•   

     

     

     

     

    "Poisson d'avril" ...

     

     

     

     

     

     

     

    "Poisson d'avril" ... 

     

                    

                                       Origine du poisson du 1er Avril ...

     

    Le folklore toujours vivace lié au poisson d'avril remonterait à 1564.

    En effet, après de multiples tergiversations qui s'étaient prolongées pendant plusieurs siècles,

     Charles IX décida de fixer définitivement le début de l'année au 1er janvier.

     

    Célébrer la nouvelle année un 1er janvier ne s'avéra pas si simple !

    Beaucoup continuèrent de s'adonner au rituel de l'échange des cadeaux

    et aux joies des festivités qui se prolongeaient traditionnellement

    pendant une semaine (du 25 mars au 1er avril).

     

    On commença donc par s'amuser de ceux qui continuaient, imperturbablement,

    de célébrer la nouvelle année en cette période du calendrier.

    Puis, très vite, certains s'en moquèrent ouvertement en leur faisant des cadeaux stupides,

    inutiles ou fantaisistes. Voire en les invitant à participer à des festivités inexistantes.

    Et la victime de ces plaisanteries prit le nom de " poisson d'avril ".

     

    "Poisson d'avril" ...

    Reste à tenter d'élucider l'origine du mot poisson.

    On peut avancer, au regard de l'astrologie, que le soleil quitte le signe des Poissons à cette époque-là.

     

    Pour d'autres, l'obligation de faire maigre (donc de manger du poisson) début avril

    aurait donné son nom au célèbre poisson d'avril. 

     

    "Poisson d'avril" ...

     

     


    "Poisson d'avril" ...


    27 commentaires
  •  

    Le voilà ... il est bien installé chez nous ... 

    "aigrettes" .... du pissenlit !

                                                                                         Dessin de Marie Cardouat

    Le pissenlit

    "l'or des prés" 

    qui est  une plante vivace ...

      Longtemps considérée comme une mauvaise herbe,

     cette plante pousse librement dans les prés  et les gazons

     mais  vous pouvez l'installer durablement dans votre potager

     en lui réservant un petit espace pour qu'elle s'installe

     (elle est productive plusieurs années) sans devenir envahissante.

     

     A défaut, vous en trouverez dans tous les commerces de fruits et légumes

    ou  sur les marchés locaux ....

     

     Jaune ou vert le pissenlit " vous tend les bras" ! 

      Le pissenlit est le roi  de la régularisation hépatique,

     un excellent dépurateur du sang et des reins :

     ces excellentes qualité vous le feront déguster en salade plusieurs par semaine.
      

     (Les insuffisants rénaux éviteront pourtant de le consommer)..
         

     Son nom usuel "pissenlit" vient d'ailleurs de ses propriétés diurétiques.

     Son autre nom "dent de lion" est dû à ses feuilles dentelées.

     

     Personnellement, nous le cueillons dans notre pelouse en cette période .

      

    pissenlits (2)avril 2011  

      Et voici pour vos papilles ...

     Une délicieuse soupe "dépurative"  !

     

    Pour ce faire ... prévoir :

       

     

    - 250 g de pissenlits que vous laverez après avoir couper les racines

     - 1 oignon ou 2 belles échalotes

     - 1 litre d'eau dans lequel vous délayez avec 1 bouillon cube "légumes"

     - 1 grosse pomme de terre ou 2 moyennes

      - 2 carottes moyennes

     de la crème fraîche (facultatif) ou une vache qui rit.

     - 1 cuillerée à soupe de beurre

     -  sel et poivre -

       

    Dans votre cocotte faites revenir  oignon, pomme de terre et carottes en petits morceaux,

    ajoutez sel et poivre et versez 1 litre d'eau.

       

     Laissez cuire 30 mn

    et ajoutez vos pissenlits coupés menus à ce moment de la cuisson

    pour garder toutes leurs vitamines et continuer l'ébullition à petit feu 5 mn.

       

     Retirez du feu , mixez et ajouter votre crème fraiche selon votre goût ....

       Voilà votre soupe est prête à être dégustée bien chaude

     et

     vous pouvez ajouter du gruyère râpé ou des croutons si vous le désirez .

       

     A noter que la couleur de votre soupe dépendra des pissenlits employés.

     

                        Petite variante d'utilisation du pissenlit :

    à la manière des épinards

                                     -pour 1/2 kg de pissenlit, - 1 oignon, - 2 gousses d'ail,-  sel et poivre.

     

     Lavez et égouttez les pissenlits.

    Faites les blanchir quelques minutes dans l'eau bouillante et égouttez.

     Dans une poêle faites revenir, l'oignon émincé et l'ail écrasé.

      Ajoutez les pissenlits et faites sauter le tout rapidement.

    Salez, poivrez. (pour enlever l'amertune, ajoutez une pincée de sucre en poudre).

    Délicieux en accompagnement de viandes blanches.

    Le pissenlit

    Régalez-vous !!

    Le pissenlit


    22 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires