•  

    "St Jacques" en cuisine ...

    "St Jacques" en cuisine ...

    Petit tour en cuisine en cette journée frisquette !!!

    Profitons encore des coquilles St Jacques qui nous font de l'œil sur l'étal du poissonnier ...

    "St Jacques" en cuisine ...

     Une recette rapide ...

    Les quantités d'ingrédients dépendront du nombre de personnes, de l'appétit de chacun

    ou si vous les servez en entrée ou en plat principal.

    "St Jacques" en cuisine ...

    Nettoyer les coquilles St jacques en récupérant noix et corail,

    (Vous pouvez le demander gentiment à votre poissonnier)

    les laver et les éponger correctement.

     

     

    Faire blondir des échalotes émincées dans du beurre, ajouter persil haché,

    sel poivre et un peu de vin blanc sec ...

    Ajouter un peu d'ail coupé finement, si vous aimez.

    Laisser réduire le tout.

     

    Pendant ce temps, faire revenir rapidement à part,  dans du beurre bien chaud  les noix

    et corail de St Jacques, puis les ajouter dans la préparation précédente .

     

    Mélanger le tout et servir bien chaud.

    C'est un régal !!!

     

    "St Jacques" en cuisine ...

    Variante : vous pouvez ajouter au dernier moment de la crème fraîche,

    faites réchauffer quelques minutes et servir  .

     

    Si vous désirez une  présentation individuelle, remettez les St Jacques dans leur coquille préchauffée. 

     

    Conseil : Les noix de St Jacques ne doivent pas cuire longtemps ...

    trop de cuisson les rendrait "caoutchouteuses".

    "St Jacques" en cuisine ...

     


    29 commentaires
  • La betterave ...

     

    Aujourd'hui, je vous propose de retrouver un légume toujours très prisé ...

    LA BETTERAVE

    La betterave ...

     Historique

    La betterave est un légume très ancien, déjà apprécié des romains.

    Au moyen-âge, la compote de betterave est l'accompagnement idéal d'un rôti.

    Au début du XXème siècle, par divers croisements,

    on obtient la betterave rouge tel qu'on la connaît aujourd'hui.


    Autrefois, les ouvriers agricoles mangeaient la betterave sucrière en salade avec une vinaigrette

    ou en ragoût à la place des pommes de terre.

    Les feuilles étaient consommées comme les épinards.

    Mais ces pratiques ont disparu : c'est la betterave rouge que nous dégustons aujourd'hui.

    Elle a été introduite en France au XVIe siècle par François 1er, qui en avait fait la découverte en Italie.

    Production

    Quatre variétés de betteraves sont cultivées dans la région : la betterave rouge, la betterave sucrière, la bette pour la côte de ses feuilles et la betterave fourragère pour l'alimentation des animaux. 

    Santé

    Appelée également "betterave potagère", la betterave rouge est un aliment riche en fibres et peu calorique (40 kg-calories pour 100 grammes) disposant d'un goût légèrement sucré.

    Le saviez-vous

    Au moment de Noël, à Boulogne, les enfants vont de maison en maison en portant une lanterne nommée "guénel" :

    c'est une betterave fourragère sculptée en forme de tête avec une bougie à l’intérieur :

    ils chantent et réclament bonbons, gâteaux et menue monnaie.

     

    Source de cette article ....

    https://www.leshautsdelices.fr/produits-regionaux/

    où vous découvrirez bon nombre des produits de chez nous

    La betterave ... 

    En cuisine

    On la consomme le plus souvent froide avec une vinaigrette.

    Mais elle peut être également préparée chaude en émincés

    ou servir de base pour l'élaboration d'une sauce.

     

    Penser aussi à ...

    une petite soupe simple :

    faites cuire ensemble une boule de céleri

    et 2 betteraves rouges , le tout coupé en dés  recouvert d'eau., salez et poivrez.

     La cuisson terminée,  mixez et dégustez  très chaud saupoudré de gruyère râpé !
     
     
    Onctueuse et savoureuse !

     

     Retrouvons une recette d'antan toujours à la mode par chez nous .....

     

    Les betteraves rouges en conserve 

    Pour 5 bocaux d'1 litre :

    Betteraves rouges et oignons (quantité à évaluer selon grosseur)
    20 clous de girofle
    1 litre de vinaigre blanc
    1 kg de sucre fin

    Faire cuire de belles betteraves rouges, les éplucher, les couper en rondelles d'1 cm environ. Eplucher et couper des oignons en tranches.
    Mettre une couche d'oignons, une couche de betteraves, alterner jusqu'à ce que le bocal soit rempli aux 9/10 ème.
    Faire bouillir 1 litre  vinaigre blanc avec 1 kg de sucre fin.
    Verser bouillant dans le bocal.
    Mettre 4 clous de girofle par bocal d'un litre. Fermer les bocaux.

     

    Laisser macérer une ou deux semaines au moins avant de vous régaler

    accompagnant pommes de terre au four et tartines de charcuterie (pâté, rillettes, jambon ect ...)

     

    Osez l'originalité ...

    La confiture de rhubarbe 

    Ingrédients pour 2 pots à confiture : 500 g de betteraves cuites - 250 g de sucre cristallisé.

    C'est parti : éplucher et mixer les betteraves pour les réduire en purée.

    La mettre dans une casserole.

    Ajouter le sucre et faire cuire 20 minutes en remuant régulièrement.

    Remplir les pots, les fermer et les retourner .

    Les réserver pendant 24 h avant de servir en accompagnement d'une viande grillée ou de boudin noir.

     

    La betterave ... 


    32 commentaires