• "Aragon" ... pour ce 8 Mai ....

     

    "Aragon" ... en ce 8 Mai .... 

    8  mai ... "Aragon" ...

     

    Cette vidéo, dont j'ai apprécié l'interprétation, 

    reprend en chanson le très beau texte de Louis Aragon

    et

    vous pouvez la partager si vous le désirez ..

     

    Je vous retrouverai demain mes amis  et vous souhaite une journée sereine .

     

                                                                               ... (petit clic... "émotion)

     "Aragon" ... en ce 8 Mai ....

    La Rose et le réséda

    Celui qui croyait au ciel
    Celui qui n'y croyait pas
    Tous deux adoraient la belle
    Prisonnière des soldats
    Lequel montait à l'échelle
    Et lequel guettait en bas
    Celui qui croyait au ciel
    Celui qui n'y croyait pas
    Qu'importe comment s'appelle
    Cette clarté sur leur pas
    Que l'un fut de la chapelle
    Et l'autre s'y dérobât
    Celui qui croyait au ciel
    Celui qui n'y croyait pas
    Tous les deux étaient fidèles
    Des lèvres du coeur des bras
    Et tous les deux disaient qu'elle
    Vive et qui vivra verra
    Celui qui croyait au ciel
    Celui qui n'y croyait pas
    Quand les blés sont sous la grêle
    Fou qui fait le délicat
    Fou qui songe à ses querelles
    Au coeur du commun combat
    Celui qui croyait au ciel
    Celui qui n'y croyait pas
    Du haut de la citadelle
    La sentinelle tira
    Par deux fois et l'un chancelle
    L'autre tombe qui mourra
    Celui qui croyait au ciel
    Celui qui n'y croyait pas
    Ils sont en prison Lequel
    A le plus triste grabat
    Lequel plus que l'autre gèle
    Lequel préfère les rats
    Celui qui croyait au ciel
    Celui qui n'y croyait pas
    Un rebelle est un rebelle
    Deux sanglots font un seul glas
    Et quand vient l'aube cruelle
    Passent de vie à trépas
    Celui qui croyait au ciel
    Celui qui n'y croyait pas
    Répétant le nom de celle
    Qu'aucun des deux ne trompa
    Et leur sang rouge ruisselle
    Même couleur même éclat
    Celui qui croyait au ciel
    Celui qui n'y croyait pas
    Il coule il coule il se mêle
    À la terre qu'il aima
    Pour qu'à la saison nouvelle
    Mûrisse un raisin muscat
    Celui qui croyait au ciel
    Celui qui n'y croyait pas
    L'un court et l'autre a des ailes
    De Bretagne ou du Jura
    Et framboise ou mirabelle
    Le grillon rechantera
    Dites flûte ou violoncelle
    Le double amour qui brûla
    L'alouette et l'hirondelle
    La rose et le réséda

                                  (1943 .... Texte de Louis Aragon)

    8  mai ... "Aragon" ...

                                                                         photo issue du net

    8  mai ... "Aragon" ...

                                              Ma photo "coup d'cœur" du jour ...

    "Aragon" ... en ce 8 Mai ....

                                                                                   "vestiges"...

    8  mai ... "Aragon" ...

     

    Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Jeudi 7 Mai 2015 à 18:56

    Un bail que je n'ai lu ce poème... Merci Nicole, je te souhaite la bonne soirée, bises de JB

    2
    Jeudi 7 Mai 2015 à 19:14

    J'adore ce poème, cela faisait longtemps que je ne l'avais pas lu! Merci pour la piqûre de rappel!

    Gros bisous ma belle et bon week-end!

    3
    Jeudi 7 Mai 2015 à 20:03

    ça donne la chair de poule  très beau texte 

    Merci à toi pour ce moment en hommage 

    Bonne soirée 

    Bise 

    4
    Jeudi 7 Mai 2015 à 21:14
    bonsoir nicole tres beau texte je ne connaissais pas merci bonne soirée bisesssss
    5
    Jeudi 7 Mai 2015 à 22:18
    Joseph Guégan

    Beau texte sur la résistance.
    Il me semble l'avoir entendu en chanson par Lavilliers

    6
    Jeudi 7 Mai 2015 à 23:01

    de belles paroles

    7
    Vendredi 8 Mai 2015 à 04:14

               J'avais  oublié  ce  magnifique  poème  ..
    Merci   Nicole  de  nous  le  remettre  en  mémoire  ,  
       Nous  partons  pour  le  Week-end  .. A  bientôt  douce  amie  de  France ..
        Amitié  des  US ..
    Nicole .. 

    8
    Vendredi 8 Mai 2015 à 04:16

                    Très  bon  Week-end    a  tous  ..
    Bisous ..

    9
    Vendredi 8 Mai 2015 à 06:09

    J'aime ce poème. Je l'ai publié il y a quelques semaines sur mon blog quai des rimes. Beau week-end

    10
    Vendredi 8 Mai 2015 à 06:42

    n'oublions jamais

    merci beaucoup

    11
    Vendredi 8 Mai 2015 à 08:16

    Merci à toi pour ce moment en hommage, c'est Jean Ferrat qui parlait d'Aragon je crois!!!

    J'admire ta façon d'animer ton blog, je sais pas faire pour ajouter des vidéos, bravo!

    Belle journée Nicole, bises

    12
    Vendredi 8 Mai 2015 à 09:05
    nays&

    Bonjour Nicole

    terrible foutue guerre...je ne connaissais pas le texte la chanson....

    en Belgique le 8 mai n'est plus férié...mais toujours des commémorations d'hommage bien sûr

    bisous et douce journée ***

    13
    Vendredi 8 Mai 2015 à 09:42

    bonjour


     en 2014 nous sommes allés sur le splages du débarquement et nous avons été tres touchés d y etre sur le terrain ou tant et tant de jeunes hommes ont perdus la vie pour notre liberté


    aujourd hui il pleuviote un peu on ne va pas aller bien loin et c est dommage


     je t embrasse

    14
    Vendredi 8 Mai 2015 à 19:01

    bonjour, un poète qui a inspiré de nombreux chanteurs à texte ! j'espère que vous avez passé une bonne journée, nous repos (nous étions invités ce midi) et après balade autour d'un étang. Les gens étaient pour la grande majorité à la plage, il fait chaud, mais je ne sais pas si cela va durer.

    Je vous souhaite une bonne fin de semaine

    bisous

    15
    de vous a moi
    Vendredi 8 Mai 2015 à 19:46

    Bonsoir, bel article.Bisous.http://chezmanima.c.h.pic.centerblog.net/107bec90.gif

    16
    Samedi 9 Mai 2015 à 13:49

    ah j'ai failli la mettre sur mon blog !

    bisous et bon week-end

    17
    Samedi 9 Mai 2015 à 20:28

    Que de sacrifiés pour notre liberté !

    Bisous Nicole et bonne soirée

    Muriel

    18
    Dimanche 10 Mai 2015 à 17:39

    Un beau poème malgré l'horreur de la guerre...

    19
    Dimanche 10 Mai 2015 à 22:22

    Une belle séquence émotion! merci Nicole pour ce joli texte.

    Bises.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :