• A bientôt ...

                

    Mes pages "en sommeil" ...

    A bientôt ...

      Loin de m'ennuyer avec vous mes amis ....

     je m'octroie cependant une pause "détente"

     jusqu’en Octobre

     

     et vous laisse en  compagnie de ...  ce conte moderne

     que j'ai découvert au gré de mes lectures ....

     

     

     PETIT-JEAN ET LE MALIN CHÊNE

     

    Mes pages "en sommeil" ...

     

    Le forestier Petit-Jean logeait à Taverny

    en lisière de sa forêt de Montmorency.

     

    Chaque jour, il parcourait ses taillis de châtaigniers qui, bien malingres, témoignaient de la lourde prédation des fourneaux parisiens tout proches.

     

    Un après-midi d'été qu'il remontait, tout suant, les lacets de la route de Chauvry, il fit une halte bienfaisante sous un gros chêne, le seul de cette stature à l'entrée de la forêt de Montmorency.

     

    Allongé les yeux vers le ciel, les mains derrière la nuque, Petit-Jean, tout en se reposant, en vint à se demander comment ce gros chêne isolé pouvait bien encore se trouver là ?

    Alors le forestier reconstitua mentalement, une à une, toutes les épreuves qui avaient marqué la vie du gros chêne et auxquelles, par chance, il avait pu survivre.

    A bientôt ...

    Vers ses trente ans, c'était évident, il avait su échapper à la coupe, au balivage, pour bois de chauffage ; déjà bien formé, il avait dû plaire au régisseur ou au marchand de bois.

     

    Puis, au début du XXe siècle, il avait certainement été sauvé du lotissement ; en vue d'une vaste implantation de bâtisses, on avait projeté de défricher sa parcelle.

     

    Des bordures de trottoirs abandonnées dans la forêt et un pont en Meulière, le "pont du Diable", témoignaient encore de ce projet avorté !

     

    Il faut dire qu'en ce temps-là, la forêt était privée ...

     

    Dans les années 1970, le chêne avait dû survivre de justesse à un foudroyage des caves d'extraction du gypse, qui eut lieu pratiquement sous lui

    (l'éboulement fut si violemment ressenti alentour que,

    pour cette partie de forêt, l'expérience s'arrêta là).

     

    Quelques années plus tard, l'Equipement déplaça sur l'autre rive de la montée, le bac à salage placé à son pied, car à la longue on jugea que cela pouvait lui porter  tort.

     

    Pour finir dans les années 80, il fut martelé un matin de printemps

    (le martelage est la marque que les agents des eaux et forêts font avec le marteau aux arbres que l'on veut abattre ou réserver) ...

    et démartelé le jour même !

     

      A quoi tient une vie d'arbre ! ...

    En l'occurrence, à un désaccord entre forestiers.

    A bientôt ... 

     Petit-Jean pensa :

     

     "Et te voilà donc !

    Avec ton large pourpier, tes 4 mètres de tour de taille, tes 30 mètres de hauteur ...

    Ah, tu as fière allure à l'entrée de la forêt ! Mais çà, tu reviens de loin ..."

     

     Reposé, enchanté par sa petite rêverie, Petit-Jean se remit en route ; et, se retournant un instant vers son compagnon d'un moment, il lui déclara tout haut :

     

    "Faut-il que tu sois malin pour avoir surmonté tout çà !".

     

      Le Malin-Chêne

    chêne sessile en parcelle 169 de la forêt domaniale de Montmorency,

    qui figure au nombre des arbres remarquables d'Ile-de-France ...

     

     (Auteur : Dominique Rozan, chargé de mission au SID de Créteil)

    (source : revue "Arborescence" 2001)  

    Mes pages "en sommeil" ... En vous confiant mes pages  ....

     c'est toujours avec le même plaisir de vous retrouver mes amis,

     que je sortirai de ma léthargie en automne . 

    Prenez soin de vous !

    A bientôt ...

        

                                                                                         

                                          A bientôt ...

    Et voici, une gâterie chocolatée pour vous faire patienter !!!

    A bientôt ... 

    A bientôt ...

    A bientôt ...

     

    « "Faites-les rougir" .."Fleur de la bière" ... Le houblon ... »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 13 Septembre 2015 à 16:41

    Bonjour Nicole.... un sacré chêne en effet, quant aux chaussures, ici elles vont trouver bouche gourmande, bonne seconde quinzaine de septembre, à plus, bises de jill

    2
    Dimanche 13 Septembre 2015 à 17:41

    Oh merci Nicole ces lignes sont magnifiques pour ce bienheureux chêne !!! merci et bon repos à toi ! gros bisous !

    3
    Dimanche 13 Septembre 2015 à 17:41

    TRÈS BONNE PAUSE PROFITE ENCORE DES BEAUX JOURS

    SUPER BISE

    LA DAME DE L ISERE

    4
    Dimanche 13 Septembre 2015 à 19:27

    un très conte et un chêne qui a passé a coté de la cheminée en plus un excellent bois de chauffage profite bien de ta pause et a bientôt

    bises

    5
    Dimanche 13 Septembre 2015 à 23:05

    Bon repos Nicole ! Merci pour ces lignes et ces superbes chaussures que je n'oserais abîmer en les mangeant !!!
    Belle soirée à vous deux. Bisous.

    6
    Dimanche 13 Septembre 2015 à 23:09

                                        Bonjour  Nicole ..
                     Merci Nicole  pour  cette  belle  légende ..Ces  vieux  arbres  ont 
                   surement  tous  une  belle  histoire  a  nous  raconter ..En  Caroline 
                  certains  ont  plus  de  500 années ..Je  te  souhaite  un  bon  repos ,
                     reviens  nous  en  pleine  forme ..
                     Amitié  des  US  .. Gros  bisous ..
               Nicole ..

    7
    Dimanche 13 Septembre 2015 à 23:12

    Bonne pause Nicole, et profitez bien de votre petite famille. Tes astuces vont nous manquer quelque temps et toi aussi, mais une petite coupure, c'est important, il faut se prendre du temps pour soi. Prenez bien soin de vous deux. Bisous mon amie et à bientôt

    8
    Lundi 14 Septembre 2015 à 00:54

    Une belle page qui nous prépare à la fin de l'été, avec une belle musique de Nana  Mouscouris. bonne semaine.

    9
    Lundi 14 Septembre 2015 à 05:54
    lune

    bon repos Nicole

    profite bien de ce repos bien mérité

    à très vite !! tu me manques déjà

    bisou 

    10
    Lundi 14 Septembre 2015 à 07:29

    Bonjour Nicole  voila de bien belles gateries qui finirons sans doute dans la bouche mais c'est dommage c'est si joli  

      bisous

    Marcel

    11
    Lundi 14 Septembre 2015 à 07:41

    en tout cas merci pour ton passage pendant mon absence, passe un bon séjour jusqu'en octobre,

    12
    Lundi 14 Septembre 2015 à 10:15
    nays&

    a bientôt Nicole en pleine forme
    gros bisous *

    13
    Lundi 14 Septembre 2015 à 13:51

    un costaud ce chêne!!!!

    merci pour ces chocolats!!

    profite bien de ta pause

    bises

    françoise

    14
    Lundi 14 Septembre 2015 à 17:36
    Véronique Salomé

    Ma bien chère Nicole,

    L'automne est à nos portes et nos arbres revêtiront bientôt de flamboyantes couleurs .

    Les arbres sont de grands sages...
    bien ancrés dans le sol, il sont à l'écoute de la terre, mais cela ne les empêche pas d'avoir la tête dans les nuages et d'écouter les histoires du vent... et toujours vouloir aller plus haut, vers la lumière.
    Et entre ces deux extrêmes, la plus fine de leurs racines et le rameau le plus élevé, une douce circulation...

    Merci mon amie tout près de chez moi pour tes envois et tes visites dans mon petit univers qui n'arrive pas à retrouver son envol mais qui est heureux de lire des messages amis .

    Je t'embrasse de tout coeur et te souhaite une douce pause

    Véronique

    15
    Lundi 14 Septembre 2015 à 19:04

    Chère Nicole la mise en page de ton blog sent l'arrivée de l'automne!


    J'ai apprécié l'histoire de ce chêne.


    Profites de ta pause et à bientôt.


    Bises

    16
    Lundi 14 Septembre 2015 à 23:15

    Bonsoir Nicole.

    Joli conte et belle image de ces chaussures en chocolat.

    Je n'y toucherais pas...Enfin, j'espère !!!

    Bon repos, et bisous a tous les deux.

    Aimée

    17
    Mardi 15 Septembre 2015 à 07:18

    Je passe en douceur pour te souhaiter du fond du cœur, Un agréable moment de repos,avec le soleil comme chez moi

    Rempli de bonheur et de chaleur ,Que chaque jour soit ainsi, pour toi bisous et  à bientôt 
    ,

    18
    Mardi 15 Septembre 2015 à 08:56

    J'adore  la petite décoration automnale que tu a donnée à ton blog, tes poèmes et photos, cette saison est ma préférée car je là trouve tellement jolie, elle invite au voayge et à la zénitude, bien plus que les autres saisons ... Gros bisous

    19
    Mardi 15 Septembre 2015 à 10:45

    salut

    une jolie histoire que je ne connaissais pas

    bonne journée

    20
    Mardi 15 Septembre 2015 à 13:49

    Tes feuilles qui tombent sans discontinuer, je m'en vais les ramasser.

    N'étant pas encore en automne, je monte les recoller sur le chêne. .. ..

    Non mais .....

    A toi, une très bonne pause, riche en découvertes.

    21
    Mardi 15 Septembre 2015 à 14:40
    marie poupée

    En effet il revient de loin !! ouf sauvé !

    Je te souhaite une pause des plus sereine...

    Prends soin de toi , gros bisous et merci pour les beaux chocolats cool

    22
    Mardi 15 Septembre 2015 à 16:15

    Hé bien , prends ton temps, mais j'espère que l'on aura assez de chocolats !!!!!
    et cette lecture est agréable
    bisou Fichier hébergé par Archive-Host.com

    23
    Mercredi 16 Septembre 2015 à 11:46
    Joseph Guégan

    Bonne pause !

    24
    Mercredi 16 Septembre 2015 à 16:47

    Bonjour


    J'ai adoré ce conte!


    Bonne pause


    Bisous

    25
    Mercredi 16 Septembre 2015 à 17:59

    Bonsoir Nicole.
    Joli conte. Quand je pense au chêne, il me vient à l'esprit cette superbe chanson de Brassens, le grand chêne.



    Il vivait en dehors des chemins forestiers,
    Ce n'était nullement un arbre de métier,
    Il n'avait jamais vu l'ombre d'un bûcheron,
    Ce grand chêne fier sur son tronc.

    Il eût connu des jours filés d'or et de soie
    Sans ses proches voisins, les pires gens qui soient ;
    Des roseaux mal pensant, pas même des bambous,
    S'amusant à le mettre à bout.

    Du matin jusqu'au soir ces petit rejetons,
    Tout juste cann' à pêch', à peine mirlitons,
    Lui tournant tout autour chantaient, in extenso,
    L'histoire du chêne et du roseau.

    Et, bien qu'il fût en bois, les chênes, c'est courant,
    La fable ne le laissait pas indifférent.
    Il advint que lassé d'être en butte aux lazzi,
    Il se résolu à l'exi(l).

    A grand-peine il sortit ses grands pieds de son trou
    Et partit sans se retourner ni peu ni prou.
    Mais, moi qui l'ai connu, je sais qu'il en souffrit
    De quitter l'ingrate patrie.

    A l'orée des forêts, le chêne ténébreux
    A lié connaissance avec deux amoureux.
    " Grand chêne laisse-nous sur toi graver nos noms... "
    Le grand chêne n'as pas dit non.

    Quand ils eur'nt épuisé leur grand sac de baisers,
    Quand, de tant s'embrasser, leurs becs furent usés,
    Ils ouïrent alors, en retenant des pleurs,
    Le chêne contant ses malheurs.


    " Grand chên', viens chez nous, tu trouveras la paix,
    Nos roseaux savent vivre et n'ont aucun toupet,
    Tu feras dans nos murs un aimable séjour,
    Arrosé quatre fois par jour. "

    Cela dit, tous les trois se mettent en chemin,
    Chaque amoureux tenant une racine en main.
    Comme il semblait content ! Comme il semblait heureux !
    Le chêne entre ses amoureux.

    Au pied de leur chaumière, ils le firent planter.
    Ce fut alors qu'il commença de déchanter
    Car, en fait d'arrosage, il n'eut rien que la pluie,
    Des chiens levant la patt' sur lui.

    On a pris tous ses glands pour nourrir les cochons,
    Avec sa belle écorce on a fait des bouchons,
    Chaque fois qu'un arrêt de mort était rendu,
    C'est lui qui héritait du pendu.

    Puis ces mauvaises gens, vandales accomplis,
    Le coupèrent en quatre et s'en firent un lit,
    Et l'horrible mégère ayant des tas d'amants,
    Il vieillit prématurément.

    Un triste jour, enfin, ce couple sans aveu
    Le passa par la hache et le mit dans le feu.
    Comme du bois de caisse, amère destinée !
    Il périt dans la cheminée.

    Le curé de chez nous, petit saint besogneux,
    Doute que sa fumée s'élève jusqu'à Dieu.
    Qu'est-c'qu'il en sait, le bougre, et qui donc lui a dit
    Qu'y a pas de chêne en paradis ?
    Qu'y a pas de chêne en paradis ?


     


    Je te souhaite une excellente pause. A très bientôt !
    Laurent.

    26
    Mercredi 16 Septembre 2015 à 18:30

    BONSOIR mon amie et c'est déjà l'automne chez toi? Içi 30 degrés mais un vent chaud pas bien agréable....bonne pause et reviens vite avec tes magnifiques articles...je t'embrasse YVETTE

    27
    Mercredi 16 Septembre 2015 à 18:51

    Bonne pause et à Bientôt... 

    Bizzzz)

    28
    Mercredi 16 Septembre 2015 à 19:40
    A tout bienot ma chère Nicole. Bonne pause. Gros bisous de chatou
    29
    Mercredi 16 Septembre 2015 à 20:35

    Je te souhaite une agréable pause, au plaisir de te retrouver en Octobre.

    La présentation de ton blog est superbe, bravo!!

    Bises et belle soirée.

    30
    Mercredi 16 Septembre 2015 à 23:34

    Bonne pause ! smile

    31
    Jeudi 17 Septembre 2015 à 19:14

    Une bien belle histoire Nicole, et merci pour les beaux chocolats !

    Repose-toi bien et à bientôt

    bisous

    32
    Vendredi 18 Septembre 2015 à 07:32

    Juste pour te dire BONJOUR  , big bises   

    33
    Samedi 19 Septembre 2015 à 12:30

    Juste une petite visite !
    Amicalement.
    Imane & Laurent.


     

    34
    Samedi 19 Septembre 2015 à 21:38

    bonsoir ma belle , jolie histoire ,merci de ton passage sur mon blog ,pas fait grand-chose ce samedi ,un peu de repassage ,ce que j'ai en horreur ,côté météo ,c'était tristounet ,un peu de soleil mais pas de pluie ,pour demain ,ce sera l'inconnu car je n'ai pas regardé le temps à la télé mais j'espère qu'il fera beau car j'ai une lessive à étendre ,bon début de soirée ,bisous

    35
    Samedi 19 Septembre 2015 à 21:38

    bonnes vacances!!!

    36
    Lundi 21 Septembre 2015 à 10:47

    Bonjour,

    Bon repos et à bientôt en pleine forme !

    Bisous

    37
    Mardi 22 Septembre 2015 à 08:03

    bonjour nicole , et a bientot car demain c est deja l automne alors vive le dernier jour d été mais chez nous il pleut ce matin dommage quand meme apres 4 jours d un tres beau soleil , ça ne pouvait pas durer non plus mais au moins pendant nos quelques jours de vacances nous avons eus tres chaud , ce matin j aie froid a la maison par contre

     bisous

    38
    Mardi 22 Septembre 2015 à 12:26

    salut

    To mari veut que j'aille m'inscrire sur son nouveau blog mais j'ai pas l'adresse du blog?

    Tu peux me la donner , merci

    bonne journée

    39
    Mercredi 23 Septembre 2015 à 08:22

    On voit tout le temps, en automne
    Quelque chose qui vous étonne,
    C'est une branche tout à coup,
    Qui s'effeuille dans votre cou ;
    C'est un petit arbre tout rouge,

    Un, d'une autre couleur encor,
    Et puis partout, ces feuilles d'or
    Qui tombent sans que rien ne bouge.

    voila l'automne  que cette nouvelle saison ,t'apporte   joies diverses   big bises à toi    

    40
    Samedi 26 Septembre 2015 à 19:01

    salut

    je passe te souhaiter un bon dimanche

    41
    Dimanche 27 Septembre 2015 à 09:42

    petit coucou du jour Nicole  j'espère que tu passe de bon moments,je te souhaite un très bon dimanche,bises

    42
    Lundi 28 Septembre 2015 à 07:25

    reviens-vite, tu me manques !  bonne semaine  big bisous 
    43
    Lundi 28 Septembre 2015 à 09:11

    Petit coucou de la semaine sur ton magnifique blog aux couleurs de l'automne  ! A très bientôt  ! Bonne semaine et  gros bisous

    44
    Lundi 28 Septembre 2015 à 10:43
    TooTsie22

    ce matin , beau ciel bleu encore mais bigre le gazon est presque blanc de gouttelettes super froides

    45
    Mardi 29 Septembre 2015 à 18:31

    Je passais voir s'il y avait du nouveau. A bientôt !

    46
    Mardi 29 Septembre 2015 à 22:43

    Un petit passage, avec de gros bisous a mes deux p'tits ch'tits.

    J'espère que vous allez bien tous les deux.

    Bonne nuit, a bientôt

    Aimée

    47
    Mercredi 30 Septembre 2015 à 17:54

    Bonjour Nicole

    Un petit tour sur ton blog enchanteur..Gros bisous et profites bien de ta pause.

    48
    Mercredi 30 Septembre 2015 à 20:34

    Demain nous commencerons le mois;d'octobre ,qu'il t'apportes pleins de petits bonheurs  mit bout à bout,pour en faire un mois délicieux  bisous  ma belle 

    Le 1er octobre :
    Octobre en bruine, hiver en ruine.
    En octobre tonnerre, fait vendanges prospères.
    À la Saint-Rémy, cul assis.
    Octobre le vaillant, surmène le paysan.
    En octobre, le vent met les feuilles au champs.
    Octobre ensoleillé, décembre emmitouflé.
    Brouillard d'octobre, pluie de novembre, font bon décembre.
    En octobre qui ne fume rien, ne récolte rien.
    Gelée d'octobre, rend le vigneron sobre.
    Octobre à moitié pluvieux, rend le laboureur joyeux,
    Mais le vendangeur soucieux met de côté son vin vieux.
                                
    49
    Jeudi 1er Octobre 2015 à 14:41

    Un petit coucou en espérant que ta pause se passe bien. Le soleil est là, c'est important, même si les températures sont un peu fraîches...

    Bises et à bientôt.

    50
    Samedi 3 Octobre 2015 à 08:14

    Depuis le 22 sept je me régale à Amélie les Bains et ce jusqu'au 12 oct   ,j'espère que tu vas bien ;plein de poutous   ma belle 

    (il y a plein de gens du Nord ,  Picardie , Pas de Calais )  c'est chouette j'y fais plein de connaissances  

    51
    Samedi 3 Octobre 2015 à 15:53

    salut

    je passe te souhaiter un bon week-end

    52
    Dimanche 4 Octobre 2015 à 20:14

    Je suis rentrée avant toi !! A bientôt. Bisous. FRANCOISE

    53
    Lundi 5 Octobre 2015 à 09:42

    Le retour ne devrait pas tarder !!!  les feuilles tombent et la pluie aussi .

    Bises et à bientôt .

    54
    Lundi 5 Octobre 2015 à 09:54

    toujours de beaux articles sur ton blog ; a bientot ; bisous

    55
    Mercredi 7 Octobre 2015 à 06:39

    CALENDRIER OCTOBRE 2015

    A bientôt j'espère  !!!!!!!!!   je te fais des gros bisous  venteux et ensoleillés  

    56
    Mercredi 7 Octobre 2015 à 08:07

    bonjour nicole , je vois que tu tardes a revenir sur les blogs sans doute en as tu mare un peu car des fois ça peut fatigué la tete , moi par moment je ne peux plus non plus

     gros bisous tu nous manques

    57
    Jeudi 8 Octobre 2015 à 13:44
    TooTsie22

    j'adore le chocolat ...alors tes souliers ont de quoi me faire rêver ...

    58
    Vendredi 9 Octobre 2015 à 15:23

    Bonjour

    J'espère que ta pause se passe comme il faut!

    Bisous

    59
    Vendredi 9 Octobre 2015 à 17:45
    Véronique Salomé

    Octobre fait son chemin et l'automne s'est installé .

    J'espère que tu vas bien mon amie de chez moi .

    Je t'embrasse de tout coeur

    Véro

    60
    guy59
    Vendredi 9 Octobre 2015 à 22:04

    petit coucou j'espère que tu te reposes bien et que tu en profite

    un très bon week-end bises

    61
    Samedi 10 Octobre 2015 à 20:45

    Un petit coucou, j'espère que ta pause se passe bien.

    Bises et à très bientôt.

    62
    Samedi 10 Octobre 2015 à 20:51

    bonsoir nicole   bon  repos  et a bientot  bisessssssssssssss

    63
    Dimanche 11 Octobre 2015 à 08:17

    bonjour en ce dimanche matin , je vois que tu n as pas fais ta réaparition sur les blogs , moi je voudrais bien me mettre en pause aussi , mais je n en suis pas capable pour le moment je suis trop accro a l ordi tant que je peux et pourtant dieu sait que ça me fatigue pas mal

     bon dimanche  atoi et aux tiens

    64
    Dimanche 11 Octobre 2015 à 08:47

    Bon dimanche , je pense à toi  big bises 

    D'UN REGARD

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :