredi 3 Février 2016 à 20:36

    Je me souviens

    De cette boule bleue  dans la lessiveuse pour blanchir le linge , ce bleu dégoulinant m'intriguait 

    Du parfum des oeillets blancs chez ma grand-mère

    Du fer à repasser sur le coin du fourneau

    De la brique rouge enveloppée dans un linge pour chauffer le lit

    Des glaçons  le matin en hiver dans les carreaux de ma chambre en guise de frises 

    La brouette Michelin qui rentrait du jardin remplie de légumes  on dit aujourd'hui "bio"  

    J'ai déroulé mes souvenirs en écoutant ta chanson 

    Merci

     

     

      • Lundi 8 Février 2016 à 11:17

        On a connu les mêmes choses Rose , serions-nous de la même époque (lol) !!

        Bisous !

    5
    Mercredi 3 Février 2016 à 20:43

    Bonsoir, ma douce petite nordique.

    Comme je connaissais moi-aussi, ces briques, chez ma grand-mère qui m'a élevé.

    Cette année, nul besoin de bouillotte.

    J'en ai deux en caoutchouc.

    Et une pour le micro-onde ou le congélo, suivant les maux a soigner ou plutôt a rendre un peu moins douloureux.

    Bisous ma Nicole.

    Aimée

    6
    Mercredi 3 Février 2016 à 20:55

    très agréable la chaleur de la bouillotte.

    Bonne soirée

    7
    Mercredi 3 Février 2016 à 20:57

    bonsoir ma belle ,moi ,aussi ,j'ai la brique bouillotte au fond du lit glacé , quel courage ,il fallait ,mais bon ,aujourd'hui on apprécie notre confort ,une grosse averse de grêle cet après-midi ,obligée d'aller acheter un terminal pour avoir la tv ,plus beaucoup de chaines ,heureusement que c'était pour le 5 avril ,des dépenses qui n'étaient pas prévues ,bonne soirée ,bisous

    8
    Mercredi 3 Février 2016 à 21:02

    J'ai eu, moi aussi, une bouillotte bien qu'il y avait un chauffage à briques réfractaires dans ma chambre.

    J'ai déjà utilisé des bouillottes à mettre au micro ondes, elles étaient remplies d'un genre de terre liquide. Elles se sont trouées. Pas gai, ça ! 

    9
    Mercredi 3 Février 2016 à 21:08

    Bonsoir, du Pas de Calais, j'ai connu le convecteur et la cuisinière au charbon aussi !

    Et bien entendu, les vitres gelées mais aussi cette fameuse brique qui nous tenait chaud !

    En guise de couverture, nous, Polonais, nous avions les fameux édredons en plumes (piezyna) dans lesquels on s'emmitouflait comme dans un cocon !

    Il existe de nos jours les poches remplies de gel que l'on peut utiliser chaude ou froide en fonction des maux qu'on peut avoir !

    Mais c'est pas pareil qu'une bouillotte !

    Bonne soirée ! Lucie sarcastic

    10
    Mercredi 3 Février 2016 à 21:14
    Claudine:canelle

    Il y a toujours de bonnes idées chez toi !!!

    Merci pour ces conseils 

    Bises

    11
    Mercredi 3 Février 2016 à 21:20

    bonsoir nicole  la brique et les carreaux fleuris le matin  j en ai des souvenirs  et de l hiver 56 aussis il avais fait vraiment froid il y avais de la neige on  y sauté dessus et on s enfoncé pas bonne soirée  et merci pour ces souvenirs qui remontent a la mémoire bisesssssssssss

    12
    Mercredi 3 Février 2016 à 21:23

    Bonsoir Nicole.
    Moi aussi, j'ai connu les bouillottes. C'était efficace, surtout pour les pieds.
    Pour le fromage des chaussons, tu peux mettre de la raclette ou de la ricotta. C'est suivant les goûts.
    Bisous.
    Imane.

    13
    Mercredi 3 Février 2016 à 21:57

     Moi aussi j'ai connu les briques bien chaudes dans le lit, c'était d'ailleurs bien agréable.

    Quant à ton coup de coeur du jour, il a ravivé mille et un souvenirs!!

    Bises et belle fin de soirée Nicole.

    14
    guy59
    Mercredi 3 Février 2016 à 22:15

    et oui ces bouillotte et plaque réfractaire j'ai connu ça également  et un gros édredon et pas port pour ça et pourtant les hivers étais beaucoup plus rudes que maintenant

    tres  bonne soirée bises

    15
    Mercredi 3 Février 2016 à 22:47

    Que de bons souvenirs que tu rappelles - chez moi c'était aussi des briques réfractaires chauffées dans le four du feu  et emballées dans un pochon  avant de nous chauffer les pieds dans le lit glacé.
    pas de chauffage à l'étage comme dans beaucoup de maisons  avant.

    une bonne averse de grêles cet après midi dans le sud du nord 
    bises

     

    16
    Jeudi 4 Février 2016 à 01:20

    Bonsoir dans ma nuit Nicole ! Tu réveilles de sacrés souvenirs !!! Mais aujourd'hui c'est sûr que ma bouillotte en caoutchouc que de maux elle soulage et en particulier mes lonbaires !!!

    Bisous bon jeudi !

    17
    Jeudi 4 Février 2016 à 06:03

    C'est presque un temps de printemps cette alternance de giboulées et de soleil avec une température de 12° en février. Je me souviens des bouillottes d'antan mais je ne regrette pas ce temps. Beau jeudi

    18
    Jeudi 4 Février 2016 à 07:08

    pendant l'hiver je me sers de la mienne et ne m'en sépare pas....passe un bien doux jeudi

    19
    Jeudi 4 Février 2016 à 07:32

    Bonjour Nicole

      maintenant avec les bouillottes au micron ondes ça va vite  dans le temps on mettais une brique sur le feu  hihi    bisous

    Marcel

    20
    Jeudi 4 Février 2016 à 08:19

    Bonjour Nicole, Un peu de retard à passer te voir, semaine fort chargée. Le temps des bouillottes ... il est loin et encore très présent dans ma tête. Merci à toi de nous faire revivre cette époque de notre jeunesse (plus d'un 1/2 siècle tout de même)  Nous étions nombreux à la maison, donc pas de briques, ma grand mère maternelle paralysée avait gardé un bon usage de ses mains et nous confectionnait, avec des restes de laine ou de vieux gilets, au crochet, des "sacs à pattes" que l'on pouvait resserrer avec un cordon, nous avions ainsi les pieds au chaud toute la nuit.  Merci aussi pour "le linge de nos mères" Toujours un vrai plaisir de venir "pousser ta porte" toujours très accueillante. Passe une agréable journée. Bises et à bientôt

    21
    Jeudi 4 Février 2016 à 09:43

    bonjour nicole

    nous chez nous on utilisait aussi la bassinoire en cuivre pour chauffer le lit. j'en ai gardé une qui a au moins 100 ans, elle trone dans le séjour. passes une belle journée

    22
    Jeudi 4 Février 2016 à 09:44

    La vie n'était pas facile mais que j'aimerais retourner en arrière...
    Nous étions heureux avec si peu de choses...
    Bonne journée à vous deux. Bisous.

    23
    Jeudi 4 Février 2016 à 09:50
    nays&

    hello Nicole

    ah je me souviens avoir vu ces bouillottes a la maison quand mon grand père oubliait de charger la chaudière au charbon dans la cave

    vrai que ça doit faire du bien par où ça passe ;)

    passe une bonne journée Nicole

    bisous **  oui hier aussi hier soleil et aujourd'hui pluie

     

    24
    Jeudi 4 Février 2016 à 10:10

    Autrefois , on ne pouvait pas  s'en passer  :  briques  , en terre cuite ou en caoutchouc  !!! 

     bonne journée

    25
    Jeudi 4 Février 2016 à 10:22

    Bonjour Nicole.

    En effet, maman chauffait une brique dans le four de la cuisinière pour réchauffer le lit !

    Bon jeudi ( malgré cette §!*@& de pluie... )

    26
    Jeudi 4 Février 2016 à 10:28

    Dans le lit y’a une chose
    sur laquelle ma main se pose
    qui frémit lorsque j’y touche
    et lorsque j’y pose ma bouche

    …Dans le lit je me concentre,
    je la pose sur mon ventre
    c’est si doux que ça me brûle
    tout le corps chaque cellule

    Dans le lit je me sens vivre,
    doucement, je me sens ivre
    Je m’endors et puis je flotte
    En serrant fort ……

    la bouillotte

    Mais j'aimais aussi quand ma grand-mère me mettait une brique dans mon lit  ,que j'aimerai encore être en ce temps !!!!

    Afficher l'image d'origine

    **BON JEUDI **   Gros bisous

    27
    Jeudi 4 Février 2016 à 10:53

    Un objet que je n'ai jamais utilisé !
    Bises et belle journée Nicole
    PS : je reçois bien ta news

    28
    Jeudi 4 Février 2016 à 11:45

    ma grand mère avait une bouillotte en terre cuite,,un jeudi bien gris chez nous et plus froid il y a eu ce matin une petite gelée,je te souhaite un très bon Jeudi,bises

    29
    Jeudi 4 Février 2016 à 11:49

    Bonjour,

    Les bouillottes ne sont plus qu'un lointain souvenir.

    Voilà plus d'un an que je n'ai plus mis de pull...

    bisous

    30
    Jeudi 4 Février 2016 à 13:25

    j'ai connu la brique réfractaire, et les jolies fleurs que le givre dessinait sur les vitres!!

    j'ai fait des bouillottes avec des grains de riz, à passer au micro onde... c'est super

    bises

    françoise

    31
    Jeudi 4 Février 2016 à 14:04

    Bonjour ma douce .

    Toujours de belles images , bravo.

    Et bien , je viens juste te souhaiter une bonne journée  et te faire un bisous .

    J'espère que tu  va un peu près bien ,moi, toujours pareille ça ne change pas beaucoup .

    Bisous ma douce @+

    Fanette

    ps: oui ou il es ce temps ou l'on avait de beau rideaux aux fenêtre et la brique dans le lit , c'est ce que nous avions aussi , je dit que c'était le bon temps ,on vivaient mieux que maintenant.

     

    32
    Jeudi 4 Février 2016 à 15:24

    bonjour Nicole , ah oui j'aime bien tes coups de cœur musicaux  !!! merci

    et oui on en tous besoin  les bouillottes sont bien utiles par ces temps froid et humides !

    gros bisous bel am A+

    33
    Jeudi 4 Février 2016 à 15:33

    j'écoute ...  et j'aime  , tu devrais mettre la vidéo dans la colonne ...

    comme ça on peut continuer à écouter en regardant ton article   , c'est juste mon avis  ... !

    c'est une vrai belle chanson qui dit des vérités j'aime beaucoup et une belle découverte et belle voix et belle vidéo !!! ... merci a+

    34
    Jeudi 4 Février 2016 à 15:37
    francinea

    bonjour,


     j'ai connu aussi les pôëles à charbon, les bouillottes; toute cette douceur est anormale; bonne soirée, bisous

    35
    Jeudi 4 Février 2016 à 18:37

    Bon moi, je n'ai jamais utilisé de bouillotte !

    bisous et bonne soirée Nicole

    36
    Jeudi 4 Février 2016 à 19:39

    trop belle ta bouillotte

    je te souhaite une très belle soirée

    gros gros bisous 

    37
    Vendredi 5 Février 2016 à 06:12

    ahhhhhhhh comme je me souviens 

    ici aussi j'avais le droit à la brique chaude dans mon lit

    il n'y avait rien de trop !! et les hivers étaient si froids

    pas de double vitrage pas de chauffage central !!

    les jours étaient simples on ne trouvait rien à redire !!

    même pour se laver le matin ou le soir

    on se gelait aussi !! que de souvenirs

    merci pour cette douce chanson

    bonne idée la bouillote

    merci gros bisou de Nanie

    38
    Vendredi 5 Février 2016 à 07:01

    Coucou Nicole,

    Merci pour ton si beau billet sur la bouillotte. Je me souviens très bien lorsque ma grand-mère mettait la pierre dans le fourneaux pour qu'elle chauffe et ensuite  l'enveloppait dans un tissu en flanelle qui gardait la chaleur, et hop au fond du lit. Je me souviens aussi de la  de bouillotte en caoutchouc, mais vers le matin la chaleur avait disparu...Que de souvenirs......smile

    Je te souhaite une excellente journée.

    Bisous.

    39
    Vendredi 5 Février 2016 à 07:16

    Comme j'aimerais revenir au temps du poêle à charbon et de la bouillotte,

    et de toutes ces choses d'autrefois qui ont hélas,

    disparu aujourd'hui...

    Bonne journée

    40
    Dimanche 7 Février 2016 à 12:08

    coucou à vous toutes et tous,

    Je vois que nous avons beaucoup de souvenirs en commun ... merci de tout ce partage de vos "expériences" avec les bouillottes !

    Bises du cœur mes amis !

    Merci de toute cette amitié et fidélité sur mes pages !

    41
    Jeudi 11 Février 2016 à 23:14

    Oh Nicole, que de souvenirs avec ce billet!

    Oui Maman me faisait chauffer une brique pour mettre dans le lit le soir, et j'ai connu également la bouillotte pour les règles douloureuses, et maintenant le gel que l'on chauffe au micro-onde pour mes douleurs cervicales! wink2

     

    Bisous.

     

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :