•  

    Physalis ...

     

    Quel joli nom "amour en cage" pour cette plante qui aime le soleil ...

     

    "le physalis alkékenge"

     

    aux fruits extrêmement décoratifs.

      

    Physalis ...        Physalis ...  

    Physalis ...

     

    Au jardin, nous le cultivons pour en faire de jolis bouquets en automne . 

     

     Car la floraison d'été fait place à ses fruits,

    qui font toute son originalité ...

     

    Physalis ...

     

    De jolis calices d'une belle couleur rouge-orangé en forme de lanternes japonaises.

    Physalis ... Cette semaine, j'ai procédé à la coupe des tiges,

    les dernières lanternes étant en fin de teinte.

     

    Physalis ...

     

    J'ai enlevé toutes les feuilles ...

     

    Physalis ...

     

    Je les ai mis en bouquets et suspendus dans la remise, au sec, tête vers le bas .

     

    Ils sécheront un mois ou plus ...

    (çà leur permettra d'avoir une bonne tenue droite dans les vases.) 

     

    Pour les petites tiges

    moins présentables,

    J'ai ajouté un peu de " monnaie du pape" et placé dans des éprouvettes

    de manière à en profiter de suite.

     

    Physalis ... 

     

    A savoir ...

    que l'on répertorie 80 espèces de physalis

    dont bon nombre aux fruits comestibles.

     

    Physalis ... 

    Vous trouverez ci-dessous le lien du blog de "Marie Claude"

    qui cultive avec art ces physalis comestibles ...

    http://mariejoclaude.over-blog.com/2015/08/recoltes-des-cerises-de-terre.html 

     

    Physalis ... 

    Belle journée par chez vous !


    38 commentaires
  • Mercredi "poésie" ...

     

     Une jolie poésie pour passer un mercredi tout en douceur !!

     

    Mercredi "poésie" ...

                                       ("coup de cœur"photo glanée sur le net)

     

    Ce matin devant ma porte,

    J'ai trouvé trois feuilles mortes.

     La première aux tons de sang

    M'a dit bonjour en passant

    Puis au vent s'en est allée.

     La seconde dans l'allée,

    Au creux d'une flaque d'eau

    A sombré comme un bateau.

     J'ai conservé dans ma chambre

    La troisième couleur d'ambre.

     Quand l'hiver sera venu,

    Quand les arbres seront nus,

    Cette feuille desséchée,

    Contre le mur accrochée

    Me parlera des beaux jours

    Dont j'attends le gai retour.

      

    ( poésie de Raymond Richard "A petits pas")

    Mercredi "poésie" ...

    Petit coloriage pour vous les enfants ...

    (clic droit ... imprimer)

    Mercredi "poésie" ...

    Mercredi "poésie" ...


    27 commentaires
  • Le pâtisson ...

     

    Ils font leur apparition dans les jardins ...

     et sur nos marchés campagnards dès septembre ...

     

    Le pâtisson ... 

     

    Le pâtisson, subtil et ravissant, qui se distingue des autres courges par sa forme rigolote,

     arrondie plus ou moins conique avec une couronne

     festonnée semblable à un chapeau de champignon.

     

    "Turban d'Aladin" ou "bonnet de prêtres" c'est le nom parlant que porte le pâtisson ,

     sans doute à cause de sa forme particulière.

     

    Il se décline en plusieurs coloris (orange, vert ou blanc) : sa chair est d'une consistance

    proche de la courgette en plus ferme et son goût oscille entre courgette et artichaut.

      

    Un légume presque parfait ...

     Son apport nutritionnel :

     Vitamines A, B1, B2, B3, B6, C, fer, zinc, manganèse, bore, iode,

    sélénium, cuivre, magnésium, phosphore, calcium et surtout potassium.

     

    Bien que pauvre en calories (18 cal. aux 100g), 

    le pâtisson affiche une longue liste de microéléments.

    Le pâtisson ...

    Parmi les nombreuses recettes avec le pâtisson,


    voici celle que je préfére et que vous pourrez déguster


    avec une viande blanche rôtie (veau, porc, poulet ...) ...

     

    L’aillade de pâtisson au lard fumé

     

     

    .  . 1 gros pâtisson ou deux à trois petits (environ 1,5 kg)

       . 200 g de lardons fumés ou dés de jambon (moins gras)

       . 3 cuillerées à soupe d'huile d'olive – un peu de beurre

    .  . sel, poivre

       . 5 gousses d'ail

       . 1 bouquet de persil

     

    Cuire le pâtisson en entier 30 à 40 mn à l'eau frémissante puis l'égoutter.

     

    Epluchez et épépinez le pâtisson puis le découper en petit dés.

     

    Pelez l'ail et hachez le persil.

     

    Faites sauter à la poêle les dés de pâtisson dans l'huile d'olive

    et beurre puis ajoutez l'ail coupé et le persil.

     

    Lorsque ceux-ci sont bien revenus, ajouter les lardons ou dés de jambon

    et laisser cuire encore 10 min.

     Servir bien chaud !

     

    Variante : vous pouvez y ajouter une petite courgette en dés en milieu de cuisson.

     

    Le pâtisson ...

     et voici une seconde recette

     

    un peu plus longue à réaliser mais goûteuse ....

     

    Les pâtissons farcis

     

    • 4 pâtissons

    • 400 g de viande hachée

    • 1 oignon

    • 100 g de comté râpé

    • 1 c. à soupe de maïzena délayée dans un peu d'eau froide

    • thym séché

    • huile d'olive

    • sel, poivre

       

    • Faites cuire les pâtissons entiers dans de l'eau bouillante salée,

    • pendant 15 min, égouttez-les et laissez-les refroidir.

    •  

    • Pendant ce temps, émincez l'oignon et faites-le revenir 5 min

    • dans une casserole avec de l'huile.

        

    • Ajoutez la viande hachée, le poivre et le thym.

    • Laissez mijoter à feu doux, le temps de préparer les pâtissons.

       

       Coupez un chapeau dans chaque pâtisson, et évidez-les avec précaution.

    • Récupérez la chair, coupez-la en dés et ajoutez-la dans la casserole.

    • Ajoutez la maïzena délayée et laissez épaissir.

        

    • Hors du feu, ajoutez le comté râpé et salez, si nécessaire.

        

    • Préchauffez le four th.5/6 (170°C).

        

    • Remplissez les pâtissons de cette farce et mettez le chapeau.

        

    • Mettez dans un plat à four huilé, parsemez chaque pâtisson d'un filet

    • d'huile d'olive et d'une pincée de thym et enfournez pendant 25 minutes.

    • Servez chaud.

    Le pâtisson ...

     Les pâtissons font également de délicieux potages,

    comme toutes les courges, en y apportant du velouté.

    Agrémentez-les  de rubans de bacon, pancetta ou chorizo bien croustillants ;

    ou encore d'éclats de noisettes qui rehaussent le goût,

    tout comme le fromage râpé, les croûtons ou les épices (curry, piment d'Espelette, graines de carvi).

    Osez aussi le lait de coco, le mariage est divin. 

    Le pâtisson ...

     

    Je trouve très jolis, les pâtissons transformés en vase l'espace de quelques jours.

     

    Qu'en pensez-vous ?

    Le pâtisson ...

     

     


    30 commentaires
  •  

    Retrouvons en ce début de semaine...

     un hôte de nos campagnes aux ombelles blanches l'été   

    et

    aux baies noires  penchées vers le sol en ce début d'automne  ...

     

    LE SUREAU

     

    appelé aussi "l'arbre aux fées",...

     

    il est  connu depuis l'Antiquité pour ses vertus thérapeutiques !!

     

    On l'appelle "séhu" dans le patois de chez nous ! 

      

     

    Profitez de cueillir ses baies bien mûres

    et réaliser de délicieuses recettes ....

     

    Toutes  ... en cuisine ...

      

    Gelée de sureau noir et de pommes :

      

    La veille,

    coupez grossièrement 1 kilo de pommes à cuire sans les peler, ni ôter les pépins.

    Les placer dans la bassine avec 1 kg de baies de sureau  bien mûres et couvrir d'eau.

     

    Portez à ébulliton lentement et laissez cuire doucement une vingtaine de minutes.

     

    Passez le tout dans un linge fin, au-dessus d'une passoire à pied

     

    et laissez égoutter toute la nuit.

     

    Le lendemain, mesurez le jus obtenu .

     

     Comptez environ 200 g de sucre fin pour 50 cl de jus de fruits.

    Mettez le sucre et un jus de citron à cuire doucement, jusqu'à ce que

    le sucre soit fondu et qu'il fasse des bulles.

     

    Ajoutez le jus des fruits et porter à ébullition en écumant durant 15 minutes.

     

    Mettez en pots et fermez à chaud.

     

    sureau

     

    Sirop de sureau noir :

     

    Cueillez des grappes de sureau bien mûres.

    Lavez-les et égrenez-les.

    Ajoutez un petit verre d'eau par kilo de fruits.

    Portez à ébullition sur feu modéré et laissez bouillir quelques minutes. Tamisez. 

    Pesez le jus obtenu et remettez à cuire avec 1 kilo de sucre par kilo de jus. 

    Portez à ébullition.

    Mettez en bouteille le sirop encore chaud et fermez aussitôt.

    Pour consommer ... rallongez avec de l'eau .. froide ou chaude.

     

    Avec ce sirop , vous pouvez confectionner ...

     

     une crème de sureau noir

     qui accompagnera ... gaufres et crêpes !

     

    Pour ce faire, mélangez 50 g de sirop de sureau avec 250 g de crème liquide

    et une feuille de gélatine ramollie à l'eau et essorée.

    Montez la préparation en crème au batteur électrique.

    Servez une cuillerée sur chaque gaufre ou crêpe poudrée de sucre glace.

     

    sureau 

     

    Liqueur de sureau noir :

     

    Remplissez à moitié une bouteille d'un litre avec des baies de sureau

     (bien mûres lavées et égrenées) et de l'eau de vie à 45°. Fermez.

    Mettez la bouteille au soleil ou dans un endroit chaud et laissez reposer pendant 1 mois.

    Au bout de ce temps, filtrez.

    Faites bouillir 125 g de sucre fin dans un demi-litre d'eau.

    et ajoutez ce sirop à la préparation précédente,

    mélangez et laissez reposer encore un mois. Agitez avant de consommer.

    Cette liqueur est recommandée contre les refroidissements et les extinctions de voix.

     

    sureau  

    Si les fruits du sureau noir ne sont pas toxiques,

    il est conseillé de les consommer crus en faible quantité ou alors bien mûrs …

      

     Lorsqu'ils sont bien mûrs en les faisant cuire

    ils sont comestibles et délicieux  …

     

    voilà pour la petite info. supplémentaire.

    sureau 

    Astuce du jour ...

    Simplifiez le ramassage des déchets de taille de vos haies

    en étendant un vieux drap (ou une bâche) à leurs pieds.

    Taille finie, il ne reste plus qu'à ramasser le drap en le relevant par les quatre coins . 

     


    31 commentaires
  •  

    Il est là ...

    Il est là ...   

     
     
            L'été s'estompe ....
     

    Et qui mieux que Victor Hugo,

    dont les oeuvres couvrent presque un siècle de poésie,

    pouvait le mieux décrire le déclin de cette saison .

    Il est là ... 

     Voici que la saison décline,

     L'ombre grandit, l'azur décroît,

     Le vent fraîchit sur la colline,

     L'oiseau frissonne, l'herbe a froid.

     


      Août contre septembre lutte ;

     L'océan n'a plus d'alcyon ;

     Chaque jour perd une minute,

     Chaque aurore pleure un rayon. 

     

     La mouche, comme prise au piège,

     Est immobile à mon plafond ;

     Et comme un blanc flocon de neige,

     Petit à petit, l'été fond.

    Victor Hugo : Recueil ..."Dernière gerbe".  

    Il est là ...

    Au plaisir de vous retrouver lundi les amis !

    Profitez bien de votre week end !

     

    Il est là ...

     


    37 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires