• Bonne question ...

    le vin

    Bonjour mes amis !

     

    Dans de nombreuses régions les vendanges commencent ….

    J'en profite pour répondre à une question que beaucoup d'entre nous se sont posés un jour …

     

    Pourquoi les bouteilles de vin font-elles 75 cl ? 

    Les bouteilles de vin font 75 centilitres et non un litre. 

    D'où vient cette exception ?

     

    Je me suis donc plongée dans les bouquins et je crois que j'en ai trouvé la réponse ...

     

    La contenance de la bouteille de vin a été standardisée au 19 e siècle

    et depuis les théories les plus folles sont nées de cette mesure singulière. 

     

    Cela correspondrait à : 

    ·  La capacité pulmonaire d'un souffleur de verre. 

    ·  La consommation moyenne lors d'un repas. 

    ·  Une meilleure façon de conserver le vin. 

    ·  Une facilité de transport. 

    La réponse n'est dans aucune de ces théories,

    et encore moins dans la législation française ou européenne. 

     

    Il s'agit simplement d'une organisation pratique et historique. 

     

    A cette époque, les principaux clients des viticoles français étaient les Anglais. 

    Mais nos voisins britanniques n'ont jamais eu le même système de mesure que nous. 

    Leur unité appelé "gallon impérial" valait précisément 4,54609 litres. 

    Pour éviter un casse-tête dans la conversion, 

    ils transportaient le Bordeaux en barriques de 225 litres, soit 50 gallons, en arrondissant.

     

    Et 225 litres correspondent à 300 bouteilles de 75 centilitres.

    Or 300 est un chiffre plus aisé pour faire des calculs que 225.

     

    On avait donc : 1 barrique, 50 gallons, 300 bouteilles.

    Ainsi un gallon valait 6 bouteilles.

     

    C'est d'ailleurs pourquoi, aujourd'hui encore,

    les caisses de vin sont la plupart du temps vendues par 6 ou 12 bouteilles. 

     

    le vin  

    Et après tout çà … "à consommer avec modération" !

     

    le vin

    Belle journée à tous !

                                                                                                                                 (les photos et gifs ont été glanés sur le net)

    « Ail ... ail...ail... Le faisandoir ... »

  • Commentaires

    1
    Mardi 11 Septembre à 18:16

    super ton billet je ne savais pas, merci 

    allez je trinque avec toi

    gros bisous

    patricia

    2
    Mardi 11 Septembre à 18:21

    J'avoue ne m'être jamais posée la question, en tant que belge et buveur de bière ;-) Voilà qui est dit pour nous éclairer, merci Nicole, bises

    3
    Mardi 11 Septembre à 18:23

    Super intéressant !!! Je découvre !

    Bisous Nicole

    4
    Mardi 11 Septembre à 18:31

    BRAVO pour cette re précisions !!! Bisous bonne soirée !

    5
    Mardi 11 Septembre à 19:03

    C'est bien beau tout cela 

    Tu nous offres un canon ? expression bien utilisée par chez nous ...

    Origine 

    Pour pouvoir boire un canon d'artillerie, encore faut-il qu'il soit fondu au préalable. Or, du métal fondu, c'est brûlant donc imbuvable.
    En clair, y'a quelque chose qui cloche là-dedans, la piste n'est pas la bonne !

    Pour savoir d'où vient notre canon, il nous faut remonter au XVIe siècle où le canon qui, c'est bien connu, faisait 1/16e de pinte, était une mesure de capacité utilisée pour le vin et les spiritueux.
    C'est au début du XIXe que ce canon-là désigne familièrement un simple verre de vin.

    Mais il ne faut pas oublier aussi le 'coup' qui, dès la fin du XIVe siècle, désignait aussi la quantité de liquide (principalement, de boisson alcoolisée) que l'on boit en une seule fois, d'un seul trait.
    Ce coup-là (seculorum), a donné "boire un coup". 
    Boire un canon soviétique, c'est boire un verre de vin rouge. Ensuite, du "coup de canon" au coup ou au canon qu'on boit, il y a des rapprochements qu'il est aisé de faire.

    6
    Mardi 11 Septembre à 19:58

    Bien vu Nicole, c'est effectivement la bonne réponse.

    POUR UNE RAISON HISTORIQUE

    En réalité, la raison est historique en réponse à un souci pratique.

    Au  XIXème siècle, les Anglais grands importateurs de vins français n'avaient pas le même système métrique : À l'époque, le vin se transportait en barriques et on parlait en "gallon impérial" comme unité de mesure. (1 gallon = 4,54609 litres, un casse-tête pour les négociants!)

    Pour faciliter les conversions lors de l'achat, il a bien fallu concevoir un contenu qui  donne un compte rond de bouteilles ! Les commerçants anglais installés dans le Bordelais l'ont alors mis au point : Soit pour une barrique, 300 bouteilles de 75 cl. Cette contenance est maintenant instaurée comme norme européenne.

    D'ailleurs si vous vous demandez pourquoi le vin est souvent vendu par lot de 6 ou 12 bouteilles, c'est parce qu'un gallon vaut 6 bouteilles. Astucieux non?

    Bises et bonne soirée

    7
    Mardi 11 Septembre à 20:12

    coucou ah ces inglais ^^

    bisous

    8
    Mardi 11 Septembre à 20:16

    Tu t'en poses des questions ! C'est bien tu es curieuse. Moins je me pose de questions mieux je vais. Je m'en pose tout de même mais peu car juste les importantes à mes yeux. Bisous

    9
    Mardi 11 Septembre à 21:00

    Et nous voilà encore plus malins qu'hier ! 

    Bonne soirée. 

    10
    Mardi 11 Septembre à 22:43

    eh bien merci pour ces infos ! je ne m'étais jamais posé la question ? hi hi 

    bisous belle soirée   A+ 

    11
    Mardi 11 Septembre à 23:59

     Bonjour les amis .
    C'est  comme  quand on va mettre  de l’essence  dans la voiture ,
    Tu payes  pour  un gallon , mais tu n'es pas  sure  d'avoir les 4 litres .
    Bonne  journee chère Nicole .A bientot ..

    12
    Janine
    Mercredi 12 Septembre à 06:34

    Merci pour cet article que j'ai fait lire à mon époux!

    Je lève ma tasse de ch'ti café à ta santé!

    bisous de Janou + rires!

    13
    Mercredi 12 Septembre à 07:12

    bonjour Nicole
    chez-moi en Bourgogne les vendanges sont pratiquement terminées
    la météo s’annonce encore ensoleillée en ce mercredi
    Je te souhaite de passer une agréable journée ainsi qu’un bon mercredi
    bisous

    14
    Mercredi 12 Septembre à 07:13

    Ah je m'étais posée la question déjà mais je n'avais pas recherché la réponse (j'ai juste dégusté avec modération un peu des 75 cl). Un petit coucou, nous revenons quelques jours à la maison, et repartons dès vendredi. Bisous. FRANCOISE

    15
    Mercredi 12 Septembre à 07:34

    Bonjour Nicole

    Voila une fois de plus je prends des notes, ce billet est fort enrichissant, même si je ne bois aucun alcool, j'aime apprendre alors merci d'avoir éclairé ma lanterne , ici terre de vignerons alors je me contente de manger le raisin muscat  hihihihi  bonne journée ma douce  big bisous 

    16
    Mercredi 12 Septembre à 08:35

    Bonjour Nicole 

    Merci car je ne connaissais pas tout ça 

    Et je ne m'étais jamais posé la question ayant toujours vu les bouteilles de 75cl

    Bonnne journée

    Bises

     

    17
    Mercredi 12 Septembre à 11:16

    Bon je suis une ancienne paysanne et nous avions de la vigne et j'ai aussi travaillé dans un château, jamais je ne me suis posée la question sur la grandeur des bouteilles, j'aime surtout que le vin soit bon qu'il soit agréable au goût avec une jolie couleur bien que je n'en boive pratiquement plus....

    Bonne journée, bisous

    18
    Mercredi 12 Septembre à 12:41

    En voilà une bonne question que je ne me suis jamais posée ! Pourtant vivant au milieu des vignes...

    De quoi me la "jouer"  en petit comité ...

    J'ai noté !

    Bisous

    19
    Mercredi 12 Septembre à 13:45

    je ne savais pas, je n'aime pas le vin rouge...

    ton article est fort intéressant

    bisous

    françoise

    20
    Mercredi 12 Septembre à 14:31

    J'avoue que je ne m'étais pas posé la question, mais maintenant je sais tout ! Merci Nicole pour tes explications

    bisous et bonne journée

    21
    Mercredi 12 Septembre à 15:08

    Je me sens moins bête après avoir lu ton billet !

    J'avoue que n'avais pas chercher a savoir !

    Je n'aime pas le vin, chez moi c'est le pays du Champagne, trop cher pour mon porte feuille!, je suis pas fan non plus !

    J'ai lu avec attention , car c'est toujours bien de s'instruire!

    Il fait très beau et très chaud chez moi et je suis toujours confinée a la maison! je râle !!!

    Bises

    22
    Mercredi 12 Septembre à 17:28
    francinea

    bonjour, avec modération bien sûr, sinon de toute façon on n'apprécie plus! une melchior doit valoir la peau des fesses, surtout si c'est un grand cru ! j'aurai appris beaucoup de choses, bonne soirée, bisous

    23
    Mercredi 12 Septembre à 17:59

    même si je n'aime pas le vin c'est intéressant a savoir Nicole ☺

    bisous ☺☺

    24
    Mercredi 12 Septembre à 22:27
    Cathnounourse

    Merci pour ces précisions! ☺☺

    gros bisous

    25
    Jeudi 13 Septembre à 08:11

    Merci pour ces renseignements car je ne m'étais jamais posé la question !

    bonne journée

    26
    Jeudi 13 Septembre à 09:50

    Messieurs les anglais, tirez les premiers ... !!!

    1 barrique, 50 gallons, 300 bouteilles, facile à retenir.

    Je te propose le petit délire des franc-comtois.

    Le clavelin, autour de 62 centilitres, et là, c'est de la faute des Anges, si, la part des Anges, ce qui s'est évaporé au cours de la fabrication du vin. 

    Réservé au vin jaune qui a une partie de sa maturation à l'air libre.

    Tu penses bien, je suis allé sur gougoule pour plus de précisions, je savais jute clavelin, et autour de 60 cl.

    Amicalement. Yann

    27
    Vendredi 14 Septembre à 07:21

    j'ai appris beaucoup en te lisant .. Je t'en remercie

    depuis le 3 septembre se sont les vendanges dans le Chablisien 

    une semaine plutôt avait commencer les vendanges du crémant de bourgogne.. 

    le rendement est bon cet année .. Depuis les trois dernières années ce n'étaient pas top !!

    je te souhaite une bonne fin de semaine 

    28
    Zoe
    Dimanche 23 Septembre à 12:14
    Tres marrant!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :