• C'est leur fête ...


    23 commentaires
  •  

     

    Persévérante de l'hiver "Perce-neige" ...

    Ma photo "coup de cœur" du jour ...

    La perce neige en "poésie" ...

                                                                                         "Je suis "cheval" curieux" !

    Persévérante de l'hiver "Perce-neige" ... 


    26 commentaires
  •  

     Douce journée ! 

    Persévérante de l'hiver "Perce-neige" ...

     

      Quel plaisir et quel réconfort de voir s'épanouir, durant les longs mois d'hiver …

     

     cette téméraire "Perce-neige"

     

    alors que la grisaille paraît s'être installée pour longtemps !! 

     

     

    Persévérante de l'hiver "Perce-neige" ...

    Les anglais lui donnent ce joli nom poétique de :  

      " Pendant d'oreille de la neige". 

      Mais d'autres noms tout aussi poétiques lui sont attribués... 

       "Goutte de lait" ou encore "Clochette d'hiver" ! 

     

     Une légende parmi d'autres lui sied, d'ailleurs, à merveille ... 

     

      Autrefois dans une lutte avec la sorcière Hiver, qui ne voulait pas céder la place,

    la belle fée Zina Primavara «Printemps» se coupa au doigt

    et quelques gouttes de sang tombèrent sur la neige qui fondit. 

     Aussitôt poussa à la place un perce-neige et

    de cette façon le printemps l'emporta sur l'hiver. 

     

    Persévérante de l'hiver "Perce-neige" ...  

    Persévérante de l'hiver "Perce-neige" ...

    Persévérante de l'hiver "Perce-neige" ...

      Ses fleurs sont symboles d'espérance, d'endurance et de fidélité.    

       D'une rusticité à toute épreuve, il est toujours apprécié pour son entêtement à fleurir, quel que soit le temps !

       Il se laisse cultiver au point qu'il s'accommode de l'herbe des pelouses, d'un coin de rocaille ou de la base des grands arbres .... 

       Il s'y naturalise sans demander rien à personne !  Persévérante de l'hiver "Perce-neige" ...  Ses fleurs en clochettes pendantes, à la senteur délicate, d'un blanc pur, s'agrémentent de charmantes petites pointes vertes sur les trois pétales internes.. 

     

       Avec le temps, les populations de perce-neige ont tendance à se densifier aussi après la floraison vous pourrez déterrer la touffe et la diviser afin d'obtenir de nouveaux plants ... 

     

        Chez nous, il pousse "à la sauvage"  un peu partout dans la pelouse... 

     

    Persévérante de l'hiver "Perce-neige" ...  

    Persévérante de l'hiver "Perce-neige" ... 

    Persévérante de l'hiver "Perce-neige" ...

     Sous un voile d’argent, la terre ensevelie, 

     Me produit malgré sa fraîcheur. 

     La neige conserve ma vie, 

     Et me donnant son nom,  me donne sa blancheur ! 

       (Isaac de Benserade) 

    Persévérante de l'hiver "Perce-neige" ...

    Ma photo "coup de cœur " du jour

    Persévérante de l'hiver "Perce-neige" ...

                                                                                                            Nuages .. "Vagues dans le ciel"

    Persévérante de l'hiver "Perce-neige" ...

     


    28 commentaires
  •  

    e cygne ... 

     

    Quoi de plus beau que ce texte

    de ce poète du XIXè siècle ... "Sully Prudhomme"

    pour illustrer ces quelques photos captées

    lors de nos diverses balades au bord de l'eau par chez nous ...

     

     Au Marais de Cambrin et à la Gare d'eau de Beuvry 

     

    e cygne ...

     

    e cygne ...

     

    e cygne ...

     

    e cygne ... 

    e cygne ...

     

     

    Sans bruit, sous le miroir des lacs profonds et calmes,
    Le cygne chasse l'onde avec ses larges palmes,
    Et glisse. Le duvet de ses flancs est pareil
    A des neiges d'avril qui croulent au soleil ; 
      
     

    e cygne ...

    Mais ferme et d'un blanc mat, vibrant sous le zéphyr,
    Sa grande aile l'entraîne ainsi qu'un lent navire.
    Il dresse son beau col au-dessus des roseaux,
    Le plonge, le promène allongé sur les eaux.
    Le courbe gracieux comme un profil d'acanthe,
    Il cache son bec noir dans sa gorge éclatante. 
     

    e cygne ...

     

     

     Tantôt le long des pins, séjour d'ombre et de paix,
    Il serpente et laissant les herbages épais
    Traîner derrière lui comme une chevelure,
    Il va d'une tardive et languissante allure. 
     

    e cygne ...

     

     

     Tantôt il pousse au large et loin du bois obscur,
    Superbe, gouvernant du côté de l'azur,
    Il choisit pour fêter sa blancheur qu'il admire,
    La place éblouissante où le soleil se mire. 
     

     

    e cygne ... 

     

    Puis quand les bords de l'eau ne se distinguent plus,
    A l'heure où toute forme est un spectre confus,
    L'oiseau dans le lac sombre où sous lui se reflète
    La splendeur d'une nuit lactée et violette,
    Comme un vase d'argent parmi les diamants,
    Dort, la tête sous l'aile, entre deux firmament

                          

    e cygne ...

     

    e cygne ...

     

    e cygne ...

     

    e cygne ...

    e cygne ... 

    Ma photo "coup de cœur" du jour ...

    Sérénité en ce mercredi avec ..." Les Cygnes" ...                                                                                                                                   "contraste"


    22 commentaires
  •  

    Ma photo "coup d'cœur" du jour ...

    Le "Biscuit de Savoie" ...

    Le "Biscuit de Savoie" ...

     


    20 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires