• Fleur à la boutonnière ...

     

     Bonne journée à tous !

     

     Je ne sais si, comme moi, vous avez remarqué que la tradition,

    si ce n'est la mode, de la "Fleur à la boutonnière" lors de cérémonies

    notamment aux mariages, faisait à nouveau son apparition...

     même si elle est moins vivace qu'autrefois, cette tradition n'est pas perdue !

     

    "Fleur à la boutonnière" ...

    Fleur à la boutonnière ...

    Mais revenons aux origines et traditions anciennes  de cette "Boutonnière"....

     

    Une Boutonnière était souvent une profession de foi, une déclaration de principes.

     

    Ainsi les monarchistes bannissaient la violette, discret symbole de l'Empire.

    La tragédienne Mlle Mars se fit huer sous la Restauration

    pour être apparue en scène avec un bouquet de violettes...

     

    La rose servit un moment de signe de ralliement au comte de Paris.

     

    Quant à l'œillet rouge, on ne pouvait l'arborer sans se compromettre ...

    "Il faisait croire à dix pas qu'on avait la Légion d'honneur,

    à trois pas qu'on était un sot" prétendait un homme d'esprit.

     Fleur à la boutonnière ...

    Pour les soirées et les bals, on portait des fleurs dans les cheveux ou

    à la ceinture, souvent des camélias, parure qui semble un peu désuète aujourd'hui.

     

    Pour cacher un état intéressant, Mlle de La Vallière s'entourait de tubéreuses

    qui passaient pour mortelles aux femmes enceintes ...

     

    Au siècle dernier, une grande mondaine manifestait sa passion des fleurs bleues en faisant

    orner le frontail des chevaux de son équipage d'un bouquet de bleuets ...

     

    Sarah Bernhardt portait des ceintures d'orchidées !

     Fleur à la boutonnière ...

    A la Belle Epoque, un dîner élégant comportait une corbeille de table par bouquets séparés,

    groupés au centre, qui étaient distribués au dames à la fin du repas.

    Ou bien on disposait sur les serviettes de table un bouquet pour les dames,

    et une boutonnière pour le "sexe fort". 

    Les boutonnières les plus classiques étaient composées de violettes de Parme,

    de roses, de gardénias, d'orchidées ou d'œillets blancs.

    Fleur à la boutonnière ...

    "Fleur à la boutonnière" ... 

    Un "truc à l'ancienne" pour orner d'un œillet géant un habit de soirée :

    prendre trois œillets blancs moyens, enlever le calice,

    couper les feuilles en biseau et réunir l'ensemble dans un seul petit culot,

    cornet plat qu'on passe à la boutonnière de manière à ce que le panache adhère au parement.

     

    Cette confection citée ci-dessus "d'œillet monstre"

    est la copie conforme de "l'œillet de Kent" cher aux Anglais.

    (source de ce texte :"les savoir-faire oubliés" aux éditions de Crémille)

    Fleur à la boutonnière ...


    27 commentaires
  •  

    chien

    Aujourd'hui je partage avec vous cette histoire émouvante …

     

    Chien perdu

    Un chien va et vient sur la plage,
    Il court dans tous les sens sur le rivage,
    Cherchant en vain son maître,
    Malheureux comme on peut l'être,
    Attentif, museau dans le vent,
    Il s'arrête un court instant
    Tournant son regard implorant
    Vers des gens indifférents !

    Puis, recommence le manège,
    Il cherche sur la grève en gémissant
    Ce maître qu'il aimait tant,
    Et le voilà perdu dans un monde inconnu,
    Chien abandonné au soir d'un bel été.

    Cependant, un enfant a vu
    Toute la détresse de ce chien perdu,
    Il vient vers lui, le caresse
    Lui parle avec tendresse
    Et c'est le reflet d'une belle image,
    Un enfant, un chien sur la plage,
    Sans façons, les voilà partis.

    Chien perdu, tu as, de nouveau, un ami !

                                            
    (auteur : M .Peltier)

     

    Cette histoire se termine bien …

     

    Hélas … Bon nombre d'animaux sont abandonnés … 

    Des associations de bénévoles  au grand cœur s'investissent

    pour venir à leur secours en attendant de les faire adopter.

     

    "L'arche du 62" de Barlin est une de ces associations de notre région ...

    en plus de multiples démarches et actions au cours de l'année,

    elle organise son marché de Noël pour venir en aide à ces animaux

    (vaccination, puçage, stérilisation, nourriture, placement en famille d'accueil en attente d'adoption puis … adoption  définitive…)… 

     

    Si vous habitez la région, n'hésitez pas à venir les soutenir dans leur marché de Noël … 

    chien

     

     "L'amitié du chien est sans conteste plus vive et plus constante que celle des hommes"

    (Montaigne)  

    chien

                

      A l'arrivé des fêtes de fin d'année je vous amène à une réflexion sur cette pensée ...

    "Un animal n'est pas un cadeau de Noël…. c'est un cadeau pour la vie." 

    chien  

    Si vous offrez un chiot à une personne … premier impératif ….

    Ne faire ce présent qu'à une famille consciente de ses responsabilités,

    il est bon de s'assurer que la présence de cet animal est vivement souhaitée..

    On attirera l'attention des petits et des grands sur leurs devoirs à l'égard du chien :

    éducation, assistance, protection, tendresse,  respect ! 

     

    Et le plus beau cadeau qu'il leur apportera en retour sera son amour et sa fidélité tout long de sa vie.

    chien


    39 commentaires
  • Le temps des gaufres ! ...

     En ce week end frisquet ,

    je vous propose une recette très appréciée par chez nous …

     

     Les gaufres sèches !

    qui se conservent très bien dans un endroit sec.

     

    gaufres

     

    Souvenir d'antan ...

     

     Ces gaufres étaient offertes,  

    à  ceux qui venaient  nous souhaiter la bonne année durant le mois de  Janvier

    par ma maman qui les réalisait

    "de main de maître" et qui les gardait jalousement dans la boîte en fer

    qui trônait en milieu de table entourée de tasses à café et de différentes boissons ....

     dont les liqueurs … dont, la aussi, elle avait le secret avec ma tante...

     

       Plus tard …

    Souvenir de ma grande sœur (nous avions quinze ans d'écart) qui avait repris la confection de ces gaufres ....  

    et comme nous "étions dispersés

    en différents endroits de France et d'ailleurs .... 

     c'est par petit colis qu'elle nous faisait profiter, de ces "douceurs" ô combien appréciées !! !

     

    Le temps des gaufres ! ...

     

      Découvrez (ou redécouvrez) cette recette …

    une nostalgie  "gourmande" pour moi

     

                        Ingrédients :

    - 1 k farine - 400 g beurre 1/2 sel juste fondu - 6 œufs battus - 500 g vergeoise brune ou blonde (ou cassonade) -

     Mettez la farine dans un saladier, creusez un puits

    puis ajoutez progressivement au fouet les autres ingrédients -

     

    Laissez refroidir au frigo. au minimum 1 heure (pour durcir la pâte) -

     

    Sortez la pâte et à la main faire des petites boules (grosseur d'une noix) -

    Préchauffez votre gaufrier, quand il est bien chaud, mettre les noix de pâte et laissez cuire -

    Enlevez à l'aide d'une spatule bois -

    Un conseil : ne pas beurrer votre gaufrier et

    ne pas employer d'autres matière grasses que le beurre pour la confection de la pâte.

     

      Vous pouvez les déguster dès qu'elles sont refroidies

    mais également les conserver comme des biscuits dans une boîte en fer, comme autrefois.

     

    Le temps des gaufres ! ...

                                                                       (jolie boîte découverte sur le net)

     

    Connaissez-vous la vergeoise ? 

    que l'on emploie chez nous pour la réalisation de cette recette.

    Le temps des gaufres ! ...

    Fabriquée depuis plus de 150 ans à la sucrerie de Thumeries (59) à partir de sirop de betterave,

    la vergeoise est le sucre des spécialités flamandes.

    Le nord de la France et la Belgique l’utilisent couramment dans leurs recettes de pâtisseries,

    pour la tarte au sucre notamment, ainsi que pour fourrer crêpes et gaufres, et accommoder les laitages.

     

    La vergeoise est un sucre à consistance moelleuse provenant d’un sirop de betterave parfois de canne,

    coloré et parfumé par les composants naturels de sa matière première :
     

    la vergeoise blonde est obtenue en recuisant le sirop éliminé lors d'un premier essorage du sucre ;
     

    la vergeoise brune, plus foncée et à l'arôme plus particulier,

    résulte de la recuisson du sirop éliminé lors du deuxième essorage du sucre.

     

    Le saviez-vous ?

    la cassonade est un sucre cristallisé brut, extrait directement du jus de la canne à sucre, ce qui lui donne une couleur et une saveur caractéristiques rappelant celles du rhum.

    Dans la région, on emploie couramment le terme de cassonade pour désigner en fait la vergeoise

     

    Sur ce , je vous souhaite de passer un agréable week end bien au chaud ! 

    Le temps des gaufres ! ...


    33 commentaires
  •  le beaujolais nouveau

     

     En ce moment, les pommes et les poires sont les reines des fruits frais de nos desserts ...

     

    J'aime beaucoup la poire , elle se déguste de bien des façons  …

    La poire en cuisine...

     

    Comme fruit de table, dans les plats et les salades de fruits, avec du yaourt et des noix ...

    elle est également délicieuse accompagnée d'une crème glacée et se marie très bien au fromage "roquefort"

    ou cuite en accompagnement d'une pintade ou de la dinde.

    La poire en cuisine...

    Aujourd'hui, deux découvertes culinaires au fil de mes livres de cuisine ...

    ce sont  les poires pochées que je soumets à votre gourmandise, mes amis ... 

     

    POIRES POCHEES AU BEAUJOLAIS NOUVEAU

     

     

    Pour 6 pers :

    - 6 poires williams fermes

    - 1 orange

    - 1 citron

    - 2 bouteilles de Beaujolais

    - 2 bâtons de cannelle

    - 150 g de sucre fin

    - 2 clous de girofle

    - 10 cl de crème de cassis.

     

    Evidez les poires afin d'enlever les pépins (comme pour une pomme), puis épluchez-les en conservant la queue.

    Coupez l'orange et le citron rincés en rondelles, en gardant la peau.

    Déposez les fruits dans une casserole.

    Mouillez à mi-hauteur avec le Beaujolais, ajoutez la cannelle et les clous de girofle.

    Portez à ébullition,

    puis baissez le feu, laissez cuire à frémissement 10 mn jusqu'à ce que les poires soient tendres.

    Avec une écumoire, retirez les poires.

    Disposez-les debout sur des assiettes creuses.

    Placez les tranches d'agrumes alentour.

    Ne gardez que 50 cl du jus de cuisson et faites-le réduire de moitié.

    Hors du feu, ajoutez la crème de cassis puis versez sur les poires et agrumes.

    Servez de suite.

    La poire en cuisine...

     

     Si vous préférez une recette sans alcool et de surplus sans sucre  …

     celle-ci devrait vous plaire ainsi qu'aux enfants ...

    La poire en cuisine... 

     

    POIRES POCHEES AUX JUS DE FRUITS

     

     

    Pour 4 pers :

    - 4 poires bien fermes

    - 25 cl de jus de cranberries

    - 10 cl de jus de raisin

    - 1 étoile de badiane

    - 1 bâton de cannelle 

     

    Rincez puis pelez les poires  en prenant soin de garder la queue.

    Déposez-les dans une casserole, ajoutez les jus de cranberries et de raisin, puis les épices.

    Faites cuire pendant 25 mn.

    Retirez du feu et laissez refroidir.

    Mettez la casserole avec les poires au frigo pendant 12 heures pour qu'elle macèrent.

    Au moment de servir, faites réchauffer les poires dans leur jus.

    Servez de suite .

    La poire en cuisine... 

    Une pensée de Brillat-Savarin (1755-1826)...

    "La découverte d'un mets nouveau fait plus pour le genre humain que la découverte d'une étoile".

      La poire en cuisine...

     Je vous souhaite à tous une agréable journée  tout en "douceurs du palais" !

    malgré la grisaille qui s'est installée par chez nous …

     La poire en cuisine...

     

     


    35 commentaires
  •  Recette pour les jours frileux ! ...

    sirop de carottes ...

                                                           (peinture de l'artiste "Donald Zolan")

     

    Belle journée à tous !

     

    Dans ma jeunesse, à la mauvaise saison, notre mère nous concoctait

    un sirop "maison" en prévision ou pour calmer  la toux et les maux de gorge 

    Une recette qu'elle tenait de ses grands ‘parents.

     

    Pour entamer cette journée, je vous confie cette recette

    que vous pouvez toujours remettre au goût du jour

    pour vos enfants, petits-enfants :...

    enfin toute la famille.

    Recette pour les jours frileux ! ... 

     Le sirop de carotte  


                   
     Prendre la plus grosse carotte que vous puissiez trouver

     

    (Bio ou carotte de "pleine terre," comme l'on dit chez nous). 
                  
     

     Bien la laver, ne pas l'éplucher, couper le collet, la creuser par le haut sur la moitié de sa hauteur.

     

    sirop de carottes ...

    sirop de carottes ...
                   
     

     Dans ce trou vous disposez du sucre candi, vous posez la carotte dans un verre haut,

    bien stable,

    vous couvrez pour éviter "les poussières",  

    vous laissez à température ambiante et au bout de 1 à 2 jours

    vous allez récupérer le sirop qui s'y est formé ...

     

    sirop de carottes ...


        
    Vous n'avez plus qu'à déguster : 1 cuillère par jour,

    c'est un délice et excellent pour la santé ...

     

    Dès que vous aurez terminé de boire le sirop ...

    recommencez cette préparation deux ou trois fois avec d'autres carottes. 

     

    Recette pour les jours frileux ! ...

     

      Se réalisait également avec un gros navet ou un gros radis noir 

    mais le goût en était plus accentué et différent bien sûr et je vous assure

    qu'il me plaisait nettement moins que celui de carotte.

     

     Certains ont une variante de cette recette :

    en coupant en rondelles les carottes et en disposant le sucre candi en « lit » au-dessus.

     

    Peut-être serez-vous sceptique sur l'effet de ces "sirops" mais moi

     je puis vous dire que c'était drôlement efficace et drôlement bon !!! 

     

     N'hésitez à me laisser un commentaire après avoir testé ce bon vieux remède !   

    Recette pour les jours frileux ! ...

        Le sucre candi ... c'est quoi ?

    sirop de carottes ...

         

     on l'appelait au siècle dernier 

      "sucre à la ficelle».

     Car le sucre candi blanc est un gros cristal de sucre,

    transparent et incolore, obtenu par cristallisation lente

      d'un sirop très pur concentré et chaud que l'on laisse

    refroidir sur des fils de lin ou de coton.

     

      Le sucre candi roux est obtenu de la même façon et coloré par caramélisation.  

     Le sucre candi roux figure parmi les traditions régionales

    les plus anciennes et les plus authentiques du Nord-Pas de calais. 

     

      On l'utilise pour aromatiser les grogs, les punchs, les vins chauds,

    les sirops de fruits, les conserves de fruits ... 

     

       Et chez nous, on le déguste comme un bonbon ! 

     

    sirop de carottes ...

     

       Petite anecdote "souvenir": 

     D'antan, quand nous étions bébés nos parents en mettaient dans notre tétine

     (ils la dévissaient, mettaient un morceau de sucre candi à l'intérieur

    et percé d'un petit trou l'extrémité de la tétine) ...


    et nous sucions cette "tutute douceur" tout en nous endormant ... 

     

    De cette façon, c'était également "une parade efficace" contre les pleurs

    et cela éviter de sucer notre pouce.

     

    sirop de carottes ... 


    36 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires