• Bonjour à Tous !

     

     

    Pour quelque temps, mes amis, mes pages seront au repos ...

    Je reviendrai vers vous courant du mois de juin …

     

    De-ci ... de-là ...

     Je ne suis pas une experte en photographie, loin de là, 

    mais parfois j'ai des coups de cœur lors de mes balades ...

    et j'aime fixer ces moments en toute simplicité.

     

    Je vous offre quelques clichés de-ci de-là en attendant de vous retrouver !

     

    De-ci ... de-là ...

    "Reflets"

     

    De-ci ... de-là ...

    "Balade en toute sérénité"

     

    De-ci ... de-là ...

    "Persévérance de la nature "

     

    De-ci ... de-là ...

    "Camouflage"

     

    De-ci ... de-là ...

    "Repos avant le prochain départ"

     

    De-ci ... de-là ...

    "Y'a du monde au balcon"

     

    De-ci ... de-là ...

    "Une belle petite famille "

     

    De-ci ... de-là ...

    "Quelle prestance !"

     

    De-ci ... de-là ...

    "Garde à vous"

     

    De-ci ... de-là ...

     "Prêt pour le grand saut"

     

    De-ci ... de-là ...

    "Belle entente" 

     

    De-ci ... de-là ...

    "Sculpté dans la masse"

     

    De-ci ... de-là ...

    De-ci ... de-là ...

    Yahoo!

    40 commentaires
  • Elle revient tous les ans .. ...

    Elle revient tous les ans .. ...

     Beaucoup enfants, en cette journée de la fête des mères,

    ne peuvent oublier cette fête merveilleuse...

    Et souvent ils composent un beau compliment pour  le réciter à leur maman.

    Elle revient tous les ans .. ...

    Mais, parfois la vie en décide autrement …

     

    Lulu savait son compliment

    Et sa maîtresse en était fière ;

    Mais Lulu n'avait plus de mère

    Et c'était le jour des mamans.

     

    Et la maîtresse, en apprenant, 

    Ce compliment à ses élèves

    Vivait comme dans un doux rêve,

    Car elle n'avait pas d'enfant.

     

    Dans chaque maison, en passant,

    On entendait de joyeux rires.

    Les enfants s'empressaient de dire

    Leur compliment à leur maman.

     

    Et la maîtresse, sans enfant,

    Était toute seule chez elle,

    Mais en cette journée si belle,

    Qui lui dira un compliment ?

     

    Elle croît rêver un instant,

    Car sa porte, doucement, s'ouvre,

    Voici Lulu qui se découvre

    Pour réciter son compliment.

     

    Et ce jour-là, le pauvre enfant

    Eut la joie d'avoir une mère,

    Et sa maîtresse, toute fière,

    S'entendit appeler "Maman".

     

    ("le compliment" extrait  du livret ….  "pour la fête des mères, poésies et compliments" …. aux éditions André Bonne) 

    Elle revient tous les ans .. ... 

    Passez un doux dimanche avec cette poignante chanson que j'apprécie beaucoup

    "Une mère"

     de  ...  LINDA LEMAY 

    Suivez les paroles .... 

    Une mère
    Ça travaille à temps plein, ça dort un œil ouvert
    C’est de garde comme un chien
    Ça court au moindre petit bruit
    Ça se lève au petit jour
    Ca fait des petites nuits.

     

    C’est vrai, ça crève de fatigue
    Ca danse à tout jamais une éternelle gigue
    Ca reste auprès de sa couvée
    Au prix de sa jeunesse, au prix de sa beauté


    Une mère
    Ca fait ce que ça peut
    ça ne peut pas tout faire
    Mais ça fait de son mieux

     

    Une mère
    Ca calme des chamailles
    Ca peigne d’autres cheveux
    que sa propre broussaille

     

    Une mère
    C'est plus comme les autres filles
    Ça oublie d'être fière
    ça vit pour sa famille


    Une mère
    Ça se confine au bercail
    C'est pris comme un noyau
    dans le fruit de ses entrailles

     

    Une mère
    C’est là qu’ça nous protège
    Avec les yeux pleins d’eau
    les cheveux pleins de neige

     

    Une mère
    A un moment, ça se courbe,
    ça grince quand ça se penche
    Ca n’en peut plus d’être lourde


    Ca tombe, ça se brise une hanche
    Puis rapidement, ça sombre
    C’est son dernier dimanche
    Ca pleure et ça fond à vue d'oeil
    Ca atteint la maigreur des plus petits cercueils


    Oh! bien sûr, ça veut revoir ensemble
    Toute sa progéniture entassée dans sa chambre
    Et ça fait semblant d’être encore forte
    Jusqu’à ce que son cadet ait bien refermé la porte

     

    Et lorsque, toute seule ça se retrouve
    Ca attend dignement que le firmament s’entr’ouvre
    Et puis là, ça se donne le droit
    De fermer pour une fois les deux yeux à la fois

     

    Une mère ça ne devrait pas partir
     Mais on n'y peut rien faire , mais on n'y peut rien dire .

     

    Yahoo!

    20 commentaires
  •  

    Roulé aux fraises

     

    Un dessert qui plait toujours ! …

    Remémorons nous cette recette en cette pleine période des fraises.

     

     

     

    Réalisation du roulé  

    (pour une plaque à pâtisserie d'env. 38 x 28)

     

    Ingrédients :

    - 4 œufs

      -  100 g de sucre

         -  100 g de farine

    - 1 sachet de sucre vanillé

    - 30 g de beurre .

    Gâteau "aux fraises" ...

    Allumez le four th 9 (240°).

     Mettez une feuille de papier cuisson sur  la plaque.

     Travaillez les sucres et les jaunes d’œufs jusqu'à ce qu'ils blanchissent.

     Battez les blancs en neige et faites fondre le beurre.

     Mélangez la farine aux jaunes, puis ajoutez les blancs en soulevant la pâte.

     Terminez par le beurre fondu.

     

    Mettez sur le papier cuisson et enfourner 7 à 8 minutes (surveillez pour éviter que le gâteau ne brunisse).

     

     Pendant la cuisson étalez un torchon mouillé sur la table.

     Démoulez le gâteau sur ce torchon, décollez le papier puis le rouler avec le torchon.

     Laissez refroidir, et le dérouler une fois refroidi.

     

                 Il ne vous reste plus qu'à garnir avec …

     ½ l de crème pâtissière

    ou

    ½ l de crème fraîche montée en chantilly

     auxquelles vous ajouterez une quinzaine de fraises, équeutées et coupées en petits morceaux  !!

     

     Sitôt garni, égalisez les extrémités, 

     saupoudrez le gâteau de sucre glace

    et garnissez de 5 demi-fraises restantes roulées dans de la gelée de groseille.

     Décorez de feuilles de fraisier ou menthe ou feuilles de mélisse !

    Gâteau "aux fraises" ...

    Un autre petit dessert gourmand ...

     

    Pour 6 personnes : - 6 petits suisses - 500 g de fraises - 200 g de sucre en poudre et 50 g d'amandes effilées et grillées.

    Retirez délicatement les fromages de leur emballage et posez-les sur une assiette à dessert.

    Mettez au réfrigérateur.

    Lavez et équeutez les fraises. Ecrasez-les en purée, ajoutez le sucre et faites chauffer jusqu'à ébullition . Laissez refroidir.

    Au moment de servir, il faudra masquer chaque petit suisse de votre préparation aux fraises  et parsemer d'amandes .

     

    Régalez-vous !

    Gâteau "aux fraises" ...

     

    Vous aimez déguster les fraises en desserts mais …

    pourquoi ne pas essayer les fraises dans les mets salés ?

     

    - Des fraises coupées en quatre et mélangées avec des dés de betterave,

    assaisonnées avec une vinaigrette à base d'huile neutre et de vinaigre de framboise.

    Ajoutez quelques feuilles d'estragon.

     

    - Des tranches de fraises sur une salade de mâche et de cresson

    assaisonnée avec un caramel blond allongé de jus de citron et de vin blanc.

    Salez légèrement.

     

    - De grosses fraises coupées en tranches épaisses

    tout juste tiédies dans une poêle avec un peu de beurre et de vinaigre balsamique

    et servies avec un magret de canard.

    Roulé aux fraises  

    Sucrée ... salée ... la fraise !

    Yahoo!

    17 commentaires
  •  

    Aromatique ...

     

    Sur ma précédente page, le nom de cet insecte m'interpelait mais j'en ignorais le nom ...

     

    Grand merci à "Chatou" ( https://villasavarymonvillage.wordpress.com/ )

    pour sa recherche …. cet insecte est un coléoptère ….  "c'est le Lepture fauve"

     

    Aromatique ...

     

      

      Tous les parfums du jardin dans votre cuisine ..

     

    Une aromatique

              très parfumée …

     

      L' ESTRAGON !

    Originaire de Sibérie, l'estragon est utilisé en Europe depuis le XVIème siècle.

    C'est un petit arbrisseau vivace à protéger l'hiver , ne dépassant pas 50cm de hauteur.

    Il fleurit mais ne donne pas de fruit  ; il se multiplie donc grâce à la division des pieds.

     

     C'est également, comme tant d'autres, une plante aromatique très utilisée pour  aromatiser les salades,

    les omelettes, les soupes, les œufs en gelée, les pâtés , les poissons et les viandes blanches et

     préparez diverses sauces : tartare, ravigote mais aussi

    la sauce béarnaise 

    dont voici la recette si vous ne connaissez pas encore .

      

    Prévoir … 3 échalotes  - 1 branche d'estragon - 5 cl de vinaigre de vin - 5 cl de vin blanc sec

    - 3 jaunes d'œufs - 200 gr de beurre

    1/2 citron - sel et poivre blanc

     

    Epluchez et hachez finement les échalotes.

    Lavez et ciselez les feuilles d'estragon

    Mettez-les dans une casserole avec le vinaigre, le vin blanc, le sel et le poivre et faire réduire des 2/3 environ à feu doux,

    jusqu'à ce que les échalotes soient confites sans colorer.

    Retirez du feu et laissez refroidir.

     

    L'estragon résiste bien à la cuisson et son arôme supporte bien l'ébullition.

     

    estragon

     

    C'est  l'élément indispensable à vos conserves de cornichons et oignons au vinaigre.

     

    Chez nous on dit :

      "pas de cornichons sans estragon" !

     

    à ce qu'il paraît çà assurerait leur bonne conservation ....

     

     Avec ses feuilles étroites et charnues, son odeur est très prononcée,

    la plus forte avec le basilic et la menthe (avec lesquels d'ailleurs il ne se mariera pas).

     

    L'estragon est apéritif et diurétique. 

    Il est riche en vitamine A, en calcium et en fer.

     

    Voici la recette de l'infusion d'estragon :

    cette boisson tonifie l'estomac,

    stimule la digestion  et contribue à calmer les douleurs rhumatismales,

    autant de propriétés dues à ses essences aromatiques. 

     

    - 5 g de feuilles d'estragon et 1 tasse d'eau minérale.

    Lavez les feuilles d'estragon. Faites bouillir  l'eau. 

    Mettez les feuilles d'estragon au fond d'une tasse puis versez  l'eau bouillante.

    Laissez infuser 10 mn, filtrez et buvez après les repas ou au cours de la journée.

     

    Ses racines denses et fines étaient utilisées autrefois pour soulager les maux de dents.

     

    estragon

     

    Vous terminerez un repas, bien agréablement avec l'estragon dans votre verre grâce cette ...

    liqueur digestive !

     

    Il vous faut :

     - 15 g de feuilles d'estragon - 1 kg de sucre fin - 1/2 litre d'alcool à 40° (alcool pour fruits).

     Faire macérer durant 1 semaine les feuilles d'estragon dans l'alcool puis ensuite filtrez.

     Faites chauffer le sucre dans 1/2 litre d'eau pour obtenir un sirop épais que vous mélangerez froid à l'alcool.

     Mettez en bouteilles avec une branche d'estragon frais,

    Bouchez hermétiquement.

    . 

     Vous dégusterez cette délicieuse liqueur sur de la glace pilée !

     

     Vous devinez …. « à consommer avec modération »

    mais je sais que vous êtes des personnes raisonnables !!!

    Mon coup de cœur photo du jour  …

    Aromatique ...

    "Les inséparables"

    Aromatique ...

    Yahoo!

    16 commentaires
    • La marguerite

       

      Faut-il vanter les mérites de cette plante champêtre toute simple ?

       

    Une vivace champêtre ...

     

    On le croirait presque car elle se faisait rare dans les jardins,

    mais elle y  revient progressivement.

     

    Une vivace champêtre ...

     

     L'apparition des premières fleurs demande deux ans après le semis,

     mais elles sont là pour longtemps !

     

    Une vivace champêtre ...

     

    Elle se sème tout simplement …

      Dès les premiers jours de printemps,

     directement en pleine terre en éclaircissant les semis après la levée 

     

     Pour épanouir ses corolles immaculées …

     la marguerite se contente de peu …..   simplement  d'une exposition au  soleil !

     

    Si vous voulez en profiter cette année préférez la plantation en godet prêt à repiquer.

     

    Une vivace champêtre ...

     

    Celle que nous avons au jardin est une espèce vivace totalement rustique

    qui forme des buissons d'un mètre de hauteur qui, avec l'âge, sont de plus en plus fournis.

     

    Pendant la floraison il vous suffit de supprimer les fleurs fanées au fur et à mesure afin de la prolonger.

    En fin d’automne, rapetissez la touffe et enlevez les feuilles fanées.

    Divisez les buissons tous les trois ans, au printemps, pour garantir une bonne vigueur à la plante .

     

    Elle est aussi appelée "chrysanthème des prés" ou "oeil de boeuf". 

    Son élégance compense son manque de parfum.

     

    Une vivace champêtre ...

     

    Si l'on en croit la légende ... 

     

    Dans le langage des fleurs la marguerite signifie "la patience" et "la fidélité".

     

    Symbole de pureté et de simplicité, elle est la fleur qui donne la mesure de l'amour.

     

    Elle passait autrefois pour une sorte de fleur divinatoire auprès des jeunes gens amoureux,

    qui, en effeuillant patiemment un à un les pétales en répétant :

    "cette année, l'année prochaine, un jour, jamais …" pour connaitre la date de leur mariage.

     

    Au Moyen Age, la jeune femme s'ornait le front de marguerites pour témoigner d'un penchant amoureux

    qu'elle autorisait son chevalier à proclamer au monde, en gravant sur son bouclier deux fleurs entrecroisées.

     

    C'est toujours en effeuillant la marguerite que les jeunes filles rêvent d'un soupirant qui

    les aime un peu, beaucoup, passionnément ou à la folie …

     

    Une jeune fille qui envoie à un garçon une marguerite sans ses pétales et

    au cœur transpercé d'une épingle lui fait une déclaration d'amour.

     

    Une vivace champêtre ...

     

    La marguerite  attire de nombreux insectes ...

    et là, j'ai besoin de "vos lumières" mes amis

    pour identifier celui-ci qui se plait dans son cœur ... 

     

    Quel est-il ??

     

    Une vivace champêtre ... 

    Grand merci à "Chatou" qui m'a donné le nom de ce coléoptère ….  "c'est le Lepture fauve"


     

     

     

    Yahoo!

    25 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires