• Papillon ...

     

    On le guette et on le voit virevolter et se poser un instant,

    le temps d'un clic photo et … s'envoler !

    Papillon ...

     

    Papillon ...

     

    Le Papillon

    Naître avec le Printemps, mourir avec les roses,
    Sur l'aile du zéphyr nager dans un ciel pur;
    Se balancer sur le sein des fleurs à peine écloses,

    Papillon ...

     

    Papillon ...

     

    S'enivrer de parfums, de lumière et d'azur;
    Secouant, jeune encore, la poudre de ses ailes,
    S'envoler comme un souffle aux voûtes éternelles;

    Papillon ...

     

    Papillon ...

     

    Voilà du papillon le destin enchanté:
    Il ressemble au désir, qui jamais ne se pose,
    Et sans se satisfaire, effleurant toute chose,
    Retourne enfin au ciel chercher la volupté.

    Papillon ... 

     Poète  prosateur et homme politique français,

    Alphonse de Lamartine (1790 - 1869)

    représente l'une des grandes figures du romantisme poétique en France.

     

    Papillon ...

     

     Je vous retrouverai demain si le cœur vous en dit .

    Papillon ...

    Yahoo!

    12 commentaires
  •  "arbre à perruches" ... 

    Je vous présente aujourd'hui,

    une plante que nous n'avons que depuis cinq ans mais qui semble persévérer chez nous,

    les températures hivernales n'ayant pas descendu en dessous des -10° degrés.

     

    L'arbre à perruches

     

    "arbre à perruches" ...

     

    Cette plante a son origine en Amérique du Sud et on la connait en Europe depuis le XVII ème siècle.

     

    "arbre à perruches" ...

     

    Pour vous procurer cette plante, mieux vaut se référer au nom latin "Aslépias cornuti" (asclépias cornu).

    Il lui faut un peu de temps pour s'installer en terre et trouver sa vitesse de croisière (trois ans) et sa maturité.

     

    "arbre à perruches" ...

     

    Elle disparaît l'hiver pour réapparaître au printemps.

    Pensez à mettre des tuteurs car la taille peut varier de 0,80 à 1,60 m.

    C'est une vivace herbacée à racines charnues et drageonnantes , aux feuilles caducs au revers duveteux. 

     

    "arbre à perruches" ...

      

    Mais on apprécie vraiment cette plante pour sa fin de floraison insolite :

    en effet, ses fleurs roses pourpre sont superbes en été …

     

    "arbre à perruches" ...

     

    …. et vers la mi- août elles se transforment en fruits

    qui ont véritablement l'aspect de petites perruches vertes.

     

    "arbre à perruches" ...

     

    "arbre à perruches" ...

     

    Ces perruches peuvent servir de décorations à table

    en les accrochant par leur pédoncule sur le bord d'un vase empli d'eau.

     

    "arbre à perruches" ...

     

    L'arbre à perruches est aussi appelé "arbre à ouate",

    car les soies contenues dans les "perruches" séchées  étaient autrefois

    utilisées comme la ouate pour le rembourrage des duvets et des oreillers...

    et l'enveloppe du fruit pour confectionner de la pâte à papier.

     

    "arbre à perruches" ...

     

    "arbre à perruches" ...

     

    Pourtant, prenez des précautions , car tiges et fleurs contiennent un suc laiteux toxique qui peut provoquer

    chez certaines personnes des irritations dermiques … se laver convenablement les mains après manipulations.

    "arbre à perruches" ...

    Yahoo!

    24 commentaires
  •  

    Je vous souhaite une belle fin de semaine encore estivale

    mais plus supportable …  

    La mer ...

    (création de l'artiste Christine Haworth)

     

    Profitons-en pour flâner le long de la plage ...

     à la découverte de l'insolite ....

     

    La mer ...

     

    La mer ...

     

    L'insolite sur la plage ......

     

    La mer ...

     

    La mer ...

     

    La mer ...

     

    Traces éphémères   

    La mer ...

     

    La mer ...

     

     

    La mer ...

     

     

    L'insolite sur la plage ......

     

    (poème de Cypora Sebagh)  


    Il y a bien longtemps, comme font les enfants,
    J'ai bâti un château, tout près de l'océan,
     

    J'y ai mis de l'espoir, j'y ai mis de l'amour,
    Je croyais qu'il pourrait les garder pour toujours.

    Moi, je l'avais construit défiant l'éternité,
    Mais les tous premiers flots l'ont cassé, emporté,
    Et, l'enfant que j'étais, qui s'en est revenue,
    N'a trouvé, sur le sable, qu'un rivage nu.

    J'ai quitté l'océan, le laissant pour toujours,
    Car il avait détruit mes espoirs, mes amours,
    Il n'a pas su garder le château de mon cœur,
    Et les vagues ont mangé ma maison du Bonheur.

    J'ai bâti, à nouveau, tout près de l'océan,
    Le château du bonheur, pour le cœur d'un enfant,
    Qui m'a rendu l'espoir, me donnant son amour,
    Et je sais, aujourd'hui, que j'y vivrai toujours.

     

    La mer ...

    Pour terminer …  "cet hippocampe et ses petits" figés dans le sable. 

    L'insolite sur la plage ...... 

    La mer ...

    Passez un agréable week end !

    Yahoo!

    22 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires