• Aigrettes ...

                                   

    Aigrettes ...

     

      On croise souvent le pissenlit "or du pré", "fleuron d'or" ou "roi de la prairie"

    lors de promenades champêtres.

     

    Aigrettes ...

      

    En fin de floraison, vous verrez  voltiger

    de légères boules duveteuses,

    des aigrettes appelées "chandelles" 

    qui sont les fruits minuscules du pissenlit

    qui se dispersent "véritables petits parachutes" 

    au gré des caprices du vent

    et qui tombent sur le sol où,

     se développent de nouveaux jeunes pissenlits .

     

    Le pissenlit

       

    J'aime les légendes,

     et au hasard de mes lectures j'ai trouvé celle-ci liée à ces "aigrettes"

     je vous l'offre de bon cœur ...

    elle explique le pourquoi de certaines traditions .

     

     Il s'agit d'un conte adapté d'une légende de Marie Nevers. 

     

    pissenlit

    Aigrettes ...

      Il était une fois ... une jeune fille triste ....

     Si triste ... que, se promenant  dans les champs, elle ne voyait ni le printemps, ni les belles fleurs ; elle n'entendait pas le merle, ne regardait même pas les poursuites des moineaux.

     Le soleil lui était indifférent, le ciel bleu azur aussi.

     

     Il était une fois ... une jeune fille triste qui aimait un jeune et beau garçon,

    mais ne savait pas si elle était aimée !

     En apparence, il manifestait pour elle une indifférence absolue,

    elle lui répondait par une indifférence savamment contrôlée.

     

    Quand aurais-je le courage de lui faire connaître mon amour ?" pensait-elle .

     Dans un an ..., ou bien deux ..., peut-être trois .... ,

    dans quatre ans si je suis sûre que ce jour-là il m'aime !

     Pensive et mélancolique, elle s'assied au pied d'un grand saule.

     Machinalement elle cueille la première tige qui lui tombe sous la main.

     Au sommet de cette tige une petit boule de fins duvets blancs.

     "Que c'est beau", pensa-t-elle . "Que c'est beau et fragile !".

     Cette pensée lui traverse l'esprit en même temps qu'elle se met à souffler sur la boule floconneuse.

     Une multitude de flocons blancs s'élèvent autour d'elle.

     Dans sa main toute menue, il ne lui reste plus qu'une tige, sur cette tige un petit crâne dénudé, sur ce crâne nu une semence solidement ancrée.

     "Plus qu'une !" dit-elle à haute voix.

     "Une année à attendre!" lui répondit le merle.

     A attendre un mari, ajoutèrent les piafs entre deux culbutes.

     

    La voilà tout heureuse, elle a compris le message et n'a plu peur de rester vieille fille.

     Elle ne sait pas qui sera l'heureux élu, mais la voilà remplie de joie soudaine, elle rayonne.

     Qu'elle est belle sans son masque de mélancolie !

     

    Et voilà que son chemin croise celui de ce garçon auquel elle pense chaque jour ;

    et comme la joie est communicative, il ose lui parler.

     "Pourquoi ris-tu ainsi ?"

     "Je viens d'apprendre que j'allais me marier dans l'année !"

     "Qui te l'a dit ?"

     "'Le merle et les moineaux !"

     "Comment l'ont-ils su ?"

     "En lisant le message du pissenlit."

     

    Bien vite il comprit que celle qu'il aimait en cachette allait peut-être en épouser un autre,

    alors sans réfléchir il s'écrie :

    "Mais moi aussi ils me l'ont dit, alors ce mari, ce doit être moi !"

     

    pissenlit

     

     Depuis ce jour là, toutes les jeunes filles savent qu'elles peuvent compter

    sur le pissenlit pour connaître leur avenir conjugal ...

     Et elles comptent, une, deux, trois ou quatre années ;

    un peu, beaucoup, passionnément, à la folie ...

     

    pissenlit

     Superstitions ...

    Si souffler sur les fruits du pissenlit sert à prédire l'avenir,

    il va sans dire que souffler d'un seul coup l'ensemble des plumets duveteux est le meilleur des présages.

    Seulement ,voilà, selon la région, l'augure est diversement interprété.

     

    Une personne qui souffle une chandelle de pissenlit d'un seul coup ...

    - "sera heureuse dans ses entreprises " (Meurthe et Moselle, Côtes-d'Armor, Côte d'Or)

    - "recevra bientôt une bonne nouvelle" (Loir et Cher)

    - "se mariera dans l'année" (Nord, Pas de Calais, Seine-Maritime, Allier, Calvados, Meuse, Bouches du Rhône)

    - "est aimée" (Cher, Nièvre, Seine et Marne, Dordogne)

    -"sera heureuse en mariage" (Indre)

    - "sait bien" ou "dit bien ses prières" (Ille-et Vilaine, Mayenne)

    - "dit la vérité" (Manche)

    Aigrettes ... 

    Aigrettes ...

     

    « Ce trop long hiver ...Pâquerettes ... »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 14 Mars à 18:58
    Joli pissenlit. Belles Vacances à Niice terminées. Je me suis àrrêtée chez ma fille à Paris. Des articles à écrire. Je reviens sur les blogs amis la semaine prochaine aprés mon retour en Vendée imminent. Bisous
    2
    Mercredi 14 Mars à 19:09

    Rien pour le Finistère mais vu que je suis du Nord celui tout près de la Belgique......Et vu que je suis déjà mariée,je cueille les feuilles pour faire plaisir à mon gourmand de mari....

    Bisous

    Sabine

    3
    Mercredi 14 Mars à 19:29

    Coucou Nicole.

    Une très belle histoire, et pour souffler sur les plumes de pissenlit, je ne dois pas savoir mes prières ! happy

    Le pissenlit avant la floraison, je l'aime en salade avec des œufs durs.

    Bises et bonne soirée

    4
    Mercredi 14 Mars à 20:20

    Et tout est bien qui finit bien ! 

    Les pissenlits seront vite de retour ! Bouh ! Je ne les aime pas dans mon jardin ! Ils poussent vraiment partout ! 

    Bonne soirée. 

    5
    Mercredi 14 Mars à 20:24

    ah oui  hi hi moi les aigrettes je croyais que c'était les beaux oiseaux tout blanc  !  hi hi hi  ,  mais j'aime aussi ces jolies fleurs fanées  qui forment le signe de l'eurovision  hi hi   oui oui !!!

    l'eurovision en fleur !  lol

    ma photo ... 

    un très beau conte et bel article  ! merci bisous 

    belle soirée a+

    6
    Mercredi 14 Mars à 20:44

    très belle histoire, je pensais au départ en voyant le titre que tu parlais de l'oiseau lol.

    Passe une bonne soirée, bisous

    Nadine

    7
    Mercredi 14 Mars à 21:35
    Quinquine1159

    On a toutes fait cela dans notre jeunesse. 

    On se voyait telle la dame du dictionnaire Larousse

    qui disait :"Je sème à tous vents."

    les illustrations de ton billet sont magnifiques.

    J'aime particulièrement celle où les poils tombent comme de la neige.

    8
    Jeudi 15 Mars à 03:28

    Bonsoir Nicole sans doute un très beau conte si j'en lis les coms mais mes yeux souffrent trop pour en venir à bout c'est trop long mais merci !

    Bisous !

    9
    Jeudi 15 Mars à 06:36

    J'adore le bouquet final

    Bonne journée 

    Bises 

    _DSC7851

    10
    Jeudi 15 Mars à 06:54

    Bonjour Nicole , oui j'aime cette légende et je me souviens avoir manger des jeunes feuilles de pissenlit !! . Bonne journée , gros bisous , escapade , 

    11
    Jeudi 15 Mars à 07:51

    Bonjour, je croyais venir voir les oiseaux mais quand j'ai vu le pissenlit, j'ai compris qu'on allait souffler comme quand nous étions enfant lors de nos promenades mais je n'avais jamais entendu "ces superstitions"

    C'est aussi la semeuse de Larousse...

    Bon jeudi

    Toupinette de Provence

    12
    Jeudi 15 Mars à 07:57
    cathnounourse

    J'aime les contes tout comme toi ♥

    Bonne journée

    13
    Jeudi 15 Mars à 08:54

    Un bien jolie histoire 

    Je souffle encore avec mes petits sur ces pissenlits ..

    Bises

    14
    Jeudi 15 Mars à 08:55

    Pour moi les aigrettes c sont de beaux oiseaux blancs qui courent dans les marais  ou au bord de mer !

     

    Mais ce sont aussi de jolies fleurs

    bonne journée

    15
    Jeudi 15 Mars à 10:44
    nays&

    hello NIcole

    il est mignon le conte :)

    j'aime bien les pissenlits  je trouve leurs fleurs charmantes et d'un si beau jaune  et dire que les gens en général les arrachent  :(

    douce journée

    bisous ☺

    16
    Jeudi 15 Mars à 10:57

    Très joli conte !

    Je ne connaissais pas toutes ces légendes autour du pissenlit. Je m'amuse à souffler dessus avec mes petits-enfants, mais je n'ai jamais regardé comment  !

    bisous et bonne journée

    17
    Jeudi 15 Mars à 10:57

    Jolie légende sur le pissenlit si souvent présent dans nos jardins.

    Bisous Nicole

    18
    Jeudi 15 Mars à 17:25

    Un ptit bonjour et merci pour cette belle histoire, j'ai tant soufflé sur ces graines de pissenlit !

    bisous

    Am

    19
    Janou
    Jeudi 15 Mars à 17:59

    Il n'y a rien pour une fille de l'Isère, que vais-je devenir???

    mille bisous!

    20
    Jeudi 15 Mars à 18:08

    après la belle journée d'hier j'avais ranger ma grosse veste a capuche et là 5° grosse pluie bien froide j'ai été la rechercher!

    en avril te découvre pas d'un fil et là on est encore en mars .... et on remet les hautes bottes pour sortir les chiens :)

    il annonce 2° pour ce we .... pas folichon comme prévision!

     bisous a demain Photo

    21
    Vendredi 16 Mars à 07:08

    Bonjour 

    Dans la lumière de mon ordi,

    Je te parle et je te lis

    A la fois irréel  et si vrais

    A portée de main et d'esprit

    Je butine les écrits de ton blog

    Et me ravis de tes billets 

    Tendres échanges que ces bons moments

    Que nos doigts pianotant nos ecrits

    Partage de plaisirs, de joies et de bonheurs,

    J'aimerai poser sur ton écran,

    Aussi léger qu'un souffle 

    Un sourire de joie et de tendresse  

    Bon weekend  Nicole  

    22
    Vendredi 16 Mars à 07:25

    Bonjour Nicole,  Très agréable ton article sur le pissenlit, bien sympa cette histoire, quasi chaque jour, tu nous apprends beaucoup de choses et c'est super ces partages. Comme ils sont beaux ces pissenlits qui tapissent les prés et pour ma part, j'adore quand les aigrettes commencent à se disperser et que le coeur du pissenlit se met à nu ou presque, c'est original et très photogénique (pour moi). Côté gustatif, une bonne salade de pissenlits bien tendres, que c'est bon !  Merci à toi Nicole. Une agréable journée. Bises et à bientôt .  PS  j'aime beaucoup la dernière photo "pissenlits et pommes vertes"

    23
    Vendredi 16 Mars à 12:43

    Bonjour

    Très beau petit conte!

    J'aime beaucoup les dires de différents département!

    Bisous

    24
    Vendredi 16 Mars à 15:29

    Coucou Nicole, ah ce beau pissenlit ce que je l'aime. Je le trouve beau et ses aigrettes j'adore. Je mets les fleurs dans la salade, mange les feuilles et faisait de délicieuses confitures. Merci pour tes belles photos et pour ce joli conte.

    Belle fin de semaine et gros bisous

    chatou

    25
    Vendredi 16 Mars à 22:10

    Je choisis la dernière superstition puisque je suis dans la Manche yes

    Tendre souvenir d'enfance!

    Bisous.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :