•  

    Ronde des mois ...

     Je vous souhaite une douce journée avec

     

    un très beau poème qui joue avec les mois de l'année 

     

    Ronde des mois ...

     

    Ecrit  du poète suisse  ... Édouard Tavan

     

    Janvier grelottant, neigeux et morose,
    Commande la ronde éternellement ;
    Déjà Février sourit par moment ;
    Mars cueille frileux une fleur éclose.

      

    Avril est en blanc, tout ruché de rose
    Et Mai, pour les nids, tresse un dais clément ;
    Dans les foins coupés, Juin s'ébat gaiement,
    Sur les gerbes d'or, Juillet se repose.

     

    Ronde des mois ...

     

    Derrière Août qui baille au grand ciel de feu
    Se voile Septembre en un rêve bleu ;
    Le pampre couronne Octobre en démence.

     

    Novembre, foulant du feuillage mort,
    Fuit l'âpre Décembre au souffle qui mord.
    Et le tour fini - sans fin recommence.

     

    Ronde des mois ...

     

    (Extrait du recueil d'Edouard Tavan « La coupe d’Onyx » 1903)

     

    Ronde des mois ...

     

    Yahoo!

    39 commentaires

  • De retour ...

     

     

    De retour ...

     

     

     

    Doucement, je reprends mon blog pour fêter avec vous …                                        l'Epiphanie.

      

    De retour ...

     

    Voici venir les Rois Mages  : Melchior, le vénérable vieillard à la longue barbe.,

    Gaspard, le jeune homme aux traits asiatiques, et 

    Balthazar, le représentant de la race noire.

    Vêtus de riches costumes aux couleurs chatoyantes,

    ils viennent adorer l'Enfant Jésus et déposer à ses pieds leurs biens les plus précieux :

    l'or, l'encens et la myrrhe.

     

    On célèbre l'Epiphanie (du grec Epiphanéia "manifestation") depuis la nuit des temps,

    pour marquer le passage, au cœur de l'hiver, à des jours plus longs .

    Mais ce n'est qu'au IV ème siècle de notre ère que cette journée devint

    pour les chrétiens la commémoration de l'adoration aux mages.

     

    L'Epiphanie se fête un dimanche de janvier, situé entre le 2 et le 8.

     

    Bien au chaud. .. nous dégustons des galettes

    en cherchant fébrilement la fève pour élire "notre roi" d'un jour .

     

    La tradition de glisser une fève remonterait au XIIIème siècle et

    symboliserait "les secrets de la vie".

    Bien cachée au cœur d'un gâteau, cette modeste graine,

    symbole de fécondité promet prospérité, chance, pouvoir et vertu à celui qui la trouvait.

     

    En parlant galette ...

    Au Nord de la Loire domine la galette à pâte feuilletée ou demi-feuilleté,

    fourrée ou non de crème frangipane. 

     

    Ce fut Marie de Médicis qui, au moment de quitter l'Italie ,

    et son soupirant le comte de Frangipani,

    nous apporta la recette de la crème à base de poudre d'amandes

    que confectionnait le cuisinier de son amant.

    La recette plut à la cour de France … elle est toujours très appréciée de nos jours.

     

    Au Sud, la galette à pâte levée s'impose,

    elle est agrémentée ou non de fruits confits, de grains de sucre ou

    encore de grains d'anis dans le Midi.

     

    Pour redécouvrir la recette de la galette de par chez nous …. petit rappel …

     

     Ah ! la bonne galette !

     Ingrédients (pour 6 personnes) :                       

    - 2 pâtes feuilletées préparées ou confectionnées

    - 150 g de poudre d'amandes
    - 150 g de sucre glace
    - 3 œufs
    - 150 g de beurre bien mou
    - 1 jaune d’œuf
    - 1 fève
    - 6 gouttes d’extrait d’amandes amères - 1 cuillerée à soupe de rhum (facultatif)



    Préparation :


     Placer une pâte feuilletée dans un moule à tarte de taille moyenne, piquer la pâte avec une fourchette.

     Dans un saladier, mélanger la poudre d'amandes, le sucre, les 3 oeufs et le beurre mou :

    (si vous aimez ajouter le rhum).

     Mettre la composition obtenue sur la pâte à tarte et y cacher la fève.

     Recouvrir avec la 2ème pâte feuilletée, en collant bien les bords.

     Faire des dessins sur le couvercle avec une lame de couteau sans percer la pâte et

    badigeonner  avec le jaune d’œuf dilué avec un peu d’eau..

     Piquer discrètement  avec la pointe d’un couteau pour éviter qu’elle ne gonfle.

     Enfourner pendant 20 à 30 min à 200°C (thermostat 6-7); vérifier

    régulièrement la cuisson car tout dépend des fours .

     A déguster tiède !

      HUM !!

    "Bon appétit" !

    De retour ...

     

    Je vous remercie de votre fidélité tout au long des jours ...

     j'espère vous faire plaisir de nouveau en 2019 avec mes billets.

    De retour ...

    Yahoo!

    32 commentaires
  •  

     

    Je vous souhaite pour une douce et sereine année ….

    Nouvel An ... 

    Des sourires, pour chasser la tristesse,

    De l’audace, pour que les choses ne restent jamais en place,

    De la confiance, pour faire disparaître les doutes,

    Des gourmandises, pour croquer et déguster la vie,

    Du réconfort, pour adoucir les jours difficiles,

    De la générosité, pour se nourrir du plaisir de partager,

    Des arcs en ciel, pour colorer les idées noires,

    Du courage, pour continuer à avancer !

    Nouvel An ...En ce 1er janvier,

      mon mari fête ses 11 ans de greffe de foie,

    aussi à cette occasion, de tout cœur,  je lui souhaite un heureux anniversaire  ! 

     

     Pour ceux et celles qui ne  connaissent pas encore Lucien,

    je  vous invite à suivre son vécu et sa sensibilisation aux dons d'organes sur son blog :  

     http://don-de-vie-62.eklablog.com/

     C'est sa manière de toujours penser à son donneur et sa famille. 

     Nouvel An ..."Le Don d'organes, c'est l'autre façon de donner la Vie" 

    Nouvel An ...

    Je suis encore un peu en pause …

    Nouvel An ...

    Nouvel An ...

     

    Yahoo!

    52 commentaires